29/08/14 : Les Régionales et Départementales en juin 2015? C'est à l'étude à Matignon car repoussées en décembre 2015 - ce qu'avait annoncé Hollande - le conseil constitutionnel pourrait censurer l'exécutif pour allongement excessif du mandat des élus départementaux

29/08/14 : François Bayrou a accueilli à Pau Guillaume Pépy, le président de la SNCF.Tous deux ont notamment discuté de la qualité de la desserte de Pau, de la ligne Pau-Canfranc, et de la LGV pour laquelle le maire de Pau ne veut pas signer de chèque en blanc

29/08/14 : Soutien aux communes sinistrées dans l’Entre-deux-mers - Le président du Conseil Général de la Gironde a conduit une délégation d’élus auprès du Préfet afin de solliciter les Fonds Barnier et les Fonds de Solidarité Territoriale (FST)

28/08/14 : Les Pyrénées-Atlantiques dénombraient 29 957 demandeurs d'emploi de catégorie A, fin juillet. Si ce chiffre avait baissé de 1,1% en un mois, il était supérieur de 3,8% à celui constaté un an plus tôt (+6,2% pour les catégories A,B et C confondues).

28/08/14 : L’agence pôle emploi de Bordeaux Mériadeck accompagne le Leclerc Bordeaux Chartrons dans le recrutement d’une soixantaine de personnes. L’objectif : répondre aux besoins en personnel générés par l’agrandissement de la surface de vente de l’enseigne

28/08/14 : Chômage : Fin juillet 2014, 171 634 demandeurs catégorie A en Aquitaine: -0,3%/juin (-505); +4,8% en un an. France: +0,8%/juin; +4,3% en un an). Dordogne (+0,4%), Gironde (+0,2%), Landes(-0,6%), Lot-et-Garonne (-1,8%) et Pyrénées-Atlantiques (-1,1%).

26/08/14 : Retour du landais Alain Vidalies au secrétariat des transports, de la mer et de la pêche, lui qui fut ministre des relations avec le Parlement dans le gouvernement Ayrault

25/08/14 : « Je choisis pour ma part la loyauté à mes idéaux... » C'est en ces termes que dans un courrier à Hollande et Valls Aurélie Filippetti, ministre de la culture a renoncé à un nouveau poste anticipant son éviction probable du gouvernement Valls 2 .

25/08/14 : Dans un communiqué l'Elysée a annoncé que Manuel VALLS avait présenté au Président de la République la démission de son Gouvernement. Celui-ci a renouvelé sa confiance au premier ministre et lui a demandé de constituer un nouveau gouvernement.

25/08/14 : Le seconde période d'inscription à l'université de Pau et des Pays de l'Adour pour l'année 2014-2015 se déroulera du 28 août au 12 septembre. Les inscriptions en master 2e année de l'UFR pluridisciplinaire de Bayonne ont lieu du 15 au 19 septembre.

25/08/14 : A la mi-août, on dénombrait 26 tués et 647 blessés pour un total de 450 accidents survenus depuis le début de l'année dans les Pyrénées-Atlantiques. Le chiffre est rappelé au moment où un radar tronçon va être installé sur la rocade nord de Pau.

23/08/14 : Les Girondins de Bordeaux ont remporté (3-1) leur troisième match de la saison à Nice - buts de Diabaté sur penalty, Maurice Belay et Grégory Sertic - et sont en tête du championnat de Ligue 1.

22/08/14 : Le marché potier de la Bastide-Clairence, au Pays basque, fêtera ses vingt ans les samedi 13 et dimanche 14 septembre. Cinquante professionnels de renom , potiers, céramistes et verriers, participeront à cet événement.

21/08/14 : Assises nationales de l’Énergie à Bordeaux - Élu, chercheur, technicien, financier, citoyen… ont jusqu’au 26 septembre pour soumettre leurs propositions sur le thème : « Transition énergétique : tous concernés, faisons-la ensemble ! » + d'info

20/08/14 : François Bayrou, président du Modem et maire de Pau, estime que Alain Juppé "peut faire du bien au pays" s'il est élu président de la République. Lors de la campagne des municipales, François Bayrou avait reçu un soutien actif du maire de Bordeaux.

Journée économie Aquitaine - 11 septembre 2014 - Bordeaux
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 01/09/14 | Le Journal du Périgord, c'est fini

    Lire

    Après plus de 30 ans de belles lignes sur le tourisme, la gastronomie, le Journal du Périgord, devenu il y a peu Périgord Magazine, ne paraîtra plus. Le dernier numéro sort dans quelques jours. André Added, qui avait repris le titre en décembre 2010, a pris la décision d'arrêter en raison du recul des recettes publicitaires qui frappe la presse écrite française et des résultats financiers ne permettant pas de poursuivre. Les 5 salariés permanents et les 3 journalistes pigistes sont licenciés.

  • 31/08/14 | Lascaux IV recrute 40 personnes

    Lire

    Le centre international d'art pariétal Montignac Lascaux recrute une quarantaine de personnes, avec ou sans qualification. L'entreprise Lagarrigue, en charge du gros œuvre, organise le jeudi 11 septembre à partir de 9h30 à la salle des fêtes de Montignac une journée portes ouvertes de recrutements. Parmi les profils recherchés, l'entreprise recrute deux grutiers qualifiés, des chefs d'équipes gros oeuvre, des aides coffreurs. Dix postes sont réservés à des jeunes sans qualification.

  • 29/08/14 | Orages en Entre-deux-mers: les élus sollicitent l'Etat

    Lire

    Suite aux violents orages du 25 juillet sur l'Entre-deux-Mers, une délégation d'élus conduit par Philippe Madrelle, président du département de la Gironde, a rencontré le Préfet de région ce 29 août afin de solliciter le déblocage des Fonds de prévention des risques naturels majeurs (Fonds Barnier) et du Fonds de Solidarité Territoriale (FST). Si le Préfet a validé le principe du lancement d’une étude globale visant à évaluer les risques majeurs sur le territoire du Vallon d’Artolie au titre des Fonds Barnier, les élus s'engagent à lui communiquer, avant le 5 septembre, le résultat des évaluations des dégâts la Communauté de Communes du Vallon d’Artolie afin de débloquer le FST pour leur venir en aide.

  • 28/08/14 | Zones vulnérables : la profession agricole quitte la table

    Lire

    Alors que ce tenait ce 28 août la dernière réunion sur les zones vulnérables avec le Préfet de Bassin Adour-Garonne, les Chambres d'Agriculture ont décidé de quitter la réunion. En cause, «le refus de l'Etat d'ouvrir la discussion sur le nouveau périmètre de la zone vulnérable». Qualifiant les pouvoirs publics comme étant «aveugles, sourds et muets» quant aux conséquences pour les éleveurs, Dominique Graciet, Président de la Chambre régionale dénonce une «intransigeance écologiste à la française». Près de 21000 agriculteurs aquitains, dont 15000 éleveurs devront investir pour mettre aux normes leurs ateliers d’élevage, "dans une conjoncture mauvaise des revenus des productions animales", alerte-t-il.

  • 27/08/14 | François Bayrou ne croit pas au gouvernement Valls 2

    Lire

    "Je ne crois pas que le nouveau gouvernement ait plus de possibilité de gouverner que n'en avait le précédent" a estimé François Bayrou sur les ondes de France Bleu Béarn. "On ne va pas avoir d'avantage de soutien dans l'opinion, je crains plutôt moins. Pas d'avantage d'assise pour la majorité, je crains plutôt moins. Pas d'avantage de solidarité interne. Ce qui me frappe c'est qu'il y a des mots mais que le réel ne change pas. Et les gens n'en peuvent plus d'avoir des mots sans articulation sur le réel"

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Société | La Banque alimentaire fait sa rentrée dans l'inquiétude

05/10/2012 | Les associations viennent chercher leurs commandes à la Banque alimentaire, et la redistribue ensuite aux populations.

Banque alimentaire commande

Un vendredi matin à la banque alimentaire de Bordeaux et la Gironde (BABG). Cachée dans la zone industrielle de Bordeaux lac, on y passe à côté sans vraiment savoir la remarquer. La BABG est une association de bienfaisance. Elle récupère les produits alimentaires non conservés, mais toujours consommables de grandes surfaces, industriels, de l'Union Européenne et de l'Etat, et les revend 0,15 centimes le kilo à des associations caritatives de la région. Aujourd'hui, 152 associations y ont recours. En Gironde, 170 000 Girondins vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Crée en 1987, elle s’était donnée pour objectif la lutte contre le gaspillage alimentaire et la malnutrition des populations défavorisées. Vingt-cinq ans plus tard, sa nécessité est toujours aussi forte.

Il est à peine dix heures et l'agitation se fait déjà sentir aux abords de l'entrepôt. Une sonnerie se fait retentir. « C'est l'heure de la pause ! » annonce Jean-François Runel-Belliard, bénévole à la BABG. Les équipes des différents « services », tri, commande, préparation, se regroupent dehors pour quelques minutes autour d'un café et de pâtisseries. Le soleil brille et la plupart des bénévoles sont arrivés dès 8h. Les conversations et les rires s'élèvent entre les vapeurs du café chaud. L'ambiance est décontractée.

D’énormes camions portant le logo de la Banque viennent se garer. Des camionnettes font la queue à la sortie des commandes. Chaque association vient chercher sa commande préparée la veille. Pour certaines ce ne sera que des produits secs; pâtes, riz, biscuits, pour d'autres ils rajouteront dans leurs chariots légumes, fruits, viande, produits laitiers et surgelés.

produits laitiers BA
 Dans les chambres froides, les commandes de produits laitiers sont préparées

Chantal Baille fait partie de l'équipe Saint-Vincent de Bazas. Elle vient tous les vendredis matins chercher sa commande. 220 familles viendront ensuite dans l'après-midi récupérer leurs colis. « Ce matin, je n'ai presque pas de viande. Il n'y en aura pas pour tout le monde » , déplore-t-elle. Même si la BABG est celle qui collecte le plus de produits frais parmi les 79 banques alimentaires françaises, elle en manque toujours. « Je viens depuis 2006. Avec notre association on distribue près de 20 tonnes de produits secs par mois ». Les familles aidées par Saint-Vincent sont envoyées par les services sociaux, les familles doivent s'inscrire." En cette rentrée la demande est toujours plus forte », confie Madame Baille. « Les besoins touchent des populations très variées. Il y a beaucoup de femmes seules avec des enfants, des étudiants mais aussi de plus en plus de retraités. Ce n'est pas une population habituée à être assistée, alors ils viennent à reculons... » Le temps d'échanger quelques mots, il faut déjà partir car les familles comptent sur le vendredi pour apaiser leur portefeuille, et leur faim.

Au service du tri, on choisit les légumes et les fruits qui pourront être vendus. «  Tous les ans, on reçoit 1700 tonnes de denrées de la grande distribution », note Jean-François Runel-Belliard, « On en jette environ 200 tonnes ». On traque la laitue trop abîmée, la banane un peu trop tachée ou les carottes noircies . Sans tomber dans l'excès. « On essaye de garder le maximum de produits. Pour les fruits les plus avancés, on les envoie à la confiturerie de la banque qui a ouvert en 2011 ».

Aux pieds des légumes de saison s'entassent de nombreux produits exotiques et onéreux. Des cageots d'ananas, des figues de barbarie, des mangues, du gingembre, et même des cèpes dont on peine à voir les défauts, attendent preneurs. Comment jeter ces produits?

Alain est bénévole, il vient à la banque tous les jours depuis septembre 2011. En pré-retraite, de la situation de Ford-Blanquefort, « dont on a beaucoup parlé » rajoute-t-il. «  Je préfère être ici que retraité à 56 ans. J'ai eu une période psychologique difficile après Blanquefort, et ma femme m'a suggéré de venir ici. C'est proche de la maison et le bénévolat est quelque chose qui me tient vraiment à coeur ». Compter, trier, gérer les stocks, les commandes, une logistique qu'Alain avait déjà acquis en travaillant à Ford et qu'il a retrouvé à la banque.

A ses côtés, Alice, 70 ans, s'affaire à trier des sacs de salades. Concentrée, elle vient deux fois par semaine depuis trois ans. Elle a travaillé dans de nombreux endroits, l'animation, les services HLM, et assure qu'il y a une bonne ambiance même si « bon, ça dépend des équipes ». Elle regrette qu'il n'y ait pas davantage de jeunes. « Ca les concerne aussi » conclue-t-elle. Pourtant des jeunes il y en a quand même. Maxime a 19 ans il vient de l'ESSEC à Bordeaux. En « stage de terrain » de trois semaines à la BA il effectue le ramassage, le stockage et observe le fonctionnement de cette association fonctionnant comme une vraie usine. Avec les relations de pouvoirs que l'on peut connaître. « Il n'y a que des bénévoles, mais certains veulent faire leurs petits chefs » s'amuse-t-il.

Un peu plus loin, Emile 23 ans empile des cageots de raisins. Il est à la BA depuis un an en service civique, pour éviter « la tige ». Il avoue que cette expérience lui a donné des idées pour après. « J'aimerais travailler dans la restauration. A voir ces ingrédients tous les jours, ça donne des idées. »

 

code barre BA
Les associations scannent les produits qu'elles désirent acheter

En regardant la quantité d'aliments stockés dans les 5000m2 de la BA, on a du mal à croire que la banque alimentaire pourrait manquer. Pourtant si l'Union Européenne fournit encore 33,6% des approvisionnements via le PEAD (Programme Européen d'Aide aux plus démunis), son maintien n'est prévu que jusqu'à fin 2013. Au-delà, il faudra trouver de nouvelles sources d'approvisionnements. Mathieu, 26 ans en contrat civique à la BA reconnaît que depuis la rentrée la demande des produits est encore plus pressante. A l'arrière de l'entrepôt, des produits non-alimentaires sont disponibles, vêtements, petit mobilier, produits d'entretien. Pour lui, « il manque vraiment des produits hygiéniques. C'est presque aussi important que de se nourrir... Et cette année, on manque aussi de fruits et légumes.»

La BA ne se démonte pas pour autant et multiplie les initiatives pour améliorer ses services. Une cuisine solidaire est en chantier, elle sera inaugurée le 30 octobre prochain. Elle servira de lieu de restauration pour les bénévoles et proposera des ateliers-cuisine. "On compte aussi beaucoup sur la collecte nationale le 23 et 24 novembre prochain" ajoute Jean-Pierre à la commande.

 

commande BA
Mathieu et Grégory à la pèse des produits

Des événements pour donner un coup de pouce à l'association qui permet de nourrir près de 25000 Girondins. Sans oublier que la pauvreté, ne s'arrête jamais pendant l'année.

Elise Lambert
Par Elise Lambert

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2812
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Université Homes-Entreprises 2014: Pierre-Yves Gomez, économiste, à la tribune Société | 29/08/2014

Université Hommes-Entreprises et Pierre-Yves Gomez à la recherche du travail perdu

Bordeaux reste leader de la Ligue 1, malgré son nul face à Bastia Société | 31/08/2014

Malgré le nul face à Bastia, Bordeaux reste leader

Affiche Sac Ados Société | 28/08/2014

Sac Ados: des vacances offertes par le Conseil régional pour 400 jeunes Aquitains

Une du Sud Ouest du Mardi 29 août 1944 Société | 27/08/2014

Il y a 70 ans, Bordeaux était libérée

Château Smith Haut Lafitte où se déroule l'Université Hommes Entreprise du CECA Société | 27/08/2014

L'Université Hommes-Entreprises du CECA en quête de sens

Affiche 20ème Université Hommes-Entreprises, 27 et 28août 2014 Société | 25/08/2014

L'Université Hommes-Entreprises fête son 20ème anniversaire les 27 et 28 août

Chaque année, des familles d'accueil reçoivent des lycéens étrangers. Société | 21/08/2014

Une année scolaire dans une famille française pour des lycéens étrangers

Mardi avait lieu la commémoration des 70 ans de la libération de Périgueux Société | 19/08/2014

Périgueux libérée, 70 ans après, la ville se souvient

Le lac d'Hossegor Société | 18/08/2014

Les petites merveilles d'Aqui! Hossegor sous le charme de l'harmonie

Le salon Expogrow se tiendra les 12, 13 et 14 septembre prochains à Irún (Pays basque). Société | 17/08/2014

Expogrow à Irun : un salon franco-basque qui ne manque pas d'herbe

Les nouveaux logements du Cafi Société | 16/08/2014

Inauguration du nouveau centre d'accueil des réfugiés d'Indochine à Sainte-Livrade-sur-Lot

Marche à suivre Société | 14/08/2014

Une Marche à suivre pour adopter les bons réflexes de déplacement

Diaw Haare aviron bayonnais Société | 14/08/2014

L'Aviron Bayonnais retrouve l'arène du Top 14

L'académie Younus à Bordeaux aide les jeunes à trouver leurs repères Société | 11/08/2014

Sport et soutien scolaire au programme l'été au Grand Parc à Bordeaux

anniv mariano Société | 11/08/2014

Un dimanche à Arcangues "avec" Luis Mariano

Virginie Calvet, avec son cheval Société | 10/08/2014

L'équicoaching à Bordeaux, une nouvelle manière de se former pour les managers

Les Balades en Cadillac se poursuivent avec Georges le Magicien Société | 10/08/2014

Les Balades en Cadillac se poursuivent avec un tour de passe-passe…

Laurent Calando et Nicolas Cargou, les deux fondateurs de Samboat.fr. Société | 06/08/2014

Jelouemoncampingcar.com, Samboat.fr... l'agglomération bordelaise en pointe sur l'économie collaborative