Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

08/07/20 : Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil Départemental de Gironde, a été élu ce 8 juillet, à l’unanimité de ses membres, Président du groupe des présidentes et présidents de gauche de l’Assemblée des Départements de France.

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 08/07/20 | Mont-de-Marsan: 2 heures de parking offertes en soutien des commerçants

    Lire

    Du 7 juillet au 25 décembre décembre 2020, la Ville de Mont de Marsan met en place une opération spéciale stationnement : 2 heures consécutives offertes par jour sur voirie et dans les parkings clos Saint-Roch, Midou et Dulamon. Cette opération a pour but "de soutenir les commerces du cœur de ville impactés par la crise sanitaire en facilitant l’accès au centre-ville pour les usagers, tout en soutenant leur pouvoir d’achat". Pour en bénéficier les automobilistes doivent tout de même prendre leur ticket à l'horodateur.

  • 08/07/20 | Des questions juridiques ? Les notaires vous répondent en "MP"

    Lire

    La Chambre des notaires de la Gironde lance une opération inédite via Messenger sur leur page Facebook. Jeudi 9 juillet de 17h à 19h, les notaires girondins répondent en direct aux internautes aux questions juridiques qu’ils se posent en matière immobilière, de droit de la famille ou de l’entreprise. Comment ouvrir une succession ? Signer un testament ? Conclure un contrat de PACS ou de mariage ?... Les notaires, par message privés, apporteront des réponses concrètes sur le quotidien ou les projets futurs. Adresse de la page Facebook de la Chambre : https://www.facebook.com/ChambredesNotairesdelaGironde

  • 08/07/20 | Appel à volontaires pour la restauration de la ferme de Chey (79)

    Lire

    Du 13 au 17 juillet et du 20 au 24 juillet, la ville de Niort offre la possibilité à 16 jeunes de 14 à 17 ans de participer à la restauration de la ferme de Chey. La Ville recherche de jeunes candidats motivés intéressés par les métiers de la pierre et du bois. L’après-midi sera consacrée à des activités de loisirs pour les jeunes volontaires.

  • 08/07/20 | Sécheresses : les acteurs du Bassin Adour-Garonne renforcent leur coopération

    Lire

    Face à la multiplication des épisodes de sécheresse, les acteurs de l’eau du bassin Adour-Garonne (l'Etat, le Syndicat Mixte d'Etudes et d'Aménagement de la Garonne, l'Agence de l'Eau, EDF Hydro Sud-Ouest) viennent de renouveler et de renforcer le contrat de coopération qui encadre la mobilisation des retenues hydroélectriques pour soutenir les débits de la Garonne. Conclu pour 2 ans, ce nouveau contrat prévoit la mobilisation de près de 70 millions de m3 d’eau, soit 36 % de plus que le contrat précédent.

  • 07/07/20 | Le Département de la Haute-Vienne, partenaire du “Chèque solidarité tourisme"

    Lire

    Le Département de la Haute-Vienne s’engage, aux côtés de la Région et de l’ANCV (Agence Nationale des Chèques Vacances), pour mettre à la disposition des familles les moins aisées des chèques-vacances, utilisables cet été en Nouvelle-Aquitaine. D’une valeur minimum de 65 € par personne et jusqu’à 260 € pour une famille en fonction de sa composition, ils seront distribués aux foyers éligibles qui en feront la demande.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | « Le-Centre » : une association qui repense le secteur du service à domicile

09/06/2020 | L’association Le-Centre à Poitiers contribue à l’insertion de demandeurs d’emplois précaires dans les métiers d’aide à l’autonomie, notamment avec l'aide de la Fondation EDF.

Le Centre

Simplifier la vie quotidienne des particuliers est depuis plusieurs années une activité économique particulièrement dynamique en Nouvelle-Aquitaine. A Poitiers, une association appelée « Le-Centre » a été créée en 2009, dans le but d’aider à la structuration du secteur des services à domicile, en allant encore et toujours vers l’innovation et la facilitation. Parcours d’intégration, sensibilisation aux discriminations, aides aux entreprises : l’association s'attaque aux nombreuses problématiques inhérentes à ce secteur d'une forte utilité sociale.

« Le-Centre », à l’image de celles et ceux qui travaillent quotidiennement dans le secteur du service à la personne, est un touche-à-tout. Principalement acteur dans les départements de la Vienne, des Deux-Sèvres et de la Charente, « Le-Centre » existe depuis 2009 et s’est implanté physiquement dans la ville de Poitiers. L’association a une ambition première qui se décline par des actes concrets et variés : aider à la structuration du secteur des services à domicile. Le secteur des services à la personne est défini par la loi Borloo du 26 juillet 2005 comme l'ensemble des activités visant le bien-être des personnes à leur domicile (aides à la famille, services de la vie quotidienne, services aux personnes dépendantes). Acteur nécessaire d’un point de vue territorial et social, « Le-Centre » ne cesse de développer ses compétences en fonction des besoins.

Une vision panoptique de la filière

L’activité historique de l’association poitevine concerne l’emploi avec notamment le déploiement de parcours d’intégration dans ces métiers de service à domicile pour les personnes éloignées du marché du travail. Le rôle de l’association est avant tout de définir des projets et des formations pour faciliter le dialogue entre les entreprises et les demandeurs d’emplois.« Le-Centre agit avec un système de double entonnoir, indique David Hamelin, directeur de l’association. Les personnes éloignées de l’emploi sont accompagnées, et de l’autre coté on cherche aussi des personnes déjà compétentes pour les mettre en relation avec les structures ». « Le-Centre » travaille notamment avec 26 entreprises et 10 organismes de formation dans la Vienne.

Le Centre

« Nous travaillons également beaucoup sur la prévention des risques professionnels », ajoute le directeur. Des dispositifs sont pensés par « Le-Centre » avec des actions de sensibilisation auprès de professionnels. La structure associative a par exemple participé à la création d’un espace autonomie à Poitiers en 2017, qui est un lieu qui permet de découvrir des aides techniques pour des domiciles. « C’est un endroit ouvert tant aux professionnels qu’aux usagers », précise David Hamelin. L’important est de faire en sorte que les aides techniques entrent dans le domicile et que les salariés sachent les utiliser. Il faut rappeler que le secteur d’aide à domicile est le premier en terme de sinistralité, devant même le secteur du bâtiment ». La prévention est au cœur de l’action. C’est pour cela également que « Le-Centre » s’intéresse aux questions de discrimination pour favoriser la diversification des parcours. Enfin, de ces actions se dégage aussi un véritable appui au développement économique du secteur. « Nous sommes d’ailleurs en train de travailler avec Grand Poitiers sur l’accueil de « start-up » qui s’intéressent aux questions liées à la Silver économie », ajoute David Hamelin. 

Un nouveau besoin de dématérialisation

Le principal objectif pour « Le-Centre » est de pouvoir, en fonction des besoins de la filière, trouver des réponses adaptées. Pour atteindre ce but, une vingtaine de financeurs (privés ou piblics) accompagne les activités de la structure associative, notamment sur des dispositifs bien spécifiques. La Fondation groupe EDF a par exemple créé récemment un Fonds d’Urgence et de Solidarité pour faire face à la crise sanitaire et sociale du Covid-19 et venir en aide notamment aux plus démunis. Dans ce cadre, elle a ainsi accordé 6.500 euros au profit de l’association poitevine. « Les échanges avec la fondation ont eu lieu début avril et ils nous ont alerté sur le fait qu’un appel à projets avait été lancé pour aider des associations », raconte David Hamelin.  L’avantage de ces financements privés, selon le directeur, réside dans le fait que l’aide économique intervient sur un besoin spécifique et à un moment précis. 

L’accompagnement vers l’emploi a été particulièrement difficile à mettre en place par « Le-Centre » pendant la période de confinement et encore actuellement. « Les démarches ont été difficiles, même via des explications téléphoniques. Certains ont suspendu leur formation pour continuer un parcours en pointillé car ils n’avaient pas de solution technique », constate le responsable de l’association. Un besoin d’achat de matériel s’est alors très vite fait ressentir afin de ne pas générer de rupture dans les dispositifs d’accompagnement. « Cette aide financière va nous permettre d’équiper 25 personnes que l’on accompagne. Nous avons jusqu’à la fin de l’année pour distribuer les ordinateurs aux personnes qui en ont le plus besoin, comme les personnes des quartiers prioritaires de la ville de Poitiers par exemple », détaille David Hamelin. L’initiative sociale s’inscrit aussi dans une démarche environnementale puisque « Le-Centre » fait appel à Adb Solidatech, acteur du numérique solidaire, pour obtenir du matériel informatique recyclé et de très bonne qualité. Et l’aide ne va pas s’arrêter là. Chaque don sera accompagné d’une installation à domicile et d’un accompagnement personnalisé pour les premières prises en main. « Cette aide va permettre à de nombreuses personnes d’arriver au terme de leurs parcours vers l’emploi et d’être beaucoup plus autonomes », confie David Hamelin.

Lucile Bonnin
Par Lucile Bonnin

Crédit Photo : Le Centre

Partager sur Facebook
Vu par vous
3227
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 11 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !