Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

26/09/20 : Bernard Madrelle, ancien maire de Blaye et député socialiste de Gironde, est décédé un an après son frère Philippe Madrelle, ancien sénateur et président du conseil départemental.

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

22/09/20 : La Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne va engager une procédure pour obtenir le statut de calamité sécheresse en raison du déficit en eau des derniers mois. Les agriculteurs bénéficieraient d’aides pour pallier la baisse de rendement en céréales.

22/09/20 : L'édition 2020 du festival Animasia, prévue les 10 et 11 octobre prochains a finalement été annulée pour respecter les annonces de la Préfecture concernant les nouvelles restrictions sanitaires notamment la réduction de la jauge d'évènements publics.

18/09/20 : L'incendie du 17 septembre en Nord Gironde avait causé l'interruption du trafic sur la LGV Sud Europe Atlantique. Après vérification du bon fonctionnement des installations par Lisea, le trafic a repris très progressivement depuis 16 heures.

17/09/20 : Dans le 47, la fibre optique arrive dans le Pays de Duras. 1ers foyers lot-et-garonnais raccordables début septembre grâce à l’action d’Orange passé avec le Conseil départemental.

17/09/20 : Touchés par la crise liée au Covid, les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes lors des journées du patrimoine (19-20/09). En Lot-et-Garonne, 2 élevages accueillent le public : La Ferme de Souleilles à Frespech et la Ferme de Ramon à Lagarrigue.

16/09/20 : Trois statues de la flèche de Notre-Dame⁩ sont de retour à Paris depuis mardi, plus précisément à la cité de l'architecture. Elles avaient été déplacées dans le cadre de travaux trois jours avant l’incendie pour être restaurées en Dordogne.

10/09/20 : Le Mouvement Européen France - Gironde a tenu son Assemblée Générale début septembre. François Adoue, directeur de l'Observatoire International des Métiers Internet a été élu président de l'association et succède ainsi à Jean-Michel Arrivé.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/09/20 | Plus de 5 millions d’euros pour les Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    Lors de la Commission Permanente du 25 septembre, le Département des Pyrénées-Atlantiques a attribué plus de 5 millions d’euros de subventions à 63 projets. Parmi les projets soutenus, 1 147 000 euros sont en faveur de la promotion de la langue basque, 447 436 euros en soutien aux acteurs de la culture dans le cadre de la crise sanitaire. Le Département s’engage aussi au travers d’une délibération à la préservation et la restructuration de la forêt de Chiberta fortement touché lors de l’incendie.

  • 26/09/20 | La Charente s’engage contre la fermeture de Verallia

    Lire

    Lors de sa commission permanente du 25 septembre, les élus du Département de la Charente ont voté une motion contre la fermeture de Verallia. A l’heure où cette fermeture entraîne la suppression de 80 emplois Ils souhaitent que "tout puisse être mis en œuvre pour préserver le bassin d’emploi de Cognac, et notamment que le plan de restructuration porté au niveau national préserve l’unité des acteurs du tissu économique local". De plus, le Département s’engage à être présent aux côtés des salariés et des élus pour faire face à cette annonce.

  • 26/09/20 | Le festival du film court d'Angoulême ce week-end

    Lire

    Le festival international du film court d'Angoulême revient du 25 au 27 septembre inclus, dans sa forme habituelle, à la Cité internationale de la bande-dessinée. 17 films en compétition sont à découvrir samedi après-midi. Ceux qui auront été primés seront de nouveau diffusés le dimanche à 18h30. Certains réalisateurs seront là pour échanger. A découvrir également : des courts-métrages à destination des plus jeunes, dont un Wallace et Gromit. Infos: www.filmcourtangouleme.com

  • 25/09/20 | L’hôpital de La Rochelle active son plan blanc

    Lire

    Le Groupe hospitalier Littoral Atlantique, qui regroupe les établissements de La Rochelle/Ré/Aunis, Rochefort et Marennes/Oléron, a activé mardi le niveau 1 de son plan blanc. Le nombre de patient Covid-19 est passé de 4 à 8 cette semaine, dont un en réanimation. Si le nombre de cas à l'échelle du Département reste faible (taux d'incidence <50 pour 100 000 habitants), le service réanimation est déjà sous tension, avec 2 places disponibles. Une unité spéciale Covid sera mise en place début octobre.

  • 25/09/20 | Bordeaux célèbre Mauriac

    Lire

    À l’occasion du 50ème anniversaire de la disparition de François Mauriac, les bibliothèques de Bordeaux proposent tout au long de l’automne une saison dédiée à l'écrivain, journaliste et Prix Nobel de la littérature. Conférences, expositions, projections et match d'improvisation exploreront les résonances contemporaines des engagements de François Mauriac, au travers de documents rarement montrés voire pour certains inédits. Point d’orgue de la saison, l’exposition "Écrire, c’est agir", à la bibliothèque Mériadeck du 5 novembre 2020 au 17 janvier 2021. http://mauriac2020.bordeaux.fr

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | "La génération climat" en marche à Bayonne

08/10/2018 | L'arrivée du Tour Alernatiba 2018 s'est traduite par une Fête des alternatives afin de "changer le système et non le climat"

L'arrivée du Tour Alternatiba 2018

Plus de 15 000 personnes ont participé à ces deux journées organisées dans un Pays basque qui en avait organisé la première édition en 1993. Si, samedi le point culminant, en a été l'arrivée dans le Petit Bayonne du Tour cycliste Alternatiba 2018 après avoir effectué 5800 kms, ces journées de sensibilisation et d'information ont été marquées par une cinquantaine de conférences en présence d'un auditoire de 6500 personnes. Dans le même temps les pays de la planète accréditaient les conclusions d'experts du climat à un réchauffement stop à 1,5°. De quoi apporter de l'eau au moulin Alternatiba 2018.

"Alternatiba", la transitiion est là", "Alternatiba, l'opposition est là" "On est chaud, chaud, plus que les piments." Avant les premières gouttes de pluie au Pays basque, tombe une grosse averse de slogans quelques minutes avant que ne débouchent par l'étroite et symbolique rue Panneau du Petit Bayonne les coureurs du Tour Alternatiba 2018 partie le 9 juin 2018 de Paris et qui doit arriver en cette place Paul Bert. Particulièrement appréciée par les festayres lors des courses de vachettes des fêtes. Vêtu de chasubles vertes, le service d'ordre de  l'association environnementale alternative basque Bizi, organisatrice de cette édition. qui contient deux rangées de spectateurs réchauffe la foule. Au pied d'un vaste podium des danseuses en vert en vert et blanc font patienter la foule tandis que dans la rue les jodauldunak et leurs sonnailles font des allers retours dans la rue Pannecau.

Et soudain apparaissent les premiers cyclistes précédant un long ruban, qui ne disputent pas un sprint mais font partager à coup de larges sourires,  bras levés leur bonheur d'avoir remporté le pari de franchir la ligne après  avoir effectué 5800 kilomètres en 200 étapes où ils ont prêché la bonne parole de la transition. "Nous sommes la génération climat", martellent certains, reprenant le thème de ce vaste rassemblement sous la bannière:  "La grande fête des alternatives pour changer le système et non le climat". Le message était clair.

Le rapport du GIEC et... une copieuse brochette de la gauche plurielle

 

Renforcés dans leurs convictions par un rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) réuni à Incheon en Corée du sud qui a donné le ton de ce rassemblement de deux jours. Dans un document de 400 pages

forum alternatiba

et s’appuyant sur 6.000 études scientifiques, le Giec s’est penché cette fois-ci sur l’objectif d’un réchauffement planétaire de 1,5°C toujours par rapport à l’ère préindustrielle. La commande a été passée lors de la COP21, à Paris, au cours de laquelle les états membres des Nations unies s’étaient engagés à réduire leurs émissions pour rester bien en deçà de 2°C. Le GIEC préconise absolument une frontière à 1,5° pour limiger les effets du réchauffement. Les gouvernements du monde ont approuvé samedi cettte recommandation, en dépit de contestations saoudiennes.

Le Pays basque a été un des précurseurs des solutiions alternatives, en créant le premier mouvement Alternatiba en 2013, la première Chambre d'agriculture avec Lanborantza Ganbara et plus Martine Bisauta aux côté du maire de Grenoblerécemment la création de la première monnaie locale, l'Eusko. Un de ses cofondateurs, Dante Sarjujo, co-fondateur de l'Eusko, la monnaie basque, première participait à une des conférences sur le thème "Comment relocaliser?". En compagnie de la députée Clémentine Autain (notre photo).

Et elle n'était la seule sur ces deux journées de forum. Ainsi le candidat malheureux du Parti socialiste Benoit Hamon, ancien ministre de l'Education et chef de file de Génération s  participait-il ce dimanche à un forum sur "L'économie sociale et solidaire au service de la transition énergétique". Accompagné de ses deux piliers du Pays basque l'Angloy Mehdi Ouraoui, le nouveau porte-parole de Génération S et le Conseiller régional basque Mathieu Bergé; l'ancien ministre de l'Environnement Yves Cochet; le député européen et leader de EELV Yannick Jadot; Delphine Batho. Côté locale, Martine Bisauta,vice-présidente de la commission Transition écologique et énergétique de la Communauté territoriale Pays basque -tout comme Mathieu Bergé- participait (çi dessus) à ces forums qui on attiré sur ces deux jours d'information 6500 personnes.

Les sept défis d'Alternatiba

Bizi organisateur de cette édition 2018 avait axé cette édition avec sept défis à la clé. Qu'on en juge:1. Quitter EDF pour un fournisseur  d'électricité renouvelable; 2. Déplacer une partie de son épargne vers un fonds solidaire local comme Herrikoa; 3.Adhérer à une monnaie locale pour relocaliser l'économie; 4. S'engager dans l'aide aux migrants; 5. Rejoindre un des circuits courts de distribution de l'alimentation; 6. Mettre un composteur dans son lieu de vie; 7. Poser sur sa boîte aux lettres un autocollant "Stop Pub". Comme le faisait remarquer un participant à ce rassemblement, si on réussit les trois derniers défis ce sera pas mal!". Et comme le constatait  le maire de Bayonne et président de la Communauté Pays basque Jean-René Etchegaray, "une mobilisation importante pour éveiller les consciences sur l'urgence climatique." Et cela serait la première vertu de cette édition Alternatiba 2018....

 

 

6500 participants aux conférences d'Alternatibaz

 

 

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
5992
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !