Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

  • 13/08/18 | L’Afrique de retour en Sud-Gironde

    Lire

    Grâce à l’engagement de la mairie de Noaillan la 4ème édition du festival Africa Ciron aura lieu le 25 août à la maison Dubernet. Différentes activités comme de la danse, des contes, un concert, des expositions ou une projection nous permettront d’enrichir notre culture africaine. Safiatou Faure, qui a créé le festival du Sahel de Saint-Médard-en-Jalles sera mise à l’honneur. Entrée gratuite. Programme : https://dubernet.noaillan.fr 

  • 11/08/18 | 10ème Confituriades à Beaupuy (47)

    Lire

    Pour la 10ème édition des Confituriades, la fraise est à l’honneur du championnat du monde de la confiture. Seul salon en France entièrement dédié à la thématique des confitures, il se déroule les 18 et 19 août à Beaupuy, en Grand Marmandais. Une soixantaine d’exposants, plus de 500 confitures à la dégustation et à la vente, des ustensiles de cuisine pour réaliser ses confitures à la maison mais aussi des démonstrations, ateliers culinaires et animations ponctueront ce week-end festif.

  • 10/08/18 | Le Verdon a son relais touristique

    Lire

    L’inauguration du relais touristique au Verdon-sur-Mer a lieu ce 10 août par Sandrine Derville, vice-présidente de la région en charge du tourisme. Ce relais permet à la région Nouvelle-Aquitaine de conforter ce territoire en tant que destination touristique d’excellence qui conjugue richesses touristiques, infrastructures et activités. La région a contribué au financement de la mise en accessibilité handicapés ainsi que les travaux de réhabilitation à proximité de la capitainerie de Port-Médoc pour y installer un relais d’information touristique.

  • 08/08/18 | Alain Rousset réagit à la reprise des Menuiseries Grégoire (24)

    Lire

    Alain Rousset prend acte du choix du Tribunal de commerce de Paris de retenir l'offre de reprise des Menuiseries Grégoire à Saint-Martial d'Artenset par le Fonds Prudentia Capital. Il souhaite qu'un plan social pour l'emploi digne de ce nom accompagne cette restructuration. 157 licenciements sont prévus. Alain Rousset indique que "la Région est au travail pour aider le repreneur dans son projet et demande à l'actuel actionnaire, le Fonds Parquest Capital, de contribuer au financement du PSE.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | La sécurité des cyclistes en question lors du Tour de France en Dordogne

11/07/2017 | Le passage de la Grande Boucle en Dordogne est l'occasion de mettre l'accent sur la sécurité des cyclistes et un meilleur partage de la route entre usagers.

Le comité de cyclotourisme de la Dordogne a participé aux Ateliers du Tour

La cohabitation n’est pas toujours simple entre les véhicules motorisés et les cyclistes. Sur les routes de France, en 2016, 162 cyclistes sont morts et près de 4 000 ont été blessés ! En Dordogne, ce sont, 14 accidents qui ont impliqué des cyclistes, 5 d’entre eux ont été tués et 10 blessés. Pendant la venue du Tour de France en Dordogne, plusieurs actions de communication menées à Périgueux et à Bergerac ont mis l'accent sur la sécurité des cyclistes et ont rappelé les règles de bonne conduite à adopter pour un meilleur partage de la route, que l’on soit conducteur, cycliste ou enfant.

Lundi vers midi, un cycliste amateur d'une cinquantaine d'années est mort en Dordogne au lieu dit Les Versannes, en direction de la Douze, sur la D710. Il a été percuté par une voiture. Un accident qui intervient en plein Tour de France en Dordogne, alors que des actions de sensibilisation à la sécurité routière sont menées à Périgueux et Bergerac, pendant deux jours. En 2016, en Dordogne, ce sont, 14 accidents qui ont impliqué des cyclistes, 5 d’entre eux ont été tués et 10 blessés. Face à de tels drames,  les services de l’État ont souhaité mettre l’accent sur un meilleur partage de la route.  C’est ainsi qu’à chaque départ et/ou arrivée d’étape du Tour de France 2017, un stand Sécurité routière sensibilise au partage de la route entre cyclistes et conducteurs. Parallèlement, deux véhicules siglés Sécurité routière – La Route se Partage - circulent sur l’itinéraire de la course au sein de la caravane publicitaire et rappellent une règle souvent méconnue du code de la route : quand on double un cycliste, on doit s’en écarter d’au moins 1.50 m (1 m en ville). Lundi à Périgueux,  le stand avait été mis en place par la coordination sécurité routière à proximité du départ le 10 juillet, place de la Clautre et ce 11 juillet au sein du Village du Tour. Il était animé par des Intervenants Départementaux de Sécurité Routière (IDSR), qui ont répondu à toutes les questions du public en lien avec l’usage de la route. L’objectif du stand est un rappel des règles de bonne conduite et des bons comportements à adopter pour un meilleur partage de la route, que l’on soit conducteur, cycliste ou enfant. Egalement, présents les bénévoles du comité de cyclotourisme de la Dordogne, ont permis aux plus jeunes et aussi aux plus grands de tester un parcours d'éducation routière et la maniabilité sur le vélo tout en respectant les panneaux stop et de signalisation. L'accent a été mis sur les règles à respecter, souvent méconnues de bon nombre nombre d'automobilistes. 

Un Panneau "Partageons la route" lance le plan vélo départemental

Le premier panneau  

Le passage du Tour de France a été également l'occasion de présenter le premier panneau "Partageons la route" à Bergerac. Ce panneau, plein de sens rappelle qu'un véhicule, hors agglomération doit laisser 1,50 m entre lui et un cycliste. "D'ici la fin de l'année, une quinzaine de panneaux de ce type vont être posés sur certaines routes départementales, très empruntés par les cyclistes et cyclotouristes. Les lieux seront déterminés en concertation avec le Service des routes et les comités départementaux de cyclotourisme et de cyclisme, a annoncé Germinal Peiro, le président du Conseil départemental. L'inauguration de ce premier panneau lance donc officiellement le plan vélo départemental qui comporte à la fois un volet sécuritaire et un second volet touristique." Pour le comité de cyclisme, l'objectif est de communiquer sur le fait que la route n'est la propriété exclusive de personne. Ni les conducteurs de voitures ou de camions, ni les cyclistes ne peuvent s'approprier le bitume sur lequel ils exercent leur profession ou leur loisir personnel, indique Gérard Blondel, président du comité de cyclisme de la Dordogne. " Pour la fédération française de cyclotourisme, la sécurité est la priorité numéro un. Le partenariat mené en Dordogne entre le comité de cyclisme et le comité de cyclotourisme sur cet enjeu sécuritaire est exemplaire, même si chacun a ses spécificités," souligne Denis Vitiel, élu au comité directeur fédéral et responsable de la commission nationale de sécurité. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Denis Vitiel, FFCT

Partager sur Facebook
Vu par vous
15548
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !