aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | La Pierre-Saint-Martin glisse plus tranquille

14/12/2014 | Plus de 24 millions d'euros de travaux ont été réalisés dans la station de ski barétounaise

Le nouveau télésiège six places "Family"

Des pistes larges et accessibles, des remontées confortables, et un soin particulier apporté à l’environnement. Le chantier réalisé ces derniers mois pour donner une nouvelle allure à la station de ski de La Pierre-Saint-Martin a porté ses fruits. Première descente.

 « Les stations d’altitude occupent une place de premier plan dans l’économie des territoires de montagne des Pyrénées-Atlantiques » rappelle le Conseil général. Chaque année, les domaines skiables de Gourette et de La Pierre Saint-Martin génèrent un chiffre d’affaires direct situé entre 8 et 9 millions d’euros. Ce qui représente, avec les salaires, locations, les achats effectués dans les commerces locaux et toutes les dépenses annexes, près de 55 millions de retombées économiques sur le plan local.

Des familles et une clientèle espagnole

L'accès au départ du Family. Dix minutes d'attente, ce jour là

Le chantier engagé cette année par le Conseil général pour apporter un coup de jeune à La Pierre-Saint-Martin a tenu compte de cet enjeu. Un événement pour cette station familiale, qui draine également de nombreux skieurs espagnols attirés aussi bien par sa proximité avec la région de Pampelune, que par des prix de forfait plus attractifs côté français.

La montée au-dessus des pins à crochets

 Les travaux se sont montés à  24,3 millions d’euros. Ils ont surtout concerné le secteur du Mailhné-Soum Couy. C’est-à-dire l’accès aux parties parmi les plus élevées   du site (1928 mètres d’altitude pour la descente sur le boulevard des Myrtilles,  et 2153 mètres pour déboucher sur la piste rouge des Lagopèdes, ou la bleue du très panoramique boulevard des Pyrénées).

Plusieurs principes ont été respectés:  réduire le nombre de remontées mécaniques, utiliser l’espace ainsi libéré élargir les pistes et les adoucir par endroits (ce qui n’était pas du luxe pour un skieur moyen). Mais également étendre les réseaux de production de neige de culture.

Moins de pylônes, plus de confort

L'arrivée du six places

Ces grandes manœuvres  ont permis de remplacer deux antiques téléskis et deux télésièges biplaces par un  télésiège moderne  à six places baptisé judicieusement le « Family », ainsi que par un autre à quatre places. Une centaine de pylônes et 10 kilomètres de cable étant supprimés au passage.

Ajoutez à cela des bâtiments de service à l’architecture harmonieuse, 49 enneigeurs supplémentaires, ou encore une retenue d’eau dont le volume a été plus que doublé. Un projet d’envergure ou l’on a cherché à privilégier les implantations d’ouvrages «les moins impactantes pour l’environnement et le paysage » assure le Département. Car le site,  dominé au loin  par le pic d’Anie,  et réputé pour ses pins à crochets possède une flore et une faune variées.

Des pistes élargies et remaniées

 

La neige en bleu

Le résultat ? Une première glisse effectuée ces jours derniers a pu en donner un aperçu. Avec notamment une longue descente d’accès au télésiège du Family dont les raideurs ont été gommées en fin de parcours. On ne peut que s’en réjouir. Ou encore, après une dizaine de minutes d’attente, l’embarquement, sur tapis mobile,  dans un télésiège haut de gamme.

Même si, petit bémol, le skieur prenant place à l’extrême gauche de l’appareil a tout intérêt à rester vigileant. Car, au départ comme à l’arrivée, la banquette effectue un rapide virage sur la gauche. Gare à ne pas laisser les skis se balader !

La descente sur le boulevard des Myrtilles

 

Une montée rapide, une descente paisible sur les Myrtilles. Premières impressions, premiers sourires, premiers moments de détente avec le sommet de l’Arlas sous les yeux, et le débouché final par la tranquille piste du Grand Tétras. Du bleu, certes. Ce qui n’empêche pas quelques autres pistes, plus difficiles, d’avoir connu elles  aussi leur cure de jouvence.

Plus bas, sous l’immeuble principal de la station, la galerie marchande connait  quelques démêlés avec la préfecture, qui  la juge trop vétuste, et la fait surveiller de près. Mais sur les pistes,  La Pierre, ce n'est que du bonheur.

 

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
894
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !