Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/05/20 : Le secrétaire d'État en charge du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a assuré que l'exécutif réfléchissait à un "élargissement significatif" de la limite de déplacement (100 km autour du domicile), qui pourrait entrer en vigueur la semaine prochaine.

25/05/20 : Les hospitaliers du CHU Pellegrin à Bordeaux sont en grève illimitée depuis le 22 mai sur préavis de SUD Santé. Un rassemblement de soutien est organisé le 26 mai devant l'hôpital.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

19/05/20 : Allant dans le sens de la déclaration du Premier Ministre ce matin, le préfet des Pyrénées Atlantiques Eric Spitz déclare que les Bordelais et les Toulousains en zone verte pourraient venir en vacances en juillet et août dans les Pyrénées Atlantiques

18/05/20 : L’incertitude de l’évolution sanitaire, et l’impossibilité de mettre en œuvre les mesures barrières, entrainent l’annulation de l’opération de sensibilisation des jeunes à la nage, Objectif Nage, pour l’été 2020, annonce le Département de la Gironde.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

14/05/20 : L'activité partielle pour les entreprises du tourisme et de l'évènementiel sera maintenue jusqu'à fin 2020 et que l'accès au fonds de solidarité est prolongé jusqu'à fin septembre. En revanche, pas de baisse prévue pour la TVA.

12/05/20 : La Compagnie aérienne Chalair annonce la reprise progressive de ses vols entre Bordeaux, Brest et Montpellier. Au rythme de 2 vols hebdomadaires, rdv le 8 juin, pour la reprise des liaisons Bordeaux-Brest puis le 15 juin, pour Bordeaux-Montpellier

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/05/20 | Le Festival des Jeux du Théâtre de Sarlat n'aura pas lieu

    Lire

    La 69e édition du Festival des Jeux du Théâtre de Sarlat, prévue du 18 juillet au 3 août, n’aura pas lieu. Dans ce contexte de pandémie et en raison des mesures sanitaires drastiques, les organisateurs ont préféré annuler cette édition, en liaison avec la Mairie, les services culturels du département et de la région. C'est la première fois que le Festival depuis sa création annule une saison. L'équipe du festival donne rendez-vous en 2021 aux dates habituelles avec la programmation de 2020.

  • 26/05/20 | Des vélos à assistance électrique pour les Mérignacais

    Lire

    Afin d'accompagner la période de déconfinement et la transition écologique, la Ville de Mérignac (33) lance, en partenariat avec la Maison du Vélo, un service de prêt expérimental de 49 vélos à assistance électrique pour faciliter les déplacements domicile-travail des habitants. Ce prêt sera de 3 mois maximum, non reconductible. La Ville de Mérignac espère faire évoluer son offre de service à 60 vélos d’ici fin 2020. Le service sera gratuit pendant la période expérimentale, mais une adhésion à la Maison du Vélo de 15 euros sera demandée.

  • 26/05/20 | Covid-19 : des fonds de solidarité débloqués dans le Villeneuvois

    Lire

    Pour soutenir les petites entreprises et associations, la Communauté d’Agglomération du Grand Villeneuvois en partenariat avec la Région Nouvelle-Aquitaine et la Banque des Territoires a abondé un fonds de solidarité et de proximité porté par Initiative Lot-et-Garonne. Des prêts à taux 0% d’un montant de 5 000 € à 15 000 € maximum sont accordés aux entreprises impactées par la situation sanitaire, dès maintenant. Les dossiers de demandes doivent être déposés de manière dématérialisée sur le site dédié à cette aide d’urgence : www.fondstpenouvelleaquitaine.fr

  • 26/05/20 | Beynac: Le soutien du député Michel Delpon (LREM) à l’achèvement du chantier

    Lire

    Ce mardi matin, le conseil départemental de la Dordogne publie un communiqué dans lequel le député du Bergeracois, Michel Delpon, déclare son soutien au projet de déviation de Beynac, alors qu'il n'avait jamais pris position à son sujet. "Eu égard aux travaux déjà réalisés, je me prononce à présent publiquement contre la démolition des ouvrages déjà réalisés en raison du gaspillage d’argent public que cela représente. Je souligne par ailleurs l’impact écologique négatif que cela va entraîner."

  • 25/05/20 | Les Jardins de l'Imaginaire à Terrasson (24) rouvrent le 30 mai

    Lire

    Après les jardins d'Eyrignac et de Marqueyssac, c'est autour des Jardins de l'Imaginaire à Terrasson-Lavilledieu de recevoir à nouveau les visiteurs à partir du samedi 30 mai. Face au contexte sanitaire, le port du masque sera obligatoire. Les visites seront uniquement guidées et limitées à 9 personnes à la fois. Il faut donc réserver à l'avance. Les départs sont programmés de 10 h à 11 h 30 et de 14 h à 17 h 30. La saison doit durer jusqu'au 31 octobre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | « Kfé Pro » de la Victoire : Un premier pas vers l'embauche 

04/06/2015 | Ni stress, ni défaitisme : intervenants et diplômés se rencontrent pour parler d'avenir.

Entretien Kfé Pro

Mardi 2 juin, le café Chez Fred, place de la Victoire, a une nouvelle fois accueilli une quinzaine de jeunes diplômés et autant de professionnels du recrutement pour une matinée consacrée à l'insertion. Créés en 2009 par la Maison de l'Emploi, les « Kfé pro » de la Victoire proposent simulations et conseils gratuits aux jeunes qui appréhendent l'entrée dans le monde du travail, la vivent avec difficultés, ou souhaitent tout simplement mieux s'y préparer. Un autre regard sur les ressources humaines.

 Les Kfés pros de la Maison de l'Emploi se démarquent par leur longévité. Si des initiatives similaires apparaissent un peu partout en France, elles ne sont souvent que ponctuelles. À Bordeaux, l'entreprise tient sur la durée grâce à l'action bénévole des intervenants : une cinquantaine de coachs, employés des ressources humaines et consultants, font ainsi le choix de consacrer quelques matinées par an à ce qu'ils considèrent être une cause utile. À l'image de Julie Rouaud, consultante de 34 ans « On voit ici des jeunes dynamiques, qui se donnent les moyens. On sent qu'il y a encore de l'espoir. Ce qui donne envie de les aider. »

« Je pense qu'il y a des conseils bienveillants »

Les Kfé pro ne sont pas un speed-dating sous haute tension « C'est un moment confortable, un instant privilégié » raconte Jean-Pierre Perrin-Serres. « Les jeunes peuvent nous poser toutes les questions qu'ils n'osent pas poser en temps normal. Le principe c'est qu'il n'y a pas de danger, on est hors du cadre du recrutement. » Les coachs essaient de faire tomber des croyances, notamment celle de la "question piège", ou celle qui suppose que tout repose sur le contenu de son CV. Comme l'explique l'intervenant, qui confie rêver d'un recrutement sans CV, « La seule chose qui compte pour moi c'est : est ce que j'ai envie de le lire ? ».

Les Kfé donnent des pistes aux jeunes qui cherchent à se présenter avec plus d'assurance face à leurs futurs recruteurs. Et mènent occasionnellement pour le participant à une prise de contact avec d'autres recruteurs. « L'objet n'est pas là, mais si ça se fait, c'est la cerise sur le gâteau» . D'entretien en entretien, un même conseil semble revenir : malgré l'incertitude, les jeunes diplômés doivent apprendre à cibler leurs objectifs, et à savoir renoncer à certaines pistes pour mieux en choisir d'autres. « Le plus grand travers que je rencontre, c'est que les jeunes diplômés ont du mal à faire des choix. Ils pensent que c'est perdre des opportunités, se fermer des portes. Or, plein de portes ouvertes, ça n'est pas un projet »

 

Kfé Pro

 

 Quand le monde du travail  fait peur 

 « Avec les Kfé, on essaie de changer le regard des jeunes sur l'insertion. On est souvent face à des jeunes surdiplomés, chez qui on constate une peur de rentrer le monde de l'entreprise » explique Laurence Thomas. Pour Jean-Pierre Perrin-Serres, « On n'est pas souvent confrontés avant le bac, ou même à Bac+2, à des expériences qui préparent ».

Malgré une évolution récente des profils des jeunes qui s'inscrivent aux Kfé, la majorité des participants restent originaires d'Universités au sein desquelles la préparation à l'embauche et à la vie professionnelle est limitée, sinon absente. Plus généralement, un grand nombre de jeunes diplômés, Laurence Thomas le constate, « se sentent assez démunis dans leur recherche d'emploi ». Comme le confirme Charlotte, 25 ans, étudiante en marketing touristique « Dans ma formation, on a une ou deux sessions de formation au recrutement par an, mais elles ne nous aident pas beaucoup. Je suis venue aujourd'hui pour qu'on m'aide à prendre confiance... ce qui est difficile quand on est jeune diplômé, parce qu'on a peu d'expérience »

 

Kfé Pro

Appréhender l'avenir avec optimisme

 Face à des peurs bien réelles, le message délivré par les Kfé est libérateur. Les coachs ne cherchent pas à diffuser une méthodologie, mais s'emploient à redonner envie, confiance, à éveiller l'esprit critique des jeunes qu'ils rencontrent. « On ne cherche pas forcément des gens bardés de diplômes, mais une personnalité, un savoir-être » insiste Laurence Thomas « Beaucoup des jeunes que je rencontre ne sont pas assez conscients de leur potentiel».

« Laissez-vous découvrir pour qui vous êtes », conseillent les intervenants, qui luttent aussi contre la vision sombre d'un monde du travail où le jeune, en position de dépendance, devrait se plier aux attentes de ses recruteurs, quelles qu'elles soient « Ce que je dis souvent ici » reprend Laurence Thomas, « c'est que ce n'est pas parce que vous êtes convoqués à un entretien que ce boulot est fait pour vous. Je continue à croire qu'on peut s'épanouir au travail, qu'il peut nous faire rêver » D'où l'intérêt de bien le choisir.

 

Joséphine Duteuil
Par Joséphine Duteuil

Crédit Photo : Joséphine Duteuil

Bordeaux Métropole 2030Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
2276
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !