Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Suite à la démission d'Edouard Philippe, c'est Jean Castex, haut-fonctionnaire coordonnateur de la stratégie nationale de déconfinement, qui a été nommé Premier Ministre. Charge à lui de former un nouveau Gouvernement.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

03/07/20 : Édouard Philippe a remis la démission de son gouvernement ce vendredi 3 juillet. Démission acceptée par l'Elysée.

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 08/07/20 | Mont-de-Marsan: 2 heures de parking offertes en soutien des commerçants

    Lire

    Du 7 juillet au 25 décembre décembre 2020, la Ville de Mont de Marsan met en place une opération spéciale stationnement : 2 heures consécutives offertes par jour sur voirie et dans les parkings clos Saint-Roch, Midou et Dulamon. Cette opération a pour but "de soutenir les commerces du cœur de ville impactés par la crise sanitaire en facilitant l’accès au centre-ville pour les usagers, tout en soutenant leur pouvoir d’achat". Pour en bénéficier les automobilistes doivent tout de même prendre leur ticket à l'horodateur.

  • 08/07/20 | Des questions juridiques ? Les notaires vous répondent en "MP"

    Lire

    La Chambre des notaires de la Gironde lance une opération inédite via Messenger sur leur page Facebook. Jeudi 9 juillet de 17h à 19h, les notaires girondins répondent en direct aux internautes aux questions juridiques qu’ils se posent en matière immobilière, de droit de la famille ou de l’entreprise. Comment ouvrir une succession ? Signer un testament ? Conclure un contrat de PACS ou de mariage ?... Les notaires, par message privés, apporteront des réponses concrètes sur le quotidien ou les projets futurs. Adresse de la page Facebook de la Chambre : https://www.facebook.com/ChambredesNotairesdelaGironde

  • 08/07/20 | Appel à volontaires pour la restauration de la ferme de Chey (79)

    Lire

    Du 13 au 17 juillet et du 20 au 24 juillet, la ville de Niort offre la possibilité à 16 jeunes de 14 à 17 ans de participer à la restauration de la ferme de Chey. La Ville recherche de jeunes candidats motivés intéressés par les métiers de la pierre et du bois. L’après-midi sera consacrée à des activités de loisirs pour les jeunes volontaires.

  • 08/07/20 | Sécheresses : les acteurs du Bassin Adour-Garonne renforcent leur coopération

    Lire

    Face à la multiplication des épisodes de sécheresse, les acteurs de l’eau du bassin Adour-Garonne (l'Etat, le Syndicat Mixte d'Etudes et d'Aménagement de la Garonne, l'Agence de l'Eau, EDF Hydro Sud-Ouest) viennent de renouveler et de renforcer le contrat de coopération qui encadre la mobilisation des retenues hydroélectriques pour soutenir les débits de la Garonne. Conclu pour 2 ans, ce nouveau contrat prévoit la mobilisation de près de 70 millions de m3 d’eau, soit 36 % de plus que le contrat précédent.

  • 07/07/20 | Le Département de la Haute-Vienne, partenaire du “Chèque solidarité tourisme"

    Lire

    Le Département de la Haute-Vienne s’engage, aux côtés de la Région et de l’ANCV (Agence Nationale des Chèques Vacances), pour mettre à la disposition des familles les moins aisées des chèques-vacances, utilisables cet été en Nouvelle-Aquitaine. D’une valeur minimum de 65 € par personne et jusqu’à 260 € pour une famille en fonction de sa composition, ils seront distribués aux foyers éligibles qui en feront la demande.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | L'Université Hommes-Entreprises au temps du Covid entre "Responsabilité et Liberté"

23/06/2020 | André Comte-Sponville, Christine Janin, Jean-Marc Daniel, Malene Rydahl ou encore le chanteur Corneille participeront en septembre à l'Université Hommes-Entreprises 2020

Hubert Védrine lors de l'Université Hommes-Entreprises 2016 du CECA

« Nous sommes très attachés depuis plus de 20 ans à ce que l'entreprise soit un lieu de performance économique, mais une performance qui se fait avec les hommes et les femmes qui la composent, et non pas contre eux. Le but de l'Université Hommes-Entreprises que nous organisons chaque éte a pour but d'aider les décideurs à prendre du recul sur des questions de valeur et de sens ». Voilà en quelques mots, la vocation de l'Université d'été du CECA selon son directeur Christophe de La Chaise. Voilà en quelques mots aussi, ce qui justifie, peut-être plus que jamais en cette période de crise post pandémie et pleine d'incertitudes, le maintien de l'évènement, non sans quelques adaptations. Organisés exceptionnellement en présentiel et en virtuel, les débats se tiendront bien au Château Smith Haut Laffite à Martillac (33), mais les 17 et 18 septembre, soit quelques semaines plus tard que d'habitude, et avec un nombre de places limité.

« Le thème ''Responsabilité et Liberté'' était choisi depuis le mois d'octobre, et les intervenants étaient confirmés depuis début mars. » Le Covid 19, le confinement et les règles sanitaires posées depuis ont donc bien causé quelques angoisses au sein du CECA quant à la tenue de la 26ème édition de l'UHE. Mais deux arguments ont plaidé pour son maintien. D'une part, les partenaires du CECA qui dans la grande majorité ont maintenu leur participation ; « sans eux ça n'auraient pas pu être possible » affirme Christophe de La Chaise. D'autre part, la période de grande incertitude actuelle plaide quasiment par nature pour ce maintien. Pour le directeur en effet, « nous sommes entrés dans un monde d'incertitudes. Il nous faut sortir de nos modèles « habituels » et donc les décideurs ont encore plus besoin d'un temps de réflexion auprès de personnes qui peuvent aider à prendre un peu de hauteur et trouver de nouvelles voies ».

« Réconcilier l'économie avec les enjeux, humains, écologiques, sociaux...? »
Si le thème et les invités ont été conservés, il y a bien eu de petites réorientations pour que les échanges soient en cohérence avec la période actuelle, mais le cadre Responsabilité et Liberté demeure bel et bien. « Ces dix dernières années, l'irruption de l'intelligence artificielle a pu laisser croire que l'homme pouvait faire ce qu'il voulait, qu'il était quasiment immortel suivant les préceptes des transhumanistes... Mais ce petit virus est venu démontrer à l'échelle de la planète, y compris dans nos sociétés hyper-techno, que l'homme est fragile et qu'il a une finitude. La mort de la mort que certains annonçaient, n'est pas encore au rendez-vous... Et dans ce contexte, on peut s'interroger de savoir si la pandémie, ce n'est pas aussi l'occasion de réconcilier l'économie avec les enjeux, humains, écologiques, sociaux ».
Quel monde d'après en quelque sorte... ? Pour y répondre, deux visions viendront en débattre lors de la première après-midi de l'Université : celle de Jean-Marc Daniel, économiste « plutôt libéral », professeur à l’ESCP Europe, chroniqueur au journal Les Echos et sur BFM Business, et celle de Cécile Renouard, philosophe religieuse spécialiste de la responsabilité éthique et politique des entreprises.
Sera également là, pour ce premier après-midi, le docteur Christine Janin, « une femme extraordinaire », ponctue le directeur du CECA : première femme française à avoir escaladé l’Everest en 1990, elle a créé l'association A Chacun son Everest ! dont la vocation est d'aider les enfants atteints de cancer à traverser cette épreuve. Présente aussi en ouverture de cette journée : Malene Rydhal, intervenante à Sciences Po Paris et HEC Executive Education, qui prendra la parole autour des « clés de la confiance – conférence inspirée du modèle danois ».

André Comte-Sponville... et pack digital
Le second grand débat proposé le lendemain, continuera à creuser le sujet responsabilité et liberté à travers la présence du philosophe André Comte-Sponville, dont les déclarations post confinement sur notamment la responsabilité et les priorités de l'Etat lors de la crise, ne sont pas restées sans échos ni commentaires. Face à lui, François Sureau, avocat auprès du Conseil d’État et de la Cour de Cassation, et très engagé dans la défense des réfugiés. Invité également de cette deuxième journée, l'auteur compositeur francophone, Corneille dont la famille a été assassinée sous ses yeux au Rwanda. L'occasion de revenir avec lui, en visio-conférence depuis le Canada (en raison des mesures sanitaires), sur ce que son vécu lui a appris sur la résilience, le bonheur et le vivre-ensemble.
Au rendez-vous aussi de cette deuxième journée : Quentin Druart intervenant sur « Responsabilité et liberté, deux clés pour réussir la transformation de l’entreprise » et Philippe Gabilliet, un habitué de l'UEH, déjà invité à deux reprises, qui interviendra sur « L’audace de vivre libre au temps des confinements ».

Coté public, les habituels 650 participants ne pourront pas tous suivre en présentiel les débats. « Même si les mesures sanitaires vont en s'assouplissant, on accueillera moins de monde que d'habitude », affirme Christophe de La Chaise. Mais, pour ne pas décevoir, une autre formule, complémentaire, a été imaginée : « un Pack digital » , disponible sur inscription (45€). Celui-ci permet de donner accès au débat en direct, mais aussi en différé, ainsi qu'à une sélection de podcasts des 10 meilleures interventions des éditions précédentes. A cela s'ajoute, la possibilité pour les 30 premiers internautes qui s'inscriront à cette plateforme digitale et inédite  de l'UHE de participer, en visio, à deux entretiens « privilégiés » avec Malene Rydahl et André Comte-Sponville.

 

Infos et inscription : https://ceca.asso.fr/universite-hommes-entreprises/universite-2020/

 

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Solène Méric

Partager sur Facebook
Vu par vous
4314
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 10 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !