Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/08/20 : Charente-Maritime : 2000, c'est le nombre de bottes de paille qui vont être disposées un peu partout dans le département sur le trajet du Tour de France. Une quarantaine d'agents de la collectivité sont déployés sur l'opération à partir d'aujourd'hui

11/08/20 : La ministre de l'Ecologie et de la transition écologique Barbara Pompili se rendra à Anglet, suite à l'incendie de la Forêt de Chiberta ce mercredi. Auparavant elle sera passée à Biarritz pour évoquer le ramassage des plastiques dans l'océan.

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 12/08/20 | Le ministère de l’Agriculture renforce son soutien aux agriculteurs face à la sécheresse

    Lire

    Face à l’épisode de sécheresse en cours, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, autorise le report de la date limite d’implantation des cultures dérobées valorisées comme surface d'intérêt écologique (SIE) dans certains départements affectés (en Nouvelle-Aquitaine : Creuse, Vienne et Haute-Vienne). Cette mesure vient compléter celles déjà prises ces derniers jours pour soutenir les agriculteurs dans cette période difficile.

  • 12/08/20 | Charente-Maritime : fort risque d'incendies et départs de feux

    Lire

    Au vu de la sécheresse importante que connaît le territoire, la préfecture 17 a placé vendredi le département au niveau « Risque très sévère » du plan de vigilance Feux de forêt. La Charente-Maritime a connu plusieurs incendies ou départs de feu depuis le début de l'été, vers Royan, sur Oléron et ce week-end dans le sud du département, à la limite de la Gironde, où 4 hectares de pinèdes sont parties en fumées. Pour rappel, il est interdit de fumer et de faire des feux en proximité de forêt.

  • 12/08/20 | Charente-Maritime : la préfecture limite le remplissage des mares de tonnes

    Lire

    Pour cause de sécheresse, la préfecture interdit à partir du 11 août le remplissage et la remise à niveau des mares de tonne à destination de la chasse de nuit au gibier d’eau sur les bassins de la Curé-Sèvre Niortaise, des marais de Rochefort et du Bord de Gironde Nord. Il est limité à une surface inférieure à 1 hectare sur les bassins du Mignon, du fleuve Charente, de la Boutonne et affluents, Antenne et Rouzille, la Seudre, la Seugne, le marais Bord de Gironde Sud, lary-Palais et Dronne Aval.

  • 11/08/20 | Un atelier vélo mobile est lancé à Royan

    Lire

    Le 2nd schéma cyclable a été adopté par la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique le 24 janvier dernier. Dans ce cadre, Royan Atlantique vient de lancer un atelier vélo mobile destiné à promouvoir la pratique cyclable sur l’ensemble du territoire. Jusqu’au 23 août, cet atelier accueille les cyclistes sur le parking de la Bouverie dans la forêt de la Coubre. Dès la rentrée, les animations et les tournées de cet atelier seront annoncés sur la page Facebook « Mobilité Royan Atlantique ».

  • 11/08/20 | Les inscriptions pour la Remontée de la Seudre sont ouvertes

    Lire

    Depuis 1996, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise la Remontée de la Seudre qui attire chaque fin de saison plus de 2000 personnes à pied, à vélo, en cheval ou en kayak. Cette année, les deux jours d’activités sportives en pleine nature associées aux dégustations de produits régionaux auront lieu les 5 et 6 septembre. Dès le 12 août et jusqu’au 3 septembre, les participants peuvent s'inscrire sur le site de l'Office du Tourisme

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Nouvelle-Aquitaine: la région la plus agée de France

22/06/2018 | Dans une récente étude, l'INSEE Nouvelle-Aquitaine dresse le portrait de nos seniors et de leur état de santé et de dépendance.

Avec 29% de sa population ayant passé le cap des 60 ans, la région Nouvelle-Aquitaine est la région française la plus âgée

Les enjeux autour de la dépendance et de la prise en charge des personnes âgées sont d'importance dans nos sociétés occidentales vieillissantes. Et ce n'est pas une surprise, la région Nouvelle-Aquitaine n'échappe pas à ce constat. Loin de là, avec 29% de sa population ayant passé le cap des 60 ans, elle est même la région française la plus âgée... C'est un des chiffres d'une étude réalisée par l'INSEE Nouvelle-Aquitaine publiée il y a quelques jours. Et les choses n'iront pas en s’arrangeant : à l’horizon 2050, la région compterait deux fois plus de personnes d’au moins 75 ans et donc un nombre de personnes dépendantes en hausse... Zoom sur la situation régionale actuelle.

Si notre région est bien la région la plus âgée de France (avec 1 692 000 personnes de 60 ans ou plus en 2014), la quasi-totalité de ces seniors ( 95,5 %) vivent à domicile Si cette part diminue avec l’âge, elle concerne encore 80 % des 85 ans ou plus. À ces âges, l’entrée en institution devient alors plus fréquente, constate l'Insee. Il faut dire que pour accueillir les personnes âgées dépendantes, la Nouvelle-Aquitaine offre en moyenne, comme au niveau national, 124 places pour 1 000 personnes de 75 ans ou plus.... A cela s'ajoute une perte d'autonomie, qui va naturellement croissante au fil de l'âge. Mais celle-ci, recouvre en réalité plusieurs formes.

Problème fonctionnel, restriction d'activités, perte d'autonomie
À domicile, un senior néo-aquitain sur sept se perçoit en mauvaise ou très mauvaise santé, ce qui est légèrement plus qu’en France métropolitaine, note l'institut statistique. Ils sont, en outre, deux fois plus nombreux à faire état de limitations fonctionnelles (27 %) qui concernent 65 % des 85 ans ou plus, contre 16 % des 60 à 74 ans. Les problèmes fonctionnels physiques sont les plus fréquents. Ainsi, un senior sur cinq exprime des difficultés motrices ( marcher, monter un escalier, se pencher, ou se servir de ses mains ou de ses doigts) quand un sur huit souligne des problèmes sensoriels (vue, audition) et un sur douze des problèmes cognitifs, (mémoire, concentration, de compréhension ou de capacité à résoudre des problèmes de la vie quotidienne).
Les problèmes fonctionnels s’accompagnent souvent de restrictions dans les activités quotidiennes les empêchant par exemple de se laver seul ou de peiner à sortir de chez eux... Cependant, même parmi les seniors n’ayant pas de problèmes fonctionnels, 20 % s’estiment gênés dans leurs activités. Globalement 36 % des seniors sont limités dans leur quotidien, dont 12 % fortement. Mais c'est bien le cumul de restrictions d’activités qui aboutit souvent à une perte d’autonomie. En Nouvelle-Aquitaine, cette dernière affecte 6,3 % des seniors vivant à domicile, soit environ 100 000 personnes. Elle concerne 27 % des seniors de 85 ans ou plus, soit 15 fois plus que les seniors de moins de 75 ans.

Les femmes davantage en institution que les hommes
Jusqu'à un certain âge, la différence de ressenti des seniors à domicile sur leur état de santé n'est pas flagrante entre hommes et femmes, toutefois, à partir de 85 ans, celles-ci se déclarent bien plus souvent affectées par un problème fonctionnel, notamment physique (59 % contre 48 % des hommes), par des restrictions d’activités (37 % contre 27 %) ou par la perte d’autonomie (31 % contre 20 %). Les femmes très âgées sont plus exposées à ces risques que les hommes, d'une part, elles atteignent plus souvent qu’eux les grands âges, où les problèmes de santé sont plus fréquents., et d’autre part, elles se retrouvent deux fois plus fréquemment seules dans leur logement que les hommes... souvent par veuvage. Ainsi, plus âgées, plus affectées et plus souvent seules, les femmes vivent aussi moins souvent à domicile (76 % des 85 ans ou plus, contre 87 % des hommes du même âge) et davantage en institution que les hommes. À domicile, les femmes d’au moins 85 ans ont plus souvent qu’eux recours aux aides, combinant notamment l’aide de l’entourage et l’aide professionnelle (aide-ùénagère, infirmier) ou technique (déambulateur, fauteuil roulant, aménagement du logement).

Si la majorité des seniors âgés de moins de 75 ans vivent à domicile sans aide, (8 % recourent uniquement à l’aide professionnelle ou technique), au-delà de 84 ans, seuls 18 % des seniors restent sans aide. L'aide mixte devient d'ailleurs dominante : 54 % conjuguent l’aide de proches avec une aide professionnelle ou technique. La perte d’autonomie, alors plus fréquente, nécessite un accompagnement renforcé que les proches aidants ne peuvent pas assumer seuls. Un senior de 60 ans ou plus sur cinq reçoit l’aide de l’entourage (associée ou non à d’autres aides), soit 350 000 personnes ; cette part quadruple lorsqu’ils sont en situation de perte d’autonomie (85 %).
Gardant à l'esprit l'échéance à 30 ans, de 900 000 seniors de plus en Nouvelle-Aquitaine, ces chiffres sont de précieux indicateurs pour les meilleures anticipations possibles, espérons-le, de la part des responsables et politiques publics en région, au-delà.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Stevepb - Pixabay

Partager sur Facebook
Vu par vous
5166
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !