Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | La revanche des "Vieux" : les Amis d'Aqui invitent Serge Guérin 

29/06/2015 | « Pour une société comme la nôtre, vieillir, c'est aussi une chance », avance le sociologue lors de sa conférence au Rocher de Palmer.

Serge Guérin Aquifestive

Nouvelle rencontre pour les Amis d'Aquis. En plus de son colloque annuel, l'association propose régulièrement à ses membres débats et conférences thématiques. L'objectif : réunir l'équipe du site et ses lecteurs dans une ambiance conviviale, et s'interroger ensemble sur des enjeux du monde d'aujourd'hui. L'aquifestive de mardi dernier, au Rocher Palmer à Cenon, « Vieillir : risque ou opportunité ? Les séniors, acteurs de l’innovation et du développement », donnait la parole au sociologue Serge Guérin.

La population vieillit, c'est indéniable. Prévu et annoncé depuis longtemps déjà, le papy boom est aujourd'hui une réalité. Pourtant, la réponse des pouvoirs publics se fait attendre. Le projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement, actuellement en cours d’examen au Parlement, ne sera pas mis en œuvre avant le premier trimestre 2016, au lieu de mi-2015. Il avait déjà été repoussé en 2014. Le possible « 5ème pilier » de la Sécurité Sociale, proposé, dès 1962, par le rapport Pierre Laroque, a été discuté à de nombreuses reprises, mais reste pour l'instant lettre morte. La question d'une gestion globale du « risque dépendance » reste en suspens. Face à ce constat sombre, l'auteur de Silver Generation, 10 idées reçues à combattre à propos des seniors, nous invite avant toute chose à l'optimisme.

« Nous vivons aujourd'hui une triple révolution ; une transition démographique qui implique des changements de comportement, de mentalité, d'organisation. Cela implique tout le monde ». Comme l'explique Serge Guérin, le nombre de personnes qualifiées de « vieilles », (ou d' « âgées », selon les sensibilités), n'a jamais été aussi élevé. En 1980, 600 000 français avaient plus de 85 ans. Ils seront 4 800 000 en 2050. « Le Vieux continent devient le continent des Vieux, en quelque sorte » plaisante-t-il. L'espérance de vie atteint elle aussi des niveaux records. Surtout, l'âge est bien moins représentatif de l'état physique, mental, de la personnalité ou des conditions de vie d'une personne qu'il ne pouvait l'être auparavant.

 L'auteur dénonce une « barrière des 60 ans » centrale dans notre compréhension de la vieillesse, mais qui, pourtant, ne s'adapte pas au recul de l'âge du départ à la retraite. « Quand vous avez 59 ans et 11 mois, tout va bien, mais passé la soixantaine, aux yeux des autres, vous êtes vieux ». Une telle vision ne correspond plus ni à la durée de vie moyenne d'un français (82 ans pour les femmes,  entre 78 et 79 pour les hommes), ni à son espérance de vie en bonne santé. La « date limite » épinglée par le chercheur n'est pas une norme universelle - nos voisins allemands eux-mêmes ne la connaissent pas. La norme des 60 ans a été établie en 1928. Que nous dit-elle de la réalité de 2015 ?

 Il est temps de changer de regard sur la vieillesse. « Physiquement, émotionnellement, en termes de modes de vie comme de perspectives, ceux qu'on appelle « les vieux » ne sont plus du tout les mêmes». A quoi bon continuer à raisonner en termes de classe d'âge ? Plus que jamais, des individus de la même génération peuvent connaître des réalités extrêmement différentes. On peut être catalogué « vieux », mais rester dynamique et en bonne santé, curieux et ouvert d'esprit malgré tout. « Il y a plein de façons d'être jeune, et autant de façons d'être vieux » explique l'auteur, qui cite le « C'est avec les jeunes sots qu'on fait les vieux cons » d'Aragon avec un sourire.

 Les parcours de vie changent eux aussi. « Aujourd'hui, les gens construisent et reconstruisent leur vie au fil du temps. Puisque nous vivons de plus en plus longtemps, nous devrions avoir droit à des vies multiples. En France, nous ne prenons malheureusement pas cette direction pour le moment ». Hormis dans les classifications de l'INSEE, il est tout à fait possible de faire partie des retraités, sans être inactif pour autant. « Les inactifs sont des actifs sociaux majeurs. Aujourd'hui, le tissu associatif français tient d'abord et surtout par les retraités bénévoles ». La conception classique de l'activité est sans doute à revoir : « Si on ajoute les enfants et étudiants, les 5 millions de chômeurs et les 15 millions de retraités, c'est en fait la majorité de la population qui n'a pas d'activité au sens classique du terme ». Or, le modèle parle aux « actifs ». Pour Serge Guérin « Il y a un défaut de vision... et un défaut de courage »

Joséphine Duteuil
Par Joséphine Duteuil

Crédit Photo : Joséphine Duteuil

Partager sur Facebook
Vu par vous
580
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !