12/08/22 : Dans les Landes et en Gironde, la vigilance incendie est renforcée jusqu’à lundi. Les véhicules sont interdits sur les pistes et chemins. Les activités ludiques et sportives sont interdites sauf en bases de loisirs et sur les plans plages.

12/08/22 : Jeudi 25 août de 16h à 23h30, les cinq clubs de haut niveau de l'agglomération font leur rentrée place Clemenceau. A 16h, animations sportives avec les joueurs et joueuses. A 19h, présentation des équipes des cinq clubs, puis soirée dansante à 20h.

12/08/22 : À Bordeaux, Parc Rivière, jeudi 25 août, Esprit Dog, spécialisé dans l'éducation canine, organise un rassemblement de passionnés de chiens. L’événement gratuit et solidaire consiste en une distribution de croquettes et des cours d'éducation canine.+ d'info

11/08/22 : "Jamais autant de moyens aériens n'ont été mobilisés sur un incendie. On va continuer de s'adapter grâce à la solidarité européenne. Mais il n'y a pas que les moyens aériens," indique Elisabeth Borne depuis Hostens, en Gironde.

11/08/22 : Pendant qu'Elisabeth Borne, Première ministre est en visite sur les incendies à Hostens en Gironde, le Président, Emmanuel Macron, annonce que l'Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l'Autriche vont venir en aide à la France.

11/08/22 : Elisabeth Borne et Gérald Darmanin sont attendus ce jeudi à Hostens en Sud Gironde: 6 800 ha de forêt ont été détruits par le feu depuis mardi après midi. 1100 pompiers sont mobilisés et 10 000 personnes ont du quitter leur domicile.

10/08/22 : Le député RN de Gironde, Grégoire de Fournas, dépose ce mercredi une proposition de loi instaurant une peine plancher de 10 ans pour les incendiaires. "La plupart des incendies sont d'origine criminelle. Or les pyromanes ne sont condamnés qu'à du sursis."

10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il a "décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/08/22 | Balade insolite, gourmande et cycliste dans le Saint-Emilion

    Lire

    Vélotour, l'événement vélo-loisir, propose une balade gourmande à travers les domaines du grand Saint-Emilionnais le 10 septembre. Au programme une balade gourmande sur un parcours cyclo-ludiques, au milieu des vignes. Le départ se fera depuis le Château Dassault, qui sera également le lieu d'arrivée de la balade gourmande. Ce château de près de 1 000 m² date du XIXe siècle. De style Second Empire, il est associé à un domaine viticole de 28 ha. Infos & Billetterie Velotour.fr/saint-emilion

  • 12/08/22 | marchesdegironde.com : le nouveau répertoire des marchés girondins

    Lire

    La CCI Bordeaux-Gironde met en ligne le site internet marchesdegironde.com. Objectif : permettre aux internautes de trouver le marché girondin (permanent ou saisonnier) à proximité de leur domicile ou lieu de vacances. Près de 79 marchés, permanents ou saisonniers, de plein-air ou couverts, y sont déjà référencés. Pour les commerçants non sédentaires, actuels et à venir, les informations réglementaires et les contacts des gestionnaires des marchés sont également indiqués.

  • 12/08/22 | Reverredire sensibilise au réemploi du verre

    Lire

    A Bergerac, l'association Reverredire Nouvelle-Aquitaine regroupe trois acteurs associatifs du réemploi du verre du territoire régional : L'Attache Rapide à Bergerac (24), La Consigne Bordelaise à Bordeaux (33) et Les Retournées à Anglet (40 et 64). Elles proposent un modèle régional de réemploi du verre, en lien avec les filières productives et les acteurs de la chaîne qui s'appuiera sur des activités d'économie sociale et solidaire porteuses d'emplois de proximité. Des actions de sensibilisation sont déjà engagées pour 2022.

  • 11/08/22 | Les Mondiaux de boomerang à Gradignan dès le 16 août

    Lire

    Gradignan (Gironde)accueille les mondiaux de boomerang du 16 au 26 août. Une centaine de lanceurs issus de 14 nations s'affronteront au Domaine de Moulerens sur différentes épreuves spectaculaires en individuel et en équipe. 25 athlètes français participeront et les têtes d'affiche remettront leur titre en jeu à l'image de Marie Appriou, 23 ans, championne du Monde en titre et Matéo Guerrero, 15 ans, vice-champion du Monde Junior. Renseignements sur l'appli https://wbc2022.glideapp.io/dl/d0a5f4

  • 11/08/22 | La préfecture de la Haute-Vienne labellisée

    Lire

    Suite à un audit externe réalisé par SOCOTEC, la préfecture de la Haute-Vienne vient de se voir attribuer le label « Qual-e-pref ». Ce label témoigne de la volonté de répondre au quotidien aux attentes des usagers ainsi que la communication d'urgence en cas d'évènement majeur. La préfecture a obtenu cette labellisation pour trois ans.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | L’A.S.A.M. une socialisation par le sport

27/11/2019 | Depuis 1991, l’A.S.A.M permet la pratique d’activités physiques et sportives à toute personne ayant rencontré des difficultés d’ordre psychologique notamment.

1

L’A.S.A.M, l’Association du Sport Adapté Marmandais, est née sur les bords de Garonne, en Lot-et-Garonne, en 1991. C’est sous l’impulsion d’Alain Martin, infirmier au Centre du jour à l’époque, que cette structure a vu le jour. En effet, ce dernier souhaitait que ses patients pratiquent des activités sportives au sein de clubs en dehors de l’hôpital du jour. Mais ce professionnel de santé s’est très vite confronté à la difficulté d’intégrer les patients dans des associations sportives de la ville. D’où la nécessité d’ériger une structure de prise en charge nouvelle et adaptée proposant aux patients des activités.

Permettre la pratique d’activités physiques et sportives à toute personne ayant rencontré des difficultés d’ordre psychologique ou des troubles de l’adaptation et toute personne sympathisant, développer l’amitié entre ses membres adhérents pour une meilleure approche sur le plan sportif, favoriser la motricité de ces personnes, faciliter leur réadaptation, mettre en œuvre, réaliser et promouvoir toutes actions éducatives et/ou informatives destinées au corps médical et aux patients pour un meilleur diagnostic et une meilleure prise en charge globale de la maladie. Tels sont les objectifs clés de l’Association du Sport Adapté Marmandais, l’A.S.A.M. qui a été créée en 1991 à Marmande, en Lot-et-Garonne.

Le sport, vecteur de socialisation
« Notre mission est d’accompagner les patients dans leur cheminement pour qu’ils retrouvent un but, un sens à leur vie, ainsi que des responsabilités au sortir de leur hospitalisation », souligne Fabien Gay, salarié de l’association. Ayant le souci de l’autre, cette association loi 1901 permet à des individus souffrant de troubles psychiques de pratiquer des activités sportives, culturelles de loisirs et touristiques au sein de clubs. Ainsi, les pratiques sportives sont multiples. Les adhérents de l’association peuvent s’adonner à la pétanque en simple, doublette et triplette sur l’Esplanade de Maré, au tennis de table en simple ou double dans la salle Jacques Roques, au tir à l'arc en partenariat avec L'Archers Club Marmandais dans la salle de tir à l'arc ou encore au handball en partenariat avec le Handball Club Marmandais dans les gymnases Jacques-Ladeveze et la Gravette. « Nos adhérents suivent des entraînements toutes les semaines afin de disputer des compétitions ». Prochainement, sept d’entre eux se rendront à Mézin pour disputer des phases qualificatives de tir à l’arc, une dizaine d’autres à Bruges pour les régionales de handball et douze autres compétiteurs à Soustons pour un championnat de pétanque.

Benoit et son minibus


Pour véhiculer tous ces athlètes, l’association a besoin de moyens de locomotion adapté. « Notre chauffeur, Benoit Rodriguez souffre d’un handicap moteur. Son véhicule doit disposer d’une boîte automatique ». En 2016, les membres de la structure ont commencé à monter un dossier de demande de subventions pour financer un minibus d’une valeur de 36 000€. « Nous avons débloqué une enveloppe financière au niveau de l’association, le Conseil départemental nous a également aidés tout comme la ville de Marmande et la Fondation Crédit Agricole qui a mis la main à la poche à hauteur de 7 000€. « Depuis, Benoit, notre chauffeur n°1, qui répond toujours présent, emmène librement tous nos compétiteurs pour participer aux compétitions sportives ».

La Maison Arc en Ciel pour lutter contre l’isolement
L’association étend ses activités aux malades et à l’entourage pour améliorer la prévention et favoriser une bonne prise en charge de la maladie. Elle propose également des activités de loisirs sans compétition telles que la natation à Aquaval, la randonnée pédestre, la gymnastique douce et la relaxation au complexe des JLR. L’A.S.A.M. est également secondée depuis 2015 par La Maison Arc en Ciel, reconnue en GEM, groupe d'entraide mutuelle. Cette dernière est entièrement gérée par ses usagers. La plupart d’entre eux viennent de Centres Médicaux Psychologiques et sont aussi des travailleurs de Centres d'aide par le travail et des personnes handicapées du secteur psychiatrique. « Lieu de rencontre, de resocialisation et d'échanges et parfois même de refuge, nous laissons libres nos usagers. Ainsi, ils peuvent prendre des décisions, des responsabilités afin de récupérer une autonomie sociale », conclut Fabien Gay.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : ASAM

Partager sur Facebook
Vu par vous
7559
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !