Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/11/18 : Une subvention de 50 000 euros a été votée en faveur de l’association « SOS Méditerranée » lors de la commission permanente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine qui s’est tenue le vendredi 16 novembre à Bordeaux.

17/11/18 : Lors de l'ouverture des Rencontres littéraires "les Idées mènent le monde" à Pau, François Bayrou a annoncé le désistement du penseur Edgar Morin, pour des raisons de santé. Il devait initialement intervenir ce 17 novembre dans la matinée.

15/11/18 : Une nouvelle invitée vient rejoindre les 21 personnalités des Idées mènent le Monde (Pau): Christine Ockrent interviendra sur "Europe : évitons la marginalisation", samedi 17 novembre à 16h30.

15/11/18 : L'auteur palois David Diop, lauréat ce 15 novembre du prix Goncourt des lycéens pour son ouvrage Frère d'âme (Editions du Seuil), participera au Grand débat de Lettres du monde – Welcome ! vendredi 23 novembre, 18h30 à la cour d'appel de Bordeaux

15/11/18 : Journée nationale d’action samedi 17 novembre. En Lot-et-Garonne, les accès aux supermarchés, stations-service, centres-villes et à l’A62 risquent d’être perturbés. Plus d'infos sur http://www.lot-et-garonne.gouv.fr/

14/11/18 : Rencontre/débat avec les parlementaires du 47 autour de la réforme des retraites et des nouvelles revendications de l'ADRA 47 le vendredi 16 novembre à 14 H 30 à la Salle de l'Orangerie du Conseil Départemental d'Agen.

14/11/18 : Dans la continuité de la réflexion d’Agen 2030, des tables rondes autour du handicap et de l’accessibilité de la Ville d’Agen sont proposées le lundi 19 novembre de 14 h à 16 h 30, Salle des Illustres à l’Hôtel de ville d’Agen.

14/11/18 : Dans le cadre de la Journée international des droits de l’enfant, le centre social Maison pour Tous de la Masse (Agen) présentera le 20 nov dans son local à 17 h 30 les travaux des enfants inscrits au CLAS autour de la charte nationale.

14/11/18 : Invitée en Martinique afin de partager son expertise en vue de la création de La Cité du Rhum, La Cité du Vin accueillera à Bordeaux les 21 et 22 novembre une délégation martiniquaise porteuse de ce projet.

14/11/18 : Une lecture du livre posthume de « Charb » « Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes » se tiendra le 19 novembre à 20 h au théâtre du Pont Tournant, à Bordeaux.

14/11/18 : 10 établissements touristiques de Gironde viennent de recevoir l’Ecolabel européen hébergement touristique label officiel de la Commission européenne pour les établissements qui souhaitent allier qualité et écologie. En NA, 82 sont dénombrés.

14/11/18 : 10ème Forum Environnemental du Vin de Bordeaux le 6 déc au Palais des Congrès de Bordeaux. « Après avoir dressé le bilan des actions menées, cette journée permettra de partager l'ambition d'amener la filière vers une politique RSE collective. »

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/11/18 | Vienne: 2.9M€ en soutien aux FPF

    Lire

    Les "Fonderies du Poitou Fonte" (FPF) qui font l'objet d'un plan de redressement industriel de 12 M€, vont bénéficier de 2 aides du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine: une subvention d'investissements de 1,2 M€ et un prêt public de 1,7 M€ pour aider à la restructuration financière de l'entreprise. Les dispositifs régionaux de formations sont aussi mobilisés à destination des salariés. Le projet subventionné consiste notamment à consacrer une ligne de production à de nouveaux produits. Une diversification qui vise à sortir de la dépendance aux pièces du véhicule diesel vue la chute rapide des volumes de ce marché.

  • 19/11/18 | A Limoges, « La lavandière et le Tommy »

    Lire

    Le musée de la Résistance de Limoges présente dans le cadre du Centenaire de la Guerre une exposition pédagogique du 19 novembre au 17 février 2019. Au travers d’une quinzaine de panneaux et de nombreux objets d’époque, l’exposition rend hommage aux troupes britanniques. Elle met aussi en avant le devoir de reconnaissance et de mémoire grâce à la construction des monuments aux morts notamment.

  • 19/11/18 | Bordeaux : l'histoire de l'antisémitisme en expo

    Lire

    C'est une première à Bordeaux: l'exposition "L'Antisémitisme du Moyen Âge à nos jours", conçue par la LICRA, présente en 36 panneaux les origines et la montée de l'antisémitisme à travers le temps. Ayant pour but de sensibiliser à la lutte contre l'antisémitisme, cette exposition illustre l'histoire des attitudes hostiles aux juifs et de l'antisémitisme actuel qui durant le XXème siècle a causé la mort de millions de personnes. Une exposition qui permet aussi de mieux appréhender certains faits de l'actualité, en Europe ou au Moyen Orient. A voir jusqu'au 23 novembre dans le hall d'entrée de Bordeaux Métropole.

  • 16/11/18 | Libourne et le dessin...180 ans d’amour

    Lire

    Du 19 au 23 novembre, pour fêter les 180 ans de l’Ecole de Dessin de Libourne, l’école municipale se délocalise au sein de l’Hôtel de Ville pour proposer de nombreuses séances de dessins gratuites et ouvertes à tous : dessin d’observation dans l’Hôtel de Ville, dessin d’après des sculptures au musée, workshop arts graphiques, exposition...Mais attention le nombre de places est limitée. Inscription : 05 57 25 02 58

  • 16/11/18 | Tout ne va pas à l’égout

    Lire

    A l’occasion de la Journée mondiale dédiée aux toilettes et portant sur les enjeux de l’assainissement des eaux usées le 19 novembre, l’Eau de Bordeaux va mener une campagne de sensibilisation « Le geste essentiel : les lingettes dans la poubelle » durant 3 semaines. Celle-civise à rappeler qu’il est primordial de jeter les lingettes dans la poubelle. Cette campagne cible les structures de la petite enfance de Bordeaux Métropole mais aussi le grand public avec un affichage dans les bars et restaurants de Bordeaux.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | La ministre du logement entame son "Tour de France de la construction" en Aquitaine

20/01/2015 | Sylvia Pinel était en visite à Bordeaux ce lundi pour présenter les mesures phares du gouvernement en matière de logement, devenu un "impératif social"

Sylvia Pinel, ministre du logement, entame un "tour de france" pour présenter les mesures phares prises par le gouvernement pour relancer la construction

La ministre du logement, de l'égalité des territoires et de la ruralité, Sylvia Pinel, était en visite à Bordeaux dans le cadre d'un "Tour de France" de la construction pour présenter les mesures phares du gouvernement en matière de logement. Parmi les priorités affichées par le gouvernement : l'accession à la propriété, la simplification des normes de construction, l'augmentation de l'offre de logements neufs, sociaux et intermédiaires et une politique de rénovation accrue. L'occasion pour cette première visite en Aquitaine de constater les innovations déjà en place.

La ministre a notamment visité le site de "la Réole" qui connaït un projet de revitalisation de son centre-bourg labellisé par le gouvernement, ainsi que le projet de rénovation Euratlantique (autour de la gare St Jean, un projet qui s'inscrit dans la politique "Bordeaux 2030") et des quartiers en rénovation autour des bassins à flot. Deux débats étaient ensuite organisés à Artigues sur la maîtrise du coût du logement et le logement face à la rénovation énergétique en présence de professionnels du secteur.

L'occasion pour Michel Delpuech, préfet de la région Aquitaine, de rappeller que "la part des logements sociaux représente dans la région environ 10% du parc résidentiel avec 150 000 logements sociaux, contre 17% au niveau national, ce qui pose la région en déficitaire. D'autre part, nous sommes confrontés à des situations très contrastées avec des zones très tendues ou les prix de l'immobilier, déjà élevés, sont en hausse (agglomération de Bordeaux, Bassin d'Arcachon, sud des Landes) tandis que d'autres zones sont en réelle déprise (Nord Gironde, Médoc, Sud Dordogne et l'est du Lot-et-Garonne sont notamment cités). De même, il existe un enjeu fort sur les parcs privés. La rénovation énergétique est pour nous une priorité, comme en témoigne le projet de la Réole". Ainsi, le préfet a rappelé la construction de quelques 7800 logements sociaux en 2014, contre 7700 en 2013, et 8500 prévus dans les mois à venir. 

Les mesures pharesLa ministre du logement a réaffirmé l'engagement de l'ensemble des maillons que sont l'Etat, les collectivités locales mais aussi les promoteurs et spécialistes du secteurs à restaurer les liens de confiance entre les professionnels, les élus et les habitants. "Aujourd'hui, 24% du budget des ménages est consacré au logement. C'est donc un secteur essentiel de l'économie, l'une des préoccupations majeures des ménages et un fait déterminant d'exclusion sociale". Les mesures prises par le gouvernement comptent ainsi relancer l'activité économique, avec 5 milliards d'euros entre 2015 et 2018 attribués au secteur. 

En tout, 5 objectifs ont été définis par Sylvia Pinel. D'abord, favoriser l'accès à la propriété avec un renforcement du fameux "prêt à taux zéro", notamment un plafond de revenus élargi pour les classes moyennes et l'ouverture du prêt pour l'achat de logements anciens avec travaux (mesure entrée en vigueur au premier janvier 2015. Parmi la cinquantaine de mesures, la moitié sont entrées en action début 2015). Cet accès sera aussi renforcé par une TVA à 5,5% dans les 1300 quartiers prioritaires pour l'achat d'un logement neuf à destination des ménages les plus modestes. Simplifier les règles de construction (baisse des coûts et accélération des délais) est aussi une priorité de la politique du logement à l'échelle nationale, notamment via la création d'un label de performance environnementale des bâtiments ou encore un plan pour la transition numérique dans le secteur.

L'offre de logements vise aussi à être augmentée, avec un objectif de 150 000 nouveaux logements sociaux par an (avec un prolongement de l'exonération de la taxe foncière et l'autorisation aux préfets de délivrer des permis de construire, là encore pour accélérer la marche) et 25 000 logements intermédiaires en "zones tendues". Enfin, renforcer la mobilisation du foncier (110 terrains publics prioritaires feront l'objet d'une cession avant la fin 2015 pour créer des logements) et la rénovation des logements dans le but d'en alléger les charges sont également au programme, dans une politique globale de réduction des coûts et d'amélioration écologique (le secteur représente 19% des émissions de gaz à effet de serre). 

Un enjeu important en AquitaineCes mesures tiendront évidemment compte des spécificités de chaque région. En Aquitaine, le marché de l'immobilier est l'un des plus tendus de France : alors qu'un logement coûtait en moyenne 210 000 euros en 2013, le revenu médian des aquitains stagnait à 1590 euros par mois, soit un remboursement effectif, à hauteur de 30% de 480 euros par mois. Entre 2007 et 2012, le nombre de bénéficiaires de l'aide aux logement a bondi de près de 4% pour une aide totale chiffrée à 800 millions d'euros. De même, alors qu'un logement social coûtait 100 000 euros en 2005, il en coûte, pour la même surface, 130 000 aujourd'hui. Les deux débats, organisés à Artigues, portaient sur cette question de "comment produire du logement abordable sans favoriser l'étalement urbain". Les professionnels estimaient qu'environ 80 euros avaient été gagnés sur le mètre carré avec les 25 premières mesures du gouvernement.

Pour continuer dans cette voie, la région s'est dotée mi janvier du dispositif "Réno'Aqt" pour aider à la rénovation énergétique des logements. Doté d'un budget de 4 millions d'euros, le dispositif s'est doté samedi 16 janvier de la CARTTE (caisse d'avances pour la rénovation thermique et la transition énergétique), valable jusqu'en 2021. "Réno'Aqt vise notamment à inciter les acheteurs à la rénovation énergétique et esthétique de leur logement, notamment via un partenariat actif avec les banques, et une rénovation du parc des logements communaux pour les collectivités. Des mesures qui viennent, au niveau régional, enterriner la volonté gouvernementale d'améliorer le parc de logements neufs et de les rendre plus accessibles. La ministre devrait poursuivre son "tour de France" pour présenter ces mesures dans les semaines qui viennent. 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
8140
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Marie | 06/02/2015

La ministre du logement Sylvia Pinel se déplace partout mais ne fait pas grand chose d’efficace pour lutter contre le mal logement en France. Sa loi va être un échec, comme l’a été la loi Duflot. La simulation Pinel peut permettre de voir les différents avantages dont vous pouvez disposer. A vous de voir si c’est intéressant ou non...

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !