Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/06/21 : La 65ème édition du Concours de Bordeaux s’est tenue du lundi 31 mai au mercredi 9 juin. 1 084 médailles ont été attribuées sur les 3 565 vins candidats soit 30,4%: 432 médailles d’Or, 454 médailles d’Argent et 198 médailles de Bronze. + d'info

10/06/21 : Au mois de mai, 334 projets en Nouvelle-Aquitaine ont été sélectionnés pour bénéficier de fonds européens pour un montant global de 56.2 millions d'euros. Parmi eux, 231 projets sont dans le cadre des programmes européens de développement rural.

09/06/21 : Dans le cadre du Mois des fiertés, le Département de la Gironde et les partenaires associatifs proposent des actions d'information et de dépistages gratuits du Sida (résultats en 30 min) samedi 12 Juin 2021, de 11h à 18h Placette Munich.

09/06/21 : Le CHU de Bordeaux lance sa plateforme de don en ligne sur le site don.chu-bordeaux.fr. Accessible à tous (particuliers, entreprises, associations) il permet de faire un don en ligne, au profit du CHU de Bordeaux, de manière totalement sécurisée. + d'info

31/05/21 : En Dordogne, l’ex-militaire recherché par les forces de l’ordre a été arrêté ce lundi. Il est blessé par balles. Il était recherché depuis dimanche après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales à Lardin-Saint-Lazare (24).

28/05/21 : Le Conseil régional indique que les inscriptions aux transports scolaires pour la rentrée 2021-2022 s'ouvrent au 1er juin. L’inscription et le paiement peuvent être directement réalisés en ligne.+ d'info

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 14/06/21 | Covid-19 : indicateurs en baisse mais vigilance maintenue

    Lire

    Sur la semaine 22, du 31 mai au 6 juin, le taux d’incidence baisse en Nouvelle-Aquitaine mais il reste au dessus du seuil d’alerte (52,6/100 000 hab contre 71,8/100 000 hab semaine 21). Le taux de positivité baisse également (2%) et reste sous le seuil d’attention des 5 %. Une diminution est observée dans tous les départements sauf en Creuse où ce taux est stable (0,9%). Au 8 juin, 2 791 137 Néo-Aquitains ont reçu au moins une dose de vaccin (46,5 %) et 1 460 300 ont reçu les 2 doses (24,3 %). Au regard de l’allègement progressif des mesures et du risque de relâchement possible, l'ARS appelle à une "vigilance toujours de mise".

  • 14/06/21 | Les fruits et légumes en fête à Saint-Médard-en-Jalles

    Lire

    A l’occasion de la Fête nationale des fruits et légumes frais, la ville de Saint-Médard-en-Jalles (33) a décidé jusqu'au 18 juin de faire découvrir ou redécouvrir ces produits aux enfants et à leurs parents grâce à des conseils, des astuces ou encore des recettes. Pour cela, des menus spéciaux seront notamment proposés dans les écoles ainsi qu’un menu frais sur le site de la ville.

  • 14/06/21 | Rénovation énergétique : la Région soutient l'habitat social

    Lire

    Soliha Landes, à Dax, va bénéficier d’une aide de 146 620 euros de la Région Nouvelle-Aquitaine afin de rénover énergétiquement ces logements sociaux. Ce soutien intervient dans le cadre d'un programme régional ayant pour objectif la création d'un réseau unique de Plateformes de la rénovation énergétique afin de proposer un guichet unique pour tous les ménages.

  • 14/06/21 | Un village intergénérationnel à Lachaise (16)

    Lire

    L’association Valfontaine Village est propriétaire d’un site comprenant une exploitation agricole et une résidence familiale notamment. L’association souhaite réhabiliter le site pour le transformer en village intergénérationnel où les anciens bâtiments vont permettre aux familles de s’impliquer dans le quotidien des aînés et de partager des moments familiaux. Les terrains agricoles vont servir pour un pôle d’activités intergénérationnelles.

  • 11/06/21 | Tonneins : le pôle de santé parie sur la télémédecine

    Lire

    L’association du pôle de santé du tonneinquais en Lot-et-Garonne regroupe une équipe de médecins, infirmiers, sages-femmes, orthophonistes et psychologues. Afin d’apporter aux patients une réponse médicale rapide et efficace, l’association souhaite développer la télémédecine grâce notamment à un partenariat avec la clinique Saint-Hilaire Esquirol. Pour cela, elle va acquérir du matériel connecté comme des stéthoscopes, échographes ou encore ECG.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | L'Université Hommes-Entreprises au temps du Covid entre "Responsabilité et Liberté"

23/06/2020 | André Comte-Sponville, Christine Janin, Jean-Marc Daniel, Malene Rydahl ou encore le chanteur Corneille participeront en septembre à l'Université Hommes-Entreprises 2020

Hubert Védrine lors de l'Université Hommes-Entreprises 2016 du CECA

« Nous sommes très attachés depuis plus de 20 ans à ce que l'entreprise soit un lieu de performance économique, mais une performance qui se fait avec les hommes et les femmes qui la composent, et non pas contre eux. Le but de l'Université Hommes-Entreprises que nous organisons chaque éte a pour but d'aider les décideurs à prendre du recul sur des questions de valeur et de sens ». Voilà en quelques mots, la vocation de l'Université d'été du CECA selon son directeur Christophe de La Chaise. Voilà en quelques mots aussi, ce qui justifie, peut-être plus que jamais en cette période de crise post pandémie et pleine d'incertitudes, le maintien de l'évènement, non sans quelques adaptations. Organisés exceptionnellement en présentiel et en virtuel, les débats se tiendront bien au Château Smith Haut Laffite à Martillac (33), mais les 17 et 18 septembre, soit quelques semaines plus tard que d'habitude, et avec un nombre de places limité.

« Le thème ''Responsabilité et Liberté'' était choisi depuis le mois d'octobre, et les intervenants étaient confirmés depuis début mars. » Le Covid 19, le confinement et les règles sanitaires posées depuis ont donc bien causé quelques angoisses au sein du CECA quant à la tenue de la 26ème édition de l'UHE. Mais deux arguments ont plaidé pour son maintien. D'une part, les partenaires du CECA qui dans la grande majorité ont maintenu leur participation ; « sans eux ça n'auraient pas pu être possible » affirme Christophe de La Chaise. D'autre part, la période de grande incertitude actuelle plaide quasiment par nature pour ce maintien. Pour le directeur en effet, « nous sommes entrés dans un monde d'incertitudes. Il nous faut sortir de nos modèles « habituels » et donc les décideurs ont encore plus besoin d'un temps de réflexion auprès de personnes qui peuvent aider à prendre un peu de hauteur et trouver de nouvelles voies ».

« Réconcilier l'économie avec les enjeux, humains, écologiques, sociaux...? »
Si le thème et les invités ont été conservés, il y a bien eu de petites réorientations pour que les échanges soient en cohérence avec la période actuelle, mais le cadre Responsabilité et Liberté demeure bel et bien. « Ces dix dernières années, l'irruption de l'intelligence artificielle a pu laisser croire que l'homme pouvait faire ce qu'il voulait, qu'il était quasiment immortel suivant les préceptes des transhumanistes... Mais ce petit virus est venu démontrer à l'échelle de la planète, y compris dans nos sociétés hyper-techno, que l'homme est fragile et qu'il a une finitude. La mort de la mort que certains annonçaient, n'est pas encore au rendez-vous... Et dans ce contexte, on peut s'interroger de savoir si la pandémie, ce n'est pas aussi l'occasion de réconcilier l'économie avec les enjeux, humains, écologiques, sociaux ».
Quel monde d'après en quelque sorte... ? Pour y répondre, deux visions viendront en débattre lors de la première après-midi de l'Université : celle de Jean-Marc Daniel, économiste « plutôt libéral », professeur à l’ESCP Europe, chroniqueur au journal Les Echos et sur BFM Business, et celle de Cécile Renouard, philosophe religieuse spécialiste de la responsabilité éthique et politique des entreprises.
Sera également là, pour ce premier après-midi, le docteur Christine Janin, « une femme extraordinaire », ponctue le directeur du CECA : première femme française à avoir escaladé l’Everest en 1990, elle a créé l'association A Chacun son Everest ! dont la vocation est d'aider les enfants atteints de cancer à traverser cette épreuve. Présente aussi en ouverture de cette journée : Malene Rydhal, intervenante à Sciences Po Paris et HEC Executive Education, qui prendra la parole autour des « clés de la confiance – conférence inspirée du modèle danois ».

André Comte-Sponville... et pack digital
Le second grand débat proposé le lendemain, continuera à creuser le sujet responsabilité et liberté à travers la présence du philosophe André Comte-Sponville, dont les déclarations post confinement sur notamment la responsabilité et les priorités de l'Etat lors de la crise, ne sont pas restées sans échos ni commentaires. Face à lui, François Sureau, avocat auprès du Conseil d’État et de la Cour de Cassation, et très engagé dans la défense des réfugiés. Invité également de cette deuxième journée, l'auteur compositeur francophone, Corneille dont la famille a été assassinée sous ses yeux au Rwanda. L'occasion de revenir avec lui, en visio-conférence depuis le Canada (en raison des mesures sanitaires), sur ce que son vécu lui a appris sur la résilience, le bonheur et le vivre-ensemble.
Au rendez-vous aussi de cette deuxième journée : Quentin Druart intervenant sur « Responsabilité et liberté, deux clés pour réussir la transformation de l’entreprise » et Philippe Gabilliet, un habitué de l'UEH, déjà invité à deux reprises, qui interviendra sur « L’audace de vivre libre au temps des confinements ».

Coté public, les habituels 650 participants ne pourront pas tous suivre en présentiel les débats. « Même si les mesures sanitaires vont en s'assouplissant, on accueillera moins de monde que d'habitude », affirme Christophe de La Chaise. Mais, pour ne pas décevoir, une autre formule, complémentaire, a été imaginée : « un Pack digital » , disponible sur inscription (45€). Celui-ci permet de donner accès au débat en direct, mais aussi en différé, ainsi qu'à une sélection de podcasts des 10 meilleures interventions des éditions précédentes. A cela s'ajoute, la possibilité pour les 30 premiers internautes qui s'inscriront à cette plateforme digitale et inédite  de l'UHE de participer, en visio, à deux entretiens « privilégiés » avec Malene Rydahl et André Comte-Sponville.

 

Infos et inscription : https://ceca.asso.fr/universite-hommes-entreprises/universite-2020/

 

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Solène Méric

Partager sur Facebook
Vu par vous
9333
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !