Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/06/18 | Bordeaux, ville hôte de la RoboCup

    Lire

    On l'a appris ce lundi : Bordeaux est officiellement la vile hôte de la prochaine RoboCup, la coupe du monde des robots, en 2020. Cette compétition rassemblera 45 pays, 450 équipes et 3500 participants. Elle se déroulera du 23 au 29 juin 2020, et le comité international de la RoboCup a affirmé que Bordeaux avait été choisie pour plusieurs raisons : les deux victoires successives de l'équipe bordelaise de Football humanoïde en 2016 et 2017, mais aussi l'union organisée entre la communauté scientifique et les partenaires institutionnels qui ont porté la candidature.

  • 18/06/18 | Bordeaux : réussite pour les vingt ans de la Fête du Vin

    Lire

    Elle s'est terminée sous la pluie ce lundi matin par la parade des grands voiliers : la Fête du Vin 2018 a donné ses premiers chiffres de fréquentation. On y apprend que 61 100 pass dégustation ont été vendus, soit "une augmentation de 26%" par rapport à 2014 et 2016. 520 000 dégustations ont été enregistrées sur les stands (+25%) et 18 000 visiteurs se sont rendus sur le stand de l'École du Vin de Bordeaux. Enfin, le site internet de la manifestation a réuni 217 000 visiteurs depuis le début de l'année dont 138 000 en juin. En 2016, 517 000 curieux avaient participé à la précédente édition pour 57 000 pass dégustation vendus.

  • 18/06/18 | Virginie Calmels limogée de la vice-présidence de LR

    Lire

    On l'a appris ce dimanche soir : Laurent Wauquiez, président des Républicains, a limogé Virginie Calmels de son poste de vice-présidente déléguée au profit de l'ancien ministre Jean Leonetti. La première adjointe d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux reprochait depuis plusieurs semaines la ligne politique de Laurent Wauquiez. Ce lundi, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a déclaré ne "pas se sentir concerné par ces turbulences internes. C’est à elle de voir maintenant dans quel cadre elle continuera son action politique". Une manière plus que mesurée de rebattre les cartes...

  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

  • 15/06/18 | Le dossier Ford s'invite au Conseil de Métropole

    Lire

    Dans une motion votée ce 15 juin, le Conseil de Bordeaux Métropole "déplore, avec la plus grande force, la décision du groupe Ford de lancer une procédure d’information-consultation préalable à un plan de sauvegarde de l’emploi à Ford Aquitaine Industries." Une décision "incompréhensible" et "prématurée" au regard de la mission confiée par Ford au cabinet Géris, "voilà à peine 2 mois, de rechercher des repreneurs potentiels" et des "discussions en cours entre le groupe Ford et un industriel qui a visité le site le 30 mai". Les élus appellent "l'Etat à maintenir la plus grande vigilance pour que Ford assume ses responsabilités".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Le dernier voyage de l'anthropologue Pierre Bidart

26/09/2010 |

Pierre Bidart

Professeur d'anthropologie à l'Université de Bordeaux II depuis dix ans, Pierre Bidart s'est éteint en Bulgarie où il avait pris fonction au début du mois de septembre.
Etudiants, doctorants, jeunes chercheurs, maîtres de conférences, professeurs et personnels administratifs de l'Université Victor Segalen de Bordeaux II pleurent le décès prématuré d'un homme savant et d'une gentillesse jamais prise à défaut, y compris ces derniers mois où une somme insensée de tâches l'occupait.

Il venait juste de quitter le département d'anthropologie (en détachement), pour un poste au Ministère des Affaires Etrangères, à Sofia (Bulgarie), comme chargé de coopération scientifique et culturelle. C'est là-bas, dans son appartement, qu'il a rendu l'âme à la suite d'un arrêt vasculaire cérébral dans la nuit de jeudi à vendredi dernier.

Proche ami de Pierre Bidart, Philippe de Laborde Pédelahore, docteur en anthropologie et consultant au Musée Basque de Bayonne l'avait senti « tellement heureux », à l'aéroport il y a trois semaines. Diplomate à l'Université il s'apprêtait à être un universitaire dans la diplomatie. D'abord en mettant son immense réseau à l'Est au service de l'intelligence transeuropéenne et de la Francophonie. Mais il envisageait aussi ce nouveau départ comme une occasion de publier à un rythme un peu plus soutenu, les fruits de plus de 30 ans de réflexions en anthropologie politique, son champ de prédilection.Les cours qu'il donnait à Bordeaux depuis 2000 portaient sur des thématiques telles que le rapport au patrimoine (national comme régional), les rites protocolaires (religieux comme laïques), l'affirmation des Etats-Nations modernes et leur contestation, les rapports entre le politique et le religieux...

Originaire de Baïgorri, en Pays Basque (où il avait toujours une activité associative), Pierre Bidart s'apprêtait à publier, dix ans après son célèbre « La singularité Basque » (PUF, 2001), un ouvrage intitulé « Le sanglier de feu. Les formes sensibles du politique », portant à nouveau sur la question Basque mais la débordant. Il préparait également plusieurs publications avec l'universitaire palois Abel Kouvouama, qui lui avait d'ailleurs succédé à l'Université de Pau Pays de l'Adour, après que le professeur Bidart eût été nommé à Bordeaux en 2000.

Début juillet 2010 s'était tenue la cinquième édition de l'Université d'Eté du département d'anthropologie de Bordeaux II, dont il était à l'initiative, délocalisée dans son Pays Basque natal, à Irissary. Sur le thème « Islam, Modernité et Expressions nationales », elle avait accueilli entre autres l'imam de Bordeaux Tareq Oubrou et l'ancienne membre du Conseil Constitutionnel Dominique Schnapper, ou le président du Haut Conseil Islamique d'Algérie Cheikh Bouamrane.


Artisan des échanges Est-Ouest
Grâce à lui, qui était passionné par les trajectoires postcommunistes des Pays de l'Est, des partenariats avec les universités de Bucarest (Roumanie), Pardubice (République Tchèque),Sofia (Bulgarie), Minsk (Biélorussie), Chisinau (Moldavie), Kiev (Ukraine)...ont vu le jour et des étudiants de tous ces pays ont fait leur Master à l'Université de Bordeaux II ou y ont soutenu leur thèse en anthropologie et en sociologie.

Il était également préoccupé par le « dialogue des civilisations » entre les deux rives de la méditerranée, luiqui avait bien connu l'illustre islamologue Jacques Berque, décédé dans ses Landes en 1995. Depuis quelques années le Haut Conseil Islamique en Algérie l'invitait à exprimer sa pensée sur cette question. Il a également mis en place un partenariat entre l'Université d'Oran (Algérie) et Bordeaux II.

Notre confrère de Sud Ouest, Patrick Berthomeau se souvient qu'il fallait parfois un peu calmer le rythme de ses propositions de "Carte Blanche"dont il fut l'un des plus réguliers contributeurs du journal régional : neuf entre 2001 et 2008, sous les titres « Fictions Mortelles » (2007, autour du canular journalistique de partition de la Belgique), « L'église et l'europe » (2003), ou « Eloge du savoir » (2004, sur la circulation des connaissances en Europe). On en retrouve une partie dans son dernier ouvrage « Défendre la société, une posture anthropologique » (Atlantica, 2008).

Il part sans avoir pu mener à terme tous ses projets académiques mais aura largement contribué à renforcer la cohésion européenne et extraeuropéenne en matière universitaire, à défendre lemodèle de l'Etat-Nation dans une veine républicaine assez classique, tout en portant sa bienveillante attention d'anthropologue aux cultures régionales et minoritaires, à mettre en valeur le patrimoine écologique et architectural de la région et à donner le goût de la recherche en sciences humaines et sociales à des centaines d'étudiants bordelais.

Les obsèques de Pierre Bidart auront lieu le lundi 27 septembre à Saint Etienne de Baigorr.

Photo : Jean Daniel CHOPIN

Cédric Baylocq Sassoubre.

Biographie :
Pierre Bidart, 1947 (Saint Etienne de Baïgorry)-2010 (Sofia, Bulgarie).
- Professeur au département d'anthropologie de l'Université de Bordeaux (détaché à)
- Ambassade de France à Sofia, chargé de la coopération universitaire.
- Membre du Comité de rédaction de la revue Ethnologie française.
- Ex-directeur de l'Ecole Doctorale des Sciences Humaines de Bordeaux (2005-2008).
- Membreélu du Conseil d'administration de la Faculté des scienceshumaines et sociales de Bordeaux 2 .
- Membre du CA de l'Ecole nationale d'architecture et du paysage de Bordeaux.
- Membre du Conseil scientifique du Musée Basque.
- Chevalier de la Légion d'Honneur.
- Commandeur de l'ordre d'Isabelle la Catholique (Espagne).
- Membre du conseil scientifique de la Casa de Velázquez (Madrid).

Partager sur Facebook
Vu par vous
1293
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
adda boudjelal | 19/02/2016

d'une humilité qui faisait de lui un seigneur

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !