Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

23/02/21 : Laurence Harribey, sénatrice de la Gironde, a été nommée par le Président du Sénat pour représenter la Chambre haute au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

23/02/21 : L’ancien maire de Bayonne, Jean Grenet, est décédé ce mardi 23 février, à l'âge de 81 ans. Celui qui a également exercé les mandats d'élu départemental, régional et de député, a dirigé la ville, à la suite de son père Henri Grenet, de 1995 à 2014.

23/02/21 : La ministre Frédérique Vidal est à Poitiers ce 23 février pour rencontrer l'Association Fédérative des Étudiants de Poitiers. Début février, elle avait reçu 72 courriers d'étudiants poitevins qui l'interpelaient sur leurs difficultés au quotidien

19/02/21 : COVID 19 - Depuis 2 semaines, les indicateurs de surveillance du Sars-CoV-2 affichent une baisse significative dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est de 113,3/100 000 et le taux de positivité à 4,2%.

19/02/21 : COVID 19 - Les dernières données sur l’évolution des nouveaux variants montrent une diffusion généralisée du variant anglais dans tous les départements de la région. Les variants sud-africain et brésilien sont aussi présents mais dans une moindre mesure

19/02/21 : COVID 19 - Le nombre de nouvelles hospitalisations est en baisse avec près d’une centaine d’hospitalisations et une vingtaine d’admissions en réanimation en moins par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, l'activité hospitalière liée au COVID-19.

18/02/21 : A Libourne, le conseiller municipal d'opposition Charles Pouvreau a annoncé sa démission. Dans un communiqué, l'ancien élu raconte avoir fait face à des « menaces et insultes » répétées et choisit donc de se mettre en retrait de la politique libournaise.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 06/03/21 | Charente-Maritime : 3 jours de forum sur le droit des femmes

    Lire

    À l'occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, le Département 17 organise du 8 au 10 mars, un forum dédié à l'égalité entre les femmes et les hommes. Avec, lundi, une matinée d'échanges et de témoignages sur l'égalité femmes/hommes, en présence d'Élisabeth Morin-Chartier, ex députée européenne. Mardi, "l'égalité professionnelle, un état des lieux contrasté". Mercredi, "Filles et garçons, cassons les clichés". Ces visio-conférences se dérouleront sur le site du Département.

  • 05/03/21 | Paskal Indo réélu président du Conseil de développement du Pays basque

    Lire

    Paskal Indo a été réélu par ses pairs à la présidence du Conseil de développement du Pays basque. Le CDPB a approuvé également son bilan 2020 et débattu autour de son Projet 2021-2023 qui fixe les orientations stratégiques que la société civile souhaite donner au développement futur du territoire. Un document qui guidera l’action du Conseil pour les prochains mois dans ses contributions et son partenariat auprès de la Communauté d'agglomération du Pays basque et des autres acteurs publics.

  • 05/03/21 | Charente-Maritime : LPO et NE17 main dans la main pour la nuit de la chouette

    Lire

    La Ligue de Protection des Oiseaux de Charente-Maritime et Nature Environnement 17 organisent une soirée en visio-conférence, à l'occasion de la nuit de la chouette le 6 mars, dès 18h. Ce sera l'occasion d'échanger avec des spécialistes de l'animal, participer à des jeux, visionner des vidéos et des photos, pour mieux connaître le bête. Inscription: https://urlz.fr/eZyp NE17 propose une sortie découvertes à la Réserve Naturelle Régionale de la Massonne, à 9h. Contact: sandra.laborde@ne17.fr

  • 05/03/21 | Un podcast sur les femmes

    Lire

    Le 8 mars, à l’occasion de la Journée Internationale des droits des femmes, la Maison de l’Europe du Lot-et-Garonne lance son podcast sur Spotify et Anchor « StéréoFemmes ». Disponible un lundi sur deux à 12h, il partagera des témoignages sur les femmes dans nos sociétés que ce soit au travail, dans la famille, dans le couple, à la télévision... dans le but de briser les stéréotypes.

  • 05/03/21 | Covid-19: des restrictions sur la vente et la consommation d'alcool

    Lire

    Le préfet a prononcé le 1er mars la fermeture administrative pour une durée d’une semaine de deux débits de boissons rochelais suite au constat de rassemblements répétés à proximité immédiate de ces établissements pratiquant la vente à emporter. En concertation avec la ville de La Rochelle, le préfet a interdit, par arrêté du 4 mars, la vente à emporter de boissons alcoolisées sur les quais Duperré et Valin du samedi 6 mars au dimanche 21 mars 2021 inclus. A Bordeaux de 11h à 18h, il est interdit de consommer de l'alcool sur la voie publique dans le centre-ville et dans les parcs et jardins de la ville depuis le 4 mars.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Le CFA BTP de la Vienne a fêté ses 50 ans

29/06/2019 | Situé à Saint-Benoît, le CFA BTP de la Vienne vient de fêter ses cinquante ans. Il compte aujourd'hui 620 apprentis qui préparent des CAP, BP, Bac Pro ou BTS.

Le CFA BTP de la Vienne a fêté ses cinquante ans, le mercredi 26 juin.

Le CFA (centre de formation des apprentis) BTP de la Vienne, situé à Chantejeau sur la commune de Saint-Benoît, au sud de Poitiers, vient de fêter ses cinquante ans. Il a ouvert ses portes en 1969 avec seulement six formateurs pour 300 apprentis. Aujourd’hui, ils sont plus du double, soit 620, avec 25 formateurs qui les encadrent. Cet anniversaire a été également l’occasion d’inaugurer un nouvel espace de restauration financé pour moitié par la région Nouvelle-Aquitaine et par le Comité de Concertation et de Coordination de l’Apprentissage du Bâtiment et des Travaux Publics (CCCA-BTP), l’association qui coordonne, anime et participe au financement d’un réseau de 118 centres de formation d’apprentis du BTP sur l’ensemble de l’Hexagone. Parmi eux, il y a bien sûr celui de la Vienne. Visite de ce CFA BTP, désormais quinquagénaire.

« C’est un immense privilège », c’est par ces mots que François Ripault, le directeur du CFA BTP de Vienne a débuté son discours d’anniversaire. Il lui était difficile, voire même impossible, de résumer les cinquantes années d’existence du CFA, mais il nous a offert un tour d’horizon de son établissement. La formation s’étend sur de nombreux domaines : études, organisations et encadrement de travaux ; maçonnerie, construction de béton armé ; charpente, construction ossature bois ; couverture, zinguerie : menuiserie fabrication et installation ; sanitaire et thermique ; peinture, revêtements de sols ; carrelage, mosaïque, plâtrerie, plaquisterie. Le CFA BTP balaie un large éventail de formations donc, du Certificat d’aptitude professionnelles (CAP) au Brevet de Technicien Supérieur (BTS), en passant par le Brevet Professionnel et le Bac Pro. A la rentrée 2020, il devrait même proposer une formation  d’ingénieur bâtiment. « Nous organisons également un accompagnement sur la recherche d’apprentissage, sur la méthodologie à entreprendre, sur les aides techniques de recherche d’emploi. Nous nous occupons à la fois de l’orientation et de la préparation en amont », explique le directeur. 

Une histoire 

L’âge d’or du CFA remonte à 2007, quand l’établissement a atteint le nombre record de 999 apprentis. Ensuite, en 2017, la crise dans le bâtiment se répercute sur le centre de formation. Les effectifs sont quasiment divisés par deux, avec 550 apprentis. Aujourd’hui, le CFA BTP de la Vienne accueille 620 apprentis. « Le bâtiment est un secteur qui repart. On cherche beaucoup dans les domaines du carrelage, de la couverture. Ces secteurs éprouvent des difficultés à trouver du personnel. » Seulement une dizaine de carreleurs sortent chaque année de Chantejeau. « Cela ne remplace pas les départs en retraite et la demande. Nous avons pris du retard », reconnaît François Ripault. Quant au taux de réussite et au taux d’insertion dans la le monde du travail, ils sont plutôt bons. Plus de 90% des apprentis obtiennent leur diplôme en fin de formation et 75% d'entre eux sont embauchés dans les six mois suivant leur départ du CFA. 

 Un travail réalisé par des apprentis du CFA BTP à l'occasion des 50 ans de l'établissement.

Des perspectives

Les apprentis disposent d’un nouvel espace de restauration inauguré lors de cet anniversaire. Pour aménager les 245 m2, un peu plus d’un million d’euros ont été nécessaires pour la réalisation des travaux, financés pour moitié par le Comité de Concertation et de Coordination de l’Apprentissage du Bâtiment et des Travaux Publics (CCCA-BTP), l’association qui coordonne, anime et participe au financement d’un réseau de 118 centres de formation d’apprentis du BTP sur l’ensemble de l’Hexagone et par la région Nouvelle-Aquitaine. Alain Rousset en a profité pour tenir un petit point presse et tirer une sonnette d’alarme concernant les moyens alloués à l’apprentissage. « J’ai une inquiétude envers les CFA de proximité. La région n’a pas les moyens de les accompagner sur le plan économique. Sachant qu’aujourd’hui de grands groupes lancent leurs propres instituts de formation. On se retrouve dans une situation difficile, les chambres des métiers font aussi part de leur inquiétude. Cependant, je suis attaché à l’apprentissage, je le considère comme la voie royale de la formation. Je ne connais pas un chef d’entreprise, qui ne le défend pas ». La dotation risque de baisser sachant que le coût d’un contrat d’apprentissage sera désormais décidé par Paris… « Vous savez entre 2008 et 2012, sans la région, des CFA auraient mis la clé sous la porte », rappelle le président de la région Nouvelle-Aquitaine.  

Pour l’instant, le CFA BTP de Chantejeau a encore de belles perspectives devant lui. De nouveaux défis seront à relever, notamment avec des formations sur les nouvelles technologies du numérique. La direction pense également à mettre en place de plus en plus d’échanges à l’international. Puis, les métiers du BTP vont sans doute un peu se féminiser. Actuellement, il y a seulement 10% de filles dans l’établissement. Nous verrons cela sans doute au prochain grand anniversaire… « Ce sera sans doute sans moi », ironise le directeur, François Ripault.

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3293
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 10 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !