Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/01/20 : L'élu EELV et adjoint PS à la mairie de Mérignac a annoncé son ralliement à la liste du maire sortant, Alain Anziani, dans la course aux municipales. Il entraîne avec lui une dizaine de personnes, dont des anciens EELV.

22/01/20 : Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Economie et des Finances, visitera deux sites industriels à Pessac jeudi 23 janvier avant de signer à Bordeaux le protocole d’accord « Territoires d’industrie » de la Région.

22/01/20 : Le maire de Bayonne et président de la Communauté territoriale Pays basque aux 158 communes Jean-René Etchegaray, 67 ans, avocat, a annoncé ce mardi, qu'il repartait pour un nouveau mandat municipal. Avec une nouvelle donne.

20/01/20 : Charente: La DDT organise une réunion d’information sur les aides animales de la PAC, en présence de l’ensemble des partenaires, ce mercredi à 10h à l'amphithéâtre de la communauté de communes Charente Limousine, rue fontaine des jardins à Confolens.

20/01/20 : La Rochelle se classe 3e du classement des villes et villages où il fait bon vivre par l'association éponyme, paru dans le JDD hier.

19/01/20 : La candidate socialiste aux municipales de Périgueux, Delphine Labails multiplie les soutiens nationaux : elle accueillera deux anciens ministres, Najat Vallaud Belkacem, le 22 janvier et l'ancien premier ministre Bernard Cazeneuve, le 8 février

17/01/20 : Le conseiller départemental PS Sébastien Saint-Pasteur a annoncé ce mercredi sa candidature aux prochaines municipales à Pessac, où il conduira la liste "Réinventons Pessac". La composition de sa liste est attendue pour février.

16/01/20 : Charente-Maritime: Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, chargé des Transports visitera l’entreprise STELIA-Aerospace à Rochefort ce vendredi à 15h.

16/01/20 : A partir du 27 janvier, l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine centralise ses lignes téléphoniques pour proposer un numéro unique pour tous les départements : 09 69 37 00 33 afin de proposer "une réponse plus efficace et plus personnalisée

16/01/20 : Suite au courrier de réponse de la Garde des Sceaux, "courrier qui ne répond nullement aux attentes des avocats", le Conseil de l'Ordre de Bordeaux a décidé la reconduction de la grève avec un rassemblement le 17 janv à 10h30 devant la Cour d'Appel

16/01/20 : Angoulême: le festival international de la BD a dévoilé les 3 noms en lice pour le grand prix : Emmanuel Guibert, Catherine Meurisse et Chris Ware, suite au vote des professionnels organisé entre le 7 et le 12/01. Le lauréat sera connu le 29 janvier.

15/01/20 : 3 figures de la «photographie humaniste» dans la France de l’après-guerre (Robert Doisneau, Henri Cartier-Bresson et Willy Ronis) seront à l'honneur les 15/02, 21/03 et 4/04 à la médiathèque de Pessac dans le cadre d'un cycle de conférences sur la photo

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/01/20 | Municipales à Bordeaux : Philippe Poutou candidat

    Lire

    Le syndicaliste et ancien candidat (NPA) aux présidentielles Philippe Poutou a annoncé qu'il allait se présenter aux municipales à Bordeaux en mars prochain. Il prendra la tête de la liste "Bordeaux en Luttes". Le candidat a obtenu l'accord ce mardi du collectif citoyen Bordeaux Debout, soutenu par La France Insoumise et des militants NPA. L'écologie "populaire" sera le thème central de la campagne pour Bordeaux en Luttes. Philippe Poutou devrait présenter les propositions et l'essentiel de la liste dans les prochains jours.

  • 22/01/20 | Elevage bovins et carbone, au coeur des Rencontres de la viande bovine 64

    Lire

    La chambre d’agriculture des Pyrénées-Atlantiques organise les Rencontres de la viande bovine jeudi 23 janvier à St Palais. L'occasion pour les professionnels de se pencher sur "l'élevage bovin viande bas carbone : piège ou opportunité ?". Au menu notamment trois tables rondes: "L’élevage bas carbone : une utopie ?", "Quelle valorisation économique pour l’élevage allaitant bas carbone ?" et " Marché du carbone, mirage ou réalité ?". Infos et inscription: f.marque@pa.chambagri.fr

  • 22/01/20 | Bordeaux: Les métiers du transport et de la logistique pour tous

    Lire

    Ce 23 janvier de 10h à 12h30, la CCI de Bordeaux accueillera une rencontre entre les travailleurs handicapés et les emplois du secteur du transport et de la logistique. Ce sera l'occasion de présenter les secteurs qui recrutent et les opportunités de formations ouvertes aux publics en situation de handicap. Ils pourront aussi s'inspirer des témoignages d'employeurs et de salariés. De plus, grâce aux stands animés par l’Agefiph et ses partenaires, la centaine de participants pourront s'informer sur les parcours de formation.

  • 22/01/20 | Bordeaux : une motion pour soutenir la filière vins

    Lire

    Dans une note datant du 15 janvier, le président du Syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur Marc Médeville qualifiait les droits d'importation américains de 25% sur les vins français de "situation inadmissible". Ce lundi, la mairie de Bordeaux a annoncé que le maire soumettrait, lors du conseil municipal du 27 janvier, une motion de soutien au monde du vin et proposerait la mise en place "d’un groupe rassemblant les maires de communes concernées ou impactées par ces mesures américaines". Il en appelle également à l'État pour que ce dernier "soutienne le second poste excédentaire de sa balance commerciale".

  • 22/01/20 | Des acteurs régionaux de l'Edtech présents au Bett Show de Londres

    Lire

    Du 22 au 25 janvier, 11 acteurs néo-aquitains de l'Edtech (technologies de l'éducation) seront présents au salon Bett Show de Londres. C'est l'équivalent du CES de Las Vegas pour les professionnels de l'éducatif du numérique. Parmi eux, le SPN (réseau des professionnels du numérique et de l'image) y accompagne 3 start-up et 2 partenaires. Il y aura également 4 entreprises bordelaises, le CNED et Canopé. L'objectif, découvrir les dernières tendances sur le marché international de l'Edtech.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | La Rochelle : retour en images sur l'inauguration de l'hôtel de ville

07/12/2019 | L'hôtel de ville restauré a été inauguré le 6 septembre au soir. La fête continue tout le week-end

Inauguration de l'hôtel de ville

Le maire de la ville Jean-François Fountaine avait voulu ce premier jour d'inauguration comme un hommage aux pompiers et aux compagnons du devoir, qui ont contribué à sauver l'hôtel de ville de l'incendie ravageur dont il avait été victime en 2013 (lire nos précédentes éditions). Les festivités ont donc logiquement commencé par leur accueil quai Valin, où ils ont reçu une écharpe blanche et un badge aux armoiries de la ville, avant de remonter en cortège vers l'hôtel de ville. L'hommage s'est poursuivi sur le parvis, avant une ouverture officielle des portes, un peu après 18h.

C'est le colonel Gervais qui était en charge de rendre hommage aux 300 soldats du feu qu'il avait lui-même dirigés sur les opérations lors de ce week-end de juin 2013 - 6 pompiers avaient été lérèrement intoxiqués par les fumées, 2 avaient dû être hospitalisés. Une partie d'entre eux étaient sur le parvis de l'hôtel de ville ce soir là.

Une partie des pompiers était rassemblée devant l'hôtel de ville

Le discours du colonel Gervais a été suivi d'un hommage chanté. Une cantatrice de la Cie Symphonia, vêtue de l'uniforme et du casque des pompiers, a chanté le célèbre air "L'amour est un oiseau rebelle" de l'Opéra Carmen, de Bizet. 

Une cantatrice de la Cie Symphonia a rendu hommage aux pompiers avec  un air de Carmen

 Après les pompiers, l'hommage fut rendu aux compagnons du devoir et aux 23 corps de métier qui travaillèrent durant trois ans à redonner forme et apparence à l'hôtel de ville. Cette responsabilité était dévolue à Frédéric Tranchant, gérant de l’entreprise Les Compagnons de Saint Jacques. Le maire Jean-François Fountaine a ensuite pris la parole : "J'ai apprécié votre savoir-faire et votre compassion", a-t-il déclaré aux compagnons, "vous pourrez dire à vos familles : nous avons refait l'hôtel de ville de La Rochelle".

Hommage des compagnons

 Après les discours, la façade de l'édifice s'est illuminée d'une animation sonore et colorée, un "mapping" du groupe EZ3kiel d'une dizaine de minutes, évoquant par hyperboles l'histoire de La Rochelle et son lien avec la mer. L'animation est à voir tous les soirs ce week-end à partir de 18h15, toutes les demi-heures.

Le Maping d'EZ3kiel sur les murs de l'hôtel de ville

Un peu avant 18h30, élus, représentants des compagnons et des pompiers ont ouvert les portes de l'hôtel de ville. Jean-François Fountaine a ouvert la route à l'ancien maire Maxime Bono et au président du Département Dominique Bussereau. 

Ouverture des portes

 L'architecte en chef des Monuments Historiques  Philippe Villeneuve a fait une visite commentée aux élus, revenant sur les détails des restaurations.

Philippe Villeneuve fait visiter les lieux aux élus

Après les officiels, le public a pu découvrir les pièces historiques en rez-de-chaussée comme la salle des fêtes...

Salle des fêtes

... L'ancienne salle du conseil, dîte aussi la petite salle du Conseil. Une nouvelle salle du conseil a été aménagée au dernier étage, sous les toits. 

L'ancienne salle du conseil

Dans le cabinet du maire, le tableau représentant le plus emblématiques des maires de La Rochelle, Jean Guiton (1585-1654), a retrouvé sa place au-dessus de la cheminée monumentale, à l'intar des 260 objets (mobilier, tableaux et autres) historiques sauvés lors de l'incendie). Son bureau, avec l'encoche qui aurait été faite sur son marbre lors du siège de La Rochelle par Richelieu (1628), se trouve dans une pièce attenante. 

Le bureau du maire

 

Mise à jour le 8/12/19 : Les festivités se sont poursuivies le samedi, avec une nouvelle inauguration à 18h, en présence d'une délégation des villes jumellées ou partenaires de La Rochelle : Essaouira (Maroc), Lübeck (Allemagne), New Rochelle (Etats-Unis), Petrozavodsk (Russie), Santiago de Figero (Portugal). 

La délégation des villes jumelées ou amies de La Rochelle

L'architecte en chef des Monuments Historiques est revenu sur les joies et les difficultés rencontrées lors de la reconstruction de l'hôtel de ville. Faisant un parallèle avec l'incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris, Philippe Villeneuve a souligné qu'il est possible de reconstrucire un édifice dans le respect de son historicité en faisant preuve de déterlination, le chantier de l'hotel de ville en étant le meilleur exemple. A la fin d'un élouvant discours, les grooms de la Cie Symphonia lui ont rendu un hommage facétieux en chanson.

Philippe Villeneuve entouré des grooms de la Cie Symphonia

 Puis ce fut au nouveau préfet, Nicolas Basselier, de s'exprimer longuement sur l'histoire de La Rochelle, la journée du 28 juin 2013 et le long chantier de six ans qui s'en suivit. Trop longuement aux regards de certains spectateurs, qui protestèrent haut et fort au bout de dix minutes de son discours, réclamant qu'il abrège. Il est néanmoins allé jusqu'au bout, annonçant sur la fin qu'il comptait remettre dans les prochains jours la médaille d'or du courage et du dévouement à la police municipale, dont les agents avaient contribué à sauver les 260 objets et mobiliers à valeur historique de l'édifice lors de l'incendie. 

Le préfet entouré de la Cie Symphonia

"Il faut parfois qu'un drame survienne pour nous faire prendre conscience de l'importance des choses, pensant qu'elles étaient immuables", a déclaré le préfet, qualifiant l'incendie de l'hôtel de ville d'un "désastre matériel, patrimonial, mais surtout sentimental car aucun autre bâtiment ne résume mieux l'identité de La Rochelle". Il n'a pas manqué de rappeler que l'Etat avait contribué au financement des travaux : "En plaçant l'hôtel de ville de La Rochelle sous son haut patronage, le président Macron a tenu à exprimer sa vive sympathie aux Rochelais." A la fin de son allocution, les grooms de la Cie Symphonia lui ont servi un verre de vin de façon solennelle et cabotine. 

Romain Sazy et Isabelle Autissier

Un peu après 18h30, la navigatrice Isabelle Autissier et l'emblématique rugbyman du Stade Rochelais Romain Sazy, tous deux Rochelais de longue date, se sont postés devant les portes de l'hôtel de ville pour une deuxième ouverture symbolique de l'édifice.

Ouverture des portes

Les deux sportifs ont ouvert les portes en compagnie d'une petite fille : Sabaheta Balja, 6 ans, résidant à Villeneuve-les-Salines, et née à La Rochelle le 28 juin 2013, le jour de l'incendie. Pour la Ville, sa présence était un symbole du renouveau. Jean-François Fountaine a fait visiter les lieux au nouveau préfet

Une fois les portes ouvertes, Jean-François Fountaine a fait visiter au préfet l'hôtel de ville, que le représentant de l'Etat découvrait pour la première fois. 

Installation du Conseil dans la nouvelle salle

Cette soirée a surtout été l'occasion d'installer officiellement le conseil municipal dans la nouvelle salle du Conseil, sous les toits. L'activité administrative va reprendre progressivement, car il reste encore des réseaux à installer et à sécuriser. Le conseil municipale ne devrait pas se retrouver dans cette salle avant la séance du 27 janvier 2020, a annoncé le maire.

Dévoilement de la plaque commémorative

Pour inaugurer cette nouvelle salle, Jean-François Fountaine, la socialiste Anne-Laure Jaumouillé (incarnant l'opposition municipale, NDLR) et la petite Sabaheta Balja ont dévoilé ensemble la plaque commémorative rendant hommage à tous ceux qui ont contribué à sauver l'hôtel de ville. 

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
6586
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !