Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

30/09/21 : Jusqu'au 13 octobre, l’asso SOLINUM organise une expo photo à la Halle des Douves à Bordeaux “Clichés d’une hébergée” consacrée au dispositif d’hébergement solidaire Merci pour l’invit destiné aux femmes sans-abri, à travers le parcours de 2 d'entre elles+ d'info

30/09/21 : La deuxième phase des finales nationales des 46èmes Olympiades des Métiers est prévue à Lyon du 13 au 15 janvier 2022. Parmi les jeunes candidats, ils seront 57 à défendre les couleurs de la Nouvelle-Aquitaine !

28/09/21 : La Ville de Bruges et Bordeaux Métropole vont engager une importante opération d’aménagement du quartier Terrefort. Afin de recueillir l’avis des habitants et usagers de la zone, différentes dates de concertation sont proposées du 2 octobre au 8 novembre+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/10/21 | Bordeaux sensibilise au changement climatique

    Lire

    La Ville de Bordeaux, en partenariat avec l'association « La Fresque du Climat », organise tous les samedis, du 16 octobre au 4 décembre de 14h30 à 16h30 place Pey Berland, une action de sensibilisation pour comprendre le changement climatique. Autour d'une fresque quiz, l'association propose d'une manière ludique une animation pour comprendre ce changement.

  • 15/10/21 | Niort reçoit le Forum National de l'ESS

    Lire

    Du 19 au 21 octobre, la ville de Niort va accueillir la 6ème édition du Forum national de l'ESS et de l'Innovation Sociale. L'objectif de ces 3 jours va être de démontrer la plus-value sociétale de l'ESS pour les territoires, de montrer la modernité et le dynamisme de l'ESS mais aussi d'inventer des réponses novatrices dans les secteurs clés de la société et de l'économie. Trois grands axes vont être abordés autour de temps forts, de conférences et de convivialité : Un monde qui coopère, La résilience et La préservation et le développement des communs.

  • 15/10/21 | Le FAB sur le fil

    Lire

    Le Festival International des Arts de Bordeaux Métropole (FAB) bat son plein et se tient jusqu'au 23 octobre prochain. Pour cette nouvelle édition 2 évènements investissent l'espace public notamment « Lignes Ouvertes » dimanche 17 octobre. A 17h, au Parc Pinçon de Bordeaux, Tatiana-Mosio Bongonga évoluera sur un fil à 35 mètres de haut sans attache. Pour cet artiste, « avancer et franchir des obstacles, ce n'est pas enfouir ses peur mais les accepter ». L'ascension sera sécurisée par les habitants du quartier volontaires.

  • 15/10/21 | 24 espaces France services désormais disponibles en Dordogne

    Lire

    En Dordogne, un plan de déploiement de 31 espaces France Service a été établi par les services de l’État et les collectivités. Cinq autres espaces ont également été labellisés le 11 octobre. Ils sont implantés sur les communes de Saint Aulaye-Puymangou, Le Bugue, Sarlat-la-Canéda, Ribérac, Saint-Pardoux la Rivière. 24 espaces France services sont désormais disponibles en Dordogne. 9 autres espaces sont en cours de labellisation ou en projet.

  • 14/10/21 | Deux-Sèvres : « Ton exploitation m'intéresse »

    Lire

    La Chambre d'Agriculture des Deux-Sèvres vient de mettre en ligne sur son site internet une nouvelle page dédiée à la reprise d'exploitation. « Ton exploitation m'intéresse » permet aux cédants de trouver un repreneur en consultant les petites annonces des candidats à l'installation. Le Répertoire départ installation, permet quant à lui, aux candidats à l'installation de trouver une exploitation. Plus d'infos

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | L’histoire de la K7 à Poitiers : une association qui veut tisser des liens

17/06/2020 | La K7 est composée de 2 bâtiments sur 4500m2 de terrain. Sa vocation : l'échange, le partage, la convivialité, le développement durable et le divertissement.

1

C’est une petite histoire avec de grandes ambitions. Depuis 2016, La K7 a pour vocation d'abriter différents espaces dédiés à l'échange, la convivialité, le développement durable et le divertissement. Proche de l'esprit des tiers-lieux, ce type d’endroit semble de plus en plus indispensable dans une société bouleversée par la crise liée au Covid-19. Témoignage d’une envie de bien faire, mais de faire autrement, la structure poitevine est une représentation intéressante de ces lieux qui prônent le collectif et l’innovation.

L’aventure a commencé par le rachat, par deux particuliers, d’une friche industrielle qui était pendant des années une boite de nuit. « Nous avons racheté le site qui était inhabité depuis quatre années en 2016 », explique Aurélia Roccia, la propriétaire. Nous avions un projet culturel en tête et finalement, après les travaux, des personnes extérieures sont venues nous aider et nos envies ont évolué ». Un espace pluriel qui puisse accueillir tous types de personnes a donc très vite été imaginé. La particularité de la K7 réside dans sa capacité de réunir des activités qui, habituellement, ne se croisent pas. « C’est une façon de mixer un peu les genres », insiste Aurélia.

Lieu d'expression et d'expérimentation, la K7 est un site polymorphe qui s'étend sur 4500m2 de terrain arboré en bord de Boivre, à Poitiers. Ce havre de paix se compose d'un atelier artisan d’art et lowtech (ensemble de techniques simples, pratiques, économiques et populaires), de jardins partagés en permaculture qui sont sortis de terre en 2017 et de la Kbane, salle de 70m2 proposée à la location. Les ateliers peuvent aller du cours de yoga à l’accueil de familles pour faire des anniversaires par exemple. Les évènements organisés sur ce lieu mixte sont privés ou publics. Le plus grand bâtiment aura vocation à devenir, comme prévu initiatialement, un espace 100% culturel avec un espace d’arts associatifs, un coin cabaret et une salle de spectacle.

Les propriétaires de la K7 proposent des tarifs extrêmement raisonnables. La structure associative de l’organisation gère une partie des évènements mais, comme le rappelle la gérante, « l’objectif est de rendre accessibles des espaces hybrides à des personnes qui débutent leurs activités ». Les tarifs pratiqués sont bas, de manière à ce que certaines entreprises qui débutent puissent venir tester leur activité dans ce lieu ouvert. « La première année, une entreprise de brasserie nous a rejoint et est restée plusieurs années, par exemple, et elle a aujourd’hui pu ouvrir sa propre brasserie : la manufacture de bières à Poitiers. Notre accueil leur a permis de pouvoir développer plus facilement leur activité par la suite », explique Aurélia. Concernant le jardin partagé, il est ouvert à toutes et tous. « Avant la crise, l’association accueillait un groupe d’un IME (institut médico-éducatif), où des jeunes découvraient le milieu extérieur et les adhérents venaient aussi régulièrement cultiver la terre et réfléchir à de nouveaux agencements », indique t-elle.

La K7 : un endroit nécessaire pour créer du lien

Cette envie de créer un lieu de partage a très vite été associée au concept de « tiers-lieu ». La Région Nouvelle-Aquitaine joue d’ailleurs un rôle de leader au plan national au regard de sa politique volontariste en matière de tiers lieux. La Région s’est fixée comme objectif 300 tiers-lieux d’ici 2021, répartis sur l’ensemble des territoires urbains, péri-urbains et ruraux. L’intérêt de la K7, comme pour de nombreux tiers-lieux néoaquitains, est de développer des interactions diverses entre les différentes personnes qui viennent quotidiennement ou plus rarement. « C’est l’un des rares lieu où cela peut se produire car généralement lorsque l’on travaille c’est dans une entreprise, si vous faites du yoga vous êtes dans une salle : les activités se retrouvent rarement au même endroit », explique la gérante poitevine. Telle est la richesse de ces lieux particuliers. « En Nouvelle-Aquitaine, il y a un maillage extrêmement important de tiers lieux. Nous sommes tous dans une même dynamique : créer du lien et du partage », affirme Aurélia.

Les thématiques peuvent différer : nouvelles technologies, écologie, culture et arts, sciences… Ces nouvelles valeurs de développement durable et de qualité de vie correspondent parfaitement au schéma de ce que beaucoup appellent « le nouveau monde post-Covid-19 ». Ce genre de lieu a un goût différent après l’isolement qu’on pu connaître de nombreuses personnes suite au confinement. C’est un lieu qui a du sens, qui prouve son importance grâce à son essence.
Pour sa part, la K7 a été désertée suite à l’annonce du confinement. L’atelier aurait pu continué de fonctionner avec la présence d’Eclowtech, mais malheureusement la location de douches solaires pour les festivals n’avait plus trop de sens économiquement parlant durant cette période. Mais le lieu a pu être repensé grâce aux propriétaires qui ont pu commencer des travaux de réaménagement. « Les gens reviennent à la K7 mais le retour n’est pas aussi radical que l’on pourrait l’imaginer, confie la propriétaire. Les gens sont tout de même ancrés dans un système dont il est difficile de sortir. Les réflexions sur de nouveaux modes de vie ont émergé pendant le confinement, mais le rythme a repris et l'oubli des bonnes résolutions également... »

Lucile Bonnin
Par Lucile Bonnin

Crédit Photo : La K7

Partager sur Facebook
Vu par vous
6831
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !