Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Suite à la démission d'Edouard Philippe, c'est Jean Castex, haut-fonctionnaire coordonnateur de la stratégie nationale de déconfinement, qui a été nommé Premier Ministre. Charge à lui de former un nouveau Gouvernement.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

03/07/20 : Édouard Philippe a remis la démission de son gouvernement ce vendredi 3 juillet. Démission acceptée par l'Elysée.

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 08/07/20 | Mont-de-Marsan: 2 heures de parking offertes en soutien des commerçants

    Lire

    Du 7 juillet au 25 décembre décembre 2020, la Ville de Mont de Marsan met en place une opération spéciale stationnement : 2 heures consécutives offertes par jour sur voirie et dans les parkings clos Saint-Roch, Midou et Dulamon. Cette opération a pour but "de soutenir les commerces du cœur de ville impactés par la crise sanitaire en facilitant l’accès au centre-ville pour les usagers, tout en soutenant leur pouvoir d’achat". Pour en bénéficier les automobilistes doivent tout de même prendre leur ticket à l'horodateur.

  • 08/07/20 | Des questions juridiques ? Les notaires vous répondent en "MP"

    Lire

    La Chambre des notaires de la Gironde lance une opération inédite via Messenger sur leur page Facebook. Jeudi 9 juillet de 17h à 19h, les notaires girondins répondent en direct aux internautes aux questions juridiques qu’ils se posent en matière immobilière, de droit de la famille ou de l’entreprise. Comment ouvrir une succession ? Signer un testament ? Conclure un contrat de PACS ou de mariage ?... Les notaires, par message privés, apporteront des réponses concrètes sur le quotidien ou les projets futurs. Adresse de la page Facebook de la Chambre : https://www.facebook.com/ChambredesNotairesdelaGironde

  • 08/07/20 | Appel à volontaires pour la restauration de la ferme de Chey (79)

    Lire

    Du 13 au 17 juillet et du 20 au 24 juillet, la ville de Niort offre la possibilité à 16 jeunes de 14 à 17 ans de participer à la restauration de la ferme de Chey. La Ville recherche de jeunes candidats motivés intéressés par les métiers de la pierre et du bois. L’après-midi sera consacrée à des activités de loisirs pour les jeunes volontaires.

  • 08/07/20 | Sécheresses : les acteurs du Bassin Adour-Garonne renforcent leur coopération

    Lire

    Face à la multiplication des épisodes de sécheresse, les acteurs de l’eau du bassin Adour-Garonne (l'Etat, le Syndicat Mixte d'Etudes et d'Aménagement de la Garonne, l'Agence de l'Eau, EDF Hydro Sud-Ouest) viennent de renouveler et de renforcer le contrat de coopération qui encadre la mobilisation des retenues hydroélectriques pour soutenir les débits de la Garonne. Conclu pour 2 ans, ce nouveau contrat prévoit la mobilisation de près de 70 millions de m3 d’eau, soit 36 % de plus que le contrat précédent.

  • 07/07/20 | Le Département de la Haute-Vienne, partenaire du “Chèque solidarité tourisme"

    Lire

    Le Département de la Haute-Vienne s’engage, aux côtés de la Région et de l’ANCV (Agence Nationale des Chèques Vacances), pour mettre à la disposition des familles les moins aisées des chèques-vacances, utilisables cet été en Nouvelle-Aquitaine. D’une valeur minimum de 65 € par personne et jusqu’à 260 € pour une famille en fonction de sa composition, ils seront distribués aux foyers éligibles qui en feront la demande.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | L'héritage de la décolonisation au cœur d'un débat à Bordeaux

01/07/2020 | « 60 ans après, que reste-t-il des indépendances malgaches et congolaises ? » cette question a fait l'objet d'un débat pour l'anniversaire de l'indépendance.

60e indépendances africaines

Le 26 juin 2020 à Bordeaux à l’espace Darwin s’est tenu une conférence intitulée « 60 ans après, que reste-t-il des indépendances malgaches et congolaises ? » Le public venu assister au débat organisé par l’association « Mémoires et Partages » a eu le plaisir de découvrir deux invités, Jean-Luc Raharimanana, poète, ainsi que Jean-Jacques Lumumba, lanceur d’alerte.

Karfa Sira Diallo, essayiste et éditorialiste bordelais engagé dans l’association « Mémoires & Partages » a souhaité en préambule de la conférence rappeler que Bordeaux aurait dû accueillir du 4 au 6 juin 2020 le Sommet Afrique France. La crise sanitaire ayant frappé, le sommet est annulé, mais les membres de l’association ont choisi de maintenir ce qui aurait dû être le contre-sommet. « Nous avons tenu à offrir une alternative à cette relation tragique fondée sur un crime contre l’humanité », commente Karfa Sira Diallo. Le choix de la date n’est pas anecdotique selon le président de l’association puisque le 26 juin 1960 Madagascar obtient son indépendance et quatre jours plus tard, le 30 juin, le Congo proclame lui aussi son indépendance.

 « Des anciens ont vécu la libération, moi j’en suis seulement l’héritier »

Pour le premier intervenant, Jean-Luc Raharimanana, un célèbre poète malgache, cette date du 26 juin revêt une signification encore plus forte puisqu’il est lui-même né un 26 juin, seulement 7 ans après l’indépendance de son pays. Son enfance a été bercée dans l’histoire de cette indépendance chèrement acquise, « des anciens ont vécu la libération et moi j’en suis seulement l’héritier et c’est à mon tour de transmettre ce qu’ils m’ont transmis. Cette place particulière que j’ai obtenue en naissant à cette date anniversaire m’a amené à réfléchir sur la manière dont les gens pensent l’indépendance ». L’auteur, souhaite aujourd’hui que la mémoire de l’indépendance soit aussi l’occasion d’aborder les sujets majeurs actuels qui touchent les Malgaches, « Est-ce que les Malgaches ont quitté la pauvreté et la corruption avec l’indépendance ? Non », affirme-t-il. Pour lui, l’indépendance, aussi importante soit-elle pour le pays, n’est qu’un premier pas en avant.

Jean-Jacques Lumumba, ancien banquier au Congo, devenu lanceur d’alerte et exilé politique, a de son côté lui aussi été marqué très personnellement par la proclamation d’indépendance de son pays. Le petit-neveu de Patrice Lumumba, figure de l'indépendance du Congo, assassiné seulement quelques mois après son accession au poste de Premier ministre, garde un souvenir douloureux de cette date du 30 juin, « l’indépendance a eu une résonance toute particulière chez moi, car j’ai eu la chance de vivre à côté du souvenir du héros de la libération; pour moi c’est une histoire triste quand nous pensons à l’indépendance. On pense à tous ceux qui sont morts », explique le lanceur d’alerte.

Le vivre ensemble, un véritable enjeu

Pourtant, de cette tristesse Jean-Jacques Lumumba et, Jean-Luc Raharimanana semblent vouloir tirer de quoi enseigner aux générations futures les crimes commis par les anciens gouvernements européens, « Léopold II ne peut pas être un héros » affirme Jean-Jacques Lumumba, « il est au même titre qu’Hitler un criminel. Mais il ne sert pas à grand-chose de détruire les statues, je pense qu’il vaut mieux enseigner et informer sur l’histoire de ces crimes ». Pour Jean-Luc Raharimanana, cette situation s’applique aussi à Madagascar : « va-t-on débaptiser le lycée Galliéni, ou allons-nous profondément changer les enseignements historiques qui sont en place dans ce lycée ? Il ne faut pas faire disparaitre ces signes, il faut les investir de leurs vrais sens ».

Pourtant la question du vivre ensemble, malgré ce passé si lourd à porter, doit être abordée selon Karfa Sira Diallo. Sur cette question, aussi, le poète malgache joue la carte de l’apaisement par l’enseignement : « il faut parler de Galliéni en France. L’apaisement peut amener à la connaissance et cela passe aussi par d’autres représentations de notre histoire, au sein même de nos pays, il ne faut pas mettre notre année zéro à la date de l’indépendance, notre histoire est bien plus riche que cela et elle n’a pas non plus commencé avec l’esclavage ou l’arrivée des colons ».  

Clément  Bordenave
Par Clément Bordenave

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1679
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 10 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !