Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/07/18 : Michèle Delaunay ancienne ministre et députée de la Gironde promue au grade de chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur au titre du ministère des Solidarités et de la Santé avec mention de ses " 49 ans de services"

14/07/18 : Charente-Maritime: à partir du 16/07, un arrêté interdit le remplissage et la remise à niveau des mares de tonnes (chasse au gibier d'eau), sur la Curé-Sèvre Niortaise, le Mignon, les marais de Rochefort nord et sud et le marais bord de Gironde nord.

13/07/18 : Les 26, 27 et 28 juillet, le Tour de France fait étape dans le 64. Toutes les infos pratiques liés à ces 3 jours de présence ( accès, parking, circulation, accueils camping-car, passage de la caravane,etc )sont à retrouvées sur www.infotour64.com+ d'info

12/07/18 : Fierté au sein d'Aérocampus Aquitaine: la structure compte 100% de réussite à tous les BAC et BTS avec plus de 87% de mentions dont 56% de mentions B et TB. Parmi eux: Alisson Armatte est la major de France en BTS Aéronautique. Félicitations!

12/07/18 : Suite aux nouvelles analyses effectuées, l'ARS a autorisé la réouverture immédiate de la baignade à la Base de Loisirs du Marsan ce 12 juillet. La filtration naturelle du plan d'eau a suffit pour endiguer ce phénomène ponctuel.

11/07/18 : Sur demande de l'ARS, le lac de baignade de la base de loisirs du Marsan est fermé jusqu'à nouvel ordre. Des analyses ont révélé un taux de bactéries coliformes supérieur à la limite autorisée. De nouvelles analyses sont en cours.

11/07/18 : Au 1er semestre 2018 l'Aéroport de Bordeaux passe les 3M de voyageurs (+6,2%). Nouveau record en juin avec 669.000 passagers (+6,5%): +17,4% pour les vols internationaux (384.500 voyageurs) et pour le low cost. Le trafic national perd 5,5% et Paris 26,8%

07/07/18 : La visite du président de la République, Emmanuel Macron, en Dordogne, ce sera jeudi 19 juillet.Le chef de l’État devrait faire une halte à Périgueux avant de se rendre dans une commune rurale pour y parler du maintien des services publics.

06/07/18 : La Rochelle : les inscriptions sont ouvertes à l'université, au Technoforum, 23 av. A.Einstein, jusqu'au jeudi 19 juillet de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h00, et ce samedi de 9h à 16h30. Reprise des inscriptions le 23 août jusqu’au 14 septembre.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 14/07/18 | Charente-Maritime : les limitations d'usage de l'eau de l'été arrivent

    Lire

    A compter du lundi 16 juillet, 8h, le bassin Curé-Sèvre MP6 et le sous-bassin Marais Nord Aunis MP4 passent en alerte d’été, suite à un arrêté du préfet. Cette limitation provisoire de l'usage de l'eau concerne tous les prélèvements à des fins agricoles à partir de forages, cours d’eau, plans d’eau en communication ou alimentés par une nappe souterraine ou un cours d’eau, plans d’eau établis sur un cours d’eau. Les mesures de coupure ne s’appliquent pas aux cultures ayant obtenu une dérogation.

  • 13/07/18 | Rocade bordelaise : des feux pour réguler le trafic

    Lire

    Attention aux utilisateurs de la rocade bordelaise: à partir du 17 juillet, des feux bicolores vont être installés sur 17 bretelles d'accès de sept échangeurs pour réguler le trafic de la rocade. Une première phase entrera en service avant la fin juillet sur les trois bretelles extérieures des échangeurs 24 et 25 pour une durée de quatre mois. Le rythme des feux variera selon le trafic et selon la bretelle. Le déploiement complet de ce dispositif, mis en place par la DIRA (direction interdépartementale des routes Atlantique, interviendra d'ici fin 2018.

  • 13/07/18 | Emmanuel Macron deux jours en Dordogne, les 18 et 19 juillet

    Lire

    Le président de la république sera en Dordogne, les 18 et 19 juillet. Le thème de sa visite sera les services publics en zone rurale. C’est Michel Delpon, le député du Bergeracois, qui dévoile le programme de cette visite sur sa page Facebook. Emmanuel Macron devrait visiter le bureau de poste de Marsac, assister au dévoilement de la Marianne dans le quartier du Toulon à Périgueux, visiter l’imprimerie du timbre à Boulazac et la Maison des services au public de Sarliac-sur-l’Isle.

  • 13/07/18 | Périgueux : une jauge de 5000 personnes pour la fan zone

    Lire

    Périgueux a crée une fan zone en plein cœur de ville, dans le parc Gamenson. Pour la finale du 15 juillet, où la France affronte la Croatie, la jauge a été portée à 5000 personnes. Attention cependant, cette jauge ne pourra pas être dépassée pour des raisons de sécurité. Des stands buvette et petite restauration sont aussi proposés. L'entrée est gratuite. L'ouverture des portes a lieu à 15 h et la fermeture à 21 h. 3 entrées publiques sont mises en place (avec fouilles et palpations de sécurité).

  • 13/07/18 | La Rochelle : feu d'artifice en hommage à Didier Lockwood

    Lire

    Pour le 14 Juillet, la ville de La Rochelle a vu les choses en grand : un spectacle pyrotechnique sur les musiques de Didier Lockwood. Pour construire le spectacle, le directeur artistique de la société Ruggieri (Nouvel an Paris 2017, départ de L'Hermione, Violon sur le Sable), avec le directeur du Violon sur le Sable Philippe Tranchet, la soprano Patricia Petibon et Didier Pironti, le président du festival Jazz Entre les deux tours. Rendez-vous allée du Mail ou avenue Michel-Crépeau à 22h45.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Lancement du premier coworking agricole à Tresses

07/11/2017 | L’association La Ferme de la Glutamine espère proposer une nouvelle vision de l’agriculture en créant le premier coworking agricole près de Bordeaux.

Charles et Sarah, bénévoles de la Ferme de la Glutamine

Créée il y a moins d’un an, la Ferme de la Glutamine voit déjà très grand. Cette association se présente comme un « laboratoire d'idées » pour proposer une agriculture durable, locale et vivrière. Début novembre, l’association lance l’un de ses nombreux projets : l’accompagnement de maraichers vers une installation pérenne économiquement en les incubant au sein d’un coworking agricole.

Ils étaient encore nombreux jeudi dernier à venir admirer la petite tiny-house installée depuis un mois et demi près de la Maison écocitoyenne de Bordeaux. Cette cabane mezzanine de 24m2 a été habitée tout ce temps là par Charles, qui avoue avoir pris plaisir à se laver sur les quais bordelais. C’est en avril dernier que Charles a décidé de lancer la Ferme de la Glutamine, accompagné de Sarah. L’association se présente comme un « laboratoire de l’agriculture durable ». Pour cela ils ont glané plusieurs initiatives d'ici et là, pour concevoir leurs propres expériences : centre de formations, coworking agricole, ateliers découvertes, tous les moyens sont bons à la Ferme de la glutamine pour proposer une agriculture différente.

« De la fourche à la fourchette »

C’est à la suite d’études et de "l’effroyable découverte" du contexte agricole actuel que Charles et Sarah ont voulu proposer des méthodes différentes pour les agriculteurs. « En 20 ans nous sommes passés de 2 millions d’exploitations à 500 000, chaque jours deux paysans se suicident » affirme Sarah qui s’inquiète de cette situation, « 90% des maraichers déposent le bilan dans les 10 premières années ». Un marché complétement dérégulé où la demande grandit de jour en jour ; "la production moyenne d’un maraicher a doublé, pourtant leurs salaires ont été divisés par deux" affirme les chiffres de l'association. C’est en partant de ce constat que les deux bénévoles ont décidé de militer pour, entre autres, la promotion du métier de paysan grâce au portage et à l’insertion de néo-maraichers en agro-écologie. Le tout s’articule autour d’un modèle d’économie circulaire « de la fourche à la fourchette » c’est à dire d’un travail du sol à l’assiette des consommateurs.

65 000 m2 à partager

Modèle de Tiny House proposé par la Ferme de la Glutamine

C’est l’heure du départ pour la tiny-house, le vélo-tracteur et les poules qui étaient confortablement installées sur les quais. Pourtant, lors de la soirée de clôture à la Maison écocitoyenne, Charles le garantit : « ce n’est que le début! ». Celui qui travaillait auparavant dans le domaine du bâtiment retient ses larmes face aux nombreuses personnes venues l’encourager et le féliciter. L’occasion des remerciements, mais aussi de lancer officiellement les inscriptions au coworking agricole. Le principe reste le même que pour un coworking traditionnel soit le partage d’un espace de travail qui peut servir de réseau encourageant l’échange et l’ouverture. Pour le coworking proposé par la Ferme de la Glutamine, pas de bureau à partager mais un terrain de 6,5 hectares, classé en zone agricole à Tresses.

Ce terrain familial est en prairie depuis plus de 40 ans et s’inscrit parfaitement dans une démarche biologique et permaculturelle, comme le souhaite l’association. Ainsi, l’objectif est de proposer dès janvier 2018, une parcelle différente de 4000m2 à 4 maraichers et, à long terme, à 12 de plus. Les heureux sélectionnés pourront profiter pendant 36 mois de ce terrain puisque l’objectif est que le maraicher s’installe sur son propre foncier par la suite. Durant cette période les maraichers auront à leur disposition une tiny-house de 24m2 qui permettra de les accueillir tout au long de leur expérience à Tresses « une offre qui rassure et qui évite qu’ils se retrouvent à la rue » commente l’association ; mais aussi une éolienne, un vélo-tracteur et l’accompagnement de professionnels pour mener à bien chaque projet. Si la parcelle est mise à disposition gratuitement par la Glutamine, le coût de ce « Pack Coworking » est de 30 000 euros sous forme d’une location à option d’achat. Les professionnels pourront donc partir avec le matériel acquis à la ferme. A la suite d’un dossier de candidature et d’un entretien oral un comité de sélection pluridisciplinaires choisira les premiers maraichers. « On cherche à diversifier les profils (…) autant de femmes que d’hommes, de jeunes, pourquoi pas des migrants ? » questionne Sarah devant la salle attentive. La bénévole rassure, pas besoin d’être « un pro » pour démarrer (les candidats doivent présenter un diplôme obtenu certifiant sa Capacité Agricole), il suffit d’avoir un vrai projet en accord avec les valeurs de l’association ». Pari lancé.

Pour candidater au coworking agricole, les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 25 novembre 2017. Plus d’information sur fermeglutamine.org 

Alizé Boissin
Par Alizé Boissin

Crédit Photo : La Ferme de la Glutamine

Partager sur Facebook
Vu par vous
40059
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Daniel | 12/11/2017

quand connaitrons nous l'adresse à Tresses ?

Alizé BOISSIN | 13/11/2017

Bonjour,
L'association le Ferme de la Glutamine est implantée au 18 avenue du Périgord à Tresses. Concernant le terrain, nous nous connaissons pas l'adresse précise. Je vous invite à vous rapprocher directement de La Ferme de la Glutamine via Facebook ou leur site internet www.fermeglutamine.org

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !