Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

  • 13/08/18 | L’Afrique de retour en Sud-Gironde

    Lire

    Grâce à l’engagement de la mairie de Noaillan la 4ème édition du festival Africa Ciron aura lieu le 25 août à la maison Dubernet. Différentes activités comme de la danse, des contes, un concert, des expositions ou une projection nous permettront d’enrichir notre culture africaine. Safiatou Faure, qui a créé le festival du Sahel de Saint-Médard-en-Jalles sera mise à l’honneur. Entrée gratuite. Programme : https://dubernet.noaillan.fr 

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | L'avocat bordelais Me Landete saisit le tribunal de grande instance de Paris dans l'affaire du rat noir de Dieudonné

22/02/2015 | L'avocat bordelais, Me Pierre Landete a demandé à la garde des sceaux de faire cesser la diffusion sur Internet d'une parodie raciste de Dieudonné.

La chanson l'Aigle noir de Barbara a été parodiée par Dieudonné

Dieudonné s'est livré à une parodie de la célèbre chanson "L'aigle noir" de Barbara particulièrement antisémite. Le nom donné à ce sketch en dit long : "Le rat noir"... Le 15 janvier dernier, le tribunal de grande instance de Paris a considéré cette parodie comme une "violation du droit moral" et a condamné Dieudonné à payer 50 000 euros de dommages et intérêts au frère de la chanteuse. Mais, la parodie est toujours en ligne. L'avocat bordelais, Me Pierre Landete a donc saisi la garde des sceaux pour que cesse cette "provocation publique à la haine raciale".

Cette parodie profondément antisémite de "L'aigle noir" a ému la toile, tant elle est raciste. L'avocat bordelais, Me Pierre Landete, l'un des principaux contributeurs du livre " Barbara, photographies inédites de Libor Sir ", a été sollicité par la Ligue des droits de l'homme et des associations dédiées à la mémoire de Bordeaux, mais aussi de simples citoyens. Car, malgré une condamnation par le tribunal de grande instance de Paris le 15 janvier, la vidéo est toujours visible pour le grand public... Les associations lui ont donc demandé de faire cesser cette "provocation à la haine raciale". En outre, elles regrettent que "les auteurs et interprètes du Rat noir aient mis en avant la judéité de Barbara" et estiment qu'il s'agit "d'un viol de sa mémoire".

Une incitation publique à la haine racialeDans un courrier, Me Landete demande à la ministre Christine Taubira de faire respecter l'article 24 de la Loi du 29 juillet 1881. L'article stipule que : "ceux qui, par l'un des moyens énoncés à l'article 23, auront provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, seront punis d'un an d'emprisonnement et de 45.000 euros d'amende ou de l'une de ces deux peines seulement". "Pour les auteurs de la vidéo, le rat noir est le "juif générique", c'est-à-dire la caricature monstrueuse et maladive à laquelle ils pensent sans arrêt, l'animal de la propagande nazie antijuive", s'indigne l'avocat bordelais. C'est pourquoi, pour les associations de défense des droits de l'homme, il est inadmissible que Dieudonné, l'auteur de cette infâme parodie, n'ait rien fait, visiblement, pour rendre inacessible cette vidéo, ce qui est particulièrement insupportable dans notre République. A cet égard, il y a quelques jours, Me Pierre Landete a également saisi le tribunal de grande instance de Paris sur le sujet. 

Nicolas César
Par Nicolas César

Crédit Photo : Barbara

Partager sur Facebook
Vu par vous
7653
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
larramendy | 23/02/2015

A l'attention de maitre landette
Sans etre un fan de dieudonne je constate qu'il y a un droit pour les journalistes de Charlie et un autre pour lui en utilisant exactement le meme texte de loi. Cela me gene. Soit on est pour la liberte de penser et cela est valable pour tout le monde soit on ne l'est pas. Ceci que l'on soit journaliste ou parodiste ne change rien a l'affaire

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !