aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/06/16 : "Pour la France, pour la Gauche": tel est le thème de la réunion publique qui aura lieu le 29 juin à 18h30 à l'Athénée Municipal de Bordeaux en présence de Stéphane Le Foll, d'Alain Rousset et de l'ensemble des sénateurs et députés PS de Gironde.

24/06/16 : Le Salon du livre gourmand se tiendra à Périgueux, les 25, 26 et 27 novembre et aura pour thème "Tables de France. La conférence de presse a eu lieu à Bordeaux, car c'est le chef Philippe Etchebest qui sera le président de cette 14e édition.

24/06/16 : 1er Forum de l'intérim jeudi 30 juin de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30 au Centre Culturel du Passage d'Agen (47). Au menu : rencontres avec des agences d'intérim dans le cadre d’un job dating et 353 postes d’intérimaires à la clé !

23/06/16 : "Se fédérer pour changer" Entreprises-relations sociales":J.M Cavada, Député Européen, A.Turby, Changeons la France, Maire de Carbon-Blanc, P.Block, auteur du "Moi, Président(e), la 4ème solution". Deux réunions le 27/6 17h puis 18H30 à l'Inseec H18.

23/06/16 : LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Alain Vidalies, Sec d’Etat aux Transports souhaite créer une mission conjointe du Conseil de l'environnement et du développement durable, de l'Inspection des finances pour consolider le financement de ces lignes.

Festival Arte Flamenco 2016 - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/06/16 | Juppé se réjouit du succès populaire des Fan Zones

    Lire

    Dans un communiqué, Alain Juppé, président du Club des sites d’accueil de l’UEFA EURO 2016, a annoncé le nombre d’entrées dans les Fan Zones mises en place par les villes hôtes dans le cadre des programmes d’accompagnement : plus de 2 550 000 personnes y ont été accueillies. "Le Club des Sites d’accueil de l’Euro 2016 souhaite féliciter l’état d’esprit irréprochable et festif de l’ensemble des supporters venus sur les Fan Zones et veillera à ce que celui-ci perdure jusqu’à la fin de l’Euro en parfaite collaboration avec les services de l’État.

  • 27/06/16 | Face à la crise aviaire, des Toqués de canard landais cuisinent à Paris

    Lire

    Le 24 septembre, les charmants jardins du Palais Royal à Paris accueilleront de grands chefs parisiens autour de Michel Guérard pour une fête gastronomique landaise "Toqués de canard", à l'initiative du département qui entend promouvoir le canard fermier des Landes et son foie gras. Des concours de cuisine amateurs y seront aussi organisés. Façon de redorer l'image d'une filière durement touchée par la crise aviaire alors que les Landes concentrent le quart de la production nationale

  • 27/06/16 | Anglet: Le porte-parole du NPA trouve la mort lors d'un trail

    Lire

    Ancien professeur, et porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), Claude Larrieu, 70 ans, a trouvé la mort lors du 27e Trail Hirukasko qui réunit 600 participants à l'assaut de trois sommets. "Toujours fidèle à l'idéal qu'il défendait sans être sectaire, actif sans être autoritaire, aimant le travail collectif sans chercher à en tirer profit", résume le Comité pour la Défense des Droits de l'homme qu'il avait accompagnés efficacement lors de sa création en 1984 et durant de nombreuses années.

  • 25/06/16 | La Dordogne, de nouveau navigable

    Lire

    La Dordogne est repassée depuis mercredi sous le seuil qui la rend navigable : 1,50 m à l'échelle de mesure du pont de Cénac. Depuis près d'un mois, les embarcations ne pouvaient en effet s'élancer sur la rivière pour des raisons de sécurité. Mi-juin, le niveau a même dépassé les deux  mètres, le seuil de navigabilité pour les gabarres : ces embarcations avaient alors dû rester restées à quai. Les loueurs de canoës peuvent enfin reprendre le travail.

  • 24/06/16 | Chômage ALPC: - 0,4% en mai , France:+ 0,3%

    Lire

    300 884 demandeurs d'emploi de catégorie A, fin mai:-0,4 % sur un mois (soit –1 077 personnes), -1,3 % sur 3 mois et -0,8 % sur un an. En France ce nombre augmente de 0,3 % sur un mois, recule de 2,0 % sur 3 mois et de 1,0 % sur un an. En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, en mai 2016, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue de 0,2 % pour les moins de 25 ans (–1,1 % sur 3 mois et –7,3 % sur un an), de 0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–1,4 % sur 3 mois et –1,2 % sur un an) et de 0,5 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–1,1 % sur 3 mois et +4,2 % sur un an).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | La maltraitance des enfants, un sujet encore tabou

18/01/2013 | La conférence organisée par Cubeek ce jeudi 17 janvier a rempli tout un amphithéâtre à Bordeaux

La conférence sur la maltraitance à Bordeaux a fait salle comble

C'est un sujet dont on parle trop peu. Pourtant, la maltraitance des enfants est un fléau et a un coût social extrêmement important et sous-estimé. CubeekEvents, la branche évènementielle du magazine bordelais Cubeek a organisé jeudi 17 janvier une conférence publique gratuite sur ce thème de la maltraitance des enfants. Elle était placée sous l’égide de la chaire Unitwin Unesco « Aborder la violence : un défi transdisciplinaire » et en partenariat avec la ville de Bordeaux. Le débat a attiré beaucoup de monde et a été passionnant, avec la révélation de chiffres étonnants, qui font froid dans le dos...

Chaque jour, un enfant décède suite à des violences familiales. C’est ce qu’affirme le psychiatre Gérard Lopez dans son livre "Enfants violés et violentés : le scandale ignoré" aux éditions Dunod, qui vient de paraître. Pour lui, comme d’autres professionnels, les statistiques et les enquêtes concernant la maltraitance infantile ne sont ni assez nombreuses ni assez complètes pour évaluer l’ampleur de ce problème de santé publique qui serait largement sous-estimé. Des centaines de milliers de victimes seraient "oubliées"... Or, "le coût pour la société en matière de santé publique est très important. Et ce fléau touche toutes les couches sociales", rappelle le Dr Labri Benali, médecin-légiste au Cauva (Centre d'accueil d'urgence des victimes d'agression) à Bordeaux. "Que devient une fille violée à 10 ans quand elle a 30 ans ? Lorsqu'un enfant est maltraité, cela le marque à vie", poursuit-il.

Les prisons sont pleines d'adultes maltraités enfantLa recherche démontre que les enfants maltraités présentent de graves troubles du comportement. Devenus adultes, ils risquent 5 fois plus d’états dépressifs, 12 fois plus tentatives de suicide, 7 fois plus d’être alcoolique, 5 fois plus d’être toxicomane, 4 fois plus d’être bronchitique chronique, 2 fois plus de présenter un cancer, etc. En fait, les prisons sont pleines d'adultes maltraités enfants. Les chiffres délivrés par ces professionnels sont édifiants : 1 à 2 enfants meurent par jour sous les coups. Malgré tout, les signalements sont rares. Il n'y a eu aucun signalement à Paris en 2006.
Comment expliquer que le sujet reste encore tabou ? "Nos politiques n'ont pas encore pris la mesure du problème", déplore le Dr Labri Benali. "Il y a aussi une idéologie aujourd'hui qui fait croire que les enfants sont dangereux... pour les parents", s'indigne Gilles Lazimi, médecin généraliste du Centre Municipal de santé de Romainville et membre du Collectif féministe contre le viol et de SOS femmes 93. Il suffit de prendre, sans recuil, la Une du Nouvel Obs de cette semaine pour s'en convaincre. Le titre de Une est édifiant : "Nos enfants, ces tyrans". "La maltraitance des enfants découle aussi d'une forme d'éducation qui est axée domination. Dans les cas de maltraitance qui bien souvent durent parfois sur plusieurs années, l'enfant devient un objet", analyse Gérard Lopez, psychiatre, directeur du centre de psychothérapie de l'institut de victimologie.
Les raisons de ce déni s’enracinent dans la culture. L’enfant doit respecter ses parents comme l’affirment les 10 Commandements et… le Code civil, et en toutes circonstances. Aujourd'hui, même les institutions ne jouent pas toujours leur rôle. "Un enfant a été enfermé pendant un an, mais l'école ne s'en est pas préoccupé !", regrette-t-il. A l'évidence, la prévention est nécessaire pour faire changer les mentalités. Et, pour cela, il faut un message fort des politiques et une vraie formation des médecins au problème.

Nicolas César
Par Nicolas César

Crédit Photo : NC

Partager sur Facebook
Vu par vous
511
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
SOS Parents Abusés | 23/01/2013

Et la maltraitance institutionnel aux enfants placés est aussi un fléau, bien caché de nos administrations de la protection de l'enfance, l'ASE.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !