Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

27/05/19 : Roman Mikhalev, danseur étoile du Ballet de l'Opéra National de Bordeaux depuis 2012, fera ses adieux à la scène le 31 mai lors du ballet Quatre Tendances. Une soirée durant laquelle il offrira au public un solo de danse parmi ceux qu'il a préférés.

27/05/19 : Résultats complets Bordeaux (33) : LREM 29,47%, EELV 21,54%, RN 9,40%, LR 9,02%, PS 8,49%, LFI 6,20%, G.S 4,21%

27/05/19 : Dordogne : Résultats définitifs : Participation : 58,28 % : RN : 25,15 %, LREM : 19,26 %, EELV : 11,38 %, LFI : 8,60 %, PS-LUG 7,45 % ; LR : 7,05 %, PC : 3,68 %, LDG Hamon : 3,62 %, DLF : 3, 50 %

27/05/19 : Résultats complets Bègles : EELV 21,69%, LREM 17,67%, RN 14,47%, LFI 10,63%, PS 9,20%

27/05/19 : Angoulême (16) : LREM : 24,05%, EELV : 17,02%, RN : 16,12%, PS-PP : 8,46%, LFI : 8,40%, LR : 7,68%, G.S : 4,79%. Taux de participation : 52,54%.

27/05/19 : Résultats complets Vienne (86) : RN 22,58%, LREM 21,78%, EELV 14,24%, LR 7,35%, PS 7,30%, LFI 6,58%, DBLF 3,63%, G.S 3,54%

27/05/19 : Résultats complets Charente (16) : RN 25,56%, LREM 21,48%, EELV 12,23%, LFI 7,61%, LR 7,17%, PS 6,56%, DBLF 3,61%, G.S 3,54%

27/05/19 : Deux-Sèvres, résultats départementaux définitifs : LREM : 23,62%, RN 20,64%, EELV : 14,09%, LR : 7,52%, PS-PP : 7,04%, LFI 6,16%, G.S : 3,63%. Taux de participation : 48,99%.

27/05/19 : Résultats Lot-et-Garonne : RN : 29,47 %, LREM : 19,17 %, EELV : 10,30 %, LR : 7,38 %, LFI : 6,70 %, PS : 6,11 %, , DBLF : 4,46 %, GS : 3,03 %, PC : 2,56, UDI : 2,39 %. Taux de participation : 50,20 %. Taux de participation : 55 %.

27/05/19 : Charente-Maritime : résultats départementaux définitifs : RN 25,26%, LREM 22,60%, EELV 13%, RN 7,68%, LFI 6,60%

27/05/19 : Landes résultats complets: LREM 22,95%, RN 21,29%, EELV 10,80%, PS 10,47%, LR 6,95%, LFI 6,88%, GS 4,23%

26/05/19 : Résultats complets Creuse (23) : RN 24,37%, LREM 18,28%, EELV 9,82%, LR 9,68%, LFI 8,89%, PS 6,97%, G.S 4,21%

26/05/19 : Résultats Tulle (19) : dans la ville de François Hollande, les résultats font office d'exception à la règle. RN : 18,5% ; LEREM : 18,4% ; PS : 14,2% ; EELV : 11,8% ; LFI : 7,7% ; LR : 7,4% ; PCF : 6,3% ; autres listes : 15,7%.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/05/19 | Canicule: le registre de prévention réouvre à Pau

    Lire

    Conformément à la loi, une cellule de veille saisonnière communale est à nouveau mise en place à Pau entre le 1er juin et le 31 août, afin de veiller à la situation des personnes isolées, âgées ou handicapées, pouvant être fragilisées par des températures élevées et persistantes. Dans ce cadre, un registre nominatif et confidentiel, répertoriant les personnes vulnérables est ouvert dans toute commune de plus de 5000 habitants. Pour vous y inscrire, ou inscrire un proche, contacter le Service Autonomie et Solidarités Seniors de la Ville de Pau 0559278370

  • 27/05/19 | Recrudescence des cas de rougeole en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    La rougeole est de nouveau présente dans notre région. Une recrudescence du nombre de malades est apparue dans les Pyrénées-Atlantiques (en lien avec un foyer de personnes ayant participé à la Foire au jambon de Bayonne), et plus généralement dans le sud de la région. Au total, entre le 1er janvier et le 19 mai, 98 cas de rougeole ont été signalés en Nouvelle-Aquitaine, dont 22 ont nécessité une hospitalisation. L'âge médian des malades est de 22 ans. La plupart n’était pas, ou insuffisamment, vacciné.

  • 27/05/19 | La Rochelle planche sur des solutions de mobilités innovantes avec le Québec

    Lire

    Depuis juillet 1996, la Communauté d’Agglomération de La Rochelle et la Ville de Saint-Jérôme au Québec coopèrent pour développer des projets innovants en particulier dans le domaine des véhicules électriques et véhicules hybrides rechargeables et l’intégration de bornes de recharge dans le mobilier urbain. Les deux villes ont signé un nouveau partenariat ce 24 mai pour continuer de favoriser l'innovation. Pour La Rochelle, la mobilité durable fait partie de son programme territoire zéro carbone.

  • 27/05/19 | Réaction Sophie Borderie psdte PS du CD47

    Lire

    "En Lot-et-Garonne, les résultats enregistrés sont conformes aux résultats nationaux avec néanmoins une accentuation du vote d’extrême droite, comme cela était malheureusement déjà le cas en 2014. Localement, il est plus que jamais nécessaire de poursuivre notre combat pour la ruralité et pour l’équité territoriale. Bien souvent, celles et ceux qui subissent des injustices et vivent un sentiment de relégation trouvent refuge dans le vote extrême. Acteurs de la vie publique, nous avons tous un rôle à jouer dans ce combat. J’y prendrai toute ma part."

  • 24/05/19 | Coup froid sur le Festival "Biarritz en été"

    Lire

    Le maire, Michel Veunac, a appris avec stupéfaction -et une certaine colère- l’annulation de ce festival par ses organisateurs. Festival d'envergure faisant partie des nouveaux temps forts de l’été. Les organisateurs évoquent des raisons d’ordre financier pour justifier l'annulation soudaine de cette deuxième édition qui leur avait confiée. La Ville de Biarritz a donc décidé de réinscrire deux soirées supplémentaires des Jeudis de l’Océan en juillet et elle organisera un grand concert gratuit le 10 juillet à la Côte des Basques, en collaboration avec l'Atabal.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | L'Europe d'@qui! - Cap Sciences : un Fab Lab au service des jeunes en insertion

14/05/2019 | Depuis huit mois, le programme « Capacité » financé en partie par l’Europe accueille des jeunes en insertion pour les initier à des secteurs d’activités porteurs…

Fab Lab de Cap Sciences

Vous connaissez Cap Sciences à Bordeaux comme un centre d’animation et d’exposition ouvert au public pour la découverte et la compréhension des phénomènes scientifiques, des principes technologiques, des applications et savoir-faire industriels. Saviez-vous également qu’il abrite en son sein un Fab Lab, un Laboratoire de fabrications, qui accueille tout public et tout particulièrement des jeunes sortis du système scolaire accompagnés par des prescripteurs tels que la Mission locale et le Pôle Emploi. Depuis huit mois maintenant, les médiateurs de Cap Sciences les accompagnent lors de formation pour les éveiller à des secteurs d’activités porteurs tels que ceux de la fibre, la menuiserie et la commande numérique dans le cadre du programme « Capacité » financé en partie par l’Europe. Dans le cadre du Joli Mois de l'Europe porté par le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine zoom sur cet outil innovant…

Né sur les bords de la Garonne à Bordeaux en 1995, Cap Sciences est connu de tous pour ses expositions en tout genre et sa vulgarisation scientifique. « Effets spéciaux crevez l’écran », « Les As de la jungle » ou encore très prochainement « Robots » sont les expositions à ne manquer sous aucun prétexte dans l’antre du Hangar 20. Ce Centre de culture scientifique, technique et industrielle est également un lieu abritant un Fab Lab, entendez par là « Laboratoire de fabrications », qui permet à tous de designer et de fabriquer un objet physique à partir d’objets numériques. « Espace hybride entre l’atelier, l’espace culturel et l’espace d’apprentissage, le Fab Lab propose une nouvelle façon d’apprendre, de faire et de partager », précise Raphaël Dupin, le directeur des lieux. Cet espace ouvert au public met à disposition des outils en tout genre, notamment des machines pilotées par ordinateur telles que des imprimantes 3D, afin de concevoir et de réaliser des objets.

Raphaël Dupin directeur de Cap Sciences présentant un prototype réalisé par des jeunes en insertion


Redonner confiance
Ce Fab Lab est à destination d’un large public, mais aussi, étant un outil d’insertion sociale et professionnelle, il s’adresse aux jeunes sortis du système scolaire. En lien avec des prescripteurs tels que Pôle Emploi et la Mission locale, Cap Sciences a mis au point le programme d’insertion et de formation « Capacité » financé en partie par des fonds européens tels que le FSE. « Avec cet outil nous avons pour ambition première de redonner confiance à tous ces jeunes. Leur faire comprendre qu’ils sont capables. » Ainsi, pendant trois semaines, les médiateurs de Cap Sciences accompagnent cinq jeunes pour leur faire découvrir les métiers liés à la fibre, au code, à la menuiserie et à la commande numérique. « Dans ces quatre secteurs d’activité, il y a de véritables perspectives d’emploi ! », assure Raphaël Dupin. Au bout de ces trois semaines d’initiation et de formation « non qualifiante » les jeunes créent un véritable produit. « La matérialisation de leur travail en un objet leur fait prendre conscience qu’ils peuvent le faire ! Ils sont dans le concret et touchent même du doigt le modèle économique du produit ». Ce Fab Lab remplit un rôle social et par là même permet à ces jeunes de « leur donner envie et de les inciter à aller plus loin ». A l’issue de ces trois semaines, ils ont de nouvelles perspectives professionnelles et peuvent ainsi, se former dans une discipline possédant de véritables perspectives d’embauches.

Prendre plaisir pour grandir

Jeune utilisant une imprimante 3D

Clément Pasquet est le responsable du Fab Lab de Cap Sciences.

 

Pour lui, un Fab Lab repose sur trois piliers. « Tout d’abord, « Learn » l’apprentissage, l’échange de savoirs, puis « Make », la fabrication, le prototypage, enfin « Share » pour le partage et la description du projet ». Tout comme Raphaël Dupin, ce dernier estime que ce lieu véhicule « une culture du projet ». « Le premier jour de formation, ces jeunes ont une image d’eux-mêmes et de leur travail assez négative. Ici, nous leur donnons un cadre, nous les accompagnons, les écoutons et travaillons ensemble. Ma mission est qu’ils prennent plaisir pour qu’ils grandissent. Nous cassons les codes traditionnels. Les libertés vont de concert avec une certaine rigueur. En concrétisant leur travail par la réalisation d’un prototype, ils prennent conscience qu’ils ont de bonnes idées ». Depuis sa création, il y a huit mois de cela, le programme « Capacité » a accueilli plus de 150 jeunes.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
2140
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !