Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

26/10/20 : Dominique Bussereau président du département de Charente-Maritime et de l'ADF vient d'annoncer que le Congrès des Départements de France qui devait avoir lieu lieu les 5 et 6 novembre à La Rochelle est ajourné compte tenu de la situation sanitaire

24/10/20 : En raison du couvre-feu, la maire de Biarritz, Maïder Arosteguy a décidé d'instituer un stationnement de la ville gratuit en surface dès 18 heures, afin d'inciter les clients des restaurants de venir plus tôt dans ces établissements de la ville.

22/10/20 : Ce 22 octobre Jean Castex a annoncé 38 nouveaux départements et une collectivité d’Outre-mer la Polynésie soumis au couvre-feu de 21h à 6h dès demain soir. En Nouvelle-Aquitaine, Haute-Vienne et Pyrénées-Atlantiques sont concernés.

22/10/20 : Le Pôle Expérimental Métiers d’Art du Périgord-Limousin organise un marché des métiers d’art en plein air, sur la Place Alfred Agard à Nontron, le samedi 24 octobre de 10h à 18h, en remplacement du Salon de la Rue des métiers d'art, qui est annulé.

22/10/20 : La Rochelle : Michel Carmona, adjoint au maire depuis 2014, est décédé dimanche. Ses obsèques auront lieu vendredi à 15h30 au crématorium de Mireuil.

22/10/20 : Charente-Maritime : en plus d'une obligation de porter le masque dans 52 commune du département, le préfet de Charente-Maritime a pris un arrêté interdisant les buvettes et certaines restaurations dans les établissements sportifs.

21/10/20 : Le Conseil scientifique Covid 19 a dans un communiqué rendu public l'avis favorable donné au gouvernement le 19 octobre pour la prorogation du régime transitoire de l'urgence sanitaire jusqu'au 16 février et son prolongement jusqu'au 1° avril 2021.

21/10/20 : La Cour de Cassation a rejeté ce mercredi le pourvoi de Monsanto dans le dossier l'opposant à un agriculteur charentais. La justice avait tranché en faveur de l'agriculteur en 2012, puis en appel en 2015.

21/10/20 : L’agglo Pau Béarn Pyrénées met en garde contre des individus se faisant passer pour des agents de collecte des déchets auprès des particuliers pour vendre des calendriers 2021. En effet tout démarchage de ce type est interdit de la part de ses agents.

20/10/20 : Le Maire de Lormont, Jean Touzeau, et l'équipe municipale, invitent la population, ce mercredi 21 octobre à 12h, à s'associer à leurs côtés à l'hommage national rendu à Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie victime du terrorisme.

20/10/20 : Municipales :A Saint Astier, en Dordogne, l'élection municipale, remportée par la maire sortante Elisabeth Marty (DVD) avec 17 voix d’avance, a été annulée ce mardi 20 octobre par le tribunal administratif de Bordeaux.

18/10/20 : Périgueux : Près d'un millier de personnes se sont rassemblées devant l'arbre de la liberté cet après-midi en hommage à Samuel Paty enseignant assassiné à Conflans-Sainte-Honorine, pour défendre la liberté d'expression et dire non à la terreur.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/10/20 | Pont de l'île de Ré : pas de tarif préférentiel pour les Charentais-Maritimes

    Lire

    Arlésienne du territoire, la question de faire un tarif préférentiel pour les habitants du 17 est revenu sur la table lors de la session d'automne du Département ce lundi, suite aux revendications d'une association locale. Le vice-président Lionel Quillet a mis un terme au débat en rappelant que la question avait été tranchée il y a quelques années par le Conseil constitutionnel: le pont n'étant pas financé par les impôts, et par soucis d'équité, le tarif doit être le même pour tout le monde.

  • 27/10/20 | Un Challenge Positif en Charente

    Lire

    La technopole Eurekatech et Grand Angoulême lance la 1ère édition du Challenge Positif qui a pour but de faire émerger des projets innovants à impact positif pour le territoire. Gratuit et ouvert à tous, ce challenge s’adresse aux entreprises et à tous ceux et celles qui ont une idée de projet mais aussi à tous ceux qui souhaitent contribuer en proposant leurs compétences. Le projet retenu bénéficiera d’une dotation de 5 000 €. Les projets sont à déposer avant le 12 novembre sur le site d'Eurekatech

  • 27/10/20 | Covid-19 : la Charente-Maritime bientôt en vulnérabilité élevée

    Lire

    "Nous avons dépassé la semaine dernière la barre critique des 70 cas pour 100 000", a annoncé le préfet 17 ce 26 octobre. Selon l'ARS, le taux de positivité progresse : 5,1 la semaine du 12 au 18 octobre contre 2,8 quinze jours plus tôt. Une quarantaine de personnes seraient actuellement hospitalisée pour cause de Covid-19. Il ne resterait que 5 lits de réanimation disponible. S'il reste le moins touché de Nouvelle-Aquitaine, le département devrait passer sous peu en "vulnérabilité élevée".

  • 27/10/20 | Limoges et sa métropole veulent accueillir un nouvel établissement pénitentiaire

    Lire

    Guillaume Guérin, président de Limoges Métropole et Emile Roger Lombertie ont adressé un courrier commun au Ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, pour lui proposer d’accueillir un nouvel établissement pénitentiaire sur le territoire. Actuellement, la Maison d’Arrêt de Limoges dispose de 58 places... pour un taux d’occupation de 150 %. Ils proposent donc au ministre la mise à disposition de foncier susceptible d’accueillir une telle opération.

  • 27/10/20 | La Région investit dans la détection du Covid19 dans les eaux usées

    Lire

    En juillet, la Région Nouvelle-Aquitaine a attribué une enveloppe de 200 000 euros pour accompagner les laboratoires départementaux dans l’investissement de matériel pour la réalisation d’analyses dans les eaux des stations d’épuration en zone touristique. Pour permettre la poursuite de ces travaux, une aide de 27 412 euros vient d’être allouée en faveur du syndicat mixte Qualyse de Champdeniers dans les Deux-Sèvres afin de leur permettre l’achat d’une ultracentrifugeuse et d’un agitateur.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | L’école à la maison : le numérique, un outil indispensable

27/03/2020 | L’Education nationale, l’audiovisuel public et des entreprises néo-aquitaines rivalisent d’ingéniosité pour proposer des contenus numériques riches et variés…

L'école à la maison en période de confinement

Depuis le 16 mars dernier, près de 13 millions d’écoliers, de collégiens, de lycéens, d’apprentis et d’étudiants tentent de continuer leur scolarité chez eux. Pour mener à bien ces apprentissages, les enseignants s’appuient sur l’outil numérique pour donner leurs cours, corriger les devoirs et enrichir les connaissances. L’Education nationale en partenariat avec les acteurs de l’audiovisuel public ont lancé l’opération « Nation apprenante » pour proposer des contenus pédagogiques de la maternelle au lycée. Des entreprises néo-aquitaines ont créé également des plateforme, chatbot ou appli pour faciliter l’apprentissage. Immersion au sein d’une famille bordelaise…

" Super ! L’école à la maison ! J’arrive maman". En ce lundi 16 mars c’est l’euphorie ! Joseph âgé de 7 ans et demi, petit écolier bordelais en CE1, est ravi de cette nouvelle forme d’apprentissage. La nouveauté est inspirante. Pour mener à bien ce nouvel enseignement, sa maîtresse a envoyé par mail à chaque parent le planning de la semaine avec un descriptif minutieux des journées. L’accent est mis principalement sur la lecture, l’écriture et la numération. Accompagnant le planning, les parents d’élèves trouvent également les leçons et les exercices en format PDF ainsi que tous les liens vers les petites vidéos de leçons de mathématiques et de français sur le site du réseau Canopé. Les enseignants déposent également tous ces documents sur l’ENT, l’Espace numérique de travail. Mais, cet outil n’a pas pu être opérationnel dès le début car saturé immédiatement.

Des vidéos explicatives
Suite à la décision du Chef de l’Etat de fermer tous les établissements d’enseignement, les enseignants ont dû donc mettre en place rapidement de nouveaux outils d’apprentissage afin que les familles puissent suivre au mieux le programme de l’année scolaire. Les parents de Joseph, tout comme bon nombre de parents, découvrent alors ces nouveaux outils tels que les petits vidéos pour apprendre les règles de conjugaison par exemple. Le 16 mars au matin, le réseau Canopé était malheureusement inaccessible, sans doute à cause d’un trop fort taux de connexion. Ses parents se sont donc dirigés vers la plateforme éducative de l’audiovisuel public, Lumni, qui présente également les contenus du réseau Canopé. « Brèves, claires et concises, ces vidéos sont de véritables supports pour les parents, précise la maman. Pas besoin de rabâcher la règle, elle est très bien expliquée dans la vidéo. C’est très pratique ! » Et cela évite également de s’énerver inutilement, car l’école à la maison c’est aussi l’acquisition de la patience ! Rester calme devant son enfant qui n’arrive pas à multiplier 3 par 4… En ces temps de confinement, un grand nombre de petites phrases humoristiques circulent sur la toile comme celle-ci « Plusieurs parents sont en train de découvrir que le problème ce n’est pas l’enseignante »… à méditer…

La télévision au secours des parents
Afin d’aider au mieux les parents et de se substituer à eux pour l’apprentissage de leur enfant, le ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse Jean-Michel Blanquer, en partenariat avec les acteurs de l’audiovisuel public, ont lancé l’opération « Nation apprenante ». France Télévisions, Radio France, Arte et l’Éducation nationale se mobilisent donc pour mettre à la disposition des professeurs, des élèves et de leurs familles des contenus en lien avec les programmes scolaires. Ainsi, depuis le lundi 23 mars, tous les jours, France 2, France 4 et France 5 diffusent des programmes dédiés aux scolaires en respectant les tranches d’âges. Par exemple, tous les matins entre 9h et 10h, les élèves de CP et de CE1 peuvent suivre sur France 4 un cours de français ainsi qu’une leçon de mathématiques avec des exercices réalisés par des enseignants de l’Education nationale. L’ensemble de ces programmes sont également accessibles en podcast, en streaming ou en replay sur les sites internet du ministère ou sur les sites et les plateformes numériques de l’audiovisuel public.

La Nouvelle-Aquitaine, vivier de contenus pédagogiques
La Région Nouvelle-Aquitaine, SPN, le réSeau des Professionnels du Numérique en Poitou-Charentes soit le cluster des entreprises de la filière numérique, et l'écosystème du numérique éducatif régional se mobilisent aussi en cette période de confinement pour accompagner professeurs, parents et élèves dans l'objectif de continuité pédagogique fixée par le Ministère de l'Education Nationale et de la Jeunesse. « Il s'agit d'enrichir ces solutions et les contenus proposés par l'offre de jeunes start-up, précise Alain Rousset, le président de la Région. Pour faire grandir ces solutions, la Région Nouvelle-Aquitaine s'engage à récolter les retours d'expériences des utilisateurs, qu'ils soient start-up, grandes entreprises, élèves, professeurs, parents, universités et académie et lancera une grande enquête publique à l'issue de la crise sanitaire que traverse le pays » insistent Alain Rousset et Mathieu Hazouard, conseiller régional en charge du numérique.
Au sein même de notre région donc, les parents peuvent trouver des ressources éducatives et pédagogiques pour les aider dans l’apprentissage scolaire de leur enfant. En effet, certaines entreprises proposent des solutions « gratuites et solidaires ».

Chabot, plateforme, appli…
Ainsi, à Bègles, l’entreprise Marbotic conçoit, développe et commercialise des produits pour l’apprentissage de la lecture et des mathématiques à partir de la méthode Montessori en direction des maternelles. La société bordelaise Dipongo a créé pour la maternelle et le primaire, une application créative d'histoires personnalisées qui mêlent le monde réel et le monde virtuel. « C'est la créativité -dessins, modelages, constructions- de l'enfant qui permet de faire continuer les aventures des petits compagnons comme Edgar le renard dans la Jungle merveilleuse ou dans le cocon contre les microbes », précisent les concepteurs. Magik Eduk, basée à Châtellerault, permet l’apprentissage de la lecture d’une manière ludique grâce à son application Graphonémo. A Pau, Prof en Poche propose du soutien scolaire numérique en maths, physique-chimie et français, du CP au Bac. L’entreprise bordelaise Edu Media a conçu des simulations, animations, vidéo et quizz en physique, chimie, biologie, sciences de la terre et mathématiques pour primaire et secondaire. En effet, à Limoges, Programme Pi propose un parcours e-learning d'évaluation et de formation pour la maîtrise des calculs et raisonnements utiles dans son métier. Un programme adapté aux élèves de l'école primaire et du collège, des CFA ou lycées professionnels, de la formation professionnelle.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
3925
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !