18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/10/17 | Edouard Philippe à Bordeaux

    Lire

    Edouard Philippe était en déplacement aujourd'hui à Marseille et Bordeaux où le Premier ministre a rendu visite à Alain Juppé. Entre autres politesses et admirations mutuelles ("la relève est assurée" a déclamé le maire de Bordeaux, "j'ai appris en vous regardant" lui a répondu le Premier ministre), Edouard Philippe s'est rendu à une réunion de travail à la métropole et devait faire un discours à la Convention Nationale des avocats en fin d'après-midi.

  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Le Cirque Arlette Gruss, sur la piste des valeurs

30/01/2014 | "Le cirque, ce n’est pas un métier, c’est une façon de vivre. Ici, il y a 137 personnes de 14 nationalités, avec des religions et des cultures différentes."

Le Cirque Arlette Gruss, sur la piste des valeurs

Avec son nouveau spectacle 2014 « History », le Cirque Arlette Gruss révolutionne une nouvelle fois les codes du cirque. Installé sur la place des Quinconces jusqu’au 9 février, il lance tous les ans sa tournée française à Bordeaux, depuis 1995. Il marque ainsi sa fidélité à la ville et à son public, qui le lui rendent bien. Avec le respect des autres, la rigueur, l’esprit d’équipe ou la solidarité, la fidélité est une des valeurs indissociables du monde circassien… Au-delà d’un formidable spectacle pour petits et grands, serait-il un exemple à suivre en temps de crise ?

« Avec History, notre nouveau spectacle, je propose une révolution en rouge et blanc, comme les couleurs du chapiteau du Cirque Arlette Gruss. Une révolution du cirque, bien entendu  » promet Gilbert Gruss, fils de « Dame Arlette », aux commandes depuis 2006. Promesse tenue jusqu’au 9 février sur la place des Quinconces à Bordeaux, puis tout au long de la tournée française 2014.

Dès les premières minutes les artistes et les musiciens, les lumières, la mise en scène (ou  plutôt en piste !) et les costumes nous entraînent dans un autre monde, entre comédie musicale, poésie, clins d’œil au cirque à l’ancienne et innovations technologiques. Sans oublier bien entendu la qualité toujours exceptionnelle et chaque année renouvelée des numéros qui s’enchaînent dans un véritable scénario, un show magistral marqué de la griffe Gilbert Gruss.

Depuis sa création en 1985, l’histoire du Cirque Arlette Gruss est intimement liée à Bordeaux. Entre 1985 et 1994, la Place des Quinconces accueillait  la deuxième étape de la tournée française. Et depuis janvier 1996, elle en est le lieu de départ. « Cette fidélité de la ville de Bordeaux et cette présence pendant six semaines sur la place des Quinconces représentent quelque chose de très important pour nous. La fidélité est une des valeurs fondamentales du cirque » confie Gilbert Gruss.

Les valeurs du cirque, clés de la réussite« Le cirque, ce n’est pas un métier, c’est une façon de vivre. Ici, il y a 137 personnes de 14 nationalités, avec des religions et des cultures différentes. Il faut les réunir autour de notre culture commune, celle du cirque. Cela ne peut fonctionner qu’avec un vrai esprit d’équipe, un esprit de famille et le respect de chacun. Je pars du principe que chacun est un être humain, et chacun ici est donc respecté de la même façon, au même niveau » explique celui qui marie cirque de tradition et cirque contemporain, avec une perpétuelle recherche d’innovation.

« Pour la créativité, je laisse la part à chacun. On en parle beaucoup, avec tout le monde. Chaque maillon fait grandir la chaîne !  Mais il faut avant tout une grande rigueur et de l’humilité. Tous sont des professionnels, mais ceux qui ont la grosse tête ne restent pas. Le cirque réclame aussi de la force morale comme de la force physique et le travail est colossal » précise Gilbert Gruss.

Les 30 ans seront célébrés à BordeauxPour lui, cela pourrait être transposé au-dehors, dans les entreprises comme dans la société en général. « Nous sommes un des rares endroits où subsistent les valeurs humaines. Nous montrons que nous pouvons être différents et construire quelque chose de beau ensemble, tout en étant innovants » assure-t-il.

Il insiste aussi sur la rigueur et l’organisation. « Nous sommes une entreprise avec tout ce que cela implique, mais en plus nous sommes montés sur roues. Quand 137 personnes et une ménagerie doivent quitter une ville le lundi à 4 heures du matin, il vaut mieux qu’il y ait du gazole dans les camions, de l’eau et de la nourriture pour les 60 animaux à l’arrivée et que l’on sache précisément où installer le chapiteau et la troupe » constate-t-il.  La magie du cirque nécessite effectivement une organisation sans faille et dans la durée ! Ainsi Gilbert Gruss prépare déjà le spectacle 2015. Ce sera celui des 30 ans du Cirque Arlette Gruss, et le vingtième lancement de saison à Bordeaux. Il l’annonce évidemment « encore plus exceptionnel ! ».

 

Pierre Sauvey
Par Pierre Sauvey

Crédit Photo : Fabrice Vallon – Cirque Arlette Gruss

Partager sur Facebook
Vu par vous
3117
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
mesplès-carrère | 30/01/2014

belle histoire du cirque, symbole de l'union et de la force, article écrit avec beaucoup de conviction pour honorer des artistes qui raisonnent toujours pour le bien être de leur animaux et de leur art.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !