Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

26/11/21 : Les marchés de Noël reviennent! A Bordeaux (Place Tourny) et à Pau (place Clemenceau et allées d’Aragon) notamment, l'ouverture des chalets et des animations qui les accompagnent insuffle un vent de magie (de Noël) dès ce vendredi 26 novembre en soirée!

26/11/21 : Les 5,6 et 7 août, le Sun ska festival revient (en vrai!) sur le domaine de Nodris en Gironde! La billetterie est ouverte et les premiers noms dévoilés: Ska-P, Tryo, Biga*Ranx, Danakil, Tiken Jah Fakoly ou encore Takana Zion.+ d'info

24/11/21 : Un préfet délégué Ours, Jean-Yves Chiaro a été nommé auprès du préfet coordonnateur du massif des Pyrénées. Sur les sujets ours, il a pour mission de renforcer le dialogue entre tous les acteurs et d'appuyer les préfets de département dans leur action.

22/11/21 : Jean-Pierre Farandou PDG de SNCF, a rencontré vendredi 19 novembre à Bordeaux, Alain Rousset, président de la Nouvelle-Aquitaine, et Alain Anziani, président de Bordeaux Métropole. Sans surprise les 3 présidents ont réaffirmé leur soutien au projet GPSO.

17/11/21 : A Bayonne un groupe de travail a été lancé en vue de l'organisation des Fêtes de Bayonne 2022. A cette occasion les dates des éditions 2022 2023 et 2024 ont été actées: du 27 au 31 juillet 2022, du 26 au 30 juillet 2023, du 24 au 28 juillet 2024

17/11/21 : Les 2 et 3 décembre 2021, le World Impact Summit, le sommet international des solutions pour la planète, revient pour une 4e édition mixant présentiel et digital au Palais de la Bourse à Bordeaux. L'eau en sera la thématique principale+ d'info

09/11/21 : Les élus régionaux se sont réunis en Commission permanente lundi 8 novembre à l'Hôtel de Région à Bordeaux. Au total, 436 délibérations ont été votées et 3 517 subventions attribuées pour un montant total de 878 392 914,59 euros.

03/11/21 : Le Drive fermier Gironde annonce un nouveau et 6ème point de retrait à compter du vendredi 19 novembre de 13h30 à 18h30. Les produits fermiers seront désormais aussi livrés à la Chambre d'Agriculture de la Gironde, 17 cours Xavier Arnozan.

28/10/21 : Rive Droite - La Nuit Verte 2022 se prépare déjà: Geörgette Power, artiste invité de cette 6e Nuit Verte est en résidence à Cenon. Objectif : s’immerger dans le territoire afin de proposer une œuvre in situ, conçue pour l'évènement.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/11/21 | LVG GPSO: Bordeaux Métropole dit "oui"

    Lire

    Après plus de 3h00 de débats, parfois houleux, les élus métropolitains ont finalement voté en faveur du financement de la LGV GPSO. Les socialistes du Président de la Bordeaux métropole Alain Anziani, ont en effet pu compter avec les voix de la droite face à l'opposition des écologistes menée par Pierre Hurmic, Maire de Bordeaux et 1er Vice Président de la Métropole, quant à lui favorable au développement des trains du quotidien. Sur les 14 milliards du projet LGV, la métropole apportera donc une enveloppe de 354 millions d'euros.

  • 26/11/21 | Un jeu pour découvrir la Creuse

    Lire

    La société Créacom Games, en partenariat avec le Conseil Départemental de la Creuse a lancé le jeu de société « Circino, le chasseur de trésors » spécial Creuse. Au travers d'un tour de 36 communes, le jeu propose de découvrir la Creuse sans questions ni connaissances particulières. En fouillant des coffres, le but du jeu est de découvrir 2 pastilles « objectif ». Le jeu sera bientôt disponible dans plusieurs commerces creusois mais dès à présent sur le site de Céacom Games.

  • 26/11/21 | La Rochelle : appel à candidature pour un comité d'éthique

    Lire

    Depuis 2014, la ville de La Rochelle a mis en place un comité d’éthique qui apporte un éclairage sur la répartition des indemnités des élus, l’examen des subventions aux associations, etc. Afin de mettre en place un nouveau conseil pour la période 2022-2026, la municipalité lance un appel à candidature jusqu'au 23 décembre. Ce comité comprendra un habitant, un acteur du monde de l’entreprise, un du monde associatif, un juriste, un jeune de moins de 25 ans et un(e) expert dans le domaine éthique.

  • 26/11/21 | Un forum landais pour la transition énergétique

    Lire

    Le 27 novembre de 14h à 17h, le pavillon de l'écomusée de Marquèze à Sabres accueille le 1er forum landais de la transition énergétique. Tout au long de la journée, des conférences, ponctués de sketchs humoristiques, et des stands permettront aux visiteurs de s'informer sur la transition énergétique. Des ateliers sur comment cuisinier à moindre coût notamment seront également proposés aux visiteurs. L'entrée est gratuite.

  • 26/11/21 | La Culture au Grand Jour recherche ses artistes

    Lire

    La 32ème édition de La Culture au Grand Jour se tiendra en Haute-Vienne du 2 au 17 avril 2022. Ce festival alliant théâtre, conte, musique, exposition, et notamment danse met en lumière les artistes sur l'ensemble du territoire. Pour cette nouvelle édition, le Département de la Haute-Vienne est à la recherche de nouveaux artistes. Tous les artistes ont jusqu'au 1er décembre pour remplir le dossier de candidature sur : haute-vienneenscenes.fr

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | La Nouvelle-Aquitaine s'arme face au coronavirus

13/03/2020 | La région, qui reste "un peu en retrait en termes d'impact" du cononavirus, a précisé ce vendredi les nouvelles dispositions mises en place suite au discours d'Emmanuel Macron.

1

Ce vendredi, la préfecture de Nouvelle-Aquitaine a fait un nouveau point sur la situation de pandémie de coronavirus. La Nouvelle-Aquitaine recense ainsi 127 cas. "Deux départements sont concernés par une circulation plus importante du virus : le Lot-et-Garonne et la Charente-Maritime", a ainsi précisé Daniel Habold, directeur de la santé publique à l'ARS Nouvelle-Aquitaine. Dans le Lot-et-Garonne, l'ARS a mis en place l'une des six équipes mobiles de dépistage pour intervenir dans une quarantaine de foyers du département, plus concerné que les autres notamment en raison d'un rassemblement religieux qui s'est tenu à Mulhouse du 17 au 24 février.

Concernant l'arrêté ministériel (qui devrait être pris dès ce samedi) interdisant les rassemblements de plus de cent personnes, la préfète de Nouvelle-Aquitaine, Fabienne Buccio, a précisé que "les commerces, les marchés alimentaires et les transports en commun continuent. J'ai demandé une fermeture ou une organisation très stricte pour les cinémas, les musées, les salles de sport, les piscines, les lieux de cultes, les restaurants et les bars. Pour les cérémonies religieuses, il faudra dédoubler les lieux de culte et les offices mais les autorités religieuses sont à la manœuvre". Même chose pour les manifestations sportives, ce sera le nombre qui comptera dans leur annulation ou leur maintien éventuel.

Le scrutin municipal, lui, est en revanche maintenu. "Ce n'est pas une décision prise à la légère", a confié la préfète, pour qui "aller dans le bureau de vote ne créée pas plus de danger que d'aller faire ses courses". Elle évoque toutefois des "dispositions supplémentaires : les personnes âgées devront voter en priorité pour ne pas rester dans la file d'attente, chacun devra apporter son propre stylo pour émarger et les maires veilleront à la progression des files d'attentes". L'idée est la même pour les supermarchés : le but est d'éviter les regroupements trop importants. 

Éducation : vers la continuité

Pour ce qui est de l'évolution régionale de l'épidémie, le responsable de l'ARS a affirmé que la Nouvelle-Aquitaine était toujours "un peu en retrait en termes d'impact. Cela veut dire que quelques jours de plus nous sont donnés pour anticiper et tenter de diminuer la force d'impact de l'épidémie et la retarder". Il précise également que le personnel hospitalier se prépare à recevoir "plusieurs vagues de patients légers, de cas simples qui représentent 80% des cas" (15% de cas sévères et 5% des cas en réanimation) et ajoute que d'ores et déjà, pour les 3 CHU et les 14 établissements secondaires de santé, comme partout en France, la programmation des opérations est limitée : "On ne déprogramme pas seulement la chirurgie mais tout ce qui ne met pas en péril la vie des gens pour pouvoir disposer d'une masse de personnel que l'on pourra redéployer dans d'autres services. Le plan blanc des établissements de santé s'applique pour aménager les horaires du personnel, les amplitudes peuvent être variables". 

Côté éducation, enfin, la rectrice d'académie a précisé que le but était d'assurer "la continuité pédagogique. Les écoles sont fermées mais les enfants ne sont pas en vacances. Tous les parents reçoivent fiche parent de continuité pédagogique pour les établissements de premier ou de second degré". Pour le reste, les dispositifs "ma classe à la maison", "lycée connecté" et les espaces naturels de travail sont prêts à "assurer la continuité pédagogique", qui sera aussi assurée pour les universités".  Les professionnels de santé qui rencontreraient des problèmes de garde d'enfants bénéficieront d'"un accueil organisé avec un point de contact dans les DSDEN" (direction des services départementaux de l'éducation nationale), a terminé Anne Bisagni-Faure.

Les collectivités s'organisent

La mairie de Bordeaux précisait ce vendredi que les 105 écoles élémentaires et crèches municipales seraient fermées, malgré l'ouverture de quatre établissements dès lundi pour assurer la garde du personnel soignant. La mairie a aussi annoncé la mise en place du "dispositif canicule", autrement dit un appel téléphonique quotidien des personnes âgées les plus isolées (environ 2500 personnes concernées). La mairie rappelle aussi le numéro vert "autonomie senior" : 0 800 62 58 85. Pour ce qui est des services (garde d'enfants, courses), la municipalité compte sur le bénévolat via le site jeparticipe.bordeaux.fr avec ouverture d'un volet spécial "COVID 19".

Le département de la Gironde ajoute que les horaires de la Plateforme Accueil Autonomie seront élargis (9h-17h15 du lundi au jeudi et 9h à 16h30 le vendredi). "Des mesures plus spécifiques seront adressées à partir de lundi en fonction des services, des métiers, des établissements et des professionnels avec lesquels travaille le département", avec une attention spécifique au "personnel travaillant à domicile". Enfin, la région Nouvelle-Aquitaine a assuré qu'un nouveau plan transports pour les TER allait être connu dès ce samedi. Dans les lycées, un service minimum des agents techniques est maintenu et un service gratuit d'aide aux devoirs (accessible au 05 57 57 00 00) est renforcée sur un créneau allant de 16 à 20h.

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
10445
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
La principale du collège de Piégut accueille la secrétaire d'état Nathalie Elimas Société | 26/11/2021

En Dordogne, le collège de Piégut-Pluviers s'empare du plan contre le harcèlement scolaire

Après la collecte en magasins, vient, durant plusieurs semaines, l'étape du tri en entrepôt Société | 26/11/2021

Banques alimentaires : la grande collecte démarre

Maraude de l'association du lundi 22 novembre Société | 25/11/2021

À Bordeaux, Précœurité distribue pulls et chaleur humaine aux sans-abri

Carole Drucker-Godard, rectrice de l'Académie de Limoges et Isabelle Klock-Fontanille, présidente de l'Université de Limoges ont renouvelé la convention Bac - 3/Ba c + 3 Société | 19/11/2021

Une convention Université Rectorat pour favoriser la réussite des lycéens et étudiants de l’Académie de Limoges

Sébastien Eytier, en situation de handicap est accueilli par Christophe Razouls et Ludovic Gimaux de PCI Société | 18/11/2021

Duoday : Une journée de partage entre l'entreprise Périgord Chaudronnerie Inox et Sébastien, handicapé

La cérémonie a eu lieu en présence de trois enfants de Joséphine Baker Société | 15/11/2021

La Dordogne rend hommage à Joséphine Baker avant son entrée au Panthéon

Le bassin olympique de Limoges Métropole dans la ligne de mire des nageurs français Société | 10/11/2021

Limoges recevra le Championnat de France de natation en avril 2022

Jessika Jouvie, Thibault Farrenq, Hervé des Horts, Pascale Rousseau-Dewambrechies, Béatrice Bausse, Laurent Desjars, Jenna Boitard et Emilie Vandellos Duflos Société | 09/11/2021

Bordeaux : la Nuit du Bien Commun pour "encourager les citoyens à passer à l'action"

La fresque avec les enfants et les partenaires du projet Société | 05/11/2021

De jeunes Périgourdins s'expriment grâce à l'art et redonnent des couleurs à leur lieu de vie

Le Camion solidaire à Mourenx est un véritable centre social itinérant permettant de lutter contre la précarité de personnes isolées Société | 28/10/2021

Le Cam's : un centre social itinérant pour rompre l'isolement de publics en difficulté

Basés à Limoges, les Pompiers de l’urgence internationale sont équipés de nouveaux matériels en réalité augmentée Société | 19/10/2021

Les Pompiers de l’urgence internationale forment des sauveteurs grâce à la réalité augmentée

Conférence "médias et politiques : je t'aime, moi non plus" Société | 18/10/2021

Tribunes de la presse : Médias et politiques, entre "fascination et répulsion"

Patrick Venries, Alain Rousset et Bernard Guetta Société | 15/10/2021

Les Tribunes de la presse passent "les pouvoirs à la loupe"

Le Fort Boyard et sa passerelle de débarquement offshore Société | 13/10/2021

Bientôt des travaux pour sauver le Fort Boyard

Affiche TDLP Société | 12/10/2021

Les Tribunes de la Presse se demandent "que peut le politique ?"