aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

09/02/16 : Leader dans les services à domicile, le groupe O2 prévoit de recruter cette année 93 personnes en CDI (le plus souvent à temps partiel) dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces offres concernent principalement la garde d'enfants à domicile. + d'info

09/02/16 : Les mutations sociétales seront au cœur des rencontres "antro-Pau-logiques" organisées les jeudi 11 et vendredi 12 février par le laboratoire de recherche Identité, territoires, expressions, mobilités de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour.+ d'info

09/02/16 : "Les droites extrêmes en Europe" seront évoquées lors d'une soirée libre expression organisée le jeudi 11 février à 20h30 salle Lacaze à Billère (64) par la députée PS Martine Lignières-Cassou, en présence du politologue Jean-Yves Camus.+ d'info

09/02/16 : Muse en tête d'affiche du prochain Garorock qui se déroulera du 30 juin au 3 juillet à Marmande (47)

09/02/16 : Le violoncelliste Tonycello, maitre de l'ironie, présentera le vendredi 12 février son spectacle : «Chansons pauvres à rimes riches», à 21 h, à l'espace James Chambaud, à Lons (64). Il revisitera les œuvres de Brassens, Barbara, Bobby Lapointe. + d'info

09/02/16 : Le prochain spectacle "sons et brioches", à vivre en famille, proposé par l'orchestre de Pau Pays de Béarn sera présenté au cours du week-end des 13 et 14 février. Il s'agira de "La tête dans le sac", d'après le livre de Marjorie Pourchet.+ d'info

06/02/16 : Gargantua et le Petit chaperon rouge font l'objet de deux projets théâtraux présentés en février et en avril par les scènes Espaces Pluriels et Agora, à Pau. Ils sont proposés par le comédien et metteur en scène José Mellano et par Joël Pommerat+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 10/02/16 | Crise aviaire: Le département des Landes solidaire de la filière

    Lire

    Ce 8 février, les Conseillers départementaux landais, ont voté à l'unanimité une motion de soutien à la filière palmipède à foie gras touchée par l'influenza aviaire. Outre la solidarité exprimée par cette motion, il a aussi été voté une enveloppe de 550 000€ pour les éleveurs landais en complément des dispositifs nationaux. Objectifs: les aider à passer le cap et faciliter la mise en place d’équipements de biosécurité dans les exploitations. 1,5M€ ont aussi été réservés afin d'avances remboursables pour les accouveurs confrontés à des problèmes de trésorerie.

  • 09/02/16 | Françoise Jeanson rejoint la Fondation EDF

    Lire

    Françoise Jeanson, ancienne présidente de Médecins du Monde et, depuis décembre, conseillère régionale de la région ALPC sur la liste d'Alain Rousset vient d'être appelée, en tant que personnalité qualifiée, à faire partie de la fondation EDF. L'objet de celle-ci est "de favoriser l'inclusion sociale, l’insertion professionnelle et de développer un programme d'intervention humanitaire pour favoriser l'accès à l'énergie et aux biens essentiels.» La Fondation a l'ambition en outre " d'encourager, l'accès aux savoirs et à la connaissance scientifique, à soutenir la recherche médicale et à contribuer au développement du numérique pour tous"

  • 09/02/16 | Mérignac: le différend Anziani-Safer

    Lire

    Face à une décision de la Safer d'installer un centre équestre sur 50ha de foncier à Mérignac, Alain Anziani a saisi le 5/02 le Ministre de l'Agriculture pour réexaminer le dossier. Selon lui, ce choix ne respecte pas l'objectif initial «de renforcer l'autosuffisance alimentaire locale de la Métropole». De son côté, la société d'aménagement foncier, se dit en phase «avec les missions que lui a confié le Législateur dans le respect de ses obligations réglementaires». Plus d'infos dans notre article en accès gratuit sur aqui-bordeaux-métropole.fr.

  • 08/02/16 | A Biarritz, le Palais propose une Saint-Valentin impériale

    Lire

    Ce week-end,l’Hôtel du Palais propose un forfait Saint-­Valentin avec une nuitée à célébrer au champagne, le petit-­déjeuner buffet et la possibilité de découvrir le nouveau brunch "Napoléon & Eugénie" ainsi qu'un dîner quatre plats aux chandelles élaboré par le chef étoilé Jean-Marie Gautier sur fond d'animation musicale. Dans ce forfait (500 euros pour deux), le palace propose également l’accès au spa. La clientèle extérieure peut aussi réserver pour le dîner et le brunch Renseignements :0559410064 et hotel-­du-palais.com  

  • 08/02/16 | Virginie Calmels les bus et les TER...

    Lire

    Virginie Calmels présidente du groupe LR/CPNT au conseil régional s'en prend très vivement à Alain Rousset qui a "demandé à l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (ARAFER) l’interdiction ou la limitation de 4 lignes d’autocars. ouvertes dans le cadre de la loi Macron: Poitiers-Niort, Brive-la-Gaillarde-Périgueux, Limoges-Brive et Mont-de-Marsan-Pau. La concurrence a cela de bon qu’elle met en lumière les échecs de la politique régionale des transports. Tous les usagers savent pertinemment que les lignes dont la Région a demandé l’interdiction ou la limitation comptent parmi les liaisons où le service TER est le plus déficient"

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | L' Aquitaine définit son schéma en matière de santé

14/12/2012 | L’emploi et la formation ont été au cœur des discussions pour définir la prochaine organisation régionale sur le plan sanitaire et social.

Soins hospitaliers

Dans le cadre de l’élaboration du schéma régional des formations sanitaires et sociales pour la période 2013-2018 le conseil régional d’Aquitaine organisait, ce mercredi 12 décembre, une journée de réflexion autour des problématiques liées à l’emploi, à la formation et à l’organisation territoriale des dispositifs de santé. Menée par Solange Ménival, vice-présidente de la région en charge de la santé, les débats se sont portés sur les évolutions et les besoins du secteur ainsi que sur son adaptation aux nouvelles politiques de santé des régions européennes.

Alors qu’une refonte de la décentralisation est en marche et que l’entité régionale demeure l’un des acteurs majeurs dans la coordination des politiques sanitaires et sociales, la définition du schéma aquitain 2013-2018 des formations en matière de santé voit son importance renforcée. Si la lisibilité n’est pas encore optimale et qu’elle le sera davantage en avril prochain, au moment du vote de ce schéma, les rencontres et les échanges effectués hier au conseil régional ont tout de même permis de dégager plusieurs axes de réflexions, qui vont se traduire en actions à mener et en objectifs à atteindre sur le terrain.
Ainsi, pour Solange Ménival « le travail sur les modes de vie à travers la réorganisation des soins primaires grâce aux nouvelles technologies » doit être une priorité, notamment pour l’accompagnement des personnes âgées ou pour les maladies chroniques. Point de vue que confirme Roland Michel, auteur d’une étude prospective commanditée par la région Aquitaine sur l’évolution des métiers et des compétences du secteur de la santé, qui relève « à la fois les besoins de compétences et les manques matériels en matière de technologie ».

L’exemple du voisin basque

Invitée à venir partager son expérience et le succès de sa réforme, Olga Rivera Hernaez, vice-ministre de la santé de la région Euskadi, témoigne pour sa part de l’intérêt d’une meilleure analyse de la « patientèle » et de l’efficacité d’une segmentation précise des patients afin d’améliorer l’offre de santé et de proposer notamment du sur-mesure pour les patients récurrents. Une réussite qui interpelle en Europe, mais également aux Etats-Unis, où Rafael Bengoa, ministre de la santé du Pays Basque espagnol vient de se voir confier le poste de conseiller santé auprès du président Obama.
Qualifié par Roland Michel, de « défi primordial », la recherche d’efficacité prônée par les voisins basques sera donc le fil rouge du dispositif sanitaire et social de la région pour les 5 prochaines années. Mais la lutte contre les inégalités, surtout celles face à l’accès aux soins primaires, n’est pas oubliée et les démarches en matières de prévention, de soutien aux structures locales et de collaboration avec les services de l’Etat seront renforcées. Un double engagement qui s’accompagnera d’un maximum de clarté pour les citoyens, comme l’annonce en conclusion Solange Ménival : « La compréhension sera facilitée et tout le monde s’y retrouvera ».

Aymeric Bourlot
Par Aymeric Bourlot

Crédit Photo : Photo-libre

Partager sur Facebook
Vu par vous
89
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Solange MENIVAL | 14/12/2012

L'étude prospective réalisée par Roland MICHEL indique que nous sommes à un tournant. Les maladies chroniques ont pris le dessus, elles représentent 80 % des maladies, et nécessitent une prise en charge continue. Bâti pour les maladies aigues, le système est embolisé par la chronicisation des maladies, augmentant les inégalités de santé et les coûts, mettant en jeu l'égalité d'accès aux soins et la rupture financière de notre système de solidarité nationale. Ainsi, la prise en charge coordonnée, territoriale, dans une approche de réponse aux besoins de la populations, par les soins primaires ou de premiers recours, est à développer. Un objectif qui n'a pas échappé au Conseil régional d'Aquitaine qui a développé le déploiement des maisons de santé, mais aussi à la Ministre Marisol TOURAINE, qui hier annonçait 12 mesures pour lutter contre les déserts médicaux. Ce sont les premiers éléments de transformation d'une politique qui réponde à ce tournant organisationnel. Ainsi le nouveau schéma aquitain des formations sanitaires et sociales proposera des axes d'innovations pour répondre aux besoins d'emplois sanitaires et socios dans les territoires et d'évolution des nouveaux métiers. La nécessité d'établir des passerelles entre le sanitaire et le social devenant encore plus pressante dans un contexte économique de plus en plus dégradé.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !