Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/06/18 : L'interdiction de pêche et consommation des moules du bassin d’Arcachon a été levée ce 21 juin par le préfet de Gironde. Dans le banc d’Arguin et les passes, le taux de présence de toxines lipophiles a baissé mais ne permet pas de lever l'interdiction

20/06/18 : Ce 19 juin, l’état de catastrophe naturelle, a été reconnu pour les communes de Salies-de-Béarn et des Eaux-Bonnes (Gourette) pour les inondations des 12 et 13 juin 2018. Les autres demandes seront examinées le 3 juillet prochain.

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/06/18 | Le kaolin au secours de la vigne contre la cicadelle des grillures

    Lire

    Agri Synergie, spécialiste des solutions alternatives dans les domaines de la fertilisation et du bio contrôle, annonce au-côté de la société Soka (productrice de kaolin) la création d'un produit homologué par l'ANSES, pouvant remplacer les produits phytos sur la cicadelle des grillures de la vigne. Créant une barrière minérale physique blanche, l’action est à la fois visuelle, modifiant la teinte du végétal rendant l’identification par le ravageur difficile, et mécanique, gênant les arrêts des parasites. Naturel et utilisable en Bio, ce produit est présenté aux viticulteurs lors d'une conférence le 27 juin au Château Olivier à Léognan (18h30).

  • 21/06/18 | L'Orchestre de Pau fête la musique à Paris

    Lire

    A l'invitation de la Philharmonie de Paris, c'est dans ce site prestigieux dédié à la musique, que l'Orchestre de Pau se produira ce 21 juin pour la Fête de la musique. Une reconnaissance rare à laquelle l'OPPB associe les 130 jeunes musiciens de El Camino : ils ouvriront le concert en interprétant « Oye como va » de Tito Puente. L'OPPB donnera ensuite un concert festif aux accents hispaniques et accompagnera Lucero Tena, virtuoses des castagnettes. Le Maire de Pau F. Bayrou, et ses adjoints J. Lacoste, C. Johnson Le Loher et J. Poueyto, assisteront à l'évènement.

  • 20/06/18 | Carte judiciaire : échappée Paloise

    Lire

    La Cour d'appel de Pau échappera visiblement au recalibrage de la carte des cours d'appel sur celles des régions administratives prévues dans le projet de loi de programmation pour la justice, examiné au Sénat en octobre, selon une information délivrée par une délégation du ministère de la Justice. Traduction : elle continuera à traiter les affaires des Hautes-Pyrénées, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques. Le tribunal d'instance d'Oloron, lui, fusionnera et deviendra une chambre délocalisée de Pau, perdant ainsi l'autonomie de sa juridiction.

  • 20/06/18 | Marché et pique-nique de producteurs à Lormont

    Lire

    Dimanche 24 juin de 10h à 17h les producteurs du Drive Fermier Gironde organisent leur 2ème marché au Château de Valmont: vente directe de produits fermiers locaux, restauration dans un esprit pique-nique, baptêmes de poneys (10h-12h) et animaux de la ferme (14h-16h)! Au menu : canard ou burgers de la Ferme Gauvry, assiettes de légumes et samoussas du Jardin des Demoiselles, salades de pâtes et sandwiches de la Ferme de Fontaud, pâtisseries de la Ferme de Martineaux, cerises et jus de fruits des Coteaux des Fargues, bières et limonades de la Brasserie Saint-Léon et les vins du Château Marceaux.

  • 20/06/18 | Un nouveau topoguide de randonnée pour la Charente-Maritime

    Lire

    Charente Maritime Tourisme vient d'éditer une nouvelle version de son topoguide de randonnée. Avec la Fédération française de randonnée, elle a sélectionné 37 chemins les plus emblématiques du département, sur les 350 circuits existants (soit 3500 km balisés). Le territoire est notamment traversé par 5 itinéraires de Grandes Randonnées (GR), les GR36, 360, 4 et 655, ce dernier étant une chemin de Compostelle. Le GR8, de l'Estonie au Portugal, y sera bientôt prolongé.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | « La confiance rapporte plus que le contrôle » : Jean-François Zobrist à l'université du CECA

28/08/2015 | Pour sa 21ème édition, l'Université Hommes-Entreprises du CECA accueille au Château Smith Haut-Lafitte des invités de renom autour du thème « Bonheur et Performance ».

Jean-François Zobrist au CECA

« Vous n'aurez pas de questions à poser à la fin, parce que je ne vous dis que des évidences », prévient Jean-François Zobrist, au milieu de sa conférence à la 21ème Université Hommes-Entreprises du CECA (Centre entreprise et communication avancée). Dirigeant pendant près de 30 ans de la FAVI, une fonderie spécialisée dans la sous-traitance automobile, il diffuse aujourd'hui, dans deux ouvrages et des interventions pleines de franc-parler et d'humour, une vision alternative de l'entreprise. Sa trajectoire exemplaire n'est à prendre ni comme une méthode, ni comme un modèle. Zobrist n'a rien à vendre, si ce n'est peut-être des valeurs.

9% des salariés français à peine se considèrent aujourd'hui motivés par leur travail. Comme Christophe De la Chaise le fait remarquer à juste titre, cela n'a rien d'anodin. « Nous croyons à une amélioration des conditions des salariés qui fasse mieux coïncider leurs aspirations et celles de l'entreprise » appuie le directeur général du CECA dans son discours d'ouverture « Un vrai travail dans ce sens est possible »

Jean-François Zobrist semble lui donner raison. Son histoire, racontée sans fard ni mystifications, ouvre la voie à une autre conception de l'entreprise, dans laquelle efficacité et respect du salarié ne sont pas inconciliables. Le secret ? Quelques valeurs essentielles, et beaucoup de bon sens.

 

Jean-François Zobrist au CECA

« Démerdez-vous » comme mot d'ordre « Généralement, les gens cherchent des modèles, mais il n'y en a pas. On trouve le sien ». Quand il rejoint Favi, Jean-François Zobrist chamboule tout. Il supprime les réunions et le reporting, troque les primes contre des augmentations, fait le tour de l'usine chaque matin et redistribue les responsabilités :  « Ce sont les gens qui font qui savent. Laissez-les faire. Le pourcentage d'imbéciles est le même chez les ouvriers que chez les ingénieurs ».

 D'où l'urgence, justement, de cesser de prendre ses salariés pour des imbéciles. Chez Favi, tous les 2 ans, une trentaine d'ouvriers sont envoyés en voyage au Japon pour observer des entreprises dans lesquelles c'est la production, et non le prix, qui est mis en avant. Surtout, le manager encourage la prise de responsabilité et l'esprit d'initiative. « Arrêtez d'organiser ! Les gens ont besoin qu'on leur explique et qu'on les laisse faire ».

Abandonner l'illusion du contrôle Jean-François Zobrist invoque aussi le pouvoir de l'intuition et du hasard. «  On n'a pas d'autre choix que d'innover ; moi je l'ai fait par accident. J'ai fait des tas de bonnes choses sans le faire exprès. Quand je réfléchis , je fais des conneries ». Les dérives du management entraînent un gaspillage du temps et des ressources. Surtout, elles détournent de l'essentiel. « On est dans le présent, donc on arrête avec les objectifs. Ce qui n'empêche pas d'avoir des visions ».

Pour l'ex-directeur de Favi, trop planifier est une erreur. D'abord parce que l'avenir est incertain. « J'ai laissé des chances au hasard. C'est un gros mot aujourd'hui. A cause du principe de précaution, on ne le fait plus... et c'est stupide. »  Mais aussi parce que les business plans et le contrôle de gestion finissent par étouffer des salariés au potentiel souvent insoupçonné.

 

Jean-François Zobrist au CECA

 

Le management au service de l'humain « L'homme est bon ». Le postulat est audacieux, mais il semble fertile. Jean-François Zobrist a confiance en ses employés, et les résultats sont probants. La suppression de la surveillance et des contrôles dans ses ateliers a été suivie presque immédiatement par une hausse de la productivité des travailleurs. Chez Favi, devenu leader européen dans son secteur, le nombre de salariés a doublé, le nombre d'accidents du travail s'est réduit de moitié, et le taux de rentabilité c'est rapidement envolé, avoisinant les 15%.

 « Il faut toujours une composante affective. La main d'oeuvre a besoin autant que l'entrepreneur de savoir pour quoi et pour qui elle produit » Cette recherche de sens est nécessaire et instinctive, mais, comme il l'explique « On est tombé dans le « comment ?». Au tournant des années 80, on est passé d'un management par les hommes et pour les hommes à un autre, par et pour les chiffres. ». Pour lui, une entreprise se dirige aussi, et surtout, avec des valeurs. Dans le « système Favi », c'est l'identité d'entreprise, l'« amour du client » et un leadership sans ego qui rendent la performance possible.
Pus d'infos sur : http://www.favi.com/managf.php

Joséphine Duteuil
Par Joséphine Duteuil

Crédit Photo : © CECA

Partager sur Facebook
Vu par vous
2628
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !