Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

29/05/20 : Municipales : A Melle (79), la liste menée par Sarah Klingler ayant obtenu la majorité absolue (28 voix) au premier tour, le conseil a été installé hier, avec 9 postes d'adjoints créés, avec Jérôme Texier et Favienne Manguy comme 1er et 2e adjoints.

27/05/20 : Les 11 Clowns Stéthoscopes organisent une "déambulade festive" aux fenêtres des patients qu’ils ont l’habitude de côtoyer au CHU de Bordeaux à l'Hôpital des enfants afin de renouer le lien physique rompu par le confinement, le 29 mai dès 15h00.

27/05/20 : La crise sanitaire est passée par là: la Commission et sa présidente Mme Von der Leyen annoncent un plan de relance de 750 milliards empruntés sur les marchés pour renforcer le budget de l'Union.Préalable: obtenir l'accord des 27 pour ce New Deal "fédéral

26/05/20 : Le Conseil municipal de Libourne a réélu à sa tête Philippe Buisson. Laurence Rouède se voit confier la délégation de 1ere adjointe, déléguée à la coordination des activités municipales, aux ressources humaines, à l’urbanisme et au foncier.

25/05/20 : Le secrétaire d'État en charge du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a assuré que l'exécutif réfléchissait à un "élargissement significatif" de la limite de déplacement (100 km autour du domicile), qui pourrait entrer en vigueur la semaine prochaine.

25/05/20 : Les hospitaliers du CHU Pellegrin à Bordeaux sont en grève illimitée depuis le 22 mai sur préavis de SUD Santé. Un rassemblement de soutien est organisé le 26 mai devant l'hôpital.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

19/05/20 : Allant dans le sens de la déclaration du Premier Ministre ce matin, le préfet des Pyrénées Atlantiques Eric Spitz déclare que les Bordelais et les Toulousains en zone verte pourraient venir en vacances en juillet et août dans les Pyrénées Atlantiques

18/05/20 : L’incertitude de l’évolution sanitaire, et l’impossibilité de mettre en œuvre les mesures barrières, entrainent l’annulation de l’opération de sensibilisation des jeunes à la nage, Objectif Nage, pour l’été 2020, annonce le Département de la Gironde.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

14/05/20 : L'activité partielle pour les entreprises du tourisme et de l'évènementiel sera maintenue jusqu'à fin 2020 et que l'accès au fonds de solidarité est prolongé jusqu'à fin septembre. En revanche, pas de baisse prévue pour la TVA.

12/05/20 : La Compagnie aérienne Chalair annonce la reprise progressive de ses vols entre Bordeaux, Brest et Montpellier. Au rythme de 2 vols hebdomadaires, rdv le 8 juin, pour la reprise des liaisons Bordeaux-Brest puis le 15 juin, pour Bordeaux-Montpellier

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 29/05/20 | Dax: Les professionnels de retour au Village Landais Alzheimer

    Lire

    Après plusieurs semaines de mise à disposition dans leurs précédents établissements pour lutter contre le Covid-19, les 95 professionnels de santé du Village Landais Alzheimer qui avaient intégré la structure le 16 mars dernier, sont de retour. Avant l'arrivée des "Villageois", quand les conditions sanitaires le permettront, ils auront ainsi plusieurs semaine pour découvrir le site, leurs collègues et se former aux spécificité de la prise en charge innovante de cet établissement.

  • 29/05/20 | Liaisons Pau-Paris: la colère de François Bayrou

    Lire

    A partir du 16 juin, date de la réouverture de l'aéroport de Pau, Air France propose une reprise des vols au rythme de 2 vols hebdomadaires vers Roissy, là où avant la crise une quarantaine d'avions étaient assurées vers Orly chaque semaine. Face à la presse ce vendredi, François Bayrou, le maire de Pau et président de l'agglo a fait savoir sa colère et son intention de saisir l’exécutif, afin de lui rappeler les engagements de l’État et "les 7 Mds d’euros d’argent public versés à Air France". Objectif: « un nombre raisonnable d'avions tous les jours ». Il annonce aussi entrer en contact avec d'autres compagnies aériennes.

  • 29/05/20 | Municipales en Charente-Maritime : 60 maires à élire

    Lire

    En Charente-Maritime, les électeurs de 60 communes sur les 463 du département iront aux urnes pour le second tour du 28 juin. Les bureaux de vote seront ouvert de 8h à 18h. Les conseillers municipaux élus au second tour éliront l’exécutif communal les 3, 4 et 5 juillet, puis les exécutifs des établissements publics de coopération intercommunale le 17 juillet. Au 7 février, le département enregistrait 501 058 inscrits sur les listes électorales. Au premier tour, la participation était de 45,85 %.

  • 29/05/20 | La Rochelle étend l'accueil des ses élèves à partir du 4 juin

    Lire

    Les écoles de La Rochelle vont pouvoir accueillir une centaine d'écoliers supplémentaires à partir du 4 juin. La Ville va notamment mettre en place le dispositif "sport, santé, culture et civisme" encouragé par l'Etat. Les personnels municipaux et d'associations seront en charge de ces animations thématiques en semaine, dispensées sur le temps scolaires, dans les locaux adjacents aux écoles. 4 établissements vont servir d'écoles tests avant l'extension du dispositif.

  • 29/05/20 | Opération sportive « Limoges respire »

    Lire

    La Ville de Limoges propose du 8 au 26 juin un programme gratuit de remise en forme « Limoges respire » pour les personnes âgées de 18 à 50 ans. Au total, 11 activités vont être proposées au cours de ces 3 semaines comme des jeux d’orientation en famille, du VTT, du renforcement musculaire ou encore du stand-up paddle. Les pré-inscriptions pour 2 activités maximum par semaine débutent le 3 juin au 05 55 38 50 55.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | « La pauvreté se loge dans les interstices du visible » Didier Lallement, préfet de Gironde et de Nouvelle-Aquitaine

20/12/2018 | Conférence régionale des acteurs autour de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté le 19 décembre à Sciences Po Bordeaux…

Conférence régionale des acteurs

Responsables de CAF, travailleurs sociaux, représentants de PMI, conseillers en insertion professionnelle dans les missions locales… Tous les acteurs sociaux du territoire néo-aquitain étaient attendus, ce 19 décembre, à Science Po Bordeaux pour un temps de travail autour de thématiques diverses telles que « Enfance et droits essentiels des enfants », « jeunes » et « travail social ». En amont de ces ateliers, Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, a présenté dans le menu la stratégie pauvreté mise en œuvre par le ministère des Solidarités et de la Santé…

« La pauvreté n’est pas un mot théorique ». C’est en ces termes que Didier Lallement, préfet de Gironde et de Nouvelle-Aquitaine, a débuté son allocution en ce mercredi 19 décembre devant un amphithéâtre noir de monde. Ce dernier a mis en avant le fait que « nous devons tous agir ensemble pour enrayer la pauvreté. Aujourd’hui, l’Etat n’est plus seul à agir. Tout est dans tout et chacun à sa responsabilité. Le Département, la Région, toutes les collectivités doivent être partie prenante dans cette lutte. »
Par cet après-midi d’échanges, le but était de « rendre visible l’invisible. A Bordeaux, la pauvreté ne se voit pas, car la ville est en perpétuelle construction. Mais parcourez quelques kilomètres et vous observerez une pauvreté logée dans les interstices du visible. » Afin d’étayer son propos Didier Lallement s’est arrêté sur le Lot-et-Garonne, département rural frontalier de la Gironde. Peuplé de 330 000 âmes, le 47 se révèle être le département le plus pauvre de Nouvelle-Aquitaine avec notamment un taux de pauvreté des familles monoparentales s’élevant à 34,8 % (contre 30,5 % en NA). Cette pauvreté grandissante est née d’« une incapacité collective à répondre aux demandes, selon Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté. Depuis plus de 20 ans, nos politiques publiques ne sont pas adaptées aux différentes pauvretés. Aujourd’hui, il est urgent de proposer une véritable politique en la matière. Le 13 septembre dernier, le Président de la République, Emmanuel Macron, a présenté sa stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté. Et pour l’élaborer, nous sommes partis de la parole des personnes concernées ». Dans la Creuse, un enfant sur trois vit au sein d'un ménage pauvre Cette stratégie met en avant cinq engagements de l’Etat. Tout d’abord, l’égalité des chances dès les premiers pas dans le but de rompre la reproduction de la pauvreté. Parmi les mesures préconisées : un plan de formation et un nouveau référentiel pour 600 000 professionnels de la petite enfance pour favoriser le développement de l’enfant et l’apprentissage du langage avant l’entrée en maternelle. Deuxième engagement, la garantie au quotidien des droits fondamentaux des enfants. Aujourd’hui, dans la Creuse, un enfant sur trois vit dans un ménage pauvre. Aussi, certains d’entre eux partent le ventre vide à l’école. Des petits-déjeuners dans les territoires fragiles, des tarifs de cantine plus accessibles et des programmes d’accès à l’alimentation infantile seront ainsi mis en place. Le troisième engagement est la création d’un parcours de formation garanti pour tous les jeunes avec comme mesure phare une obligation de formation jusqu’à 18 ans. Quatrième engagement, vers des droits sociaux plus accessibles, plus équitables et plus incitatifs à l’activité en revalorisant par exemple la prime d’activité et en garantissant à chacun l’accès à une complémentaire santé. Enfin, le cinquième et dernier engagement repose sur l’accompagnement de tous vers l’emploi en créant entre autres une « Garantie d’activité » combinant accompagnement social renforcé et insertion dans l’emploi pour 300 000 allocataires par an. Autre annonce faite pendant ce discours, la fin des sorties sèches des jeunes de l’ASE à l’atteinte de leur majorité, en articulant la protection offerte par les départements et les dispositifs de droit commun de l’Etat.   
A l’issue de ces discours, tous les acteurs présents étaient invités à rejoindre des ateliers autour de thématiques diverses telles que « Enfance et droits essentiels des enfants », « Jeunes » et « Travail social »...

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
4364
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !