aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | La Gironde fait le pari des routes intelligentes

09/10/2015 | Dans le cadre du Congrès mondial ITS, le département de la Gironde a présenté sur le terrain un nouveau dispositif de «routes intelligentes» pour une meilleure sécurité des piétons.

Le nouveau dispositif de route intelligente expérimenté sur la RD112

Innovation ne va pas forcément avec complexité. La preuve en est avec le dispositif expérimenté à Cazaux, à l'intersection de la RD112 et de la piste cyclable, toutes deux fortement fréquentées, et particulièrement en été, l'une par les autos, l'autre par les piétons et cyclistes. Autant dire un endroits dangereux pour ces derniers, qui empruntant la piste cyclable sont amenés à traverser la ligne droite de la RD 112 où les véhicules arrivent à pleine vitesse... Un danger d'autant plus important à la nuit tombée. Afin de limiter les risques et prévenir les automobilistes d'un éventuel danger, le croisement est désormais mis en lumière dés lors qu'un piéton ou cycliste s'apprêtent à traverser.

Ce sont deux bus remplis de participants du congrès ITS qui sont venus sur place à Cazaux pour prendre connaissance du système innovant mis en place sur ce croisement accidentogène de la RD112. Techniquement l'innovation ici, c'est la pose de capteurs qui détectent, la nuit venue, la présence de piétons ou cyclistes s'apprêtant à traverser et qui déclenchent tout un système lumineux autour de cette zone. Un panneau lumineux s'enclenche et des diodes s'allument le long de la RD 112 sur 150 m de part et d'autre de la traversée cyclable ; en outre la traversée de la route est également éclairée.

Au total, «  l'environnement des cyclistes et des automobilistes changent, ce qui attire l'attention sur la présence d'un danger et amène le ralentissement des véhicules, synthétise Nicolas Pezas, le Directeur des infrastructures au Département. C'est bien dans cette adaptation de l'infrastructure au danger que réside le caractère innovant et « intelligent » du système », complète-t-il. Quand les lumières s'allument c'est que le danger est réel, contrairement aux zones éclairées en permanence, dont rien ne vient signaler l'existence d'un danger... Avec cet investissement de 80 000€, le Département a fait « le choix de parier davantage sur l'intelligence des conducteurs que la contrainte » conclut le fonctionnaire .

La visite des congressiste ITS sur le site de Cazaux le 8 octobre 2015

« Avec trois mois de fonctionnement cet été, nous avons déjà un retour qualitatif de la part du camping voisin. La question pour nous est désormais de savoir comment, et où, intégrer ce dispositif sur d'autres points où se présentent des conflits d'usage entre voiture et mobilité douce. Car notre objectif, en contribuant à la mise en sécurité des piétons et cyclistes, est aussi de permettre le développement des mobilités douces.», souligne Alain Renard, Vice Président en Charge des transports au Conseil départemental de Gironde. La sécurité comme un levier de développement des cheminements doux dans le Département, qui justifierait l'installation de ce dispositif intelligent à proximité des collèges permettant ainsi de rassurer les parents qui hésitent à envoyer leurs enfants en vélo à l'école. Autres installation possibles de ce dispositif : là où justement il y a peu de vélos, et où parallèlement les véhicules ont l'habitude de prendre de la vitesse...

Intervenir que si nécessaireUne seconde innovation a également était présentée ce jeudi,en bordure de la RD112 : l'implantation de cryopédomètre. Bien que non visible puisque implantés à différentes profondeurs de la chaussée, ces capteurs permettent de surveiller en temps réel la température des corps de chaussée. Des données qui sont transmises en temps réel au Centre Routier Départemental, qui peut ainsi immédiatement adapter le traitement de la chaussée aux conditions climatiques et notamment de gel. L'innovation ici est « d'intervenir que si nécessaire et dans un temps très réduit », contrairement au système actuel qui fonctionne sur la base de tests par secteur géographique et selon une typologie de routes pré-établie.
Pour Alain Renard, outre la meilleure sécurisation de la route, « c'est aussi une mesure qui aura des retombées sur un plan économique, permettant de conserver une bonne fluidité du trafic. » Un autre cryopédomètre a été implanté à Artigues-de-Lussac (RD1089). Ces deux expérimentations réalisées en partenariat avec Eurovia - Signature ont vocation à être déployées dans des lieux similaires, pour un investissement de 4000 € par cryopédomètre.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1089
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
kaczov | 10/10/2015

2 bus pleins de gens qui viennent voir en plein jour un système qui ne fonctionne que de nuit.... Bref des fonctionnaires qui ont trouvés le moyen de glander par une belle journée d'automne.

Solène Méric | 11/10/2015

Bonjour et merci de m'amener à faire cette précision. Les participants au Congrès venus sur place ont bien sûr également eu l'occasion de voir le dispositif à l'oeuvre la nuit tombée avant de rentrer sur Bordeaux...

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !