« Métropole et Informations : le numérique change tout ! »
5e Rendez-vous d'aqui! à Cenon le 25 septembre !

02/09/15 : L'exposition itinérante consacrée à Lascaux qui a fait escale à Paris, de mai à fin août à la Porte de Versailles, a été boudée par le public. Elle accueilli 60 000 visiteurs, bien loin du seuil de rentabilité estimé à 130 000 entrées.

02/09/15 : Annoncée initialement fin septembre, c'est finalement le 9 octobre qu'ouvrira la Promenade Ste-Catherine, complexe situé en plein coeur de Bordeaux. Le centre commercial de 35 boutiques et restaurants sera ouvert tous les jours y compris le dimanche.

01/09/15 : Environ 80 personnes ont donné le coup d'envoi des vendanges le jeudi 27 août au château Carbonnieux (appellation Pessac-Léognan). Le domaine est chaque année l'un des premiers à entamer les récoltes. Elles devraient se poursuivre jusqu'à mi-octobre.

01/09/15 : En raison des orages, 15 000 foyers ont été privés d'électricité lundi soir dans les Pyrénées-Atlantiques où le vent a soufflé jusqu'à 110 km/h.

31/08/15 : Mise en vigilance orange du Lot-et-Garonne en raison de violents orages prévus en fin d'après midi (17/18h) et pendant 2/3h. 20 mn d'eau devraient tomber. Localement de forts coups de vent (90 km/h) et des averses de grêle sont attendus.

31/08/15 : Alain Rousset, candidat PS à la présidence de la région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, a présenté ce samedi 29 août à La Rochelle, la structure de son site de campagne auprès des militants des 12 fédérations PS d’Aquitaine Poitou-Charentes Limousin.+ d'info

27/08/15 : Serge Lamaison, ancien maire et conseiller général PS de Saint-Médard en Jalles, a donné sa démission du Conseil municipal ce jeudi dans une tribune libre qui paraîtra la semaine prochaine, après plus de 30 ans à la tête de la commune.

27/08/15 : Les études à la Kedge Business School, partagée entre Bordeaux et Marseille, coûtent de plus en plus cher : 34 200 euros pour couvrir les 3 ans de scolarité des étudiants, soit 1670 euros de plus qu'en 2014 et 5700 euros de plus qu'en 2013 (+20%).

21/08/15 : La seconde période d'inscription à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, pour l'année universitaire 2015/2016, va se dérouler du 27 août au 4 septembre 2015, pour l'ensemble des filières.+ d'info

19/08/15 : Comme l'a fait la SEPANSO, une dizaine de riverains du bassin industriel de Lacq (64) vont porter plainte pour dénoncer les nuisances ayant été provoquées par des fumées irritantes et dont l'origine reste ignorée. Des enquêtes sont en cours.

Les amis d'aqui.fr - Colloque 2015 à Cenon
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 02/09/15 | Catherine Marnas ouvira la saison du TnBA avec Lorenzaccio

    Lire

    Du 7 au 22 octobre prochains, c'est avec le célèbre Lorenzaccio d'Alfred de Musset que Catherine Marnas ouvrira la saison 2015-2016 du TnBA. Après son adaptation du roman Lignes de faille de Nancy Huston en 2014, la directrice de la salle bordelaise s'attaquera cette fois-ci à l'un des textes emblématiques du théâtre du 19ème siècle réputé pour faire front aux conventions théâtrales. Texte resserré, huit comédiens en scène, intrigue plus nerveuse, en octobre, Catherine Marnas présentera son Lorenzaccio au public du TnBA.

  • 02/09/15 | Régionales: Alain Rousset s'intéresse à la future grande forêt

    Lire

    Alain Rousset, candidat PS à la présidence de la future grande région,a rencontré ce 1er septembre, à Limoges les acteurs des interprofessions de la filière Forêt-Bois d’Aquitaine, du Limousin et de Poitou-Charentes. L'occasion de prendre la mesure de ce qui deviendra, avec 2.8 M ha, la plus grande forêt de France après la fusion des 3 régions. Représentant plus du quart de la récolte de bois français et dotée d'une grande diversité d'essences de bois, la filière concerne 28 000 entreprises pour un chiffre d’affaires de 9.7Mds€ (dont 1.6 à l’export).

  • 02/09/15 | Une cinquantaine d'agriculteurs de Dordogne à Paris demain

    Lire

    Après une série d'actions pendant toute la période estivale, les syndicats agricoles majoritaires Périgourdins restent mobilisés. La FDSEA, les jeunes agriculteurs et les producteurs de lait affrètent un bus pour la manifestation nationale qui a lieu demain à Paris au départ de Périgueux. Ils seront donc une cinquantaine de Périgourdins à rejoindre leurs confrères de la France entière "pour demander des mesures d'urgence sur les prix et pour redonner de l'ambition à l'agriculture française."

  • 02/09/15 | Aquitaine : une nouvelle direction au sein de la Caisse des Dépôts

    Lire

    En ce mardi 1er Septembre, la Caisse des dépôts de la région Aquitaine fait également sa rentrée. Anne Fontagnères, anciennement à la tête de la direction des retraites de Bordeaux, a pris ses fonctions en tant que directrice régionale, inter-régionale et préfiguratrice de la grande région. La Caisse des Dépôts va elle aussi s'adapter, mais assure dans un communiqué que l'ensemble de ses implantations sur le territoire sera maintenu.

  • 02/09/15 | Rentrée politique : Gilles Savary au chevet des "zones en tension"

    Lire

    A l'heure de la rentrée scolaire, les élus politiques ont fait la tournée des établissements scolaires. Gilles Savary, député de la 9ème circonscription de Gironde, s'est rendu dans la Communauté des Communes de Montesquieu et du Val de l'Eyre, deux "zones en tension". Le député a confirmé que plusieurs établissements devraient être agrandis d'ici 2018 pour contenir la saturation, comme à Mios ou un nouveau collège sera construit (905 élèves pour une capacité de 700 places actuellement).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Société | L' Aquitaine définit son schéma en matière de santé

14/12/2012 | L’emploi et la formation ont été au cœur des discussions pour définir la prochaine organisation régionale sur le plan sanitaire et social.

Soins hospitaliers

Dans le cadre de l’élaboration du schéma régional des formations sanitaires et sociales pour la période 2013-2018 le conseil régional d’Aquitaine organisait, ce mercredi 12 décembre, une journée de réflexion autour des problématiques liées à l’emploi, à la formation et à l’organisation territoriale des dispositifs de santé. Menée par Solange Ménival, vice-présidente de la région en charge de la santé, les débats se sont portés sur les évolutions et les besoins du secteur ainsi que sur son adaptation aux nouvelles politiques de santé des régions européennes.

Alors qu’une refonte de la décentralisation est en marche et que l’entité régionale demeure l’un des acteurs majeurs dans la coordination des politiques sanitaires et sociales, la définition du schéma aquitain 2013-2018 des formations en matière de santé voit son importance renforcée. Si la lisibilité n’est pas encore optimale et qu’elle le sera davantage en avril prochain, au moment du vote de ce schéma, les rencontres et les échanges effectués hier au conseil régional ont tout de même permis de dégager plusieurs axes de réflexions, qui vont se traduire en actions à mener et en objectifs à atteindre sur le terrain.
Ainsi, pour Solange Ménival « le travail sur les modes de vie à travers la réorganisation des soins primaires grâce aux nouvelles technologies » doit être une priorité, notamment pour l’accompagnement des personnes âgées ou pour les maladies chroniques. Point de vue que confirme Roland Michel, auteur d’une étude prospective commanditée par la région Aquitaine sur l’évolution des métiers et des compétences du secteur de la santé, qui relève « à la fois les besoins de compétences et les manques matériels en matière de technologie ».

L’exemple du voisin basque

Invitée à venir partager son expérience et le succès de sa réforme, Olga Rivera Hernaez, vice-ministre de la santé de la région Euskadi, témoigne pour sa part de l’intérêt d’une meilleure analyse de la « patientèle » et de l’efficacité d’une segmentation précise des patients afin d’améliorer l’offre de santé et de proposer notamment du sur-mesure pour les patients récurrents. Une réussite qui interpelle en Europe, mais également aux Etats-Unis, où Rafael Bengoa, ministre de la santé du Pays Basque espagnol vient de se voir confier le poste de conseiller santé auprès du président Obama.
Qualifié par Roland Michel, de « défi primordial », la recherche d’efficacité prônée par les voisins basques sera donc le fil rouge du dispositif sanitaire et social de la région pour les 5 prochaines années. Mais la lutte contre les inégalités, surtout celles face à l’accès aux soins primaires, n’est pas oubliée et les démarches en matières de prévention, de soutien aux structures locales et de collaboration avec les services de l’Etat seront renforcées. Un double engagement qui s’accompagnera d’un maximum de clarté pour les citoyens, comme l’annonce en conclusion Solange Ménival : « La compréhension sera facilitée et tout le monde s’y retrouvera ».

Aymeric Bourlot
Par Aymeric Bourlot

Crédit Photo : Photo-libre

Partager sur Facebook
Vu par vous
172
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Solange MENIVAL | 14/12/2012

L'étude prospective réalisée par Roland MICHEL indique que nous sommes à un tournant. Les maladies chroniques ont pris le dessus, elles représentent 80 % des maladies, et nécessitent une prise en charge continue. Bâti pour les maladies aigues, le système est embolisé par la chronicisation des maladies, augmentant les inégalités de santé et les coûts, mettant en jeu l'égalité d'accès aux soins et la rupture financière de notre système de solidarité nationale. Ainsi, la prise en charge coordonnée, territoriale, dans une approche de réponse aux besoins de la populations, par les soins primaires ou de premiers recours, est à développer. Un objectif qui n'a pas échappé au Conseil régional d'Aquitaine qui a développé le déploiement des maisons de santé, mais aussi à la Ministre Marisol TOURAINE, qui hier annonçait 12 mesures pour lutter contre les déserts médicaux. Ce sont les premiers éléments de transformation d'une politique qui réponde à ce tournant organisationnel. Ainsi le nouveau schéma aquitain des formations sanitaires et sociales proposera des axes d'innovations pour répondre aux besoins d'emplois sanitaires et socios dans les territoires et d'évolution des nouveaux métiers. La nécessité d'établir des passerelles entre le sanitaire et le social devenant encore plus pressante dans un contexte économique de plus en plus dégradé.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 5 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !