aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

20/02/17 : François Bayrou, président du Modem et maire de Pau, dira mercredi après-midi s'il envisage de se présenter à l'élection présidentielle. Cette annonce sera faite à partir du siège du Modem, à Paris.

20/02/17 : C'est le Californien -et ancien résident d'Anglet- Tom Curren, triple champion du monde WSL et triple champion du monde ISA, 52 ans, qui sera le parrain des championnats du monde de surf des nations(ISA), qui auront lieu du 20 au 28 mai à Biarritz.

20/02/17 : La LGV Tours-Bordeaux sera inaugurée à Villognon, en Charente, le 28 février, sur la base de maintenance de Mesea. Le président François Hollande est attendu sur l'événement, mais son éventuelle venue ne sera confirmée qu'au dernier moment.

19/02/17 : Stupéfaction dans la profession agricole après l'annonce ce dimanche 19 février de la "mort brutale" à 58 ans de Xavier Beulin qui présidait aux destinées de la FNSEA depuis 2010

13/02/17 : Des "journées libertaires" organisées par la section étudiante de la CNT-AIT auront lieu à Pau du vendredi 17 au jeudi 23 février. Elles auront pour thème : "mouvements spontanés contre refondation de la Gauche".+ d'info

13/02/17 : Après avoir débuté en Aragon et être passé par la vallée d'Aspe, dans les Pyrénées-Atlantiques, le carnaval béarnais investira les rues de Jurançon le mardi 14 février. Puis il prendra possession de Pau du jeudi 23 au dimanche 26 février.+ d'info

03/02/17 : Après avoir battu Lens en 16e de finales de la Coupe de France, le Bergerac Périgord FC voit se dresser sur sa route une autre équipe du Nord, cette-fois-ci une Ligue 1, Lille. Le match se jouera le 28 février ou le 1er mars.

31/01/17 : Le prochaine édition du Festival du journalisme vivant, qui se déroulera du 27 au 30 juillet à Couthures-sur-Garonne, se fera en partenariat avec le Groupe Le Monde. Ateliers de Couthures-sur-Garonne.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/02/17 | La Gironde " territoire à énergie positive"

    Lire

    Ségolène Royal vient de reconnaître la Gironde comme «Territoire à énergie positive pour la croissance verte». A la clé une subvention de 100 000 euros en appui à la réalisation du programme d'actions proposé par le Département Parmi les projets proposés pour répondre à l'appel à candidature l'opération Cocon 33, un projet pilote pour l'isolation massive des combles des bâtiments publics permettant de réduire la consommation énergétique, tout en dynamisant la production locale d'isolants biosourcés et l'emploi non délocalisable. 120 communes ont demandé à y participer, soit 600 bâtiments et près de 150 000 m2.

  • 20/02/17 | Biarritz met en contact jeunes et employeurs pour les jobs d'été

    Lire

    Depuis 2007, la Ville de Biarritz avec son Espace Jeunes propose une action consacrée aux jobs d’été en collaboration avec l’UMIH et la Mission Locale Avenir Jeunes Pays Basque tous les jeunes âgés de 17 à 25 ans, étudiants, lycéens ou demandeurs d’emploi, désireux de travailler durant la saison estivale ou les vacances d’été, possédant pour certains d’entre eux, une qualification voire une première expérience. La prochaine session aura lieu ce jeudi 23 février de 14 h à 18 h au casino municipal.

  • 17/02/17 | Plans Digues : le ni oui ni non de la Région à la Charente-Maritime

    Lire

    A l'occasion de la pose de la 1re pierre du chantier du Gabut à La Rochelle, la Région avait envoyé son représentant, le conseiller Vital Baude (EELV). Celui-ci a réaffirmé l'engagement financier de l'APLC dans le plan d'action PAPI 2012-2017 mais est resté sibyllin concernant une aide au plan 2018-2025, pourtant validé par l'Etat. Il a invité les élus locaux à lui faire "remonter les avenants des chantiers les plus urgents". La suite fera "l'objet d'une réflexion", sur la forme et le fond.

  • 17/02/17 | Les saveurs du Périgord ont rendez-vous au Salon de l'Agriculture

    Lire

    Foie gras, canard, noix, pommes, truffes, vins de Bergerac, poulet fermier du Périgord, agneau du Périgord, cabécou... toutes les saveurs du Périgord ont rendez-vous au Salon International de l’Agriculture de Paris, du 25 février au 5 mars. Les nombreux visiteurs pourront découvrir la richesse du Périgord en matière d’activités de pleine nature. Le 28 février, la journée dédiée à la Dordogne proposera des animations culinaires animées par le chef Yves Jasmin.

  • 17/02/17 | H5N8 : la FDSEA 40 pour un abattage total des canards

    Lire

    Avec la démultiplication du virus aviaire, la FDSEA des Landes s'est prononcé jeudi pour un nouveau vide sanitaire, puisque les mesures d'abattage préventif par zones sont "dans l'impasse". Le syndicat demande par ailleurs d'accélérer les indemnisations des éleveurs qui, s'ils n'ont pas été touchés par le H5N8, n'ont pas pu rentrer de nouveaux canards depuis janvier dans les exploitations. "Les banques aussi doivent jouer le jeu" car les producteurs "sont à genoux", selon le président Lesparre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | La Dordogne est l'un des départements les plus sûrs de France

20/01/2017 | Le bilan de la délinquance présenté hier par la préfète de la Dordogne est plutôt rassurant. Le taux de délinquance y est deux fois inférieur au taux national.

La préfète de la Dordogne, les services de police et de gendarmerie ont présenté le bilan 2016 de la délinquance

La Dordogne fait partie des dix départements les plus sûrs de l'Hexagone. Si le territoire semble relativement préservé des faits de violences, le bilan 2016 fait apparaître une hausse des cambriolages, notamment en fin d'année sur l'agglomération de Périgueux. Ainsi pour les atteintes volontaires à l'intégrité physique, 4,14 faits pour 1000 habitants ont été constatés, contre 7,87 au niveau national. Concernant les atteintes aux biens, le taux est de 17,98 contre 30,95 pour la moyenne nationale.

Malgré de nouvelles menaces, la Dordogne demeure l'un des départements les plus sûrs de France, se classant ainsi dans le top dix. C'est ce qui ressort du bilan de la délinquance présenté hier en préfecture, par Anne Gaëlle Baudoin Clerc, préfète de la Dordogne. Les taux de délinquance en Dordogne demeurent deux fois plus faibles que le taux national, tant au niveau des atteintes volontaires à l'intégrité physique, qu'aux atteintes aux biens. Ce bilan satisfaisant ne veut pas dire que les actes de violence, que les vols n'existent pas. L'an passé, le département a enregistré 15 vols avec armes : si on observe une légère augmentation par rapport à 2015, ce type de vols violents a été divisé par deux sur les trois dernières années. Le nombre de vols violents sans armes enregistre une parfaite stabilité  par rapport à 2015 avec 104 faits contastés. Les coups et blessures volontaires sont en diminution, avec 872 faits constatés en 2016  contre 927 en 2015. Concernant plus spécifiquement les violences intra familiales, elles enregistrent une baisse significative. Les plus optimistes y voient le fruit d'une politique volontariste et efficace de lutte contre les violences faites aux femmes, (qui représentent la quasi totalité de ce type de faits) depuis plus deux ans. 

Le nombre de cambriolages en baisse sauf à PérigueuxEn 2016, les cambriolages enregistre une baisse globalement avec 113 faits constatés de moins, mais le bilan laisse apparaître de fortes disparités territoriales, notamment entre les zones police et gendarmerie. Sur la zone police de Bergerac, la diminution du nombre de faits est particulièrement sensible, tout comme en "zone gendarmerie", dans les zones rurales de Dordogne. Les cambriolages, facilités dans les habitations un peu reculées et inoccupées la journée, sont également maîtrisés, excepté dans la Vallée de l'Isle. La majeure partie des cambriolages ont lieu le long de l'A89, du côté de Saint-Astier et de Montpon-Ménestérol. Par contre, sur la zone police de Périgueux, le nombre de cambriolages enregistre une nette progression. La vague de cambriolages dans l'agglomération de Périgueux, en particulier sur les communes de Chancelade et de Marsac, enregistrée en décembre dernier est restée dans les mémoires. Il s'agit d'une délinquance itinérante, de passage", précise Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, la préfète de Dordogne. "En 2016, deux tiers des cambriolages ont eu lieu dans les logements des particuliers, précise Laetitia Philippon, directrice départementale de la sécurité publique.   La "priorité" pour les services de police et de gendarmerie de la Dordogne pour 2017 est donc bien de lutter contre les cambriolages et d'interpeller les auteurs, grâce au reccours accru à des moyens techniques d'investigation dont la vidéo protection. Le taux d'élucidation de ce type d'affaires est en progression. Les services de police et de gendarmerie insistent auprès de la population sur des gestes simples de prévention : penser à bien fermer ses volets et ses fenêtres en quittant son domicile, voire s'inscrire au dispositif tranquillité vacances en cas d'absence prolongée

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2993
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !