Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

20/02/18 : Pont d'Aquitaine fermé et la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4 (Bordeaux – Labarde), les nuits du mercredi 21 février à 21h00 au jeudi 22 à 6h00 et du 22 à 21h00 au 23 février 6h00

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

  • 22/02/18 | La Gironde déclenche le niveau 2 du plan Grand Froid

    Lire

    Compte tenu de la vague de froid attendue cette semaine sur la Gironde, le préfet Didier Lallement a décidé, dans le cadre du niveau 2 du plan Grand froid, de renforcer la capacité d’accueil en hébergement d’urgence. 66 places supplémentaires sont ainsi ouvertes dont 34 pour les familles et 32 pour les personnes isolées. Au total, ce sont 1 576 places qui sont mobilisées pour l’accueil des sans-abri en Gironde dont 365 places au titre du dispositif hivernal.

  • 21/02/18 | Du mouvement au sein de la Gauche régionale

    Lire

    Des élus du conseil régional ayant quitté le groupe (et le parti) socialiste en début d'année (dont son ex-président Stéphane Delpeyrat-Vincent) un nouveau groupe annonce sa création au sein de l'assemblée régionale : le « Groupe Génération.s », issu du mouvement de Benoît Hamon. Créer par Naïma Charaï, Stéphane Delpeyrat-Vincent, Mathieu Bergé et William Jacquillard, il ambitionne "d'alimenter la Gauche d’idées nouvelles en adéquation avec les valeurs que nous avons toujours portées, notamment au sein de l’assemblée régionale, dans la perspective de la voir gagner les prochaines élections régionales de 2021"

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | La véloroute de la vallée de l'Isle, un argument touristique

10/06/2015 | Les 20, 21 juin, deux jours de festivités sont programmées pour s'approprier cet itinéraire de vélo route qui relie le trait le Périgord à vélo.

Les élus ont parcouru à bicyclette une portion de la vélo route de la Vallée de l'Isle

De la sortie de Périgueux à la frontière girondine, la voie verte traverse désormais la vallée d'Isle sur 86 kilomètres. Inscrite au schéma national des véloroutes, elle est ouverte au public depuis quelques semaines. Et pour les professionnels du tourisme, c'est un argument de plus. Cet équipement fait naître de nouveaux projets : création de base de loisirs, développement touristique inter communal avec à la clef des retombées espérées. Les 20 et 21 juin, les différents partenaires de l'itinéraire organisent deux jours de fêtes : De Chamiers au Pizou, près de 70 animations sont prévues.

 La vallée de l’Isle est un axe de communication naturel entre le Périgord et le Bordelais. Empruntée autrefois par les gabares, ces embarcations à fond plat qui transportaient les marchandises par voie fluviale, par les pèlerins et plus récemment par l’A89, elle accueille désormais la V90, « vélo route voie verte » nationale.  Ce nouvel itinéraire d'itinérance douce, entre Anesse et Beaulieu et le Pizou, alterne des portions de vélo routes à 75 %, essentiellement sur des voie communales peu fréquentées et des portions de voies vertes (en site propre), créées sur le tracé. Ce projet est né d'une volonté politique unanime de développer le tourisme, à une époque où les activités de pleine nature connaissent un fort engouement. Ce dossier a été porté par quatre communautés de communes : Le Grand Périgueux, Isle Vern et Salembre, Mussidanais en Périgord, Isle Double Landais et la ville de Montpon Ménestérol.La réalisation de cette véloroute sur l’ensemble de l’itinéraire représente un financement très important de 12 millions d’euros. Les subventions notamment européennes représentent les ¾ du projet. Sans l’aide de l’Europe, ce projet n’aurait sans doute pas vu le jour. Au-delà des aspects financiers, c’est un projet fédérateur qui rassemble tous les acteurs de la vallée de l’Isle. « Je suis persuadé, que cet itinéraire va créer à terme une dynamique pour mettre en valeur les milieux naturels, le patrimoine local »poursuit Jacques Ranou, président de la communauté Isle Vern et Salembre. Inscrite dans un schéma national La véloroute de Vallée de l'Isle s'ouvre vers le Libournais, le Bordelais et la Côte Atlantique. Ce projet est un outil de développement touristique, grâce notamment au millier de panneaux jalonnant l'itinéraire incitant les randonneurs à vélo ou à pied, à découvrir le petit patrimoine local.  Cet aménagement est inscrit dans le schéma national des véloroutes voie vertes depuis 2010 : il porte le numéro V 90 et concernera six départements : Gironde, Dordogne, Haute Vienne, Creuse, Indre et Cher. La V90 occupe une place de choix dans le réseau national , car elle rejoint l'Euro Vélo N° 3 (velo route des Pélerins,  et l'Euro vélo N° 6 (de l'Atlantique à la Mer Noire).
Prochainement, la véloroute sera reliée à la voie verte du Grand Périgueux. Actuellement, entre Annesse et Beaulieu et Marsac sur l'Isle, il y un  chaînon manquant de 2 kilomètres. Cest Jacques Auzou, le président du Grand Périgueux, qui a levé le voile sur ce chaînon manquant. "Nous avons été confrontés pendant plusieurs mois à un blocage foncier. A la hauteur du pont de Gravelle qui emjambe l'Isle, les travaux ont débuté et le chantier devrait être finalisé pour le printemps 2016. "
La V90 est inscrite dans un schéma national et interesse les voyageurs à véloQuelques aménagements nécessairesSi cette véloroute suscite, depuis son ouverture, de l'engouement. La population locale redécouvre la rivière, un petit patrimoine méconnu et parfois oublié. Les bords de l'Isle redeviennent un lieu de promenade bien agréable. Certains usagers cyclistes ou cyclotouristes avertis relèvent sur l'itinéraire quelques incohérences et quelques aménagements inadéquats : Certaines barrières destinées à empêcher les voitures de circuler sur les portions de voie verte (les véhicules motorisés y sont interdits) sont mal positionnées et peuvent occasionner une gêne, voire un danger pour les débutants, les familles utilisant des remorques et pour les tandems, surtout ceux accompagnés de non-voyants. Autre inconvénient, on ne les voit pas, par temps de brouillard. Sur le secteur de Montpon, la signalisation est parfois peu claire, et certains usagers signalent des problèmes de revêtement et signalisation. Certaines actions de communication de bons usages de la véloroute (sonnette obligatoire pour les vélos, tenir la droite, chiens tenus en laisse) apparaissent nécessaires pour chacun, usager, riverain, touriste, profite au mieux de ce nouvel aménagement.
Deux jours de fêtes, les 20 et 21 juin
Lors du week-end des 20 et 21 juin où de nombreuses animations sont proposées tout au long du parcours d’Annesse-et-Beaulieu au Pizou. De Chamiers au Pizou, près de 70 animations sur une vingtaine différents sont prévues allant de la découverte de la rivière en canoe, en gabare au moulin de Duellas, des randonnées pédestres, de découverte du patrimoine local à des animations festives et ludiques : bals, concerts, animations. Sur la voie verte de Périgueux, le conservatoire départemental de la Dordogne organise le samedi 20 juin des animations musicales.  Plus d'informations sur www.dordogne.fr
 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
1332
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !