Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

12/12/18 : En raison des liens historiques et fraternels qui unissent les villes de Strasbourg et de Périgueux, le drapeau français sur la mairie de Périgueux sera en berne ce mercredi suite au drame survenu hier sur le marché de Noël de la capitale alsacienne.

12/12/18 : Vigipirate : Urgence Attentat. Renforcement de la sécurité en Gironde. Renforcement des contrôles notamment à l’aéroport de Bdx-Mérignac, surveillance des marchés de Noël, centres commerciaux et interdiction de manifestations sur la voie publique.

12/12/18 : Signature de la charte urbaine, architecturale et paysagère de Pessac le 13 déc. Elle entend garantir et préserver la qualité du cadre de vie des Pessacais en travaillant sur la qualité des espaces extérieurs, de la construction et des usages.

12/12/18 : La FFMC47 organise avec les Restos du Cœur la balade des pères Noël motards, le samedi 15 déc. au Gravier à Agen à 13h30. Le principe : venir déguiser en père Noël avec un cadeau neuf non emballé qui sera offert à des enfants par les Restos à Noël.

12/12/18 : Les 22-26 et 28 déc, Bordeaux Visite organise une visite-famille "Bordeaux à Noël", afin de découvrir la place Pey Berland, le cours de l'Intendance, les allées de Tourny, la place de la Comédie. Accessible aux familles avec enfants dès 7 ans.

12/12/18 : Forum « Sport en société, Droit au Sport et contraintes économiques », les vendredi 14 et samedi 15 décembre, organisé par le CDOS33 en cette année du 40ème anniversaire du mouvement sportif girondin, à l'Hôtel du Département à Bordeaux.

12/12/18 : La Mairie de Billère (64), met en garde sur des démarchages abusifs proposant une intervention pour détruire un nid de frelons ou pour réclamer un paiement pour une intervention déjà effectuée. Ces personnes ne sont pas mandatées par la Mairie.

11/12/18 : 70 ans après l’adoption de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme la Ligue des Droits de l'Homme organise une conférence-débat avec Henri Leclerc pdt d’honneur de la LDH France, le mardi 18 déc à 19h30 à l’Athénée municipal à Bordeaux.

11/12/18 : Vendredi 14 décembre à 20h30, concert de fin d'année de l'Orchestre universitaire de Bordeaux, dans l'amphi 700 de l'Université Bordeaux Montaigne, avec au programme : Wolfgang Amadeus Mozart, Vincenzo Bellini et Antonín Dvořák.

11/12/18 : Ouverture des Halles de Talence ! Après 9 mois de travaux et 18 mois d’élaboration cet équipement a fait peau neuve. Prochainement, il accueillera 16 commerces de bouche dans l’hypercentre.

11/12/18 : 3ème « Partage - Groove for Food », dimanche 16 déc, où 12 des meilleurs DJs bordelais se mobiliseront en faveur des plus démunis de 12 h à 19 h, en se relayant aux platines du restaurant L’Épicerie Bordelaise, 14 rue Ravez.

11/12/18 : Charente-Maritime : à compter du 1er janvier 2019, deux nouvelles communes vont voir le jour : Marennes-Hiers-Brouage et Saint-Hilaire-de-Villefranche (près de St Jean d'Angély). Les nouveaux maires et adjoints seront élus lors des prochaines séances de c

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 12/12/18 | Don du sang: l'EFS appelle à une mobilisation continue

    Lire

    L'EFS lance un appel aux dons pour mobiliser les donneurs de sang à l’approche des fêtes, car, comme chaque fin d'année, le nombre de dons diminue et les réserves de sang avec. Or la durée de vie des produits sanguins est limitée (7 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges), et les besoins des malades eux, restent constants: 850 à 1 000 dons sont nécessaires chaque jour en Nouvelle-Aquitaine. Les donneurs de tous groupes, et plus particulièrement les donneurs universels (O-) sont invités à venir donner leur sang. Où donner: dondesang.efs.sante.fr

  • 12/12/18 | Impact économique de la mobilisation des gilets jaunes : la CCI47 solidaire de ses entreprises

    Lire

    Les 15 000 ressortissants de la CCI47 sont actuellement sondés pour faire un état des lieux à date des impacts suite aux blocages des « gilets jaunes ». Le sondage est accessible via le site web de la CCI www.cci47.fr. Une cellule d’aide et de soutien aux entreprises est également mise en place.

  • 12/12/18 | En Dordogne, patrouilles renforcées sur les marchés de Noël

    Lire

    Après le drame qui a frappé Strasbourg, mardi, le préfet appelle chacun à la vigilance. Dans un communiqué, la préfecture indique que des mesures de sécurisation des marchés de Noël et des rassemblements festifs en Dordogne ont été prises avant la fusillade de Strasbourg, mais l'ensemble des dispositions de sécurité initiales sera au besoin renforcé conformément au plan Vigipirate. Les patrouilles de police et de gendarmerie seront plus fréquentes et l'ensemble des acteurs de sécurité sont mobilisés.

  • 12/12/18 | Electricité publique : Limoges re-signe pour 30 ans

    Lire

    Une nouvelle convention de concession vient d'être signée entre la ville de Limoges, Enedis et EDF, respectivement pour la gestion du service public de distribution d'électricité et la fourniture d'énergie électrique (tarif règlementé) pour trente ans. Ce contrat, visant notamment, selon la ville, à "améliorer les indicateurs de performance et de suivi de service public d'électricité", permet aussi aux clients de bénéficier de e.quilibre, une solution numérique pour les aider à maîtriser leur consommation énergétique.

  • 12/12/18 | Urgence Attentat : la sécurité renforcée en Gironde

    Lire

    Suite à l'attentat commis mardi soir à Strasbourg, la préfecture de Gironde, après l'instauration au niveau national du plan vigipirate au niveau "Urgence Attentat", a annoncé avoir fait appel aux services de sécurité et aux forces armées pour "renforcer sans délais" les contrôles à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac, dans les gares et les ports et la surveillance des marchés de Noël, centres commerciaux et bâtiments publics. Par ailleurs, elle interdit toute manifestation ou rassemblement sur la voie publique et incite les professionnels à "prendre toutes les mesures nécessaires".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Le dernier voyage de l'anthropologue Pierre Bidart

26/09/2010 |

Pierre Bidart

Professeur d'anthropologie à l'Université de Bordeaux II depuis dix ans, Pierre Bidart s'est éteint en Bulgarie où il avait pris fonction au début du mois de septembre.
Etudiants, doctorants, jeunes chercheurs, maîtres de conférences, professeurs et personnels administratifs de l'Université Victor Segalen de Bordeaux II pleurent le décès prématuré d'un homme savant et d'une gentillesse jamais prise à défaut, y compris ces derniers mois où une somme insensée de tâches l'occupait.

Il venait juste de quitter le département d'anthropologie (en détachement), pour un poste au Ministère des Affaires Etrangères, à Sofia (Bulgarie), comme chargé de coopération scientifique et culturelle. C'est là-bas, dans son appartement, qu'il a rendu l'âme à la suite d'un arrêt vasculaire cérébral dans la nuit de jeudi à vendredi dernier.

Proche ami de Pierre Bidart, Philippe de Laborde Pédelahore, docteur en anthropologie et consultant au Musée Basque de Bayonne l'avait senti « tellement heureux », à l'aéroport il y a trois semaines. Diplomate à l'Université il s'apprêtait à être un universitaire dans la diplomatie. D'abord en mettant son immense réseau à l'Est au service de l'intelligence transeuropéenne et de la Francophonie. Mais il envisageait aussi ce nouveau départ comme une occasion de publier à un rythme un peu plus soutenu, les fruits de plus de 30 ans de réflexions en anthropologie politique, son champ de prédilection.Les cours qu'il donnait à Bordeaux depuis 2000 portaient sur des thématiques telles que le rapport au patrimoine (national comme régional), les rites protocolaires (religieux comme laïques), l'affirmation des Etats-Nations modernes et leur contestation, les rapports entre le politique et le religieux...

Originaire de Baïgorri, en Pays Basque (où il avait toujours une activité associative), Pierre Bidart s'apprêtait à publier, dix ans après son célèbre « La singularité Basque » (PUF, 2001), un ouvrage intitulé « Le sanglier de feu. Les formes sensibles du politique », portant à nouveau sur la question Basque mais la débordant. Il préparait également plusieurs publications avec l'universitaire palois Abel Kouvouama, qui lui avait d'ailleurs succédé à l'Université de Pau Pays de l'Adour, après que le professeur Bidart eût été nommé à Bordeaux en 2000.

Début juillet 2010 s'était tenue la cinquième édition de l'Université d'Eté du département d'anthropologie de Bordeaux II, dont il était à l'initiative, délocalisée dans son Pays Basque natal, à Irissary. Sur le thème « Islam, Modernité et Expressions nationales », elle avait accueilli entre autres l'imam de Bordeaux Tareq Oubrou et l'ancienne membre du Conseil Constitutionnel Dominique Schnapper, ou le président du Haut Conseil Islamique d'Algérie Cheikh Bouamrane.


Artisan des échanges Est-Ouest
Grâce à lui, qui était passionné par les trajectoires postcommunistes des Pays de l'Est, des partenariats avec les universités de Bucarest (Roumanie), Pardubice (République Tchèque),Sofia (Bulgarie), Minsk (Biélorussie), Chisinau (Moldavie), Kiev (Ukraine)...ont vu le jour et des étudiants de tous ces pays ont fait leur Master à l'Université de Bordeaux II ou y ont soutenu leur thèse en anthropologie et en sociologie.

Il était également préoccupé par le « dialogue des civilisations » entre les deux rives de la méditerranée, luiqui avait bien connu l'illustre islamologue Jacques Berque, décédé dans ses Landes en 1995. Depuis quelques années le Haut Conseil Islamique en Algérie l'invitait à exprimer sa pensée sur cette question. Il a également mis en place un partenariat entre l'Université d'Oran (Algérie) et Bordeaux II.

Notre confrère de Sud Ouest, Patrick Berthomeau se souvient qu'il fallait parfois un peu calmer le rythme de ses propositions de "Carte Blanche"dont il fut l'un des plus réguliers contributeurs du journal régional : neuf entre 2001 et 2008, sous les titres « Fictions Mortelles » (2007, autour du canular journalistique de partition de la Belgique), « L'église et l'europe » (2003), ou « Eloge du savoir » (2004, sur la circulation des connaissances en Europe). On en retrouve une partie dans son dernier ouvrage « Défendre la société, une posture anthropologique » (Atlantica, 2008).

Il part sans avoir pu mener à terme tous ses projets académiques mais aura largement contribué à renforcer la cohésion européenne et extraeuropéenne en matière universitaire, à défendre lemodèle de l'Etat-Nation dans une veine républicaine assez classique, tout en portant sa bienveillante attention d'anthropologue aux cultures régionales et minoritaires, à mettre en valeur le patrimoine écologique et architectural de la région et à donner le goût de la recherche en sciences humaines et sociales à des centaines d'étudiants bordelais.

Les obsèques de Pierre Bidart auront lieu le lundi 27 septembre à Saint Etienne de Baigorr.

Photo : Jean Daniel CHOPIN

Cédric Baylocq Sassoubre.

Biographie :
Pierre Bidart, 1947 (Saint Etienne de Baïgorry)-2010 (Sofia, Bulgarie).
- Professeur au département d'anthropologie de l'Université de Bordeaux (détaché à)
- Ambassade de France à Sofia, chargé de la coopération universitaire.
- Membre du Comité de rédaction de la revue Ethnologie française.
- Ex-directeur de l'Ecole Doctorale des Sciences Humaines de Bordeaux (2005-2008).
- Membreélu du Conseil d'administration de la Faculté des scienceshumaines et sociales de Bordeaux 2 .
- Membre du CA de l'Ecole nationale d'architecture et du paysage de Bordeaux.
- Membre du Conseil scientifique du Musée Basque.
- Chevalier de la Légion d'Honneur.
- Commandeur de l'ordre d'Isabelle la Catholique (Espagne).
- Membre du conseil scientifique de la Casa de Velázquez (Madrid).

Partager sur Facebook
Vu par vous
1511
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
adda boudjelal | 19/02/2016

d'une humilité qui faisait de lui un seigneur

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !