Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/11/18 : Journée nationale d’action samedi 17 novembre. En Lot-et-Garonne, les accès aux supermarchés, stations-service, centres-villes et à l’A62 risquent d’être perturbés. Plus d'infos sur http://www.lot-et-garonne.gouv.fr/

14/11/18 : Rencontre/débat avec les parlementaires du 47 autour de la réforme des retraites et des nouvelles revendications de l'ADRA 47 le vendredi 16 novembre à 14 H 30 à la Salle de l'Orangerie du Conseil Départemental d'Agen.

14/11/18 : Dans la continuité de la réflexion d’Agen 2030, des tables rondes autour du handicap et de l’accessibilité de la Ville d’Agen sont proposées le lundi 19 novembre de 14 h à 16 h 30, Salle des Illustres à l’Hôtel de ville d’Agen.

14/11/18 : Dans le cadre de la Journée international des droits de l’enfant, le centre social Maison pour Tous de la Masse (Agen) présentera le 20 nov dans son local à 17 h 30 les travaux des enfants inscrits au CLAS autour de la charte nationale.

14/11/18 : Invitée en Martinique afin de partager son expertise en vue de la création de La Cité du Rhum, La Cité du Vin accueillera à Bordeaux les 21 et 22 novembre une délégation martiniquaise porteuse de ce projet.

14/11/18 : Une lecture du livre posthume de « Charb » « Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes » se tiendra le 19 novembre à 20 h au théâtre du Pont Tournant, à Bordeaux.

14/11/18 : 10 établissements touristiques de Gironde viennent de recevoir l’Ecolabel européen hébergement touristique label officiel de la Commission européenne pour les établissements qui souhaitent allier qualité et écologie. En NA, 82 sont dénombrés.

14/11/18 : 10ème Forum Environnemental du Vin de Bordeaux le 6 déc au Palais des Congrès de Bordeaux. « Après avoir dressé le bilan des actions menées, cette journée permettra de partager l'ambition d'amener la filière vers une politique RSE collective. »

14/11/18 : Conférence autour de « La forteresse de Blanquefort » proposée par l’association Tout Art Faire, le 15 novembre de 19 h à 20 h 30, à l’Athénée Municipal et animée par Marietta Dromain, docteure en Archéologie.

14/11/18 : Mobilisation des avocats le 15 novembre à 11 h devant les marches du TGI de Bordeaux contre les dispositions du projet de loi de réforme de la justice 2018-2022, les « cinq chantiers de la Justice ».

14/11/18 : Table ronde sur l'inclusion des personnes handicapées le 22 nov de 9 h à 11 h 30 au Pullman Bordeaux Lac. Cet événement fera notamment le point sur la situation professionnelle des personnes handicapées en NA.

14/11/18 : Par arrêté du 13 novembre, Patrick Amoussou-Abdélé est nommé secrétaire général pour les affaires régionales de la région Nouvelle-Aquitaine auprès du préfet de région Didier Lallement. Il remplace Michel Stoumboff, nommé DRAAF de la région Bretagne.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/11/18 | De nombreux matchs de football reportés le 17 novembre en Dordogne

    Lire

    En raison du mouvement de protestation "Gilets jaunes" du samedi 17 novembre, le District de Football a sondé les clubs de Dordogne : 60% d’entre eux étaient favorables au report intégral des matches jeunes et féminines jeunes prévus à cette date. Les rencontres qui devaient avoir lieu dans le cadre du championnat brassage U15 poule B et D sont reportées au samedi 8 décembre. Idem pour les matches des coupes U18 et U15 Dordogne et District.

  • 15/11/18 | Lancement d'un projet d'habitat participatif à Pessac

    Lire

    Le jeudi 15 novembre à 18 h 30, un projet d'habitat participatif sera officiellement lancé à Pessac ; résultat de la mobilisation de Bordeaux Métropole, de la Ville de Pessac, de La Fab dans le cadre du programme 50 000 logements. Grâce à cette démarche novatrice une douzaine de foyers va, ainsi, devenir propriétaire d'une autre manière.

  • 15/11/18 | Un nouveau nom pour le réseau régional des transports

    Lire

    Préfigurateur de la future Loi d’Orientation des Mobilités, les délégués des 22 collectivités membres du Syndicat Mixte Intermodal de Nouvelle-Aquitaine ont voté en Comité syndical une nouvelle identité à la structure : Nouvelle-Aquitaine Mobilités. Un nouveau nom pour traduire une nouvelle échelle régionale qui regroupe 5 bassins définis ainsi : Sèvres-Atlantique, Vienne et Charente, Limousin et Périgord, Gironde et Garonne, Landes et Pyrénées. Chacun sera chapeauté par un vice-président.

  • 14/11/18 | Poitiers: Le Quartier du Palais veut votre avis

    Lire

    Une démarche de rencontre auprès des publics est lancé par la Ville de Poitiers afin de leur présenter le Projet du Quartier du Palais et de recueillir leur avis. A cet effet, une exposition itinérante circule sur le territoire de Poitiers et de Grand Poitiers avec à chaque étape un moment d’échange autour du projet. L’exposition sera présente du 19 au 23 novembre au Carré Bleu (Quartier des Couronneries). Pus d'informations

  • 14/11/18 | Hopital de La Rochelle Ré : le conseil de surveillance défie l'ARS

    Lire

    Quelques jours avant la prise de fonction officielle du nouveau directeur de l'hopital de La Rochelle-Ré, le conseil de surveillance a adopté à l'unanimité une motion en réaction à un courrier de l'ARS qui estimait les "efforts réalisés [en matière de gestion budgétaire] comme non satisfaisants" et exigeant "des mesures encore plus fortes" pour contrer le déficit de 0,3% de baisse d'activité. Une semonce "perçue comme un manque de considération et de confiance vis-à-vis du personnel", dit la motion.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | La baisse de la démographie scolaire se poursuit en Dordogne

03/09/2018 | La Dordogne est le seul département de l'Académie qui perd des élèves à la fois au niveau élémentaire et secondaire. La baisse des effectifs devrait perdurer.

Les maternelles de Vergt (24) accueillent l'inspecteur d'Académie

Près de 60 000 élèves de la Dordogne ont repris le chemin de l'école ce lundi matin. Depuis la rentrée 2013, écoliers et collégiens sont de moins en moins nombreux. Malgré cette baisse continue du nombre d'élèves et en raison de la présence de structures de petite taille, les moyens attribués restent stables. En visite sur la commune de Vergt, l'inspecteur d'Académie Jacques Caillaud a abordé les priorités de l'éducation nationale : école inclusive, le dédoublement des classes de CP et la problématique de la future carte scolaire.

C'est en musique que l'inspecteur d'Académie Jacques Caillaud, a été accueilli d'abord à l'école maternelle de Vergt qui reçoit  90 élèves puis à l'école primaire qui compte 138 écoliers. Nous sommes à une vingtaine de kilomètres de Périgueux, en zone d'éducation prioritaire en milieu rural. C'est la commune et son maire Raymond Cacan qui a repris la compétence des écoles, auparavant dévolue à la communauté de communes. L'école maternelle est une des rares à compter une toute petite section de maternelle. Les enfants sont acceptés à partir de deux ans révolus à condition qu'ils soient propres et l'école primaire aura une classe de CP dédoublée. Le 100 % réussite en cours préparatoire et la lutte contre la difficulté scolaire, dès les premières années d'apprentissages, est un des objectifs prioritaires du ministère de l'éducation nationale. "Le dédoublement des classes de CP concerne 29 classes et 454 élèves répartis en cinq réseaux prioritaires Piégut-Pluviers, Saint-Aulaye, Terrasson, Vélines et Vergt, a rappelé Jacques Caillaud, ce matin. Pour permettre ces classes dédoublées, 16 nouveaux postes ont été créés.  En parallèle, des actions spécifiques de formation à destination des maîtres seront mises en œuvre.

La semaine de 4 jours majoritaire A Vergt, les écoles maternelle et primaire, parents, élus, et enseignants ont fait le choix de rester à la semaine de 4, 5 jours et les temps d'activité périscolaire sont maintenus sauf pour les plus petits qui prennent un temps de repos en début d'après-midi. Les élus réfléchissent à un retour à la semaine de 4 jours pour l'an prochain. Vergt devient une exception surtout en zone rurale : en Dordogne, 298 écoles, soit les trois quart des établissements, ont fait le choix de revenir à la semaine de 4 jours. Pour les communes qui ont fait ce choix, elles peuvent désormais proposer "le plan mercredi", qui repose sur l'organisation d'activités périscolaires de qualité en cohérence avec les enseignements scolaires et des soutiens financiers pour les collectivités. 

Priorité à l'école inclusiveAutre priorité de l'Etat, l'accompagnement de tous les élèves y compris ceux en situation de handicap et prioritairement en milieu ordinaire. En cette rentrée 949 enfants en situation de handicap devraient bénéficier à temps plein ou partiel d'un auxiliaire de vie scolaire. Leur nombre est en croissante augmentation. Au cours de l'été, Jacques Caillaud a signé 640 contrats. En ce jour de rentrée, il admettait qu'il resterait sans doute quelques situations à régler  au cours de cette semaine, en espérant qu'il y en ait le moins possible. "Nous allons essayer d'être très bons."

Réfléchir à une nouvelle offre scolaireLa baisse continue de la démographie scolaire depuis la rentrée 2013, - 645 écoliers en cette rentrée, et - 195 élèves dans le second degré) va imposer aux élus, aux collectivités et aux services de l'Education nationale de réfléchir à une nouvelle offre scolaire. Pour la rentrée 2019, les prévisions tablent sur  une baisse de 731 élèves. Ce phénomène, mis en lien avec le nombre élevé d’écoles comportant peu de classes, a pour effet de fragiliser de nombreuses écoles. Pour Jacques Caillaud, l'objectif reste d' établir une carte cohérente en l'élargissant aux collèges. Parmi les pistes de réflexions : proposer des réorganisations scolaires (regroupement d’écoles, création/ élargissement de RPI ou RPC, ...) dans les secteurs considérés comme fragiles (Mareuil, Villefranche -du- Périgord)  ; mettre en place des projets globaux avec une logique, au sein d’un territoire, de répartition des services (scolaire, périscolaire, extrascolaire, en lien notamment avec les équipements sportifs et culturels), envisager l’accueil d’élèves de CM1 et/ou CM2 au sein de collèges, sur la base d’un projet de territoire partagé.

Ce lundi, Jacques Caillaud, qualifiait la rentrée de "bonne". Au sujet de la carte scolaire, on procédait au comptage des élèves dans deux ou trois écoles du département dont celle de Tocane - Saint - Apre. Les parents d’élèves, les maires et plusieurs élus se sont en effet réunis pour manifester ce lundi matin dès 9 heures devant l’école maternelle de Tocane pour réclamer un poste d’enseignant supplémentaire. Le regroupement pédagogique intercommunal Tocane, Montagrier, Saint-Victor compte 188 élèves et sept enseignants. Les derniers arbitrages seront pris d'ici demain au plus tard," assure l'inspecteur d'Académie.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
2424
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !