18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

  • 13/10/17 | A 63: travaux de maintenance en Gironde

    Lire

    En raison de travaux de maintenance de la signalisation sur l'A63, les mesures suivantes vont être mises en œuvre : fermeture de la bretelle d’accès des aires de Lugos Est et Ouest du dimanche 15 à 22h au lundi 16 octobre 17h,la fermeture des bretelles d’accès et de sorties de l’échangeur 21 (Salles), le lundi 16 de 8h à 17h, la fermeture de la bretelle d’accès et de sortie de l’échangeur 20 (Belin-Béliet), le mardi 17 de 8h à 17h. Déviations locales prévues pour les usagers souhaitant rejoindre Salles ou Belin-Béliet depuis l'A 63 ou une entrée d'autoroute depuis Salles ou Belin-Béliet.

  • 12/10/17 | Le maire de Captieux démissionne

    Lire

    Denis Berland, maire de Captieux depuis 2015 suite à l’élection de Jean-Luc Gleyze à la présidence du Conseil Départemental de la Gironde, a présenté par courrier au préfet de la Gironde sa démission. Celui qui a été premier adjoint jusqu’en 2015 n’a pas encore indiqué les raisons de son départ.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | La revanche des "Vieux" : les Amis d'Aqui invitent Serge Guérin 

29/06/2015 | « Pour une société comme la nôtre, vieillir, c'est aussi une chance », avance le sociologue lors de sa conférence au Rocher de Palmer.

Serge Guérin Aquifestive

Nouvelle rencontre pour les Amis d'Aquis. En plus de son colloque annuel, l'association propose régulièrement à ses membres débats et conférences thématiques. L'objectif : réunir l'équipe du site et ses lecteurs dans une ambiance conviviale, et s'interroger ensemble sur des enjeux du monde d'aujourd'hui. L'aquifestive de mardi dernier, au Rocher Palmer à Cenon, « Vieillir : risque ou opportunité ? Les séniors, acteurs de l’innovation et du développement », donnait la parole au sociologue Serge Guérin.

La population vieillit, c'est indéniable. Prévu et annoncé depuis longtemps déjà, le papy boom est aujourd'hui une réalité. Pourtant, la réponse des pouvoirs publics se fait attendre. Le projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement, actuellement en cours d’examen au Parlement, ne sera pas mis en œuvre avant le premier trimestre 2016, au lieu de mi-2015. Il avait déjà été repoussé en 2014. Le possible « 5ème pilier » de la Sécurité Sociale, proposé, dès 1962, par le rapport Pierre Laroque, a été discuté à de nombreuses reprises, mais reste pour l'instant lettre morte. La question d'une gestion globale du « risque dépendance » reste en suspens. Face à ce constat sombre, l'auteur de Silver Generation, 10 idées reçues à combattre à propos des seniors, nous invite avant toute chose à l'optimisme.

« Nous vivons aujourd'hui une triple révolution ; une transition démographique qui implique des changements de comportement, de mentalité, d'organisation. Cela implique tout le monde ». Comme l'explique Serge Guérin, le nombre de personnes qualifiées de « vieilles », (ou d' « âgées », selon les sensibilités), n'a jamais été aussi élevé. En 1980, 600 000 français avaient plus de 85 ans. Ils seront 4 800 000 en 2050. « Le Vieux continent devient le continent des Vieux, en quelque sorte » plaisante-t-il. L'espérance de vie atteint elle aussi des niveaux records. Surtout, l'âge est bien moins représentatif de l'état physique, mental, de la personnalité ou des conditions de vie d'une personne qu'il ne pouvait l'être auparavant.

 L'auteur dénonce une « barrière des 60 ans » centrale dans notre compréhension de la vieillesse, mais qui, pourtant, ne s'adapte pas au recul de l'âge du départ à la retraite. « Quand vous avez 59 ans et 11 mois, tout va bien, mais passé la soixantaine, aux yeux des autres, vous êtes vieux ». Une telle vision ne correspond plus ni à la durée de vie moyenne d'un français (82 ans pour les femmes,  entre 78 et 79 pour les hommes), ni à son espérance de vie en bonne santé. La « date limite » épinglée par le chercheur n'est pas une norme universelle - nos voisins allemands eux-mêmes ne la connaissent pas. La norme des 60 ans a été établie en 1928. Que nous dit-elle de la réalité de 2015 ?

 Il est temps de changer de regard sur la vieillesse. « Physiquement, émotionnellement, en termes de modes de vie comme de perspectives, ceux qu'on appelle « les vieux » ne sont plus du tout les mêmes». A quoi bon continuer à raisonner en termes de classe d'âge ? Plus que jamais, des individus de la même génération peuvent connaître des réalités extrêmement différentes. On peut être catalogué « vieux », mais rester dynamique et en bonne santé, curieux et ouvert d'esprit malgré tout. « Il y a plein de façons d'être jeune, et autant de façons d'être vieux » explique l'auteur, qui cite le « C'est avec les jeunes sots qu'on fait les vieux cons » d'Aragon avec un sourire.

 Les parcours de vie changent eux aussi. « Aujourd'hui, les gens construisent et reconstruisent leur vie au fil du temps. Puisque nous vivons de plus en plus longtemps, nous devrions avoir droit à des vies multiples. En France, nous ne prenons malheureusement pas cette direction pour le moment ». Hormis dans les classifications de l'INSEE, il est tout à fait possible de faire partie des retraités, sans être inactif pour autant. « Les inactifs sont des actifs sociaux majeurs. Aujourd'hui, le tissu associatif français tient d'abord et surtout par les retraités bénévoles ». La conception classique de l'activité est sans doute à revoir : « Si on ajoute les enfants et étudiants, les 5 millions de chômeurs et les 15 millions de retraités, c'est en fait la majorité de la population qui n'a pas d'activité au sens classique du terme ». Or, le modèle parle aux « actifs ». Pour Serge Guérin « Il y a un défaut de vision... et un défaut de courage »

Joséphine Duteuil
Par Joséphine Duteuil

Crédit Photo : Joséphine Duteuil

Partager sur Facebook
Vu par vous
498
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !