Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

28/09/20 : Une nouvelle opération de dépistage gratuit de la COVID-19 est en cours jusqu'au 30 octobre du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 à l'Arkéa Arena de Floirac. Cette opération s'adresse uniquement aux personnes prioritaires munies d’un justificatif.

28/09/20 : A Pau, l'édition 2020 de la manifestation culturelle "Les idées mènent le monde" qui aurait du se tenir les 20, 21 et 22 novembre prochains est reportée à 2021. En cause: la situation sanitaire et le bon respect des mesures de lutte contre l'épidémie.

27/09/20 : Sénatoriales Corrèze: Daniel Chasseing (les Indépendants) et Claude Nougein (LR) réélus.

27/09/20 : Sénatoriales Charente-Maritime : Corinne Imbert (LR) et Daniel Laurent (LR) retrouvent leur siège de sénateur avec 47,21% des voix. Remportant 28,51% des suffrages, Mickaël Vallet (PS) décroche le 3e siège. Il succède à Bernard Lalande (DVG - 21%).

27/09/20 : Sénatoriales Deux-Sèvres: Philippe Mouiller (LR) sortant réélu et Gilbert Favreau le président LR du conseil départemental élu au second tour.

27/09/20 : Sénatoriales Dordogne: deux sièges pour la gauche avec deux nouveaux élus: Marie-Claude Varaillas (communiste)groupe CRCE et Serge Mérillou élu dès le premier tour.

27/09/20 : Sénatoriales Charente: Nicole Bonnefoy (PS) réélue.

27/09/20 : Sénatoriales Creuse: Jean-Jacques Lozach (PS) réélu.

26/09/20 : Bernard Madrelle, ancien maire de Blaye et député socialiste de Gironde, est décédé un an après son frère Philippe Madrelle, ancien sénateur et président du conseil départemental.

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

22/09/20 : La Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne va engager une procédure pour obtenir le statut de calamité sécheresse en raison du déficit en eau des derniers mois. Les agriculteurs bénéficieraient d’aides pour pallier la baisse de rendement en céréales.

22/09/20 : L'édition 2020 du festival Animasia, prévue les 10 et 11 octobre prochains a finalement été annulée pour respecter les annonces de la Préfecture concernant les nouvelles restrictions sanitaires notamment la réduction de la jauge d'évènements publics.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 29/09/20 | Les Deux-Sèvres renforce leur engagement dans la protection de l’enfance

    Lire

    Le Département des Deux-Sèvres vient de contractualiser avec l’État et l’ARS pour la période 2020-2022 afin de garantir les mêmes chances et les mêmes droits à tous les enfants. Pour cela, ils vont travailler sur les axes suivants : agir le plus précocement possible pour répondre aux besoins des enfants et de leurs familles ; sécuriser le parcours des enfants protégés et donner aux enfants protégés les moyens d’agir.

  • 29/09/20 | En Nouvelle-Aquitaine, la Nuit du Droit invite François Mauriac

    Lire

    La Région, l'Ecole des avocats, l'Ordre des avocats et la Conférence du Barreau de Bordeaux s'associent pour fêter la Nuit du Droit ce jeudi 1er octobre. Une Nuit pour le grand public qui marquera les 50 ans de la mort de François Mauriac, en présentiel à l'Hôtel de Région à Bordeaux, et en retransmission simultanée aux Maisons de la Région à Poitiers et à Limoges et sur le site de la Région. A 18h: le procès fictif d'Henriette Canaby, qui inspira le roman Thérèse Desqueyroux, par des élèves avocats, et à 20h30, une table-ronde « Du fait divers au roman : regards croisés sur une œuvre de François Mauriac ».

  • 29/09/20 | La librairie itinérante des Deux-Sèvres reprend la route

    Lire

    A partir du 30 septembre, les Deux-Sèvriens ont rdv avec Terre de lecture. Organisés par la Médiathèque départementale, ces rendez-vous mettent en lumière les lieux de culture indispensables en milieu rural. « L’objectif est d’élargir les publics fréquentant les bibliothèques, de favoriser le rôle de celle-ci dans l’animation locale et de stimuler les projets collectifs entre bibliothèques », pour Esther Mathiet-Lucas, conseillère départementale en charge de la culture.

  • 29/09/20 | Le Concours des Saveurs de Nouvelle-Aquitaine fait escale à Agen

    Lire

    Le 3 octobre, le Conseil Départemental du Lot-et-Garonne accueille le Concours des Saveurs organisé par l’AANA. Il récompense les meilleurs produits et recettes dans 28 catégories permettant de mettre en lumière le savoir-faire des producteurs locaux. Pour cette session, 200 produits, issus d’une soixantaine de producteurs et artisans, seront jugés par une soixantaine de jurés.

  • 28/09/20 | Dordogne : l'école de Savignac face à un foyer de coronavirus

    Lire

    L’école supérieure de management en hôtellerie-restauration de Savignac-les-Églises, qui accueille 374 élèves, est désormais touchée par l’épidémie du coronavirus. Mercredi 23 septembre, neuf cas ont été dépistés dans la communauté étudiante, puis 30 cas à la date du 28 septembre. La Direction Générale de la CCI Dordogne et la Direction de l’Ecole, en liaison avec l’ARS, ont décidé de passer toutes les formations en distanciel à partir du lundi 28 septembre pour une durée de deux semaines.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | L'Université Hommes-Entreprises au temps du Covid entre "Responsabilité et Liberté"

23/06/2020 | André Comte-Sponville, Christine Janin, Jean-Marc Daniel, Malene Rydahl ou encore le chanteur Corneille participeront en septembre à l'Université Hommes-Entreprises 2020

Hubert Védrine lors de l'Université Hommes-Entreprises 2016 du CECA

« Nous sommes très attachés depuis plus de 20 ans à ce que l'entreprise soit un lieu de performance économique, mais une performance qui se fait avec les hommes et les femmes qui la composent, et non pas contre eux. Le but de l'Université Hommes-Entreprises que nous organisons chaque éte a pour but d'aider les décideurs à prendre du recul sur des questions de valeur et de sens ». Voilà en quelques mots, la vocation de l'Université d'été du CECA selon son directeur Christophe de La Chaise. Voilà en quelques mots aussi, ce qui justifie, peut-être plus que jamais en cette période de crise post pandémie et pleine d'incertitudes, le maintien de l'évènement, non sans quelques adaptations. Organisés exceptionnellement en présentiel et en virtuel, les débats se tiendront bien au Château Smith Haut Laffite à Martillac (33), mais les 17 et 18 septembre, soit quelques semaines plus tard que d'habitude, et avec un nombre de places limité.

« Le thème ''Responsabilité et Liberté'' était choisi depuis le mois d'octobre, et les intervenants étaient confirmés depuis début mars. » Le Covid 19, le confinement et les règles sanitaires posées depuis ont donc bien causé quelques angoisses au sein du CECA quant à la tenue de la 26ème édition de l'UHE. Mais deux arguments ont plaidé pour son maintien. D'une part, les partenaires du CECA qui dans la grande majorité ont maintenu leur participation ; « sans eux ça n'auraient pas pu être possible » affirme Christophe de La Chaise. D'autre part, la période de grande incertitude actuelle plaide quasiment par nature pour ce maintien. Pour le directeur en effet, « nous sommes entrés dans un monde d'incertitudes. Il nous faut sortir de nos modèles « habituels » et donc les décideurs ont encore plus besoin d'un temps de réflexion auprès de personnes qui peuvent aider à prendre un peu de hauteur et trouver de nouvelles voies ».

« Réconcilier l'économie avec les enjeux, humains, écologiques, sociaux...? »
Si le thème et les invités ont été conservés, il y a bien eu de petites réorientations pour que les échanges soient en cohérence avec la période actuelle, mais le cadre Responsabilité et Liberté demeure bel et bien. « Ces dix dernières années, l'irruption de l'intelligence artificielle a pu laisser croire que l'homme pouvait faire ce qu'il voulait, qu'il était quasiment immortel suivant les préceptes des transhumanistes... Mais ce petit virus est venu démontrer à l'échelle de la planète, y compris dans nos sociétés hyper-techno, que l'homme est fragile et qu'il a une finitude. La mort de la mort que certains annonçaient, n'est pas encore au rendez-vous... Et dans ce contexte, on peut s'interroger de savoir si la pandémie, ce n'est pas aussi l'occasion de réconcilier l'économie avec les enjeux, humains, écologiques, sociaux ».
Quel monde d'après en quelque sorte... ? Pour y répondre, deux visions viendront en débattre lors de la première après-midi de l'Université : celle de Jean-Marc Daniel, économiste « plutôt libéral », professeur à l’ESCP Europe, chroniqueur au journal Les Echos et sur BFM Business, et celle de Cécile Renouard, philosophe religieuse spécialiste de la responsabilité éthique et politique des entreprises.
Sera également là, pour ce premier après-midi, le docteur Christine Janin, « une femme extraordinaire », ponctue le directeur du CECA : première femme française à avoir escaladé l’Everest en 1990, elle a créé l'association A Chacun son Everest ! dont la vocation est d'aider les enfants atteints de cancer à traverser cette épreuve. Présente aussi en ouverture de cette journée : Malene Rydhal, intervenante à Sciences Po Paris et HEC Executive Education, qui prendra la parole autour des « clés de la confiance – conférence inspirée du modèle danois ».

André Comte-Sponville... et pack digital
Le second grand débat proposé le lendemain, continuera à creuser le sujet responsabilité et liberté à travers la présence du philosophe André Comte-Sponville, dont les déclarations post confinement sur notamment la responsabilité et les priorités de l'Etat lors de la crise, ne sont pas restées sans échos ni commentaires. Face à lui, François Sureau, avocat auprès du Conseil d’État et de la Cour de Cassation, et très engagé dans la défense des réfugiés. Invité également de cette deuxième journée, l'auteur compositeur francophone, Corneille dont la famille a été assassinée sous ses yeux au Rwanda. L'occasion de revenir avec lui, en visio-conférence depuis le Canada (en raison des mesures sanitaires), sur ce que son vécu lui a appris sur la résilience, le bonheur et le vivre-ensemble.
Au rendez-vous aussi de cette deuxième journée : Quentin Druart intervenant sur « Responsabilité et liberté, deux clés pour réussir la transformation de l’entreprise » et Philippe Gabilliet, un habitué de l'UEH, déjà invité à deux reprises, qui interviendra sur « L’audace de vivre libre au temps des confinements ».

Coté public, les habituels 650 participants ne pourront pas tous suivre en présentiel les débats. « Même si les mesures sanitaires vont en s'assouplissant, on accueillera moins de monde que d'habitude », affirme Christophe de La Chaise. Mais, pour ne pas décevoir, une autre formule, complémentaire, a été imaginée : « un Pack digital » , disponible sur inscription (45€). Celui-ci permet de donner accès au débat en direct, mais aussi en différé, ainsi qu'à une sélection de podcasts des 10 meilleures interventions des éditions précédentes. A cela s'ajoute, la possibilité pour les 30 premiers internautes qui s'inscriront à cette plateforme digitale et inédite  de l'UHE de participer, en visio, à deux entretiens « privilégiés » avec Malene Rydahl et André Comte-Sponville.

 

Infos et inscription : https://ceca.asso.fr/universite-hommes-entreprises/universite-2020/

 

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Solène Méric

Partager sur Facebook
Vu par vous
6549
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !