aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Le CJD s'intéresse au bonheur d'entreprendre

08/06/2016 | Ce mardi 7 juin au Rocher de Palmer s'est déroulée la deuxième édition de la conférence-spectacle du CJD (Centre des Jeunes Dirigeants d'entreprise)

Florence Servan-Schreiber

Taïg Khris et Florence Servan-Schreiber. C'est la tête d'affiche qu'a réussi à se payer le Centre des Jeunes Dirigeants d'Entreprise pour sa deuxième conférence-spectacle organisée ce mardi 7 juin au Rocher de Palmer à Cenon. L'occasion pour les invités présents d'échanger leurs expériences et d'écouter celle des intervenants sur scène. Le sujet ? "Entreprendre son pied" pour avoir une autre philosophie de l'entreprise.

Le CJD, c'est 75 000 entrepreneurs (dont 4500 en 2016), 117 sections locales qui fonctionnent grâce à de nombreux bénévoles. MAis c'est aussi un certain sens du show. Ce mardi 7 juin, le Centre des Jeunes Dirigeants d'Entreprise de Bordeaux a rempli la salle du Rocher de Palmer pour une conférence un peu particulière sur le plaisir d'entreprendre. Dans la salle, une majorité de trentenaires et de quadras, chefs d'entreprises pour la plupart. Les organisateurs sont pour cela partis d'un constat chiffré, un sondage Opinion Way publié en 2015 indiquant que 37% des français (19 millions de personnes) envisagent de reprenndre ou de crééer une entreprise, ce chiffre montant à 40% chez les jeunes. Comment passer le cap ? Qu'est ce qui pousse à entreprendre ? C'est à ces questions qu'ont notamment du répondre les invités de la soirée : Taïg Khris, champion du monde de sports extrêmes reconverti dans une entreprise de télécoms; Florence Servan-Schreber, se définissant comme "professeure de bonheur" et ayant fondé en 2015 la première académie de psychologie positive en ligne et enfin les quatre fondateurs de l'écosystème Darwin. 

Une leçon de volonté

En quelques lignes : qu'à-t-on appris lors de cette conférence ? D'abord une petite leçon de persévérance donnée par Taïg Khris, qui a raconté comment il a créé de toute pièces une collection de papeterie en 20 jours, signé une commande de 350 000 euros (le tout sur un lit d'hôpital) et dépassé le million d'euros de chiffres d'affaires au bout de trois ans. Il a également raconté ce projet de record sportif, "pour se refaire". Un saut par dessus la Seine devant Notre Dame : refusé. Un saut de la Tour Eiffel : refusé en 2009 pour des raisons de pelouses et de monument historique, paraît-il, puis finalement accepté en novembre 2009. "Tous les directeurs techniques, je les rendais dingues. Pour pouvoir faire ce saut, je devais prouver qu’il ne m'arriverais rien. C'est vrai, imaginez que je me tue en direct devant 100 000 personnes. Alors tous les mois, j'envoyais une vidéo de 500 essais au maire de Paris de saut sur la rampe d'un terrain vague. L’excès de passion, de persévérance, montrer que tout est possible. C’est mon amateurisme qui m’a fait me concentrer sur les solutions". Depuis janvier 2014, il est le PDG et fondateur de la société OnOff Telecom, un service d'hébergement de numéris de téléphone dans le cloud. Elle pourrait atteindre 100 millions d'euros de valorisation en 2017. 

La recette du bonheur

Le témoignage des quatre mousquetaires fondateurs de Darwin (Philippe Barre, Laurent Colmagro, Jean-Benoît Perello et Jean-Marc Gancille) a aussi été un temps fort, bien que bref. "On ne savait pas ce qu’on allait vraiment faire", a notamment témoigné Philippe Barre à propos de la fondation de l'écosystème Darwin, "on a eu des rêves, on les a entrepris, c'est devenu possible par plein de concours de circonstance". "On se demande parfois si on n'aggrave pas les choses plus qu'on ne les arrange", a ajouté Jean-Marc Gancille, qui n'a pas hésité à se poser la question de la "suralcoolisation des jeunes pour viabiliser un festival" (en parlant bien sûr d'Ocean Climax, dont les prochaines têtes d'affiche seront Selah Sue et Metronomy). 

Enfin, cela à été l'occasion pour Florence Servan-Schreiber de donner un petit cours de bonheur aux personnes présentes dans la salle. "Nous ne sommes pas tous Taïg Khris, mais nous avons quand même voulu vivre des vies épanouissantes. 10% de notre capacité à être heureux provient des conditions extérieures, 50% de la génétique et 40% de la façon dont nous interprétons ce que nous vivons. Corriger ses défauts ne sert pas à grand-chose, il est beaucoup plus difficile de parler de ce que nous faisons bien", a notamment professé cette ancienne journaliste et auteure. Une soirée qualifiée de "Prestige" qui a au moins eu le mérite d'essayer de combattre les craintes des jeunes entrepreneurs pour, peut-être les pousser à se lancer. Sans doute rejoindront-ils bientôt les 16 300 entreprises (dont 90% de moins de 10 salariés) de Bordeaux ou celles de sa métropole... 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
3393
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !