Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/09/18 : Charentes : la rivière Né passe en alerte de crise, niveau sécheresse. Un arrêté prévoit l'interdiction totale des prélèvements à usage d’irrigation agricole, y compris les cultures dérogatoires déclarées, à partir de ce matin 8h.

19/09/18 : Pont de l'île de Ré : Menée cette nuit, la visite d'inspection des services spécialisés du réseau scientifique et technique de l'Etat a confirmé le bien-fondé des mesures de restriction de circulation, qui restent appliquées jusqu'à nouvel ordre.

19/09/18 : Forum pour l’emploi organisé par l’ARCA, Association pour la Relation Client en Nouvelle-Aquitaine, jeudi 20 sept de 9h à 13h à la Maison des Associations de Mérignac. 10 recruteurs présents et 150 postes à pourvoir immédiatement.

19/09/18 : Fermeture du Pont d’Aquitaine dans les deux sens sur la section de la rocade A630 entre les échangeurs 2 et 4 du mercredi 19 à 21h au jeudi 20 sept à 6h, du jeudi 20 à 21h au vendredi 21 sept à 6h, du samedi 22 à 22h au dimanche 23 sept à 18h.

19/09/18 : Charente-Maritime : un nouvel arrêté limite l'irrigation à compter de ce matin 9h à un volume hebdomadaire de 7% du volume restant à consommer depuis le 15 juin, sur les bassins Seudre, Bruant, Charente aval, Marais Sud et Nord de Rochefort, Seugne.

19/09/18 : La Rochelle : suite à un appel à la grève de la CGT et de la CFDT, un peu plus d'un bus sur deux ne circulent pas ce matin. aucun bus ne circule ce mercredi matin sur les quatre lignes Illico, ainsi que sur les lignes 6, 7, 8, 11, 13, et 16.

18/09/18 : Charente-Maritime : Gérard Davet et Fabrice Lhomme, les auteurs d'"un président ne devrait pas dire ça", seront à l'Agora de Saint-Xandre (près de La Rochelle) pour une conférence-débat le mercredi 26 septembre à partir de 18h30.

18/09/18 : Charente-Maritime : Une visite d'inspection étant programmée ce soir au sein du pont de Ré, la circulation est interdite à tous les poids lourds de plus de 3,5 tonnes à compter de 20h ce mardi 18 septembre jusqu'à 7h mercredi 19 septembre.

18/09/18 : La Rochelle : pour lancer officiellement la nouvelle saison 2018-2019, le Carré Amelot ouvre ses portes et organise les festivités "Déambulation et petites formes" samedi 22 de 14h30 à 20h30, avec des spectacles, ateliers et expositions. Gratuit.

18/09/18 : La Rochelle s’engage dans une série d’actions de sensibilisation au Self data. La Ville organise une Conférence publique, "Données personnelles, et si on en parlait ?", jeudi 20 septembre à 18 heures au Musée maritime La Rochelle.

18/09/18 : C'est confirmé, Florence Parly, la Ministre des Armées sera présente le 2ème jour du Salon ADS SHOW, à Mérignac, le jeudi 27 septembre.+ d'info

18/09/18 : A Bordeaux, le Centre Régional Information Jeunesse organise un Jobs Dating Spécial Rentrée ces 18 et 19 septembre: 200 offres d'emploi dans la garde d'enfants, animation, grande distribution, soutien scolaire, propreté et hôtellerie restauration+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/09/18 | Gironde : les ministres "en action"

    Lire

    Programme chargé pour les visites ministérielles en Gironde ce vendredi. Les ministres de l'Agriculture et de l'Environnement (François De Rugy et Stéphane Travert), en "opération séduction post-Hulot", visitent une entreprise développant une micro-algue censée remplacer les intrants chimiques en viticulture et un domaine viticole en agriculture raisonnée (château Sénéjac). Bruno Le Maire devait rencontrer syndicats et élus autour du dossier Ford Blanquefort à Bordeaux. Enfin, la ministre des transports Elizabeth Borne, intervenait à 15h à l'occasion d'une conférence "mobilité et santé" à Bordeaux.

  • 21/09/18 | A Bergerac, le service civique recrute

    Lire

    Le BIJ/Espace Jeunes de la Communauté d’Agglomération de Bergerac organise un speed-dating consacré au service civique le 26 septembre de 14h30 à 17h. L’objectif de cet évènement est de mettre en relation les structures avec les jeunes recherchant une mission de service civique. Les jeunes auront 5 minutes pour convaincre les 5 structures présentes : l’association Overlook, l’USB Basket, le collège Max Bramerie, le lycée des Métiers du Sud Périgord et le lycée Jean Capelle.

  • 21/09/18 | L'Hermione repart en 2019, direction la Normandie

    Lire

    L'Hermione reprendra la route en 2019. Pour le 75e anniversaire du débarquement de juin 44, l'Hermione se rendra en Normandie avec des escales à Cherbourg (6 au 8 mai), Rives-en-Seine (du 4 au 6 juin), Ouistreham et Rouen, avec un temps fort lors de l’escale à l’Armada de Rouen du 7 au 16 juin. L'Hermione fera également un arrêt à Nantes et à Saint-Nazaire pour les festivités Débords de Loire du 23 au 27 mai. Départ le 27 avril 2019 de Rochefort.

  • 21/09/18 | Port de Bordeaux : la qualité de l'air mesurée

    Lire

    L'agence Atmo Nouvelle Aquitaine a rendu ce vendredi un rapport étudiant l'impact sur l'air de l'activité maritime au port de la lune, après une campagne de mesure réalisée entre avril et mai. Résultats : l'influence des paquebots maritimes est jugée "négligeable" sur la concentration de polluants étudiés (dioxyde de soufre, dioxyde d'azote et particules fines) sur les deux rives de la Garonne et "les diverses émissions urbaines, dont le trafic routier, sont les principales responsables de la pollution sur le quai" malgré la source supplémentaire de dioxyde d'azote représentée par les paquebots fluviaux.

  • 21/09/18 | La fermeture du pont de pierre contestée

    Lire

    L'association de commerçants de la rive droite bordelaise Esprit Bastide a annoncé ce jeudi avoir déposé une requête auprès du tribunal administratif de Bordeaux pour attaquer l'arrêté municipal du 5 juillet dernier actant la fermeture du pont de pierre aux automobilistes, confirmée après une expérimentation débutée en août 2017. L'association déplore notamment "l’absence d’étude(s) d’impact sur l’environnement économique ou sur l’environnement tout court." La requête devrait donner lieu à une audience dont la date n'a pour l'instant pas été déterminée.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | La Rochelle : mobilités douces, où en est-on?

02/09/2018 | De nouvelles avancées en matière de mode de déplacements doux en cette rentrée à La Rochelle

Au premier plan, le modèle des tout premiers vélos en libre service de La Rochelle, dans les années 1970

Depuis les années 1970, La Rochelle n’a de cesse de développer les mobilités douces à travers les zones urbaines de son agglomération. Après les fameux vélos jaunes en libre accès sont apparus les voitures électriques partagées, les bateaux-bus électro solaires, les transports en commun autonomes sans conducteur et plus récemment la propulsion à hydrogène pour le transport en mer. Avec son projet de devenir un territoire « zéro carbone » d’ici 2040, l’agglomération rochelaise compte faire évoluer encore les façons de se déplacer dans son bassin de vie.

Une première ligne 100% électrique

La rentrée scolaire 2018 apporte son lot de nouveautés en matière de transports en commun. Un nouvel arrêt a notamment été créé sur la ligne 7a à Chef de Baie. D’autres ont été reportés un peu plus loin pour apaiser la circulation en centre-ville. Plusieurs lignes, dont les scolaires, partent désormais un peu plus tôt le matin pour arriver avant 8h, au lycée Valin par exemple ou encore à l’université. Autre changement : en cette rentrée, la ligne 14 – qui dessert Dompierre-sur-Mer en partant de la place de Verdun dans le centre-ville de La Rochelle - devient 100% électrique, avec trois bus Heuliez assurant la rotation. Selon les calculs de l’agglomération, cette ligne électrique devrait permettre de s’éviter l’émission de 200 tonnes de carbone par an. Des bus au gaz devraient également être mis en service à moyen terme : « Les premiers arriveront dès qu’on sera sûr des lieux d’implantation potentiel s de stations de GLV », promet Brigitte Desveaux, vice-présidente à l’agglo en charge des transports. « Les études sont en cours par la société Avia ».  Du côté des transports maritimes, deux bateaux électriques solaires, nommés Volta et Ampère, vont venir remplacer les deux navettes actuelles ralliant le Vieux Port et le port des Minimes. Mise en service entre fin 2018 et le printemps 2019.

Pour encourager la mobilité, l’agglomération fait également un geste en direction des familles, en créant dès cet été un forfait « tribu », à 10 € la journée (30 la semaine) permettant d’emprunter en illimité les bus, TER et bateaux Yélo de l’agglomération avec sa tribu, qu’on soit 2 ou 5 personnes (max.), avec un lien de parentalité ou pas…  Les personnes a mobilité réduite sont également encouragées a emprunter les réseaux : l’agglomération s’est engagée cette année dans un programme de six ans pour rendre accessible 400 arrêts de bus sur les 940 que compte le territoire. De nouvelles bornes d’information à destination des personnes malvoyantes vont être progressivement installées.

Des parkings relais comme à Bordeaux

Comme dans les grandes villes, La Rochelle s’est équipée de parc-relais complétant l’offre de parkings et des places de voirie du centre-ville. Un tout nouveau parc-relais à Beaulieu est opérationnel depuis le 1er septembre. Avec ses 150 places de stationnement, il complète l’offre des parcs relais Jean-Moulin, au sud de la ville, et Greffières, au nord. Le ticket de stationnement permet d’emprunter la ligne Illico 4 au départ du parking, ralliant la plage des Minimes en passant par la gare de La Rochelle. Un dépose minute pour le covoiturage a également été aménagé en face de l’arrêt de bus, ainsi qu’un vélo parc de 20 places.

Toujours plus de vélos

Déjà classée deuxième agglomération cyclable de France, La Rochelle compte doubler l’usage du vélo à l’horizon 2030. L’agglomération va donc concentrer ses actions sur la création et la sécurisation de voies. « Avec la fermeture à la circulation du quai Duperré, en un an on est monté de 2500 passages de vélos à 3500 », explique Jean-Marc Soubestre, 4e adjoint de La Rochelle en charge des Mobilités douces.

L’agglomération prévoit de créer 170 km de voies cyclables d’ici 2040, pour un budget de 35 millions d’euros. Un projet concrétisé dès cette année avec l’aménagement progressif de six voies cyclables à La Rochelle, entre les avenues Pointcarré, Carnot et Lombard ; Michel-Crépeau et Porte Dauphine ; Chasseloup Laubat et le pont des Saline ; Grasset et Leclerc pour rallier la place Verdun ; quai de la Georgette et rue Gaston-Balande. Sur le pont Jean-Moulin, une voie cyclable à double sens sera aménagé pour le 1er octobre côté gare, avec une voie piéton sécurisée de l’autre côté du pont. D’autres espaces dédiés aux cycles seront simplement matérialisés sur la chaussée boulevard Rondeau, avenues du cimetière, des Minimes, des corsaires et rue de la Huguenotte. Pour garer tous ces vélos supplémentaires, l’agglo prévoit l’installation de 150 arceaux, soit 300 places supplémentaires.

Une étude est également en cours pour créer une maison du vélo à la gare de La Rochelle, d’ici fin 2019. Habitants et visiteurs y retrouveraient informations, conseils et les différents services de location de vélos de l’agglomération.

Moins de voitures, plus d’air

Pour gagner en qualité de l’air, La Rochelle a déjà rendu piétonnes certaines de ses voies du centre historique, privilégiant l’accès en transport en commun, en vélo ou à pied. Prochaine étape : réduire la vitesse à 30 km/h dans certaines rues du centre-ville et de cœur de quartiers comme le Petit Marseille, Tasdon, Les Minimes et le secteur sud, courant 2018… Avant de l’étendre en 2019 dans les communes alentours comme Aytré, L’Houmeau et Lagord.

L’agglomération compte également réglementer de façon drastique les livraisons de marchandises dans le centre-ville de La Rochelle. « Une nouvelle réglementation est à l’étude en concertation avec les commerçants », assure Brigitte Desveaux. « L’objectif est d’arriver progressivement d’ici 2025 à n’autoriser la livraison uniquement certaines heures et pour des véhicules à faible émission carbone, de type électrique ou au gaz naturel ». L’agglomération prévoit de laisser aux transporteurs un temps d’adaptation de leurs véhicules, conversion qui pourrait également s’assortir d’une aide financière.

 

La semaine de la mobilité

Du 15 au 22 septembre, c’est la semaine européenne de la mobilité. A cette occasion, l’agglomération prévoit de nombreuses animations pour sensibiliser les habitants aux transports doux. Les bus Yélo seront gratuits toute la journée du 15 septembre, ainsi que le parking Beaulieu jusqu’au 22 septembre. Plusieurs balades à vélos (de 11 à 17 km) sont organisées avec des associations locales, en compagnie d’un botaniste, d’un comédien et d’un artiste, entre La Rochelle et ses communes limitrophes.  Les départs sont prévus à 10h30 pour une arrivée vers midi au village de la « Mobilité zéro Carbone », thématique de cette édition. Une balade pédestre est également prévue avec une botaniste pour apprendre à repérer les plantes sauvages comestibles et/ou aux vertus médicinales.

L’objectif de cette journée sera notamment d’expliquer le projet « territoire zéro carbone » aux habitants. Un village « Mobilité zéro carbone » est donc prévu à cet effet, quai du carénage sur le vieux port de La Rochelle de 10h à 18h. On y trouvera également de nombreuses animations comme un simulateur de mobilité, qui propose un parcours virtuel en vélo au cours duquel les questions de mobilité et les solutions disponibles sont évoquées. A tester également : un calculateur d’empreinte carbone, des vélos et des trottinettes électriques, un casino de la mobilité où on pourra jouer au black jack vers développement durable et bien d’autres animations. Pour les cyclistes venant avec leur vélo, un stand de contrôle de la sécurité et un atelier de lutte contre le vol sont aussi au programme.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
2808
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !