Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

16/04/21 : Un centre de vaccination de grande capacité va ouvrir ses portes au Parc des Expositions de Poitiers le 20 avril prochain.

13/04/21 : 264 196 311,23 euros c'est le montant des subventions votées ce 12 avril lors de la dernière commission permanente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. 244 délibérations ont été votées par des élus régionaux sous la présidence d'Alain Rousset.

12/04/21 : Philippe Dubourg, Maire d'Illats depuis 1977, est décédé le 11 avril dernier. Plusieurs élus locaux, dont Christophe Duprat, Maire de Saint-Aubin du Médoc, saluent la mémoire d'un « élu de terrain attaché à son territoire ».

02/04/21 : Autour de la Journée de sensibilisation à l’autisme le 2 avril des villes illuminent leurs monuments en bleu: un symbole pour rappeler la nécessité de simplifier et améliorer le quotidien des personnes autistes. A Bordeaux ce sera la porte de Bourgogne.

01/04/21 : Le 9 avril prochain, la cité scolaire Alcide Dusolier de Nontron deviendra la 1ère cité scolaire 100% bio de France.

31/03/21 : Régionales- Signe de l'alliance entre GénérationS et EELV, Benoit Hamon sera à Bordeaux le 1er avril en soutien à Nicolas Thierry, tête de liste EELV de « Nos terroirs, notre avenir ». Sa numéro 2 en Gironde est Anne-Laure Bedu candidate GénérationS

24/03/21 : Charente-Maritime : Véronique SCHAAF, sous-préfète de Villeneuve-sur-Lot, est nommée sous-préfète de Saintes. Elle devrait prendre ses fonctions le 19 avril 2021. Elle succède à Adeline BARD, arrivée dans l’arrondissement de Saintes en juillet 2018.

19/03/21 : La Banque alimentaire Béarn-Soule organise, samedi 20 mars 2021, une collecte alimentaire exceptionnelle, mobilisant près de 400 jeunes bénévoles, dans 14 magasins de Pau.

18/03/21 : Charentes : L'Union Générale des Viticulteurs pour l'AOC Cognac (UGVC) vient de se doter d'un nouveau directeur général, Xavier RAFFENNE. Il était précédemment directeur de la Maison des Vins de Gaillac.

16/03/21 : La Rochelle : le festival de fiction télé se déroulera du 14 au 19 septembre, annonce aujourd'hui les organisateurs dans un communiqué. Une journée de plus sera dédiée à la création. Les candidatures pour les œuvres sont ouvertes.

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/04/21 | Saint-Médard-en-Jalles (33) cherche des projets citoyens innovants

    Lire

    La commune de Saint-Médard-en-Jalles souhaite inclure les habitants dans la construction des projets de leur commune. Dès le 19 avril, la ville lance donc son budget participatif. Tous les projets qui relèvent de l’intérêt collectif, les enjeux environnementaux, les valeurs de solidarité et de responsabilité citoyenne sont les bienvenus. Pour cela, les habitants ont du 19 avril au 21 mai pour déposer leur projet en ligne sur le site de la ville.

  • 20/04/21 | Servières-le-Château passe aux granulés bois

    Lire

    En Corrèze, la commune de Servières-le-Château va remplacer sa chaudière fioul par deux chaudières à granulés de bois afin d’alimenter les 4 bâtiments communaux. D’une puissance de 55 kW chacune, elles produiront 93 127 kWh par an ce qui permettra de couvrir les besoins en chaleur des bâtiments communaux mais aussi de la garderie et de la bibliothèque. Alimentée par 22 tonnes de granulés de bois par an, ces chaudières réduiront de 24 tonnes l’émission de CO2 annuel.

  • 20/04/21 | Des policiers nationaux arrivent à Niort

    Lire

    Dans un communiqué, Jérôme Baloge, maire de Niort, a annoncé que le Ministère de l’Intérieur avait décidé la création de 6 nouveaux postes de policiers nationaux au sein du commissariat de Niort. Le maire se réjouit de cette annonce qui va permettre à la police nationale « de renforcer l’efficacité de son action contre toutes les formes de délinquance et notamment le trafic de stupéfiants qui perturbe la vie des habitants dans certains secteurs de la Ville ».

  • 20/04/21 | 2ème édition des Jobs d'été en ligne

    Lire

    Pôle emploi, la Mission Locale des Graves et la Ville de Villenave d’Ornon notamment s’associent pour la 2ème édition des Jobs d’été en ligne qui se dérouleront du 19 au 30 mai. A destination des jeunes, des contrats saisonniers mais également des missions de Service civique seront proposés. Les jeunes intéressés pourront déposer leurs candidatures et voir les offres d’emplois en ligne dès le 20 mai.

  • 19/04/21 | Bordeaux : les travaux préliminaires du Pont de Pierre démarrent

    Lire

    A compter de ce lundi 19 avril et jusqu'au mois de juillet, Bordeaux Métropole va effectuer des prélèvements sur une dizaine de piles du Pont de Pierre. Inauguré en 1822, le pont emblématique de Bordeaux fera l'objet de travaux de rénovation programmés pour 2 ans à partir de 2023. Pour cette phase préparatoire de travaux, Bordeaux Métropole assure le maintien de la circulation des tramways sur toute la durée des prélèvements, afin de ne pas (trop) impacter les 60 000 personnes qui empruntent le pont quotidiennement. Bus et taxis quant à eux ne circuleront plus.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | « La Caf n’est pas que synonyme de prestations sociales » Virginie Monti, directrice de la Caf 47

21/12/2017 | A la tête de la Caf 47 depuis 2014, Virginie Monti développe notamment des actions d’accompagnement et d’écoute auprès des allocataires…

Virginie Monti directrice Caf 47

Sous-directrice de la CPAM 47, puis directrice adjointe de la Caf 46, aujourd’hui, et ce depuis 2014, Virginie Monti tient les rênes de la Caf 47. Affectionnant tout particulièrement le travail au cœur de la branche « Famille », elle s’attache à développer toujours plus des actions et des événements -le mois des familles-, en partenariat avec des acteurs locaux, en direction de toutes les familles lot-et-garonnaises. Surtout connue pour verser des prestations sociales à ses allocataires, la Caf assure également des missions d’accompagnements et de conseils mais aussi d’ingénierie sociale et de financement des services et des équipements comme les crèches. Entretien avec Virginie Monti.

@qui ! : Pourquoi la Caf est-elle considérée comme un acteur local incontournable ?
Virginie Monti :
D’un point de vue économique, la Caf de Lot-et-Garonne injecte 350 millions d’euros de budget dans la vie locale lot-et-garonnaise. Aussi, elle emploie 132 salariés en contrat à durée indéterminée ainsi qu’une dizaine de personnes en contrat à durée déterminée. En ce sens, de part son budget d’intervention et sa masse salariale, la Caf 47 est véritablement un acteur économique clé du département.

@ ! : Quelles sont les missions de la Caf ?
V. M. :
La Caf a pour mission d’aider les familles à concilier vie familiale sociale et professionnelle, soutenir la fonction parentale ainsi que les familles dans leur cadre de vie et favoriser l’autonomie et l’insertion.

@ ! : La Caf est surtout connue pour ses prestations sociales. Quelles en sont les chiffres en Lot-et-Garonne ?
V. M. :
Plus de 328 millions d’euros de budget sont alloués aux prestations légales. En Lot-et-Garonne, 55 305 allocataires sont recensés, soit 135 049 personnes couvertes par les allocations, ce qui représente 40 % de la population lot-et-garonnaise. Ces chiffres sont en hausse de 6 %, augmentation essentiellement due à la prime d’activité. Aussi, 19 % des allocataires ont pour seules ressources nos prestations. Les allocataires bénéficient pour certains d’entre eux d’une aide au logement, de revenus garantis et complémentaires tel que le RSA, d’une aide à la naissance ou encore de prestations d’entretien comme l’allocation de rentrée scolaire. « La Caf pour un accompagnement individualisé et un soutien humain » @ ! : Mais la Caf n’a pas pour seul levier d’action de verser des allocations familiales. Elle a également une fonction de conseil et d’accompagnement social. Dites-nous en plus.
V. M.
 : Oui, en effet. Grâce à nos neuf travailleurs sociaux présents sur tout le département – trois dans chaque bassin de vie – nous accompagnons au plus près les familles selon les besoins. Ainsi, par exemple, une famille qui attend une naissance multiple peut prendre rendez-vous avec un travailleur social pour discuter de la situation. Des événements tels qu’un décès, une séparation, un problème de logement peuvent également être au cœur des discussions. Nous assurons un accompagnement individualisé et proposons un soutien humain.

@ ! : Toujours dans le cadre de votre fonction d’accompagnement, vous mettez en place des ateliers thématiques. Parlez-nous en.
V. M. :
Grâce à nos cafés partenaires où des professionnels de la famille (Conseil départemental, Caf, …) se réunissent pour échanger autour des besoins des territoires des thématiques ressortient. Ainsi, dans le Villeréalais, un besoin autour de la question du numérique s’est fait ressentir. Nous avons donc mis en place, aidé d’acteurs du territoire, des ateliers autour du numérique. Egalement, nous avons créé, en lien avec la PMI et la CPAM un atelier « Premier bébé » ou encore « Rester parent après séparation ».

@ ! : Justement en matière de numérique, vous mettez en place une politique d’inclusion numérique auprès de vos allocataires. De quelle manière vous la menez ?
V. M. :
Cette politique d’inclusion numérique compte trois axes prioritaires. Tout d’abord, que chaque bassin de vie possède un point numérique. Dans cet esprit, nous avons fait évoluer la plupart des Points Info Caf en points numériques ou en point relais Caf en 2016. Autre axe : un accompagnement individualisé sur chaque Point Info afin de garantir un accès aux droits personnalisé. Enfin, troisième axe, le partenariat avec les Maisons de Service Au Public créées dans le Département. Le but de cette politique est bien de garantir l’accès aux droits pour les allocataires les plus éloignés des services en ligne, d’être présent dans chaque bassin de vie et d’accompagner les allocataires à l’utilisation du caf.fr et/ou de répondre aux questions sur les aides Caf. 70 crèches financées @ ! : Vous venez de détailler les deux premiers leviers d’action de la Caf que sont le versement des prestations et l’accompagnement social. Quel est le troisième ?
V. M. :
Le troisième levier d’action de la Caf est double. C’est l’ingénierie sociale et le financement pour les services et l’équipement. Ainsi, nous agissons auprès de la petite enfance, de l’enfance et de la jeunesse, de la parentalité, de l’animation de la vie sociale et du logement.

@ ! : De quelle manière agissez-vous ?
V. M. :
Et bien, par exemple, nous aidons au financement des crèches du département : de la construction à la gestion via des subventions de fonctionnement. Et cela représente 70 crèches, micro-crèches, haltes garderies et 26 Relais d’Assistantes Maternelles. Il faut savoir, qu’aujourd’hui, une place en crèche coûte 14 100 €, 7 000 € sont financés par la Caf ! S’il n’existait pas cette aide de la Caf, pas grand monde pourrait confier son enfant à une crèche.

@ ! : Aussi, en qualité de partenaire social, vous avez pris part à la définition d’un Schéma Départemental des Services aux Familles porté par le Conseil départemental.
V. M. :
Oui, la CAF joue un rôle d’assemblier, de coordonnateur dans le cadre de ce Schéma qui vise une approche globale des besoins des familles et une meilleure coordination des acteurs et politiques dans le champ de la petite enfance, de l’enfance, de la jeunesse, de la parentalité et du vivre-ensemble.

@ ! : La Caf a aussi pris part à des animations sur tout le territoire. Lesquels ?
V. M. :
En 2016, par exemple, nous avons mis en place le Mois des Familles piloté par la Caf et impulsé par les acteurs du Réseau appui accompagnement parents qui s’est déroulé du 27 mai au 2 juillet. 200 animations étaient ainsi proposées aux familles. Autre fait marquant de cette année 2016, nous avons créé un dispositif d’écoute client interne pour donner suite aux résultats du Baromètre Social Institutionnel 2015. Souvent méconnue pour ses actions d’accompagnement, d’écoute et de partenariat pour créer des événements, la Caf est véritablement un acteur incontournable pour les familles.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
33284
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !