Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

30/09/21 : Jusqu'au 13 octobre, l’asso SOLINUM organise une expo photo à la Halle des Douves à Bordeaux “Clichés d’une hébergée” consacrée au dispositif d’hébergement solidaire Merci pour l’invit destiné aux femmes sans-abri, à travers le parcours de 2 d'entre elles+ d'info

30/09/21 : La deuxième phase des finales nationales des 46èmes Olympiades des Métiers est prévue à Lyon du 13 au 15 janvier 2022. Parmi les jeunes candidats, ils seront 57 à défendre les couleurs de la Nouvelle-Aquitaine !

28/09/21 : La Ville de Bruges et Bordeaux Métropole vont engager une importante opération d’aménagement du quartier Terrefort. Afin de recueillir l’avis des habitants et usagers de la zone, différentes dates de concertation sont proposées du 2 octobre au 8 novembre+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/10/21 | Bordeaux sensibilise au changement climatique

    Lire

    La Ville de Bordeaux, en partenariat avec l'association « La Fresque du Climat », organise tous les samedis, du 16 octobre au 4 décembre de 14h30 à 16h30 place Pey Berland, une action de sensibilisation pour comprendre le changement climatique. Autour d'une fresque quiz, l'association propose d'une manière ludique une animation pour comprendre ce changement.

  • 15/10/21 | Niort reçoit le Forum National de l'ESS

    Lire

    Du 19 au 21 octobre, la ville de Niort va accueillir la 6ème édition du Forum national de l'ESS et de l'Innovation Sociale. L'objectif de ces 3 jours va être de démontrer la plus-value sociétale de l'ESS pour les territoires, de montrer la modernité et le dynamisme de l'ESS mais aussi d'inventer des réponses novatrices dans les secteurs clés de la société et de l'économie. Trois grands axes vont être abordés autour de temps forts, de conférences et de convivialité : Un monde qui coopère, La résilience et La préservation et le développement des communs.

  • 15/10/21 | Le FAB sur le fil

    Lire

    Le Festival International des Arts de Bordeaux Métropole (FAB) bat son plein et se tient jusqu'au 23 octobre prochain. Pour cette nouvelle édition 2 évènements investissent l'espace public notamment « Lignes Ouvertes » dimanche 17 octobre. A 17h, au Parc Pinçon de Bordeaux, Tatiana-Mosio Bongonga évoluera sur un fil à 35 mètres de haut sans attache. Pour cet artiste, « avancer et franchir des obstacles, ce n'est pas enfouir ses peur mais les accepter ». L'ascension sera sécurisée par les habitants du quartier volontaires.

  • 15/10/21 | 24 espaces France services désormais disponibles en Dordogne

    Lire

    En Dordogne, un plan de déploiement de 31 espaces France Service a été établi par les services de l’État et les collectivités. Cinq autres espaces ont également été labellisés le 11 octobre. Ils sont implantés sur les communes de Saint Aulaye-Puymangou, Le Bugue, Sarlat-la-Canéda, Ribérac, Saint-Pardoux la Rivière. 24 espaces France services sont désormais disponibles en Dordogne. 9 autres espaces sont en cours de labellisation ou en projet.

  • 14/10/21 | Deux-Sèvres : « Ton exploitation m'intéresse »

    Lire

    La Chambre d'Agriculture des Deux-Sèvres vient de mettre en ligne sur son site internet une nouvelle page dédiée à la reprise d'exploitation. « Ton exploitation m'intéresse » permet aux cédants de trouver un repreneur en consultant les petites annonces des candidats à l'installation. Le Répertoire départ installation, permet quant à lui, aux candidats à l'installation de trouver une exploitation. Plus d'infos

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | La baisse de la démographie scolaire se poursuit en Dordogne

03/09/2018 | La Dordogne est le seul département de l'Académie qui perd des élèves à la fois au niveau élémentaire et secondaire. La baisse des effectifs devrait perdurer.

1

Près de 60 000 élèves de la Dordogne ont repris le chemin de l'école ce lundi matin. Depuis la rentrée 2013, écoliers et collégiens sont de moins en moins nombreux. Malgré cette baisse continue du nombre d'élèves et en raison de la présence de structures de petite taille, les moyens attribués restent stables. En visite sur la commune de Vergt, l'inspecteur d'Académie Jacques Caillaud a abordé les priorités de l'éducation nationale : école inclusive, le dédoublement des classes de CP et la problématique de la future carte scolaire.

C'est en musique que l'inspecteur d'Académie Jacques Caillaud, a été accueilli d'abord à l'école maternelle de Vergt qui reçoit  90 élèves puis à l'école primaire qui compte 138 écoliers. Nous sommes à une vingtaine de kilomètres de Périgueux, en zone d'éducation prioritaire en milieu rural. C'est la commune et son maire Raymond Cacan qui a repris la compétence des écoles, auparavant dévolue à la communauté de communes. L'école maternelle est une des rares à compter une toute petite section de maternelle. Les enfants sont acceptés à partir de deux ans révolus à condition qu'ils soient propres et l'école primaire aura une classe de CP dédoublée. Le 100 % réussite en cours préparatoire et la lutte contre la difficulté scolaire, dès les premières années d'apprentissages, est un des objectifs prioritaires du ministère de l'éducation nationale. "Le dédoublement des classes de CP concerne 29 classes et 454 élèves répartis en cinq réseaux prioritaires Piégut-Pluviers, Saint-Aulaye, Terrasson, Vélines et Vergt, a rappelé Jacques Caillaud, ce matin. Pour permettre ces classes dédoublées, 16 nouveaux postes ont été créés.  En parallèle, des actions spécifiques de formation à destination des maîtres seront mises en œuvre.

La semaine de 4 jours majoritaire A Vergt, les écoles maternelle et primaire, parents, élus, et enseignants ont fait le choix de rester à la semaine de 4, 5 jours et les temps d'activité périscolaire sont maintenus sauf pour les plus petits qui prennent un temps de repos en début d'après-midi. Les élus réfléchissent à un retour à la semaine de 4 jours pour l'an prochain. Vergt devient une exception surtout en zone rurale : en Dordogne, 298 écoles, soit les trois quart des établissements, ont fait le choix de revenir à la semaine de 4 jours. Pour les communes qui ont fait ce choix, elles peuvent désormais proposer "le plan mercredi", qui repose sur l'organisation d'activités périscolaires de qualité en cohérence avec les enseignements scolaires et des soutiens financiers pour les collectivités. 

Priorité à l'école inclusiveAutre priorité de l'Etat, l'accompagnement de tous les élèves y compris ceux en situation de handicap et prioritairement en milieu ordinaire. En cette rentrée 949 enfants en situation de handicap devraient bénéficier à temps plein ou partiel d'un auxiliaire de vie scolaire. Leur nombre est en croissante augmentation. Au cours de l'été, Jacques Caillaud a signé 640 contrats. En ce jour de rentrée, il admettait qu'il resterait sans doute quelques situations à régler  au cours de cette semaine, en espérant qu'il y en ait le moins possible. "Nous allons essayer d'être très bons."

Réfléchir à une nouvelle offre scolaireLa baisse continue de la démographie scolaire depuis la rentrée 2013, - 645 écoliers en cette rentrée, et - 195 élèves dans le second degré) va imposer aux élus, aux collectivités et aux services de l'Education nationale de réfléchir à une nouvelle offre scolaire. Pour la rentrée 2019, les prévisions tablent sur  une baisse de 731 élèves. Ce phénomène, mis en lien avec le nombre élevé d’écoles comportant peu de classes, a pour effet de fragiliser de nombreuses écoles. Pour Jacques Caillaud, l'objectif reste d' établir une carte cohérente en l'élargissant aux collèges. Parmi les pistes de réflexions : proposer des réorganisations scolaires (regroupement d’écoles, création/ élargissement de RPI ou RPC, ...) dans les secteurs considérés comme fragiles (Mareuil, Villefranche -du- Périgord)  ; mettre en place des projets globaux avec une logique, au sein d’un territoire, de répartition des services (scolaire, périscolaire, extrascolaire, en lien notamment avec les équipements sportifs et culturels), envisager l’accueil d’élèves de CM1 et/ou CM2 au sein de collèges, sur la base d’un projet de territoire partagé.

Ce lundi, Jacques Caillaud, qualifiait la rentrée de "bonne". Au sujet de la carte scolaire, on procédait au comptage des élèves dans deux ou trois écoles du département dont celle de Tocane - Saint - Apre. Les parents d’élèves, les maires et plusieurs élus se sont en effet réunis pour manifester ce lundi matin dès 9 heures devant l’école maternelle de Tocane pour réclamer un poste d’enseignant supplémentaire. Le regroupement pédagogique intercommunal Tocane, Montagrier, Saint-Victor compte 188 élèves et sept enseignants. Les derniers arbitrages seront pris d'ici demain au plus tard," assure l'inspecteur d'Académie.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
4724
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !