Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

16/04/21 : Un centre de vaccination de grande capacité va ouvrir ses portes au Parc des Expositions de Poitiers le 20 avril prochain.

13/04/21 : 264 196 311,23 euros c'est le montant des subventions votées ce 12 avril lors de la dernière commission permanente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. 244 délibérations ont été votées par des élus régionaux sous la présidence d'Alain Rousset.

12/04/21 : Philippe Dubourg, Maire d'Illats depuis 1977, est décédé le 11 avril dernier. Plusieurs élus locaux, dont Christophe Duprat, Maire de Saint-Aubin du Médoc, saluent la mémoire d'un « élu de terrain attaché à son territoire ».

02/04/21 : Autour de la Journée de sensibilisation à l’autisme le 2 avril des villes illuminent leurs monuments en bleu: un symbole pour rappeler la nécessité de simplifier et améliorer le quotidien des personnes autistes. A Bordeaux ce sera la porte de Bourgogne.

01/04/21 : Le 9 avril prochain, la cité scolaire Alcide Dusolier de Nontron deviendra la 1ère cité scolaire 100% bio de France.

31/03/21 : Régionales- Signe de l'alliance entre GénérationS et EELV, Benoit Hamon sera à Bordeaux le 1er avril en soutien à Nicolas Thierry, tête de liste EELV de « Nos terroirs, notre avenir ». Sa numéro 2 en Gironde est Anne-Laure Bedu candidate GénérationS

24/03/21 : Charente-Maritime : Véronique SCHAAF, sous-préfète de Villeneuve-sur-Lot, est nommée sous-préfète de Saintes. Elle devrait prendre ses fonctions le 19 avril 2021. Elle succède à Adeline BARD, arrivée dans l’arrondissement de Saintes en juillet 2018.

19/03/21 : La Banque alimentaire Béarn-Soule organise, samedi 20 mars 2021, une collecte alimentaire exceptionnelle, mobilisant près de 400 jeunes bénévoles, dans 14 magasins de Pau.

18/03/21 : Charentes : L'Union Générale des Viticulteurs pour l'AOC Cognac (UGVC) vient de se doter d'un nouveau directeur général, Xavier RAFFENNE. Il était précédemment directeur de la Maison des Vins de Gaillac.

16/03/21 : La Rochelle : le festival de fiction télé se déroulera du 14 au 19 septembre, annonce aujourd'hui les organisateurs dans un communiqué. Une journée de plus sera dédiée à la création. Les candidatures pour les œuvres sont ouvertes.

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 07/05/21 | Le SunSka Festival annulé, mais remplacé

    Lire

    L'organisation du festival s'est « résignée » à annuler le SunSka, initialement prévu du 6 au 8 août prochains. « Nous rêvions juste de liberté » avance la direction du festival, qui a préféré annuler, ne sachant pas quels dispositifs sanitaires seront en vigueur au mois d'août. Afin de garder le lien avec son public, le festival se transformera en « Été SunSka », comme en 2020 : tous les jeudis à partir du 8 juillet, un évènement se déroulera au Domaine de Nodris, dans le Médoc, et le Festival organisera des concerts gratuits le long de la côte Atlantique.

  • 07/05/21 | Lavavaix-les-Mines (23) : un potager pour nourrir les écoliers

    Lire

    La commune de Lavaveix-les-Mines en Creuse va créer un potager en permaculture qui fournira la cantine scolaire. Ce projet s’inscrit dans l’appel à manifestation d’intérêt du Cluster Ruralité qui a été lancé fin 2020 avec pour ambition de soutenir et d’accompagner les initiatives d’intérêt général issues du monde rural. La commune, grâce à cela, va bénéficier d’une aide de 50 000 euros.

  • 07/05/21 | Le Concours des Saveurs cherche des dégustateurs

    Lire

    Chaque année lors du Concours des Saveurs plus de 100 produits sont dégustés à l’aveugle afin de récompenser les meilleurs produits et recettes de la Région. Pour cette année 2021, la prochaine session aura lieu le 21 mai à Tulle. Elle recherche des jurés pour déguster différents produits comme les huiles de noix du Périgord AOP, les jus et confitures ou encore les vins de Corrèze et les vins Charentais IGP notamment. Pour s'inscrire.

  • 07/05/21 | Charente: la boucherie devient ambulante

    Lire

    La commune de Lignières-Sonneville en Charente accueille depuis 1950 une boucherie-charcuterie qui compte une boutique et un local de production. Elle souhaite désormais proposer ses produits dans les communes dépourvues de boucherie-charcuterie. Elle va donc se doter d’un camion-magasin pour répondre à la demande en forte croissance. Lors de sa dernière commission permanente, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de les aider à acquérir ce bien.

  • 06/05/21 | Nouvelle forme de transport d'utilité sociale à Mourenx

    Lire

    L’Atelier Chantier d’Insertion CIEL réalise sur le bassin de Lacq des travaux d’utilité sociale à destination des acteurs locaux du bassin de Lacq au travers de plusieurs supports d’insertion. L’association met en place un projet de micro-transport d’utilité sociale pour permettre le déplacement des personnes en insertion. Dans un transport micro-collectif (8 personnes) ou individuel (4 personnes), les bénéficiaires pourront se déplacer jusqu'à 50km autour de Mourenx où se situe le garage social de la structure en charge de l’entretien et de la réparation des véhicules.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | L’isocinétisme, une solution pour retrouver sa mobilité

02/06/2020 | A Cenon, Maria et Gilles Laporte ont ouvert en janvier dernier un centre d’activités physiques adaptées unique en France en s’appuyant sur l’isocinétisme…

Séance au sein de Silver-Form

Référencé par la Région Nouvelle-Aquitaine, validé par l'Agence Régionale de la Santé (ARS) et prescrit par les médecins, le centre d’activités physiques adaptées de Cenon a ouvert ses portes en janvier dernier. En s’appuyant sur l’isocinétisme, Gilles et Maria Laporte propose un parcours de dix machines « pour travailler toutes les parties du corps et, ainsi, retrouver sa mobilité ».

Le 4 janvier dernier, le premier centre d’activités physiques adaptées baptisé Silver-Form voyait le jour à Cenon. Maria et Gilles Laporte, qui évoluent dans le milieu médical depuis une bonne trentaine d’années déjà, sont à l’origine de ce projet unique en France. « En 2017, ma mère était gravement malade, raconte Gilles Laporte. Sa maladie développait plusieurs pathologies. Afin de préserver sa mobilité, elle s’est rendue dans plusieurs centres de rééducation. Sans résultat. Pire, son état de santé s’est fortement dégradé. Elle nous a quittés quelques mois plus tard ». Après la tristesse de perdre un être cher, c’est l’amertume et la colère qui ont pris le dessus. Ainsi, début 2018, Maria Laporte a entrepris des recherches pour trouver un site en France qui proposait une rééducation personnalisée. « Nous avons alors constaté qu’entre le centre de kiné et la salle de sport il n’existait rien en France ». Ils ont donc décidé de faire leurs bagages direction l’Angleterre et les Etats-Unis pour découvrir une toute autre pratique basée sur l’isocinétisme.

En fauteuil roulant, mais comme tout le monde
« L’isocinétisme est le fait de réaliser un mouvement à vitesse constante avec une machine », précise Gilles Laporte. Cette méthode permet ainsi de développer une force constante tout au long du mouvement en faisant travailler les muscles. « Au sein de notre centre nous proposons un parcours de dix fauteuils d’exercice. Au bout de 45 minutes -durée totale du parcours- le client a fait travailler toutes les parties de son corps ». Ce centre est référencé par la Région Nouvelle-Aquitaine dans le cadre du PEPS, Prescription d'Exercice Physique pour la Santé, et validé par l'Agence Régionale de la Santé (ARS). Ainsi, ce référencement permet aux médecins d’orienter leurs patients vers cette structure, dans le cadre de la prescription du sport sur ordonnance.
« La clientèle que nous accueillons possèdent des pathologies de différentes natures, détaille Maria Laporte. Nous accompagnons une personne en fauteuil roulant qui travaille sur deux machines. Grâce à cela, cette dernière a l’impression d’être comme tout le monde. Aussi, un homme, très émouvant, qui a été victime de quatre AVC et qui n’a qu’une seule motivation en tête celle de courir de nouveau avec sa femme. Il déborde de bonne volonté et c’est certain il va y arriver. Nous recevons aussi des personnes obèses qui ne peuvent pas aller en salle de sport et qui se dirigent donc vers une structure comme la nôtre afin de perdre du poids et de retrouver une certaine mobilité. »

Retrouver sa mobilité pour renouer avec le lien social
Certains aussi trouvent le chemin de Silver-Form car les séances de kinésithérapie

Séance au sein de Silver-Form

ne leur apportent pas satisfaction. « Nous avons accueilli une femme qui a eu plusieurs infarctus, se souvient Gilles Laporte. Elle est même tombée dans le coma. Au moment de pousser la porte de notre centre, elle était suivie par un kinésithérapeute depuis un an. Aucune amélioration de son état ne s’était faite ressentir. Elle est arrivée soutenue par sa fille et son mari. Au bout de huit séances chez nous, cette dernière a pu se déplacer sans l’aide d’autrui. Son kiné lui a alors conseillé de poursuivre la rééducation en notre compagnie. » Ce parcours de santé étant prescrit par un médecin traitant, l’équipe de Silver-Form envoie chaque mois un bilan de santé complet au médecin traitant. Cette méthode isocinétique permet au client de retrouver ses capacités physiques ainsi que la souplesse de ses articulations. « Ainsi, nous contribuons au vieillissement sans douleur pour préserver cette mobilité indispensable, souligne Maria Laporte. Car à partir du moment où vous n’êtes plus mobile, vous tombez dans la dépendance d’autrui, dans l’utilisation du fauteuil et cela peut aller très vite vers le grand voyage… »
Ce parcours ne s’adresse pas qu’aux séniors. En effet, Silver-Form accueille des personnes ayant des pathologies très diverses (asthme, obésité, AVC, infarctus, cécité visuelle...). « Que nous soyons jeunes ou moins jeunes à partir du moment où nous ne sommes plus mobiles, nous perdons un lien indispensable à la vie qui est le lien social, notifie Gilles Laporte. Notre centre, au-delà de contribuer à retrouver sa mobilité, aide à renouer avec ce lien social primordial et vital. »  
Un accompagnement sans jugement
Elisabeth Boucaud, 55 ans, est auxiliaire de vie. Elle souffre de spondylarthrite ankylosante, une maladie rhumatismale qui atteint surtout la colonne vertébrale et le bas du dos. Comme tout rhumatisme, elle se traduit par des douleurs et une perte de souplesse des articulations, majorées, pour Elisabeth, par la station debout quasi permanente que lui impose son métier. Elle a essayé de nombreuses salles de sport, tenté l’aquagym, les thérapies les plus douces, avant de franchir le seuil de Silver Form. Elle mesure toute la différence, « en effet, cela n’a rien de comparable avec les salles que j’ai testé jusqu’à présent. Ici, nous sommes suivis individuellement. l’enseignante APA nous prend en charge et nous explique bien les mouvements. » Nul regard scrutateur non plus à déplorer : elle se sent bien, accompagnée sans être jugée. Et côté douleurs, l’amélioration est tangible, « je ne force pas comme avec les autres appareils, raconte-t-elle. Je vais à mon rythme. Mes douleurs ont beaucoup diminué et je souffre moins quand je travaille. J’en parle aussi aux personnes âgées dont je m’occupe. Les bienfaits sur les articulations et la motricité sont indéniables. J’ai du arrêter pendant le confinement mais j’étais là dès la réouverture ! »

Du sport déconfiné
Si le 4 janvier ce nouveau centre a ouvert ses portes dans le complexe Emeraude à Cenon, il a du très vite les refermer le 16 mars dernier pour cause de confinement. « Depuis le 11 mai, nous pouvons de nouveau accueillir notre clientèle comme avant, notifie Maria Laporte. En effet, nous avions déjà des protocoles d’hygiène à respecter. Nous accueillons des personnes vulnérables, donc la sécurité sanitaire est primordiale pour nous. Il est vrai que depuis le déconfinement, avoue Maria, le lavage des mains est obligatoire, le port de gants et de masque également. Nous proposons aussi des visières. Mais l’accueil, l’écoute et l’accompagnement personnalisés sont et resteront toujours les mêmes, c’est notre ADN. »
Silver Form – rue Beaumarchais – 33150 CENON - 05 33 03 08 86 - du lundi au vendredi : 9h30 – 12h30 / 14h – 18h - https://www.silver-form.fr

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Aïcha Chapelard

Partager sur Facebook
Vu par vous
5477
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 11 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !