aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/09/16 : Alain Rousset:"je l'ai demandée depuis longtemps" après l'annonce de M.Valls qu'à compter du 1er janvier 2018, les régions au lieu de la DGF bénéficieront d'une "fraction de TVA dont l’effet dynamique garantira et pérennisera leurs moyens d’actions"

29/09/16 : Alors que les attaques de vautours sur le bétail augmentent dans les Pyrénées-Atlantiques, Bernard Layre, le président de la FDSEA demande que des tirs de prélèvement soient faits sur ces rapaces, "exactement comme c'est le cas ailleurs pour le loup"

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 30/09/16 | Fête des voisins à Cenon le 6 octobre

    Lire

    Fidaquitaine, cabinet d'expertise comptable organise lee 6 octobre la 3ème édition de la «Fête des Voisins du Travail » à Cenon (33). Son principe, basé sur la rencontre et l’échange professionnel, réunit salariés et chefs d'entreprises situés à proximité autour d’un midi festif. Cette année, la Ville présentera le portail des commerçants , qui recense les commerçants et artisans exerçant dans la commune en quelques clics! Les inscriptions pour les commandes des menus sont ouvertes jusqu'au 04 octobre. Rens: Fidaquitaine (Rémi Houbion, responsable marketing) au 05 56 40 54 74

  • 30/09/16 | Salon Horizon Vert, les 1er et 2 octobre au Parc des expos de Villeneuve/Lot

    Lire

    Ce rendez-vous dédié à l'écologie fait la part belle cette année à la biodiversité dans tous ses aspects. L'occasion de découvrir, à travers conférences, ateliers et autres animations, quelques exemples de tout ce qui peut être fait au quotidien pour protéger la biodiversité. L'inauguration se déroulera le samedi 1er octobre à 11h. Ce salon est ouvert de 10h à 19h, et le samedi jusqu'à 23h pour l'espace restauration/spectacle. Tarifs : 2,50 €/adulte - Gratuit pour les moins de 20 ans.

  • 29/09/16 | Une belle reconnaissance pour les Vignerons de Buzet!

    Lire

    Ils viennent d'obtenir le label Diversité. Un premier pas vers la double certification « égalité & diversité », proposée par la Région Aquitaine et le groupe AFNOR. Cette certification veille à la gestion équitable et impartiale de la richesse humaine, sans discrimination aucune. Les Vignerons de Buzet s'inscrivent là dans un projet pilote pour les PME, porté par la Région Aquitaine. Une démarche expérimentale et innovante qui évoluera au sein de la démarche RSE globale.

  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | L'APESA garde un temps d'avance en matière de transition énergétique

17/06/2014 | L'Apesa accompagne l'intégration des enjeux environnementaux dans le développement économique local. Au coeur de ses activités, la transition énergétique.

Didier Anglerot, le Président de l'APESA, Benoît de Guillebon, Directeur de l'APESA

L'APESA, centre technologique en environnement et maîtrise des risques, organisait son Assemblée générale ce vendredi 13 juin. L'occasion pour Didier Anglerot, son Président, Benoît de Guillebon, son directeur et l'ensemble des équipes de revenir sur une année 2013 qui inscrit résolument la structure dans une ambition d'innovation et de R&D. Pour autant l'APESA n'oublie pas de rester en phase avec les attentes et besoins concrets et immédiats des acteurs socio-économiques locaux (mais aussi hors aquitaine) qui sont ses clients et partenaires quotidiens. Outre son pôle innovation, elle agit via trois grandes autres activités: management, animation et technologies. C'est d'ailleurs sur le site de son plateau technique à Lescar que s'est déroulée la réunion.

Fondée en 1995, l'Apesa, qui a plusieurs sites en Aquitaine, et principalement dans les Pyrénées-Atlantiques, compte désormais une équipe 38 salariés répartie en 4 pôles au service des entreprises et territoires voulant intégrer dans leur fonctionnement et économie, les enjeux et valeurs du développement durable. Et comme le développement durable est transversal et multi-facette, l'APESA propose tout autant des solutions de formation et d'accompagnement sur la réglementation environnementale ou le management «durable» des organisations que des solutions techniques concrètes sur le recyclage des déchets ou la valorisation énergétique des biomasses via la méthanisation.

Accueil de doctorants et publications scientifiquesDes solutions élaborées par le pôle Technologies de l'APESA grâce notamment aux expérimentations et tests pouvant être menés sur son plateau technique de Lescar. En 2013, elle a ajouté aux missions de ce pôle, la rédaction d'un guide méthodologique national sur la méthanisation pour l'ADEME, ou encore le suivi des premières installations françaises autorisant la réinjection de bio méthane dans le réseau de gaz et non uniquement pour la production de chaleur. 2013 marque également pour le Pôle technologie, le début d'expérimentations nouvelles autour des microalgues et du traitement de l'eau, précise le Directeur. 

Mais, au delà de ce pôle Technologies de haut niveau, l'APESA, depuis sa fusion avec Estia Innovation en 2012, oriente une partie de son activité vers la recherche et le développement. Au-delà de son expertise méthodologique innovante en analyse de cycle de vie (ie analyse des impacts environnementaux d'un produit, d'un service, d'une entreprise ou d'un procédé spécifique), l'APESA co-construit et participe à plusieurs projets de recherche. Deux doctorants sont déjà passés entre ses murs, une troisième y est actuellement accueillie. L'accueil de doctorants et les publications scientifiques ont vocation à se multiplier dans les années à venir, précise l'équipe.

L'objectif est d'affiner une double expertise tant sur les matériaux (éco-emballage notamment) que sur les technologies et outils d'analyse des cycles de vie. Un projet a par exemple été lancé en 2013, en partenariat avec l'Agence de l'eau Adour Garonne, META-IT et l'association "Du flocon à la vague". Baptisé H2O, ce projet de R&D vise à développer un outils de mesure de l'impact d'une organisation sur la ressource en eau, en intégrant l'aspect territorial, explique Cyril Baldacchino, responsable du pôle Innovation.

Une partie des membres du Conseil d'administration et des équipes de l'association

Volonté permanente d'innover
Mais au delà, du pôle Innovation, la volonté de faire le lien entre acteurs du territoire et recherche est également présente dans l'activité «Animation» de l'APESA. Si celle-ci à pour vocation le partage d'informations, l'animation de réseaux scientifiques et techniques, ou encore la mise en place de méthodologies d'animations territoriales, l'équipe de l'APESA souhaiterait aller plus avant.  C'est notamment le cas sur "l'étude des dynamiques de l'appropriation sociétale" d'une thématique donnée, ici, l'économie circulaire. Et pour ce faire, «pourquoi pas une thèse?» se plaît à interroger Magali Silva, la responsable du pôle. Réponse sans doute au cours de l'année. Des contacts avec Bordeaux 3 ont d'ores et déjà été pris, précise Benoît de Guillebon. 

Pour Didier Anglerot, le Président de la structure, un centre technique tel que l'APESA, est à sa place quand il choisit de développer la dimension «recherche» au sein de ses missions. Selon lui, «il permet ainsi de faire le lien entre l'université et l'industrie, qu'on a par ailleurs beaucoup de mal à faire». Pour son directeur c'est aussi la preuve de la volonté permanente d'innover de l'APESA, et ainsi sa capacité de proposer des outils qui ont « un temps d'avance » en matière de transition énergétique. Une forme aussi de compétitivité pour l'APESA, qui bien qu'à statut associatif tient 70% de son budget de prestations fournies  à des clients privés.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr et APESA

Partager sur Facebook
Vu par vous
1930
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !