Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

10/06/21 : Au mois de mai, 334 projets en Nouvelle-Aquitaine ont été sélectionnés pour bénéficier de fonds européens pour un montant global de 56.2 millions d'euros. Parmi eux, 231 projets sont dans le cadre des programmes européens de développement rural.

09/06/21 : Dans le cadre du Mois des fiertés, le Département de la Gironde et les partenaires associatifs proposent des actions d'information et de dépistages gratuits du Sida (résultats en 30 min) samedi 12 Juin 2021, de 11h à 18h Placette Munich.

09/06/21 : Le CHU de Bordeaux lance sa plateforme de don en ligne sur le site don.chu-bordeaux.fr. Accessible à tous (particuliers, entreprises, associations) il permet de faire un don en ligne, au profit du CHU de Bordeaux, de manière totalement sécurisée. + d'info

31/05/21 : En Dordogne, l’ex-militaire recherché par les forces de l’ordre a été arrêté ce lundi. Il est blessé par balles. Il était recherché depuis dimanche après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales à Lardin-Saint-Lazare (24).

28/05/21 : Le Conseil régional indique que les inscriptions aux transports scolaires pour la rentrée 2021-2022 s'ouvrent au 1er juin. L’inscription et le paiement peuvent être directement réalisés en ligne.+ d'info

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/06/21 | Tonneins : le pôle de santé parie sur la télémédecine

    Lire

    L’association du pôle de santé du tonneinquais en Lot-et-Garonne regroupe une équipe de médecins, infirmiers, sages-femmes, orthophonistes et psychologues. Afin d’apporter aux patients une réponse médicale rapide et efficace, l’association souhaite développer la télémédecine grâce notamment à un partenariat avec la clinique Saint-Hilaire Esquirol. Pour cela, elle va acquérir du matériel connecté comme des stéthoscopes, échographes ou encore ECG.

  • 11/06/21 | Sport et tourisme: des parcours audioguidés à Limoges

    Lire

    En partenariat avec l’application Runnin’City, la Ville de Limoges propose 3 parcours de running touristique gratuits et audioguidés. Le coureur pourra choisir entre 3 parcours, deux de 7km (Centre-Ville et Bords de Vienne) et un de 10km (Uzurat/La Bastide), et sera guidé par le GPS vocal qui lui livrera des anecdotes sur les lieux croisés en chemin. L’application gratuite est disponible en 7 langues.

  • 10/06/21 | Vrai+Local développe le circuit-court

    Lire

    A Périgny en Charente-Maritime, la société Néos est en train de développer le projet Vrai+Local. Né du constat qu’il était plus facile d’acheter un produit provenant de l’autre bout du monde que localement, Vrai+Local apporte une solution logistique afin que les citoyens puissent faire leurs courses en « bio et local » au travers d’une plateforme, d’une collecte et d’une livraison de proximité. Ces livraisons s’effectueront avec des remorques brevetées « Drive Mobile ».

  • 10/06/21 | Rochefort: Le festival Soeurs Jumelles recherche des bénévoles

    Lire

    Le première édition du festival Soeurs Jumelles aura lieu à Rochefort, hommage à la célèbre comédie musicale de Jacques Demy, du 23 au 26 juin 2021. Consacré à la musique et à l’image, tous secteurs confondus, le festival est à la recherche de bénévoles pour aider à l'accueil du public et des professionnels. Le choix des horaires est libre et seules les personnes majeures sont en mesure de postuler. Dans la mesure du possible, des billets pour les séances de films seront offerts aux bénévoles. Le formulaire pour postuler.

  • 10/06/21 | L’Atelier du Vitrail poursuit son développement

    Lire

    A Limoges, L’Atelier du Vitrail conçoit, fabrique et restaure des vitraux sur toute la France. A l’heure actuelle, tous les process de conception, de création et de présentation sont informatisés. Afin de mieux maîtriser ces outils, les salariés doivent s’approprier le Brevet des Métiers d’Art. Objectif: augmenter leurs compétences en matière d’arts appliqués et de peinture sur verre. Pour aider l'entreprise dans son développement, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de lui attribuer une aide de 40 991,68 €.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | "La génération climat" en marche à Bayonne

08/10/2018 | L'arrivée du Tour Alernatiba 2018 s'est traduite par une Fête des alternatives afin de "changer le système et non le climat"

L'arrivée du Tour Alternatiba 2018

Plus de 15 000 personnes ont participé à ces deux journées organisées dans un Pays basque qui en avait organisé la première édition en 1993. Si, samedi le point culminant, en a été l'arrivée dans le Petit Bayonne du Tour cycliste Alternatiba 2018 après avoir effectué 5800 kms, ces journées de sensibilisation et d'information ont été marquées par une cinquantaine de conférences en présence d'un auditoire de 6500 personnes. Dans le même temps les pays de la planète accréditaient les conclusions d'experts du climat à un réchauffement stop à 1,5°. De quoi apporter de l'eau au moulin Alternatiba 2018.

"Alternatiba", la transitiion est là", "Alternatiba, l'opposition est là" "On est chaud, chaud, plus que les piments." Avant les premières gouttes de pluie au Pays basque, tombe une grosse averse de slogans quelques minutes avant que ne débouchent par l'étroite et symbolique rue Panneau du Petit Bayonne les coureurs du Tour Alternatiba 2018 partie le 9 juin 2018 de Paris et qui doit arriver en cette place Paul Bert. Particulièrement appréciée par les festayres lors des courses de vachettes des fêtes. Vêtu de chasubles vertes, le service d'ordre de  l'association environnementale alternative basque Bizi, organisatrice de cette édition. qui contient deux rangées de spectateurs réchauffe la foule. Au pied d'un vaste podium des danseuses en vert en vert et blanc font patienter la foule tandis que dans la rue les jodauldunak et leurs sonnailles font des allers retours dans la rue Pannecau.

Et soudain apparaissent les premiers cyclistes précédant un long ruban, qui ne disputent pas un sprint mais font partager à coup de larges sourires,  bras levés leur bonheur d'avoir remporté le pari de franchir la ligne après  avoir effectué 5800 kilomètres en 200 étapes où ils ont prêché la bonne parole de la transition. "Nous sommes la génération climat", martellent certains, reprenant le thème de ce vaste rassemblement sous la bannière:  "La grande fête des alternatives pour changer le système et non le climat". Le message était clair.

Le rapport du GIEC et... une copieuse brochette de la gauche plurielle

 

Renforcés dans leurs convictions par un rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) réuni à Incheon en Corée du sud qui a donné le ton de ce rassemblement de deux jours. Dans un document de 400 pages

forum alternatiba

et s’appuyant sur 6.000 études scientifiques, le Giec s’est penché cette fois-ci sur l’objectif d’un réchauffement planétaire de 1,5°C toujours par rapport à l’ère préindustrielle. La commande a été passée lors de la COP21, à Paris, au cours de laquelle les états membres des Nations unies s’étaient engagés à réduire leurs émissions pour rester bien en deçà de 2°C. Le GIEC préconise absolument une frontière à 1,5° pour limiger les effets du réchauffement. Les gouvernements du monde ont approuvé samedi cettte recommandation, en dépit de contestations saoudiennes.

Le Pays basque a été un des précurseurs des solutiions alternatives, en créant le premier mouvement Alternatiba en 2013, la première Chambre d'agriculture avec Lanborantza Ganbara et plus Martine Bisauta aux côté du maire de Grenoblerécemment la création de la première monnaie locale, l'Eusko. Un de ses cofondateurs, Dante Sarjujo, co-fondateur de l'Eusko, la monnaie basque, première participait à une des conférences sur le thème "Comment relocaliser?". En compagnie de la députée Clémentine Autain (notre photo).

Et elle n'était la seule sur ces deux journées de forum. Ainsi le candidat malheureux du Parti socialiste Benoit Hamon, ancien ministre de l'Education et chef de file de Génération s  participait-il ce dimanche à un forum sur "L'économie sociale et solidaire au service de la transition énergétique". Accompagné de ses deux piliers du Pays basque l'Angloy Mehdi Ouraoui, le nouveau porte-parole de Génération S et le Conseiller régional basque Mathieu Bergé; l'ancien ministre de l'Environnement Yves Cochet; le député européen et leader de EELV Yannick Jadot; Delphine Batho. Côté locale, Martine Bisauta,vice-présidente de la commission Transition écologique et énergétique de la Communauté territoriale Pays basque -tout comme Mathieu Bergé- participait (çi dessus) à ces forums qui on attiré sur ces deux jours d'information 6500 personnes.

Les sept défis d'Alternatiba

Bizi organisateur de cette édition 2018 avait axé cette édition avec sept défis à la clé. Qu'on en juge:1. Quitter EDF pour un fournisseur  d'électricité renouvelable; 2. Déplacer une partie de son épargne vers un fonds solidaire local comme Herrikoa; 3.Adhérer à une monnaie locale pour relocaliser l'économie; 4. S'engager dans l'aide aux migrants; 5. Rejoindre un des circuits courts de distribution de l'alimentation; 6. Mettre un composteur dans son lieu de vie; 7. Poser sur sa boîte aux lettres un autocollant "Stop Pub". Comme le faisait remarquer un participant à ce rassemblement, si on réussit les trois derniers défis ce sera pas mal!". Et comme le constatait  le maire de Bayonne et président de la Communauté Pays basque Jean-René Etchegaray, "une mobilisation importante pour éveiller les consciences sur l'urgence climatique." Et cela serait la première vertu de cette édition Alternatiba 2018....

 

 

6500 participants aux conférences d'Alternatibaz

 

 

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
6297
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !