Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/08/19 : A Périgueux, Péri meuh, la 3e édition de la fête agricole aura lieu les 20,21 et 22 septembre des allées Tourny à la place Francheville. Elle accueillera de nombreuses animations dont le concours national de la race limousine.

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/08/19 | Aujourd'hui, le coup d'envoi du contre sommet à Hendaye et Irun

    Lire

    Lancé le 13 juillet dans les rues de Biarritz le contre sommet G7Ez (G7 non non) et Alternatives G7 débute ce jour à Hendaye et Irun. Regroupant 80 associations avec le souhait de dépasser les différences pour défendre d'une voix des alternatives globales et faire face aux urgences climatiques et sociales. Eric Coquerel, député de LFI en donnait le coup d'envoi. Outre les partis écologistes et de gauche, cette région frontalière ayant été choisie pour le G7, les abertzale et militants basques s'associeront à ce contre- sommet. A suivre aussi.

  • 20/08/19 | L'Université d'été du PS revient à La Rochelle

    Lire

    Après trois ans d’absence, l'Université d'Eté du PS fait son retour à La Rochelle. Elle se tiendra à l'espace Encan du 23 au 25 août. Rebaptisée "Campus", elle ambitionne de rassembler tous les partis "alliés" de gauche présents aux élections européennes : Place publique, Nouvelle Donne, le PRG, MDC, PC et UDE. Thème de ces 3 jours : "pour un avenir écologique et social". Les participants seront également invités à faire un "procès de la Ve République" dans un simulacre d'audience judiciaire.

  • 20/08/19 | Musée maritime de La Rochelle : l'Angoumois de retour !

    Lire

    Après sept semaines de restauration, l'Angoumois rejoint la flotte patrimoniale du Musée maritime de La Rochelle. En effet, ce mercredi, le navire, classé monument historique depuis 1993, quittera le Port Atlantique à 18h30, pour aller au Bassin des Chalutiers du Musée. Après l'incendie qui avait détruit l'Angoumois, en 2012, il a fait l'objet de restaurations, dont la dernière cet été. Les travaux ont coûté 187 000 euros, financés à hauteur de 65% par l'État (50%) et le Département (15%).

  • 20/08/19 | Première édition du Raid des forts en Charente Maritime les 11 et 12 octobre

    Lire

    Coproduite par la CCI La Rochelle et l'agence Feeling Event cette première édition du Raid des Forts se déroulera les 11 et 12 octobre en Charente-Maritime. L'aventure sportive inédite est ouverte aux dirigeants et salariés d'entreprises publiques ou privées ainsi qu'au clubs d'entreprises ou aux associations. Objectif: fonder une équipe de quatre personnes pour réaliser 201 kilomètres en deux jours à travers les sites de Marans, l'île de Ré, l'île d'Oléron et de La Rochelle.

  • 20/08/19 | Les Vergers éco-responsables de la Nouvelle-Aquitaine ouvrent leurs portes en septembre

    Lire

    Pour cette 9° édition, les pomiculteurs de l'Association Nationale Pommes Poires ouvrent leurs vergers, labellisés "Vergers éco-responsables", pour permettre au grand public de découvrir comment est cultivé et récolté le fruit préféré des Français : la pomme. Rendez-vous les week-ends des 7-8, 14-15 et 21-22 septembre, pour déceler les secrets de production des pommes, et ceux de son alliée, la biodiversité.

Société | La Bataille de Castillon, acteur de l'insertion professionnelle

28/06/2017 | 2017 célèbre le quarantième anniversaire du célèbre spectacle de la Bataille de Castillon. Une partie des dirigeants étaient présents à Bordeaux ce 28 juin.

Une partie des jeunes en service civique pour la Bataille de Castillon et leurs formatrices

Depuis 40 ans, La Bataille de Castillon attire des dizaines de milliers de personnes, ce qui contribue au développement touristique et à la vie économique du territoire. Cependant, Castillon-la-Bataille et les villages alentour ont perdu de nombreux emplois entre 2006 et 2013. Ils sont aujourd'hui gravement touchés par le chômage, et le grand évènement culturel qu'est La Bataille de Castillon pourrait devenir l'un des outils favorisant la reprise. Depuis 2016, l'association Castillon 1453, qui organise le spectacle, souhaite devenir un acteur économique notable du territoire.

Combattre pour l’emploi, la formation et l’insertion. En liens étroits avec les élus et les administrations locales, l’association « Castillon 1453 » se fixe pour objectif de perfectionner le spectacle afin d’attirer plus de visiteurs – 40000 français et étrangers sont attendus, une bande son en anglais est en cours de réalisation – mais aussi de participer à la formation et à l’insertion des jeunes, comme des moins jeunes. Cette année, l’équipe de La Bataille compte dans ses rangs quatre personnes de 33 à 58 ans en Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi (CAE) ou Contrat Unique d’Insertion (CUI), et quatre jeunes en service civique. En partenariat avec Unis-Cité, l’organisation de la Bataille accompagne et forme les jeunes, tout en leur faisant découvrir un nouvel univers et d’autres domaines, puisque Castillon 1453 compte parmi ses 600 bénévoles des menuisiers, des maçons, des peintres, des électriciens, des enseignants, des juristes, des pompiers, des journalistes, ou encore des dentistes…

Permettre d’entrer ou revenir dans le monde du travail

Daniel Fénelon, maire de Belvès-de-Castillon, fait partie du Conseil d’Administration de « Castillon 1453 », et il est l’un des pionniers de l’insertion des jeunes dans le monde du travail. Il raconte : « en 2012, j’ai signé le premier contrat d’insertion de la Gironde ».  Les jeunes en programme sur La Bataille de Castillon sont coordonnés par Carmen Porretti, de chez Unis-Cité. Le principe du programme des jeunes est de leur faire comprendre ce qu’il pourrait se passer après le Service Civique, définir leurs objectifs ou les faire évoluer, et pour cela, la jeune femme explique qu’elle les suit régulièrement : « j’ai organisé trois entretiens individuels étalés sur la durée du programme pour permettre aux jeunes de se fixer des objectifs, ou s’en trouver un. Je vois les jeunes tous ensemble une fois par semaine. ». La coordinatrice reconnaissait l’importance des encadrants de Castillon 1453, qui supervisent les quatre jeunes en service civique, dont la mission a commencé en mars. Orphé fait partie de ces derniers, il explique qu’il trouvait au départ « compliqué de travailler ensemble quand on est quatre jeunes qui ont la vingtaine et ne se connaissent pas. Avec le temps ça allait beaucoup mieux. Je trouve les professionnels qui nous entourent très performants, et surtout intéressants». Giovanni, qui fait lui aussi partie des quatre jeunes, raconte à quel point cette mission l’a aidé : « J’étais quelqu’un de très introverti, et plus on avançait, plus je me suis débloqué, ouvert aux gens. En plus, il y a une super ambiance au bureau ou sur le terrain, tout en étant productifs ».

Jean-François Ley, qui est directeur marketing, raconte que le territoire Castillon-Pujols est le territoire avec le revenu fiscal le plus bas et le taux de chômage de longue durée le plus haut de Gironde. Or, la Bataille est un des plus grands évènements du secteur. « Pourquoi ne pas se servir de cette notoriété pour aller plus loin dans l’insertion et la professionnalisation ? », demande-t-il. Jean-François Ley a également annoncé les deux projets majeurs de La Bataille de Castillon : un plan de formation, qui implique deux jours de formation pour tous les bénévoles et ce dans tous les domaines (numérique, artistique, technique…), et lancer un centre de formation aux métiers du spectacle vivant, puisque la Région Nouvelle-Aquitaine ne compte que peu d’établissements de ce type, ce qui permettrait ainsi à de nombreuses personnes de trouver, ou retrouver un travail. L’édition 2017 de La Bataille de Castillon devra convaincre les collectivités et institutions territoriales de suivre dans ce projet. Lever du rideau sur la dernière bataille de la Guerre de Cent Ans le 13 juillet prochain.

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : Benjamin Benoît

Partager sur Facebook
Vu par vous
4727
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !