Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

29/09/20 : A l'occasion de sa conférence de presse de rentrée, Jean-Jacques Lasserre, Président du Département des Pyrénées-Atlantiques, a annoncé sa candidature aux prochaines élections départementales prévues mars 2021.

28/09/20 : Une nouvelle opération de dépistage gratuit de la COVID-19 est en cours jusqu'au 30 octobre du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 à l'Arkéa Arena de Floirac. Cette opération s'adresse uniquement aux personnes prioritaires munies d’un justificatif.

28/09/20 : A Pau, l'édition 2020 de la manifestation culturelle "Les idées mènent le monde" qui aurait du se tenir les 20, 21 et 22 novembre prochains est reportée à 2021. En cause: la situation sanitaire et le bon respect des mesures de lutte contre l'épidémie.

27/09/20 : Sénatoriales Corrèze: Daniel Chasseing (les Indépendants) et Claude Nougein (LR) réélus.

27/09/20 : Sénatoriales Charente-Maritime : Corinne Imbert (LR) et Daniel Laurent (LR) retrouvent leur siège de sénateur avec 47,21% des voix. Remportant 28,51% des suffrages, Mickaël Vallet (PS) décroche le 3e siège. Il succède à Bernard Lalande (DVG - 21%).

27/09/20 : Sénatoriales Deux-Sèvres: Philippe Mouiller (LR) sortant réélu et Gilbert Favreau le président LR du conseil départemental élu au second tour.

27/09/20 : Sénatoriales Dordogne: deux sièges pour la gauche avec deux nouveaux élus: Marie-Claude Varaillas (communiste)groupe CRCE et Serge Mérillou élu dès le premier tour.

27/09/20 : Sénatoriales Charente: Nicole Bonnefoy (PS) réélue.

27/09/20 : Sénatoriales Creuse: Jean-Jacques Lozach (PS) réélu.

26/09/20 : Bernard Madrelle, ancien maire de Blaye et député socialiste de Gironde, est décédé un an après son frère Philippe Madrelle, ancien sénateur et président du conseil départemental.

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

22/09/20 : La Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne va engager une procédure pour obtenir le statut de calamité sécheresse en raison du déficit en eau des derniers mois. Les agriculteurs bénéficieraient d’aides pour pallier la baisse de rendement en céréales.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/09/20 | La filière bois recrute

    Lire

    La Haute-Vienne, la Charente et la Creuse organisent du 1er au 16 octobre la quinzaine du bois. Cet évènement a pour but de présenter les besoins de recrutement des entreprises de la filière bois ainsi que les formations à ces métiers. Grâce aux visites d’entreprises, les demandeurs d’emplois et les personnes intéressées pourront découvrir les métiers et les offres d’emplois des entreprises locales. Pour participer à ces visites d’entreprises et découvrir cette filière, les participants doivent s'inscrire auprès des acteurs de l’emploi comme Pôle Emploi ou encore les Missions Locales.

  • 30/09/20 | La Rochelle : avancée sur le projet d'éco-quartier

    Lire

    Une étape importante dans la concertation sur le Programme de Renouvellement Urbain de Villeneuve-les-Salines est franchie ce mercredi avec l’installation, à la Maison du Projet, d’une maquette évolutive du futur quartier. Visible par les habitants, elle permettra de se projeter pour mieux comprendre et s’exprimer sur les différents axes du programme. Rappel du projet: www.aqui.fr/politiques/titre-un-quartier-populaire-requalifie-en-quartier-durable-a-la-rochelle,18138.html

  • 30/09/20 | 79 : La Chambre des Métiers et de l’Artisanat se refait une beauté

    Lire

    Le CFA des Deux-Sèvres, qui comporte 32 formations et 57 diplômes, va faire peau neuve. Le bâtiment existant va être rénové et 3 nouveaux vont être construits. Cette réhabilitation va permettre de renforcer l’attractivité du campus et d’adapter l’offre de formation au plus près des besoins du marché. Le Département des Deux-Sèvres soutient cette opération et invite les collégiens à découvrir ces métiers grâce à l’opération « Bravo les artisans ».

  • 30/09/20 | Concours agricole : inscriptions ouvertes pour l'agro-foresterie

    Lire

    En 2019, le Concours Général Agricole avait ouvert une nouvelle catégorie du Concours avec les Pratiques Agroécologiques, aux côté de la catégorie Prairies et Parcours. Les agriculteurs pratiquant l'agroforesterie sur les secteurs du Pays de gâtine et Haut val de sèvre en Deux-Sèvres et sur la Charente-Maritime peuvent s'inscrire à la prochaine édition jusqu'au 15 octobre 2020. Conditions: posséder au moins une parcelle avec une production associant l’arbre à l’agriculture. Rens.05 46 50 45 08.

  • 29/09/20 | Les Deux-Sèvres renforce leur engagement dans la protection de l’enfance

    Lire

    Le Département des Deux-Sèvres vient de contractualiser avec l’État et l’ARS pour la période 2020-2022 afin de garantir les mêmes chances et les mêmes droits à tous les enfants. Pour cela, ils vont travailler sur les axes suivants : agir le plus précocement possible pour répondre aux besoins des enfants et de leurs familles ; sécuriser le parcours des enfants protégés et donner aux enfants protégés les moyens d’agir.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | L'Institut Bergonié inaugure le pôle Josy Reiffers

24/10/2019 | Les responsables politiques et institutionnels ont pu faire la visite et inaugurer ce jeudi 24 octobre le nouveau pôle chirurgical et interventionnel de l'Institut Bergonié.

Pôle Josy Reiffers

Ruban rouge, plaque inaugurale et discours de circonstance. Ce jeudi 24 octobre, l'Institut Bergonié a inauguré son nouveau pôle chirurgical et interventionnel baptisé Josy Reiffers en hommage à son ancien directeur général dont la famille était présente. En présence de Frédéric Perissat (président du Conseil d'administration et préfet de la Dordogne) et de plusieurs responsables et élus, cette inauguration a marqué l'aboutissement de dix ans de réflexions et de près de deux ans de travaux pour l'Institut fondé en 1923 et seul centre régional de recherche et de lutte contre le cancer.

François-Xavier Mahon a coupé ce jeudi 24 octobre le ruban symbolique pour inaugurer le nouveau pôle chirurgical et interventionnel de l'Institut Bergonié de Bordeaux, centre régional de lutte contre le cancer, après dix ans de réflexion et quasiment deux années de travaux. Un bâtiment de 10 000 mètres carrés supplémentaires sur quatre niveaux, relié à la tour d'hospitalisation par une passerelle, cette dernière étant désormais consacrée exclusivement à la médecine générale et à l'imagerie. Un "totem pour incarner la santé", a affirmé le maire de Bordeaux, Nicolas Florian. Valérie Dutin, cadre de santé à l'Institut, parle d'un objectif commun avec le regroupement de l'hospitalisation complète, hebdomadaire et ambulatoire : "que le patient soit au bon endroit au bon moment et qu'il reste hospitalisé le juste temps. On souhaite que ce soit adapté aux besoins. Les nouvelles organisations se sont faites en même temps que l'architecture, elles l'ont conditionnée". 

Nouveau "quartier"

Le nouveau pôle, ouvert au début du mois d'octobre, propose plusieurs nouveautés pour les quelques 60 000 patients hospitalisés dans l'établissement chaque année. D'abord, un accueil centralisé, un hall "ouvert sur la ville" avec une entrée cours de l'Argonne, "tournée vers Bordeaux et sa métropole", a affirmé François-Xavier Mahon. "Le premier étage est consacré aux consultations chirurgicales et anesthésiques et à l'hospitalisation de semaine (du lundi au vendredi, elle comporte 15 lits), le deuxième à hospitalisation conventionnelle (30 lits), le troisième à la chirurgie ambulatoire avec dix chambres et des salons d'entrée et de sortie, une unité de soins continus (six chambres)" précise Valérie Dutin. Enfin, on retrouve au quatrième étage un nouveau plateau technique avec des zones chirurgicales (huit salles interventionnelles dont une en endoscopie deux salles de radiologie interventionnelle) et une salle de réveil avec 14 lits. Dans les autres bâtiments, on conserve des services d'hospitalisation médicale, des hôpitaux jour et une unité hospitalisation complète de médecine, des soins palliatifs, et une partie dédiée aux recherches cliniques". En sous-sol, un nouvel espace dédié à la radiothérapie a été créé avec l'utilisation d'un bunker et d'un nouvel appareil de radiothérapie baptisé "Truebeam". 

Ce nouveau pôle constitue, selon son directeur François-Xavier Mahon, une "évolution de la prise en charge en cancérologie tournée avant tout vers le patient et son parcours. On est responsables des patients qui sont aussi hors des murs, toute notre organisation est faite pour qu'il y ait un continuum dans le soin en dehors des murs de l'institut". Désormais constituée de quatre quartiers (la tour, le laboratoire, le sous-sol dédié à la radiothérapie et ce nouveau bâtiment nommé pôle Josy Reiffers, en hommage à l'ancien directeur), les responsables de l'Institut Bergonié évoquent "la première pierre d'un renouveau". En mars dernier, on apprenait que l'établissement redressait une barre financière marquée en 2017 par un important déficit (4,2 millions d'euros, 11 millions de déficit cumulé). Le coût du chantier de ce nouveau pôle, lui (constitué d'emprunts de la part de l'Institut) est de 33 millions d'euros. 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
5315
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !