Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

24/11/20 : Assistante importante ce mardi soir pour manifester à Bordeaux, place de la Comédie, contre la loi " sécurité globale" adoptée en première lecture ce jour même à l'assemblée par 388 voix contre 104 et 66 abstentions.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Charente-Maritime: dans le cadre de la poursuite du chantier de changement des câbles du Pont de Ré, la circulation automobile aura de courtes interruptions jeudi 19 novembre entre 12 et 13h, sans conséquence pour le passage des piétons et des vélos.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

16/11/20 : Les communes de La Mothe Saint Héray et Saint Maixent l'Ecole dans les Deux-Sèvres ont été reconnues en état de catastrophe naturelle, suite aux inondations subies au mois de mars.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

13/11/20 : Les élections régionales et départementales prévues en mars auront très vraisemblablement lieu en juin suite à la proposition faite en ce sens par Jean-Louis Debré qui a remis son rapport au premier ministre: option retenue par le gouvernement.

13/11/20 : Ce samedi 14 novembre, de 14h à 16h, associations, familles, professionnels de la santé et de l’éducation, vont manifester de l'Hôtel de ville au rectorat. Ils sont contre l'instruction à l'école obligatoire pour tous dès 3 ans. + d'info

12/11/20 : Confinement: Il serait irresponsable de lever ou d'alléger le dispositif actuel a déclaré le premier ministre, lequel a ajouté qu'un allégement strictement réservé aux commerces pourrait être envisagé le 1°décembre.

09/11/20 : Dans le cadre du reconfinement, la Ville de Bayonne et son maire J.R. Etchegaray ont aménagé 45 box au Palais des sports de Lauga pour accueillir les sans abri. Les lits ont été fournis par le 1er RPIma et dispositif assuré par l'association Atherbea

09/11/20 : Mme Estelle Leprêtre, directrice adjointe de la direction départementale de la cohésion sociale du Morbihan, est nommée sous-préfète de Jonzac en Charente-Maritime. Elle prendra ses fonctions le 23 novembre prochain.

05/11/20 : Charente-Maritime : suite à l'élection à la fonction de sénateur de Mickaël Vallet, ex président de la communauté de communes de Marennes, Patrice Brouhard, maire du Gua, a été élu président de la collectivité, lors du conseil communautaire ce jeudi.

05/11/20 : Avec la multiplication des cas de grippe aviaire en Europe, le Ministère de l'agriculture a passé en niveau d'alerte élevé 46 départements, dont la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres, la Gironde, les Landes et les Pyrénées Atlantiques.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/11/20 | Gironde : le Département va distribuer ses premiers kits sanitaires

    Lire

    Jean-Luc Gleyze l'avait annoncé le 16 novembre : le Département va distribuer 2 000 kits sanitaires aux jeunes en difficulté. Ces kits comprennent quatre masques réutilisables, un flacon de gel hydroalcoolique, du savon et une fiche conseil sur les comportements à adopter face au coronavirus. La première distribution de ces kits sanitaires par le Département se déroulera à Libourne ce mercredi 24 novembre à 15h dans les locaux de l'Association LEPI.

  • 24/11/20 | La vente directe accompagné dans les Deux-Sèvres

    Lire

    Dans le cadre de son Plan de Relance et en soutien aux circuits courts, le Département des Deux-Sèvres a crée un fonds de soutien de 300 000 euros pour développer la vente directe des agriculteurs. Fortement sollicité depuis sa création en juillet dernier, il a permis l'accompagnement de 32 projets de création ou de développement ont été accompagnés. Face aux nombreuses demandes, le Département a décidé de prolonger le dispositif et les dossiers peuvent être déposés jusqu’au 31 mars 2021.

  • 24/11/20 | Les recharges pour vélos à assistance électrique se développent

    Lire

    Lors de sa dernière commission permanente, la Région Nouvelle-Aquitaine a attribué une aide de 42 900 euros à la société Sacha à Limoges pour son projet eBikeport qui est une station de recharge à énergie propre et avec des matériaux 100 % recyclés et recyclables. L’innovation réside tant dans le produit que dans le modèle économique puisque le client peut récupérer une partie de la somme investie grâce aux revenus publicitaires.

  • 24/11/20 | En Lot-et-Garonne, digitalisation des commerces de proximité

    Lire

    Le Conseil départemental, la Chambre de commerce et d’industrie, et la Chambre de métiers et de l’artisanat ont travaillé ces derniers jours à construire une offre complète, facile d’accès et gratuite pour accompagner les commerces de proximité dans leur digitalisation. Cette offre repose sur deux piliers : une market-place départementale - www.mavillemonshopping.fr/lotetgaronne et la géolocalisation des commerces et artisans proposant leurs services durant le confinement. Ainsi, malgré le confinement, les commerces de proximité vont pouvoir poursuivre les ventes de leurs produits et les clients de les acheter.

  • 23/11/20 | "Urgence sociale": des élus locaux et écolos interpellent J. Castex

    Lire

    Plusieurs élus locaux écologistes ont écrit au Premier ministre. Ils s’unissent pour faire face à la crise sociale qui découle de la crise sanitaire. Afin d’essayer de contrer des chiffres conséquents, "mettre en oeuvre une chaine de solidarité véritablement inconditionnelle est une priorité, une urgence". Que ce soit des aides sur l’accès au logement, l’hébergement d’urgence, l’aide alimentaire ou toute forme de précarité, ces élus demandent de l’aide et du soutien de la part de l’État. Pierre Hurmic, Maire de Bordeaux, Florence Jardin, Présidente de Grand Poitiers et Léonore Moncond’huy, Maire de Poitiers sont de ceux-là.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | L’allocation de rentrée scolaire versée à près de 65 000 familles girondines

20/08/2020 | Mardi 18 août 2020, 64 819 familles girondines ont perçu l’Allocation de rentrée scolaire pour faire face aux dépenses de la rentrée.

Christine Mansiet, Directrice de la Caf

L’Allocation de rentrée scolaire, qui aide les parents aux revenus modestes à payer les fournitures scolaires de leurs enfants, et autres dépenses liées au début de l’année académique, a été délivrée mardi 18 août, et oscille entre 470 et 504 euros. Son montant a exceptionnellement été augmenté de 100 euros cette année, par enfant, en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19.

Christine Mansiet, directrice de la Caf de la Gironde depuis octobre 2019, a détaillé les modalités de l’Ars, mardi 18 août, lors d’une conférence de presse donnée dans les locaux de l’organisme départemental à Bordeaux. Experte en politiques sociales et familiales, elle a également exposé sa volonté d’impulser une nouvelle dynamique pour la Caf de la Gironde, ses allocataires et ses partenaires.

Ars 2020 : pour qui et combien ?

En Gironde, 103 445 enfants sont concernés, ce qui représente un montant financier global de 49 554 615, 14 €. Un montant toujours plus élevé, année après année, compte tenu de l’attractivité de la métropole bordelaise. Un effet démographique donc, couplé à une meilleure connaissance des services de la Caisse d’Allocations familiales de la Gironde de la part des bénéficiaires, expliquent l’augmentation annuelle du nombre d’allocataires.

Tableau Allocation de Rentrée Scolaire en Gironde 2020Soumise à une condition de ressources, l’Allocation de rentrée scolaire est attribuée pour chaque enfant âgé de 6 à 18 ans – né entre le 16 septembre 2002 et le 31 décembre 2014 inclus, ou inscrits en CP - scolarisé dans un établissent public ou privé, ou bien placé en apprentissage. Elle est modulée en fonction de l’âge de l’enfant. Et, bonne nouvelle cette année pour les foyers concernés : le montant de cette aide est plus élevé que prévu. En effet, en raison de la crise sanitaire du Covid-19, son montant a été exceptionnellement revalorisé de 100 euros par enfant. Il s’élève ainsi à 469,97 € pour les enfants de 6 à 10 ans, à 490,39 € pour les enfants de 11 à 14 ans et à 503,91 € pour les enfants de 15 à 18 ans.

Tableau Allocation de Rentrée Scolaire en Gironde 2020

Versée mardi 18 août par la CAF de la Gironde, cette aide permet d’assumer certaines dépenses liées à la rentrée des classes, en particulier cette année, la crise sanitaire ayant fait peser une contrainte supplémentaire sur le budget rudement mis à mal de nombreuses familles. Pour bénéficier de l’Ars, les ressources de 2018 ne doivent pas dépasser les plafonds ci-dessous :

Tableau Allocation de Rentrée Scolaire en Gironde 2020

Vers une simplification des démarches

Comment percevoir ces aides ? Les parents d'enfants de 6 à 15 ans n'ont aucune démarche à accomplir : elle est versée automatiquement le 18 août aux familles déjà allocataires qui remplissent les conditions. Pour les enfants qui auront 6 ans en 2021 mais qui entrent en CP cette année, la famille devra récupérer un certificat de scolarité auprès de son école, puis l’envoyer à la Caf. A noter que tout futur allocataire peut effectuer une demande d’Ars en téléchargeant le formulaire dédié sur le site caf.fr, et en le renvoyant à la Caf de la Gironde. Enfin, pour les jeunes de 16 à 18 ans, les familles doivent confirmer en ligne que leur enfant est toujours scolarisé, étudiant ou apprenti pour la rentrée académique de 2020. Inutile d’envoyer un certificat de scolarité, tout se fait dans l’espace Mon Compte sur le site de la Caf, ou bien sur l’application mobile « Caf – Mon Compte ». Les parents pourront bénéficier de l’Ars avant la rentrée s’ils font la télédéclaration pendant l’été, l’allocation de rentrée scolaire étant versée directement et automatiquement sur le compte bancaire ou postal de l’allocataire. Ainsi, comme Christine Mansiet l’indique lors de sa présentation : « La logique de ce système est de simplifier la vie des allocataires : tout ce qui peut être automatisé, l'est. »

En clarifiant cette procédure, le personnel de la Caf espère rendre cette aide plus accessible à tous. Il avait d’ailleurs pris le soin, dès juillet, de contacter, par mail ou bien par courrier, les familles éligibles afin de les inviter à effectuer les démarches nécessaires. Faciliter à tous l'accès aux droits est en fait l’une des ambitions de la Caf : toujours dans un souci de simplicité, elle souhaite communiquer davantage sur ce qu’elle est et sur ce qu’elle fait, notamment pour que la majorité de la population connaisse ses droits, et sache comment y avoir accès.

Des ambitions engagées républicaines

Acteurs majeurs de la solidarité nationale, les 101 caisses d’Allocations familiales présentes en France, couvrent près de 32,7 millions de personnes, dont 13,9 millions d’enfants. Pourtant, ses actions sont très souvent méconnues. Christine Mansiet a donc abordé, mardi, les ambitions de la Caf de la Gironde. Elle a aussi formulé le souhait de renouveler le dialogue social en définissant, avec l’ensemble de ses collaborateurs, une nouvelle dynamique collective autour du socle des valeurs de la Sécurité sociale. Elle entend développer un service public de proximité, performant, moderne, innovant et adapté aux enjeux du territoire. Par un modèle « avant tout résolument humain », elle aspire à être au plus près des besoins des allocataires. Elle explique : « Nous savons par exemple, qu’il est parfois très difficile de faire garder ses enfants sur certains horaires dits atypiques, lorsque les parents travaillent à l'hôpital, ou dans la restauration notamment. C’est aussi le cas pour les familles monoparentales, qui constituent 50% des familles bénéficiaires de l’Ars aujourd’hui. Et dans ces configurations, ce sont très majoritairement les femmes, et il faut insister là-dessus je crois, qui endossent la responsabilité pleine et entière de l'éducation des enfants, et qui se retrouvent en situation de précarité. Elles font partie de notre public cible à l’heure actuelle, et de plus en plus en raison des violences conjugales, et autres problématiques qui ont resurgi avec le confinement et la crise sanitaire. »

Des populations précarisées, à celles plus à l’abri, il s’agit pour la Caf de contribuer à garder une bonne cohésion sociale, dans le respect des valeurs de la République, au premier rang desquelles se placent la solidarité, l’entraide et la fraternité. Véritable acteur de la solidarité nationale et des politiques sociales sur le département de la Gironde, elle a pour principales missions, avec un budget de 1 977 millions d’euros, d’accompagner des familles (allocations familiales, financement des accueils des enfants et de la jeunesse, soutien à la parentalité, animation de la vie sociale), et de proposer des aides personnelles au logement ainsi que des aides dites de « solidarité » (revenu de solidarité active, prime d’activité, allocation adultes handicapés, etc). Son objectif est donc de présenter une large gamme de services, au plus près des besoins des habitants, pour lutter contre les inégalités sociales et territoriales.

La Caf de la Gironde a finalement pour projet de fortifier et d’engager un dialogue actif avec ses partenariats existants, et d’en développer de nouveaux, par exemple avec des centres sociaux ou des missions locales, afin de mener des politiques sociales efficaces et adaptées à chaque territoire.

Justine Wild
Par Justine Wild

Crédit Photo : Justine Wild

Partager sur Facebook
Vu par vous
4295
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Plaquette Nord Bassin Solidarite Société | 24/11/2020

Bassin d’Arcachon : commerces et clubs sportifs main dans la main !

Opération « Urgence Froid Bordeaux » dans la Maison éco-citoyenne de Bordeaux Société | 23/11/2020

Opération « Urgence Froid Bordeaux » : carton plein pour « Les Gratuits »

Entrée de l’hôpital de La Rochelle Société | 20/11/2020

L'hôpital de La Rochelle développe un outil précurseur pour anticiper les cas graves de Covid-19

La Maison Régionale des Sports de Talence Société | 18/11/2020

Coronavirus : le mouvement sportif néo-aquitain perd 165 000 licenciés

Travailleur en situation de handicap Société | 17/11/2020

Handicap et insertion professionnelle : naissance du passeport compétences "gestes barrières"

Illustration représentant Mathilde Puges et Maud Begon Société | 13/11/2020

Mathilde Puges, l'infectiologue bordelaise contaminée par la BD

statistiques pauvreté 2018 Société | 13/11/2020

« La crise est un révélateur de pauvreté » Christophe Vénien (Secours Catholique)

Les salariés de l'Atelier Remuménage pendant une livraison Société | 13/11/2020

Reconfinement : A Bordeaux l’Atelier Remuménage va plus loin dans la solidarité

Enquête Cyberlife Société | 11/11/2020

Cyber-harcèlement au collège : L'Université de Bordeaux mène l'enquête

Hopital mobile Bayonne Société | 10/11/2020

Bayonne accueille l'hôpital mobile déployé par le CHU de Toulouse

L'arrivée du train TER en gare de Bedous Société | 09/11/2020

La régularité des TER au coeur du comité de lignes Sud Aquitaine (Béarn)

Les ateliers du Mois de l'Innovation Publique en Nouvelle Aquitaine se dérouleront à La Base à Bordeaux Société | 08/11/2020

Mois de l’Innovation Publique : imaginer le service public du futur dans nos territoires

Shop in Limoges Société | 06/11/2020

Les commerçants de Limoges ont pignon sur rue avec « Shop in Limoges »

Le TER Nouvelle Aquitaine entre La Rochelle et Bordeaux Société | 06/11/2020

Perturbations à venir sur la ligne Bordeaux-La Rochelle

Le parcours Sud Ouest du tour de France 2021 Société | 05/11/2020

Le Tour de France de retour à Libourne après 28 ans !