Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/08/19 : Selon "Mediabask", les Gilets jaunes invitent leurs troupes à se rassembler, pour leur 41e samedi à Bayonne, dans le cadre du G7. Ils estimeraient que le contre-sommet d'Hendaye et d'Irun et la manifestation de samedi ne sont pas assez musclés.

20/08/19 : A Périgueux, Péri meuh, la 3e édition de la fête agricole aura lieu les 20,21 et 22 septembre des allées Tourny à la place Francheville. Elle accueillera de nombreuses animations dont le concours national de la race limousine.

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/08/19 | G7 de Biarritz: au tour d'Elisabeth Borne

    Lire

    En préparation du sommet, la ministre de la Transition écologique est présente aujourd'hui à Biarritz où elle signera une charte d'engagement pour "une plage sans déchets plastiques" à la mairie de Biarritz avant de se rendre à une présentation des initiatives écoresponsables prises dans le cadre du G7. Elle y rencontrera les ONG dont Surfrider foundation avant d'effectuer une intervention à la conférence "Pavillon Océan".

  • 22/08/19 | Floirac: L'Étang Heureux revient en août !

    Lire

    Fort de son succès juillettiste, l'Étang Heureux, organisé par la mairie de Floirac, revient une semaine en août. Ainsi, du 27 août au premier septembre, le Parc des Étangs de Floirac est ouvert à partir de 10h, et propose des animations pour tous les publics, comme du karaoké, des jeux de société, concerts de musique latine, ou encore un tournoi de pétanque. De 10h à 19h, des activités familiales sont en libre service (beach volley, sand ball, jeux de raquettes, etc...).

  • 21/08/19 | Les ambitions de Didier Guillaume ont étonné...le maire de Biarritz

    Lire

    Mardi soir, lors de la visite de Christophe Castaner à Biarritz, le maire de Biarritz Michel Veunac s'est exprimé et quelque peu ému des innocentes fuites selon lesquelles le ministre aficionado de la corrida et de l'Agriculture, Didier Guillaume, serait tenté par la mairie de Biarritz. Or les deux hommes appartiennent à la même famille politique, le Modem et Michel Veunac ne s'est pas exprimé sur son devenir. Et qui contraindrait le ministre à déménager d'Anglet. Mais Biarritz vaut bien aussi une messe.

  • 21/08/19 | Aujourd'hui, le coup d'envoi du contre sommet à Hendaye et Irun

    Lire

    Lancé le 13 juillet dans les rues de Biarritz le contre sommet G7Ez (G7 non non) et Alternatives G7 débute ce jour à Hendaye et Irun. Regroupant 80 associations avec le souhait de dépasser les différences pour défendre d'une voix des alternatives globales et faire face aux urgences climatiques et sociales. Eric Coquerel, député de LFI en donnait le coup d'envoi. Outre les partis écologistes et de gauche, cette région frontalière ayant été choisie pour le G7, les abertzale et militants basques s'associeront à ce contre- sommet. A suivre aussi.

  • 20/08/19 | L'Université d'été du PS revient à La Rochelle

    Lire

    Après trois ans d’absence, l'Université d'Eté du PS fait son retour à La Rochelle. Elle se tiendra à l'espace Encan du 23 au 25 août. Rebaptisée "Campus", elle ambitionne de rassembler tous les partis "alliés" de gauche présents aux élections européennes : Place publique, Nouvelle Donne, le PRG, MDC, PC et UDE. Thème de ces 3 jours : "pour un avenir écologique et social". Les participants seront également invités à faire un "procès de la Ve République" dans un simulacre d'audience judiciaire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | La fréquentation des TGV du Sud-Ouest en pleine accélération

12/07/2018 | Hausse du trafic, hausse du nombre de clients, les rames du Sud-Ouest ont profité de l'essor de la nouvelle ligne à grande vitesse Paris-Bordeaux.

TGV

Mise en service le 2 juillet 2017 après de longues périodes de concertations et de doutes, la ligne à grande vitesse permettant de relier Bordeaux et Paris en seulement 2h04 a rencontré un franc succès de fréquentation. Un an après, ce sont 18 millions de voyageurs qui ont emprunté cette ligne et ce, malgré la grève historique des cheminots du dernier trimestre. Une fréquentation qui a profité à la ville de Bordeaux, mais aussi à la région et aux réseaux TER de Nouvelle-Aquitaine. L’occasion pour Gwendoline Cazenave, directrice TGV Atlantique, Philippe Bru, directeur régional de la SNCF et Alain Rousset, président du Conseil régional, de se féliciter devant la presse de cette première année à succès.

Un succès populaire de fréquentation

Depuis l’inauguration de la nouvelle ligne à grande vitesse Bordeaux – Île de France, le trafic sur cet axe a bondi de 70% en un an, soit près de six millions de voyages en plus. Avec 35 000 places et 33 allers-retours proposés chaque jour, la ligne est devenue la 3e la plus fréquentée de France par les abonnés TGV Max (abonnement 16-27 ans pour voyager de manière illimitée). « Cela montre que cette ligne profite à tous, notamment aux jeunes qui ont pu bénéficier pour la moitié d’entre eux de cette offre TGV Max » affirme Gwendoline Cazenave, directrice du TGV Atlantique. L’offre « Ouigo » a elle aussi contribué à rendre cette ligne accessible, avec des tarifs plus abordables, mais avec un temps de trajet un peu plus long. Selon la directrice TGV Atlantique, « 60% des clients à bord des Ouigo n’auraient pas pris le train sans cette offre ». Une manière de populariser un peu plus cette ligne à grande vitesse.          
Si cette ligne profite aux jeunes, elle a aussi profité aux clients professionnels. Ils sont deux fois plus nombreux qu’avant. Un nombre de voyageurs professionnels qui ne devrait pas décroître sur les années à venir, avec l’installation dans la région de nouvelles entreprises profitant du temps de voyage réduit à 2h04 entre Bordeaux et la capitale. « Il est désormais possible de faire l’aller-retour dans la demi-journée » rappelle Mme Cazenave.  La nouvelle rame « Océane » en ligne depuis le 11 décembre dernier, devrait désormais couvrir tous les trajets d’ici décembre 2018.  Cette rame moderne disposant du Wifi à bord et un wagon plus confortable a déjà conquis de nombreux voyageurs sur le réseau (81% de satisfaction globale et 2,2 millions d’utilisateurs wifi).

Une ligne bénéfique pour la région

Sur l’ensemble du Sud-Ouest, c’est une augmentation de 27% du trafic (hors impact grève) avec l’Île de France. Cette augmentation a bénéficié au réseau TER, avec 30% de croissance sur l’ensemble et 13% de hausse de trafic en correspondance avec la LGV. Avec l’aménagement de cette ligne à grande vitesse, il a fallu réadapter tout le réseau TER de la région en fonction des nouveaux horaires Bordeaux-Paris. Selon Philippe Bru, directeur régional de la SNCF Nouvelle-Aquitaine : « 25% des clients TER voyagent en correspondance avec le TGV. Nous avons réduit le temps de correspondance à 12 minutes maximum sur le réseau ».  Certaines lignes comme Bordeaux-Angoulême ont profité d’une hausse de 31% du trafic. Une hausse de 29% pour Bordeaux-Saintes, 21% pour Bordeaux-Hendaye et 18% pour Bordeaux-Limoges, renforçant la mobilité au sein de la région. Autre exemple, le Pays Basque a bénéficié d’une hausse spectaculaire de 44% du trafic en provenance d’autres territoires (TGV et Ouigo). Un bond en avant qui devrait largement favoriser le tourisme d’une région déjà portée par ce secteur. « On avait besoin de ce succès, à la fois quantitatif mais aussi qualitatif. Il permet de justifier nos projets, malgré les critiques, et de s’orienter vers le sud : vers Toulouse, Dax, ou Hendaye » a déclaré Alain Rousset, le président de la Région.

« Cette ligne n’est pas déficitaire »

Bien au-delà des prédictions initiales, ces chiffres de fréquentation prouvent que la LGV Paris-Bordeaux a rencontré un certain succès auprès de la population. Répondant à certaines critiques sur les doutes de rentabilité de la ligne, Alain Rousset a lui-même affirmé que « le succès de fréquentation fait que cette ligne n’est pas déficitaire ». Des propos confirmés par Gwendoline Cazenave, qui n’a toutefois donné aucun chiffre économique sur la situation : « Le temps des bilans interviendra en temps voulu ». 
Si les ambitions du président du Conseil régional restent tournées vers la réalisation d’autres projets de ligne à grande vitesse vers le sud (il doit rencontrer la ministre des Transports dans la semaine), les opposants à la LGV n’ont pas abandonné leur combat malgré l’ouverture de la ligne Bordeaux-Paris. L’épineux dossier de la liaison Bordeaux-Toulouse, intégré au GPSO (Grand Projet ferroviaire du Sud-Ouest) traine en longueur et devrait avoir quelques années de retard… En effet, le tribunal administratif de Toulouse a annulé le 19 juin dernier une déclaration d’unité publique (DUP) concernant des aménagements ferroviaires au nord de Toulouse (destinés à préparer la LGV Bordeaux-Toulouse), un an après l’annulation par le tribunal administratif de Bordeaux d’aménagements du même type autour de la métropole. La décision finale reviendra à l’Etat. Une décision attendue au plus vite, cet été.

Nicolas Laplume
Par Nicolas Laplume

Crédit Photo : Nicolas Laplume

Partager sur Facebook
Vu par vous
5227
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !