Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 28/10/21 | Un mois dédié à Jean Lacouture

    Lire

    Jean Lacouture, hommes de lettres régional et ancien journaliste disparu en juillet 2015, aurait fêté ses 100 ans le 9 juin dernier. A l'occasion de cet anniversaire, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de lui consacrer le mois de novembre. Ainsi le « Mois Lacouture » sera ponctué de débats, rencontres ainsi que d'une exposition au sein de l'Hôtel de Région. Tout le programme est à découvrir le site de la Région Nouvelle-Aquitaine

  • 28/10/21 | Le Concours des Saveurs revient

    Lire

    L'Agence de l'Alimentation de Nouvelle-Aquitaine et le Département des Deux-Sèvres organisent ce jeudi une nouvelle session du Concours des Saveurs Nouvelle-Aquitaine à Celles-sur-Belle. Ce Concours permet de récompenser les meilleurs produits et recettes dans 28 catégories, mettant en lumière le savoir-faire des producteurs et artisans locaux. Pour cette nouvelle session 250 produits sont proposés par 70 producteurs et artisans.

  • 28/10/21 | U2P à Brive : de la fabrication de pain à sa distribution automatique

    Lire

    Initialement U2P en Corrèze fabrique des pains en gros volume à destination des collectivités et restaurants d'entreprises. Avec la crise sanitaire et les fermetures dues au confinement, la société a décidé de tourner sa production vers la fabrication de pain pour un parc de machines de distribution automatique de baguettes, conditionnées sous atmosphère protectrice, sur Brive. La société vient d'acquérir des équipements afin de répondre à cette demande grandissante et ainsi produire de nouvelles gammes de produits.

  • 28/10/21 | Limoges : Les 1000 visages de la Covid-19

    Lire

    Ce soir à 19h, l'Université de Limoges organise à la BFM une conférence sur le thème : « COVID-19 : L'ennemi invisible aux mille visages ». Cette conférence permet à tous de mieux comprendre les représentations en jeu dans la crise sanitaire que ce soit de l'image scientifique aux configurations émotionnelles. Cette conférence s'inscrit dans le cycle de conférences grand public interactives mis en place par l'Université.

  • 27/10/21 | Tolkien se tisse à Aubusson

    Lire

    La Cité internationale de la tapisserie d'Aubusson en Creuse a signé un partenariat afin de réaliser en 4 ans une série exclusive de 14 tapisseries et 2 tapis à partir de l'oeuvre graphique originale de J.R.R Tolkien. Le 22 octobre, elle a dévoilé la 12ème œuvre et la 1ère issue du livre du Seigneur des Anneaux : « Moria Gate ». D'environ 8m2, elle a nécessité plus de 1000h de travail.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | L’Afdi : quand les agriculteurs néo-aquitains aident leur collègues des pays du sud

24/06/2018 | Ce vendredi 22 juin, 35 personnes étaient présentes à l’AG de l'Afdi et une cinquantaine pour la table ronde sur "les démarches qualité dans les pays du Sud".

1

L’Afdi (Agriculteurs Français et Développement International) Nouvelle-Aquitaine organisait ce vendredi 22 juin son assemblée générale à la maison de l’agriculture des Deux-Sèvres. L’occasion pour cette l’organisation non-gouvernementale de proposer une table ronde avec des Organisations Paysannes (OP) béninoises sur les démarches "qualité" des produits pour les pays du Sud. Le constat fait par cette association est qu’il y a une demande forte dans les centres urbains de ces pays en voie de développement. Valoriser cet acte permettrait aux producteurs locaux d’obtenir une reconnaissance de leur travail mais aussi d'améliorer leur niveau de vie et, bien évidemment, leurs revenus.

L’Afdi Nouvelle-Aquitaine est née de la fusion des Afdi Poitou-Charentes et Aquitaine. « On réfléchit à s’implanter dans le Limousin », explique Thierry Boudaud, président de l’association. Les missions de cette organisation non gouvernementale sont claires : accompagner les organisations paysannes des pays du Sud dans leurs projets professionnels, mais aussi sensibiliser le monde rural français sur les problématiques agricoles du sud. « L'Afdi est une ONG qui aide au développement avec une particularité dans notre fonctionnement ; on a été créé par des agriculteurs et des organisations françaises. On est tourné plutôt vers le territoire de l’Afrique, même si l'Afdi Nouvelle-Aquitaine intervient aussi en Haïti. Notre objectif était d’aider les pays en voie de développement. » Au total, l’Afdi Nouvelle-Aquitaine accompagne 9 organisations paysannes dans cinq pays (Bénin, Togo, Tchad, Madagascar et Haïti). L’objectif reste de lutter contre la faim et la pauvreté des agriculteurs en leur permettant d'acquérir une forme d'autonomie.
 
Ce vendredi, 35 personnes étaient présentes à l’AG et une cinquantaine l’après-midi pour la table ronde dont le thème était "les démarches qualité dans les pays du Sud". Cécile Broutin, professeure à l’université Bordeaux-Montaigne et membre du Gret, une ONG internationale de développement qui lutte contre la pauvreté et les inégalités, a tout d’abord dressé un état des lieux des démarches de qualité dans les pays en voie de développement. Elle, qui a vécu une vingtaine d’années au Sénégal, a partagé son expérience notamment dans la filière du lait. « Même si le pouvoir d’achat est plus faible en Afrique, il existe une demande quand même sur la qualité. Les gens font attention à l’origine des produits », a-t-elle constaté. Son point de vue est clair. « Il faut que les Etats soutiennent ce type de démarches et pour le moment les politiques publiques ne les aident pas assez. »
 Une cinquantaine de personnes a assisté à la table ronde organisée par l'Afdi Nouvelle-Aquitaine
Partager, échanger, apprendre.
Pour témoigner de la situation dans ces pays, l’Afdi a convié Bénédicte Monhouanou. Elle est responsable qualité de la Fupro (il s’agit d’une fédération des unions de producteurs) au Bénin. L’agriculture est très présente dans ce pays qui compte tout de même 3 millions d’agriculteurs sur une population de plus de 11 millions d’habitants. L’Afdi a mis en place des échanges de savoir-faire avec eux. L’optique est d’améliorer les conditions de vie des producteurs béninois. « Pendant plusieurs années, on a pensé production sans parler de qualité, explique Bénédicte Monhouanou. Depuis 2011, nous avons mis en place un programme qui vise à développer la qualité de vie des producteurs. Mais les exigences des consommateurs ne sont pas faciles à respecter. L’Afdi nous a accompagnés sur plusieurs projets : le poulet, le riz, l’ananas, le fromage (wagashi), le gari sohoui (farine de manioc du Bénin), le soja… » où des cahiers des charges ont été instaurés. L’Afdi les a accompagnés dans l’élaboration de ces derniers. « Je crois qu’en France aussi c’est compliqué de respecter toutes ces contraintes… » sourit-elle.
 
La qualité aussi...
Autre invité à la table ronde, Denis Baro, président de Coop de France Nouvelle-Aquitaine.  Cette entreprise est très engagée dans les formations et la démarche RSE (responsabilité sociale de l’entreprise). « Je ne pensais pas que ces démarches pouvaient intéresser ces pays-là. Je croyais que leur principale question était la production, pas forcément la qualité. Sur la qualité, on peut leur apporter notre expérience, c’est sûr. »
 
Les pays du Sud sont très demandeurs pour apprendre et se développer. L’Afdi Nouvelle-Aquitaine les accompagne dans plusieurs tâches et développent des projets dans les cinq pays où ils sont présents. Avec le temps et l’expérience, ces pays voleront de leur propre ailes. Mais c’est aussi une expérience humaine pour les personnes qui participent à ces missions : « Il y a de la réciprocité, de l’échange. Ce n’est pas seulement les agriculteurs d’ici qui donnent des leçons aux agriculteurs de là-bas. Quand je suis allé dans certains pays, les agriculteurs du Sud m’ont fait partager leur expérience aussi, prodigué quelques conseils », concède Thierry Boudaud. L’Afdi Nouvelle-Aquitaine accompagne 9 organisations paysannes et veut faire parler de ces actions auprès des futurs agriculteurs et au delà.

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
22026
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !