Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/08/19 : Selon "Mediabask", les Gilets jaunes invitent leurs troupes à se rassembler, pour leur 41e samedi à Bayonne, dans le cadre du G7. Ils estimeraient que le contre-sommet d'Hendaye et d'Irun et la manifestation de samedi ne sont pas assez musclés.

20/08/19 : A Périgueux, Péri meuh, la 3e édition de la fête agricole aura lieu les 20,21 et 22 septembre des allées Tourny à la place Francheville. Elle accueillera de nombreuses animations dont le concours national de la race limousine.

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/08/19 | Aujourd'hui, le coup d'envoi du contre sommet à Hendaye et Irun

    Lire

    Lancé le 13 juillet dans les rues de Biarritz le contre sommet G7Ez (G7 non non) et Alternatives G7 débute ce jour à Hendaye et Irun. Regroupant 80 associations avec le souhait de dépasser les différences pour défendre d'une voix des alternatives globales et faire face aux urgences climatiques et sociales. Eric Coquerel, député de LFI en donnait le coup d'envoi. Outre les partis écologistes et de gauche, cette région frontalière ayant été choisie pour le G7, les abertzale et militants basques s'associeront à ce contre- sommet. A suivre aussi.

  • 20/08/19 | L'Université d'été du PS revient à La Rochelle

    Lire

    Après trois ans d’absence, l'Université d'Eté du PS fait son retour à La Rochelle. Elle se tiendra à l'espace Encan du 23 au 25 août. Rebaptisée "Campus", elle ambitionne de rassembler tous les partis "alliés" de gauche présents aux élections européennes : Place publique, Nouvelle Donne, le PRG, MDC, PC et UDE. Thème de ces 3 jours : "pour un avenir écologique et social". Les participants seront également invités à faire un "procès de la Ve République" dans un simulacre d'audience judiciaire.

  • 20/08/19 | Musée maritime de La Rochelle : l'Angoumois de retour !

    Lire

    Après sept semaines de restauration, l'Angoumois rejoint la flotte patrimoniale du Musée maritime de La Rochelle. En effet, ce mercredi, le navire, classé monument historique depuis 1993, quittera le Port Atlantique à 18h30, pour aller au Bassin des Chalutiers du Musée. Après l'incendie qui avait détruit l'Angoumois, en 2012, il a fait l'objet de restaurations, dont la dernière cet été. Les travaux ont coûté 187 000 euros, financés à hauteur de 65% par l'État (50%) et le Département (15%).

  • 20/08/19 | Première édition du Raid des forts en Charente Maritime les 11 et 12 octobre

    Lire

    Coproduite par la CCI La Rochelle et l'agence Feeling Event cette première édition du Raid des Forts se déroulera les 11 et 12 octobre en Charente-Maritime. L'aventure sportive inédite est ouverte aux dirigeants et salariés d'entreprises publiques ou privées ainsi qu'au clubs d'entreprises ou aux associations. Objectif: fonder une équipe de quatre personnes pour réaliser 201 kilomètres en deux jours à travers les sites de Marans, l'île de Ré, l'île d'Oléron et de La Rochelle.

  • 20/08/19 | Les Vergers éco-responsables de la Nouvelle-Aquitaine ouvrent leurs portes en septembre

    Lire

    Pour cette 9° édition, les pomiculteurs de l'Association Nationale Pommes Poires ouvrent leurs vergers, labellisés "Vergers éco-responsables", pour permettre au grand public de découvrir comment est cultivé et récolté le fruit préféré des Français : la pomme. Rendez-vous les week-ends des 7-8, 14-15 et 21-22 septembre, pour déceler les secrets de production des pommes, et ceux de son alliée, la biodiversité.

Société | La sécurité des cyclistes en question lors du Tour de France en Dordogne

11/07/2017 | Le passage de la Grande Boucle en Dordogne est l'occasion de mettre l'accent sur la sécurité des cyclistes et un meilleur partage de la route entre usagers.

Le comité de cyclotourisme de la Dordogne a participé aux Ateliers du Tour

La cohabitation n’est pas toujours simple entre les véhicules motorisés et les cyclistes. Sur les routes de France, en 2016, 162 cyclistes sont morts et près de 4 000 ont été blessés ! En Dordogne, ce sont, 14 accidents qui ont impliqué des cyclistes, 5 d’entre eux ont été tués et 10 blessés. Pendant la venue du Tour de France en Dordogne, plusieurs actions de communication menées à Périgueux et à Bergerac ont mis l'accent sur la sécurité des cyclistes et ont rappelé les règles de bonne conduite à adopter pour un meilleur partage de la route, que l’on soit conducteur, cycliste ou enfant.

Lundi vers midi, un cycliste amateur d'une cinquantaine d'années est mort en Dordogne au lieu dit Les Versannes, en direction de la Douze, sur la D710. Il a été percuté par une voiture. Un accident qui intervient en plein Tour de France en Dordogne, alors que des actions de sensibilisation à la sécurité routière sont menées à Périgueux et Bergerac, pendant deux jours. En 2016, en Dordogne, ce sont, 14 accidents qui ont impliqué des cyclistes, 5 d’entre eux ont été tués et 10 blessés. Face à de tels drames,  les services de l’État ont souhaité mettre l’accent sur un meilleur partage de la route.  C’est ainsi qu’à chaque départ et/ou arrivée d’étape du Tour de France 2017, un stand Sécurité routière sensibilise au partage de la route entre cyclistes et conducteurs. Parallèlement, deux véhicules siglés Sécurité routière – La Route se Partage - circulent sur l’itinéraire de la course au sein de la caravane publicitaire et rappellent une règle souvent méconnue du code de la route : quand on double un cycliste, on doit s’en écarter d’au moins 1.50 m (1 m en ville). Lundi à Périgueux,  le stand avait été mis en place par la coordination sécurité routière à proximité du départ le 10 juillet, place de la Clautre et ce 11 juillet au sein du Village du Tour. Il était animé par des Intervenants Départementaux de Sécurité Routière (IDSR), qui ont répondu à toutes les questions du public en lien avec l’usage de la route. L’objectif du stand est un rappel des règles de bonne conduite et des bons comportements à adopter pour un meilleur partage de la route, que l’on soit conducteur, cycliste ou enfant. Egalement, présents les bénévoles du comité de cyclotourisme de la Dordogne, ont permis aux plus jeunes et aussi aux plus grands de tester un parcours d'éducation routière et la maniabilité sur le vélo tout en respectant les panneaux stop et de signalisation. L'accent a été mis sur les règles à respecter, souvent méconnues de bon nombre nombre d'automobilistes. 

Un Panneau "Partageons la route" lance le plan vélo départemental

Le premier panneau  

Le passage du Tour de France a été également l'occasion de présenter le premier panneau "Partageons la route" à Bergerac. Ce panneau, plein de sens rappelle qu'un véhicule, hors agglomération doit laisser 1,50 m entre lui et un cycliste. "D'ici la fin de l'année, une quinzaine de panneaux de ce type vont être posés sur certaines routes départementales, très empruntés par les cyclistes et cyclotouristes. Les lieux seront déterminés en concertation avec le Service des routes et les comités départementaux de cyclotourisme et de cyclisme, a annoncé Germinal Peiro, le président du Conseil départemental. L'inauguration de ce premier panneau lance donc officiellement le plan vélo départemental qui comporte à la fois un volet sécuritaire et un second volet touristique." Pour le comité de cyclisme, l'objectif est de communiquer sur le fait que la route n'est la propriété exclusive de personne. Ni les conducteurs de voitures ou de camions, ni les cyclistes ne peuvent s'approprier le bitume sur lequel ils exercent leur profession ou leur loisir personnel, indique Gérard Blondel, président du comité de cyclisme de la Dordogne. " Pour la fédération française de cyclotourisme, la sécurité est la priorité numéro un. Le partenariat mené en Dordogne entre le comité de cyclisme et le comité de cyclotourisme sur cet enjeu sécuritaire est exemplaire, même si chacun a ses spécificités," souligne Denis Vitiel, élu au comité directeur fédéral et responsable de la commission nationale de sécurité. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Denis Vitiel, FFCT

Partager sur Facebook
Vu par vous
16286
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !