aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/02/17 : Charente-Maritime : le nombre de demandeurs d'emploi (toutes catégories) s'établit à 56 370 fin janvier 2017, soit + 1% par rapport à décembre. Mais le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité à baissé de 3,4% en un an. Ils sont 33 530 .

23/02/17 : Après sa rencontre avec Emmanuel Macron François Bayrou va « tout faire pour aider » le candidat d’En marche ! dans sa campagne présidentielle. L’ancien ministre de l’économie a salué ce « rassemblement des progressistes qui dépasse les clivages »

22/02/17 : Le carnaval béarnais repart de plus belle à partir du jeudi 23 février à Pau avec, notamment, sa fameuse nuit de l'ours. Il poursuivra ses défilés, concerts, rires et délires jusqu'au dimanche 26 février.+ d'info

22/02/17 : Charente-Maritime : la préfecture organise une réunion publique au sujet du projet d'éolien offshore prévu au large de l'île d'Oléron, le lundi 27 février à 18h30 au complexe Eldorado à Saint-Pierre d'Oléron.

21/02/17 : C'est Le Dorat, localité de 1800 habitants, dans la Haute-Vienne qui doit recevoir en juillet 2019, le Mondial de la tonte des moutons. L'évènement doit rassembler 300 concurrents d'une trentaine de pays, 5000 ovins et attirer 30 000 visiteurs.

20/02/17 : C'est le Californien -et ancien résident d'Anglet- Tom Curren, triple champion du monde WSL et triple champion du monde ISA, 52 ans, qui sera le parrain des championnats du monde de surf des nations(ISA), qui auront lieu du 20 au 28 mai à Biarritz.

20/02/17 : La LGV Tours-Bordeaux sera inaugurée à Villognon, en Charente, le 28 février, sur la base de maintenance de Mesea. Le président François Hollande est attendu sur l'événement, mais son éventuelle venue ne sera confirmée qu'au dernier moment.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/02/17 | Nouvelle Aquitaine: le chômage en légère baisse

    Lire

    Fin janvier, en Nouvelle-Aquitaine, il y avait 294 580 demandeurs d'emploi de catégorie A ( sans aucune activité) soit -0,3 % sur 3 mois ( –980 personnes) -0,1 % sur un mois et -2,8 % sur un an. France: -0,3 % sur 3 mois et -2,5 % sur un an. Par âge: -0,3 % pour les moins de 25 ans (–0,1 % sur un mois et –7,3 % sur un an), -1,0 % pour ceux de 25 à 49 ans (–0,3 % sur un mois et –3,9 % sur un an) et + 1,3 % pour les 50 ans ou plus (+0,4 % sur un mois et + 2,3 % sur 1 an, le total des demandeurs A, B, C - 498 210 - augmente de 0,5 % sur 3 mois, de 0,4 % sur 1 mois et de 0,9 % sur 1 an..

  • 24/02/17 | Mort de Robert Boulin: vers la déclassification du secret défense?...

    Lire

    Le combat de la fille de Robert Boulin, l'ancien ministre et maire de Libourne, retrouvé mort en 1979 dans un étang de la forêt de Rambouillet va peut être connaître une étape décisive. En tout cas le juge d'instruction a demandé la déclassification de documents « secrets défense » et le ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux, pourrait accéder à cette requête après avis de la commission ad hoc.

  • 24/02/17 | Une nouvelle maison d'arrêt va être construite à Pau

    Lire

    Une nouvelle maison d'arrêt pouvant recevoir 500 détenus va être construite dans un quartier nord-est de Pau, à l'entrée de la ville. C'est ce qu'a indiqué Jean-Jacques Urvoas, le ministre de la Justice. La future prison, dont l'emplacement a en particulier été choisi en raison de ses facilités d'accès et des services urbains qui seront offerts au personnel pénitentiaire, devrait être édifiée au plus tard en 2025. En dépit de sa vétusté, l'actuelle maison d'arrêt située en centre ville, ne sera pas fermée pour autant.

  • 24/02/17 | La Rochelle : J. Marchand laisse sa place à la tête de La Coursive

    Lire

    Le directeur de la scène nationale La Coursive à La Rochelle, Jackie Marchand, laisse sa place à Franck Becker, actuel directeur du Théâtre de Cornouailles, scène nationale de Quimper. Le ministère de la Culture a validé jeudi matin ce choix du conseil d'administration de La Coursive, qui a auditionné 5 candidats parmi 25 candidatures. Franck Becker, 50 ans, a notamment dirigé la scène national du Jura. C'est son projet au plus près de l'esprit de La Coursive, qui a séduit le jury.

  • 23/02/17 | L'AOC Bordeaux veut sortir des pesticides

    Lire

    Au cours de sa dernière assemblée générale, le Syndicat de Bordeaux et Bordeaux Supérieur a voté une série de mesures (cinq en tout) favorisant une sortie définitive des pesticides. Une interdiction de désherbage chimique pour l'ensemble de ses vignes, et l'obligation pour chacune des exploitations de mesurer un "indice de fréquence de traitement" font notamment partie des mesures. C'est le premier AOC de Bordeaux à l'acter.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Mérignac: découvrir l'aéronautique en construisant un avion

13/11/2012 | Michel Sainte-Marie, maire de Mérignac, accompagné des partenaires du projet et des apprentis au chantier du futur Van's RV9

beaudésert avion

Six stagiaires issus du quartier de Beaudésert à Mérignac, ont été retenus par l'association Aile du Sud Ouest et le centre social du quartier pour suivre une formation et construire un avion type Van's RV9. L'objectif ? Découvrir les métiers de l'aéronautique autour d'un projet d'initiation et surtout par la suite, voler de ses propres ailes. Visite du chantier.

Le chantier a commencé le 24 septembre, quelques pièces du futur avion sont déjà exposées au public. Le modèle biplace le plus léger et le plus vendu en kit dans le monde et en France. Les monteurs en herbe manient avec délicatesse les pièces d'aluminium, montrent les détails, expliquent aux visiteurs novices les quelques techniques qu'ils ont déjà apprises.

« J'ai toujours rêvé de voler » explique Abbas, 39 ans, l'un des six stagiaires sélectionné pour ces neuf mois de formation. « J'adore le modélisme, et dessiner des plans d'avion », confie le doyen du goupe. Pour Frédéric, 33 ans, l'aéronautique est un domaine qui l'a toujours intéressé. Quand il a vu l'annonce proposée par le Centre social de Beaudésert il n'a pas hésité à candidater. « Avant je travaillais dans la construction navale, et puis je me suis retrouvé au chômage.Cette formation est une aubaine ». Demandeurs d'emplois, la plupart ne possèdent pas de diplômes. Agés de 19 à 39 ans, il sont formés et suivis par le Centre social de Beaudésert. Sous contrats aidés, ils suivent la formation pratique au collège Langevin quatre jours par semaine puis une journée d'enseignement théorique et de découverte du milieu par des professionnels. L'insertion dans le monde de l'aéronautique à la fin de la construction, est le vrai objectif de l'opération.

Cédric Sauterau est chargé d'encadrer les stagiaires. Assembleur à l'usine Dassault Aviation de Martignas-sur-Jalle il est aussi membre de l'association Ailes du Sud-Ouest, partenaire de l'opération. "On a choisi cet avion car en aliminium, ses propriétés techniques se rapprochent de la fabrication industrielle." A la suite de cette initiation, les stagiaires auront les bases nécessaires pour s'insérer dans le milieu aéronautique, porteur d'emplois".rajoute-t-il. "On a acheté l'avion en kit au constructeur américain Van's aircraft."confie-t-il, "le plus dur finalement, c'est de comprendre les plans en anglais!" Mais pour ça "il y a Alexandre!" lance un des apprenti à son voisin.

Beaudésert, berceau de l'aéronautique en Aquitaine il y a cent ans

Ouverture sur le ciel et sur le monde, le projet a pour ambition de promouvoir la mixité et l'insertion sociale.Car le quartier Beaudésert revient de loin. Berceau de l'aéronautique il y a cent ans, il est désormais exposé à la présence de populations fragiles. A ce titre, le quartier a bénéficié depuis plusieurs années d'aides publiques au travers notamment de réhabilitation de logements ou de ré-aménagement de l'espace public.

"On réfléchissait à un projet pour fêter le centenaire de l'aéroport. Au début on pensait construire un vieil avion ou une maquette, puis avec l'association Ailes Sud-Ouest on a décidé d'en construire un vrai". Explique Bernard Le Rodier, Président du centre social de Beaudésert. "J'ai travaillé plus de quarante chez Dassault, je connais bien le milieu. Beaudésert est un quartier avec beaucoup de jeunes et de demandeurs d'emploi". Donner une nouvelle culture au quartier, sensibiliser les nouveaux stagiaires au monde du travail tel est le véritable envol souhaité par ce projet, né à l'automne 2009. "Les six aspirants seront amenés à passer le BIA, Brevet d'initiation aéronautique, qui leur permettra de valider un niveau et de découvrir le monde de l'aviation sous toutes ses coutures", rajoute cet habitué du milieu.

L'aéronautique, un secteur à découvrir

Un milieu toutefois pas très féminisé à la vue de l'équipe et des apprentis."On a eu deux postulantes cet été", affirme David Gazellot, Président d'Ailes Sud Ouest, association partenaire dédiée à la transmission de techniques aéronautiques, "Mais elles n'étaient pas vraiment motivées, et sans doute pas prêtes." L'aéronautique, une vocation pas encore tout à fait conçue comme une voie ouverte à tous.

C'est pour découvrir cette filière que Cap Sciences organisera à travers les scolaires, le grand public et la ville de Mérignac des visites régulières du chantier et mettra en place un site internet dédié aux avancées des travaux.

Coût total de l'opération? "200 000 euros" annonce David Gazellot. Le Feder européen, l'Etat et le mécénat ont permis l'aboutissement du projet."On espère qu'il volera l'été prochain". En tout cas, presque tous rêvent déjà d'y monter. Comme le début d'un rêve, que ces apprentis auront su concrétiser.

 

Elise Lambert
Par Elise Lambert

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
840
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !