Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Suite à la démission d'Edouard Philippe, c'est Jean Castex, haut-fonctionnaire coordonnateur de la stratégie nationale de déconfinement, qui a été nommé Premier Ministre. Charge à lui de former un nouveau Gouvernement.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

03/07/20 : Édouard Philippe a remis la démission de son gouvernement ce vendredi 3 juillet. Démission acceptée par l'Elysée.

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

29/06/20 : A Royan (17), le maire sortant (LR) Patrick Marengo conserve son fauteuil de maire avec 52,21% des voix face au marcheur Thomas Lafarie avec 21,63 %.Le taux de participation, 35,74 %, est sensiblement le même que celui du premier tour (35,25%).

29/06/20 : A Rochefort (17), le maire sortant Hervé Blanché a retrouvé son fauteuil avec 3494 voix (58,86%) contre 2442 pour Rémi Letrou (41,14%). Le taux de participation est de 35,08%.

29/06/20 : Le maire de Bayonne Jean-René Etchegaray (Bayonne toujours un temps d'avance) proche de la majorité présidentielle, a été réélu avec 51,23% face à la liste de gauche commune Bayonne-Ville ouverte et Demain Bayonne Bihar Baiona, avec 46,19%

28/06/20 : À Pessac, le maire sortant Franck Raynal est réélu de justesse avec 50,57% face au candidat tose et vert Sébastien Saint-Pasteur et son alliance avec Laure Curvale (49,63%).

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 06/07/20 | La Rochelle : Les Francos, ça continue quand même

    Lire

    Les Francofolies étant annulées pour cette année, ses organisateurs proposent un concert exceptionnel le 14 juillet au jardin Bobinec, avenue Général de Gaulle, à partir de 18h. Au programme : les artistes du Chantier des Francos 2020. Ce concert est gratuit sur réservation dans la limite des places disponibles. Billets à retirer au bureau des Francofolies, 2 rue de la Désirée à La Rochelle, du 6 juillet jusqu'au 9 juillet (de 9h30 à 18h00). Nombre de places limité à 2 entrées par personne.

  • 06/07/20 | Deux-Sèvres : une enquête publique sur le foncier de l'accès au CH Nord

    Lire

    Le projet d'aménagement foncier concernant l'accès au centre hospitalier Nord Deux-Sèvres sur les communes de Bressuire (Noirterre), Geay et Faye-L'Abbesse fait l'objet d'une enquête publique jusqu'au 24 juillet, 17h, portant sur le périmètre et les prescriptions particulières du nouveau plan parcellaire et travaux connexes. Les agriculteurs et propriétaires concernés peuvent se rendre sur le site du Département 79 pour examiner le dossier de l'enquête. Contact: Magali Prévost 05 49 77 15 15.

  • 06/07/20 | Charente-Maritime : pas de parapente sur la Côte Sauvage

    Lire

    En août dernier, la maire de La Tremblade avait émis un arrêté interdisant la pratique du parapente sur toutes les plages de la Côte Sauvage. Pour Laurence Osta-Amigo, il s'agit aussi bien de préserver le cordon dunaire, déjà fragilisé par l'érosion et les submersions, que d'éviter un éventuel accident avec des promeneurs ou des baigneurs. Le parapentiste Claude de Monti avait saisi le tribunal administratif de Poitiers pour invalider l'arrêté. La justice vient de donner raison à l'élue.

  • 04/07/20 | Charente-Maritime :une enquête sur les circuits courts

    Lire

    Soutenant la démarche de développement des circuits courts engagée par le Département 17 en 2016, la Chambre d’agriculture 17 réalise une enquête afin de mieux connaitre les besoins et les attentes des producteurs locaux en circuits courts et l’intérêt de chacun concernant les outils développés par la collectivité. Dans le but de mieux valoriser l’offre, elle recense également les activités (produits, lieux de vente, agrotourisme…) des entreprises en circuits courts. Contact: 05 46 50 45 00.

  • 04/07/20 | Dax : à la découverte du patrimoine Belle époque de la cité thermale

    Lire

    Avec Dax Architecture (Ed. Kilika), l'historien landais Kévin Laussu offre une riche étude de fond sur ce patrimoine méconnu de la cité thermale. Une première publication qui salue près de 15 ans d'inventaire, et un outil pour mieux connaître l'identité et l'histoire récente de cette ville labellisée Art et Histoire par le ministère de la Culture cet hiver. De quoi prendre conscience aussi des richesses locales à protéger, des belles demeures jusqu'aux portes en bois sculpté et ferronneries.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | C'était le Pays basque qu'aimait Jacques Chirac

27/09/2019 | En dépression à la suite de son départ de l'Elysée, l'ancien président était venu se ressourcer à Biarritz

Jacques Chirac au Sofitel de Biarritz

Biarritz aura accueilli deux fois Jacques Chirac. Lors de son ascension politique à la faveur des Journées parlementaires du RPR en 1978 et au crépuscule de sa gloire quand il fut habité par un gros coup de blues après avoir laissé les commandes à Sarkozy. C'est Françoise Dumas, grande amie de Bernadette Chirac qui y avait une résidence secondaire, qui organisa sa venue et un séjour qui lui permit de se replonger...dans le cœur des Français. Avec un détour au Musée Asiatica, au Royalty et une visite à Jacques Martin à l'Hôtel du Palais, organisée par Leila, ex reine des nuits biarrotes

Deux images essentielles du président Jacques Chirac resteront dans la mémoire des Biarrots: septembre 1978 et août 2007. Après sa démission du poste de Premier ministre de Valéry Giscard d'Estaing, en août, l'UDR se dissout pour donner naissance au Rassemblement pour la République (RPR). Jacques Chirac en est élu président à 96,52 % des voix et aux lendemains d' élections de 1978 organise à Biarritz les Journées parlementaires de son nouveau parti. Organisée dans la ville de Bernard Marie, connu pour avoir été un arbitre français international et gaulliste devant l'éternel. Le soir de la première de ces journées, il se rend au monument aux morts  érigé à la mémoire des morts de 39-45 non loin du Rocher de la Vierge et surmonté d'une Croix de Lorraine. Entouré des barons du parti, dont Charles Pasqua et Alain Peyrefitte sa haute stature impressionne. Un nouveau départ.

Il reviendra au Pays basque en 1992 pour une tournée de soutien à Michèle Alliot Marie, fille de Bernard, en difficulté en cette année 1992. Max Brisson, sénateur et ancien conseiller régional, joint à Paris s'en souvient. "Je lui avais proposé de m'accompagner en deux endroits, à Espelette puis à Ciboure.  Espelette pour qu’il rencontre des agriculteurs. Ce fut un moment étonnant car nous nous sommes retrouvés dans une ferme sur les hauteurs du Mondarrain où le maire, André Darraïdou nous a accueilli...en langue en basque. Jacques Chirac s'est tourné vers moi en me demandant: "Que dit-il?" Président, pas de problème, il ne dit que du bien de vous !" Le second s'effectuera à l’ancienne école de pêche à Ciboure où il avait été très touché par la situation d’un jeune élève et avait échangé avec lui. Longuement. Sa fille Claude trépignait d’impatience. Par la suite, je recevais copie d’un courrier manuscrit, écrit de la main de Jacques Chirac, le jour de Noël, à l’attention de cet enfant: « Mon cher Emmanuel, je ne t’ai pas oublié, je fais tout mon possible pour te venir en aide. »

Le départ de l'Elysée et Biarritz pour oublier!

Chacun se souvient de Jacques Chirac quittant le Palais de l'Élysée, saluant d'une main, au-delà de la portière comme il l'avait fait lors de son élection. Les lendemains seront plus sombres, Jacques Chirac tombe dans une forme de vide et de tristesse. C'est alors qu'une amie de Bernadette Chirac, Françoise Dumas, qui a une résidence dans le quartier Saint-Charles-de-Biarritz lui dit: "Qu'il vienne à Biarritz, les gens sont respectueux et ça le changera de la Côte d'Azur."
L'ancien président y trouvera tout ce qu'il aime: la proximité avec les gens, quand il se promenait sur le front de l'océan à la Grande plage, distribuant force de poignées de main et bises, une visite au Musée Asiatica  où il retrouvait les Arts premiers, une bière Corona sifflée en toute simplicité à la terrasse du Royalty, place Clémenceau, en regardant passer à proximité, une jeunesse qui le fuyait. Mais s'arrêtait pour lui témoigner une forme d'affection.  Sans oublier une visite à Jacques Martin à l'hôtel du Palais sous la conduite de Leila et de Jean-Louis Leimbacher, son directeur à l'époque.
Avant de quitter le Sofitel, Jacques et Bernadette Chirac ont posé, souriant,  avec le personnel du restaurant du Sofitel Miramar. Avant que ne lui succède une futur président. Ainsi va la vie dans une terre qui aura accueilli perpétuellement des têtes couronnées ou en attente de l'être. Comme Emmanuel Macron. Mais Jacques Chirac, avec spontanéité et simplicité, y aura laissé éternellement son empreinte.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Photo Philippe Lambert

Partager sur Facebook
Vu par vous
4866
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 8 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !