11/12/17 : La Charente-Maritime est passée ce matin en vigilance "jaune" vents violents : la circulation est coupée sur le pont de l'île d'Oléron et les liaisons maritimes coupées avec l'île d'Aix, en raison d'une forte houle.

10/12/17 : A Orthez la liste menée par le socialiste Emmanuel Hanon remporte l'élection municipale (49,69%) devançant celle du maire sortant Yves Darrigrand (39,87%) et de Hélène Marest (Lrem -Modem 10,44%

10/12/17 : Philippe Mahé préfet de Meurthe-et-Moselle depuis août 2015 est le nouveau directeur général des services de la Gironde. Il a occupé plusieurs postes similaires depuis 1995 en Côtes d'Armor Finistère aux communautés urbaines de Nantes et de Toulouse.

10/12/17 : Dans un communiqué du 9/12, le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau annonce que l'instauration d'un péage à l'entrée d'Oléron ne sera finalement pas soumis au vote lors de la session du Département du 18 décembre comme annoncé.

10/12/17 : Charente-Maritime : Météo France annonce une tempête ce lundi, avec de violentes rafales pouvant atteindre localement 120 à 130 Km/h sur le littoral et 100 à 110 Km/h à l'intérieur des terres.

09/12/17 : Après l'annonce de la présence du groupe NTM, les Francofolies ont annoncé cette semaine leurs prochaines têtes d'affiches de l'édition 2018, qui se tiendra du 11 au 15 juillet : Orelsan, Jain, Véronique Sanson, Mc Solaar, Calogero et Shaka Ponk.

08/12/17 : Les maires de Port-au-Prince et de La Rochelle ont signé un accord mardi à l’occasion des 2e Assises de la coopération franco-haïtienne à Port-au-Prince. Une aide nouvelle sera apportée pour la construction d’un lieu d’accueil en cas de catastrophe.

07/12/17 : Le maire de Saint-Jean-de-Luz et premier vice-président de la Communauté Pays basque, Peyuco Duhart, 70 ans, est mort ce vendredi matin à 10 heures au Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne. Il avait été victime d'un AVC la semaine dernière.

06/12/17 : L’innovation au service des entreprises. Jeudi 14 décembre, la CCI47 organise un a-m de table ronde autour du « design, levier d’innovation dans les entreprises ». Pour en parler des entrepreneurs seront présents pour témoigner de leur expérience.

06/12/17 : Mi novembre, le centre national pour le développement du sport a attribué un total 5,7M€ à 16 projets néo-aquitains visant la création d’équipements structurants, l’accès à la pratique sportive des personnes handicapées et à la rénovation des CREPS

06/12/17 : C'est ce lundi 11 décembre que Didier Lallement, prendra officiellement ses fonctions de préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, préfet de la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest et préfet de la Gironde à la suite de Pierre Dartout.

30/11/17 : Le 20 décembre, la salle de spectacles “Les Cigales“ à Luxey (40) accueille Françis Huster pour un seul-en-scène moderne et engagé, à l’image de celui qu’il incarne: Albert Camus. Rendez-vous à 21h. Pensez à réserver sur www.musicalarue.com !

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 11/12/17 | Bordeaux : Deux tramways en plus aux heures de pointe sur la ligne A

    Lire

    Afin d’accompagner la fermeture du pont de pierre à la circulation automobile, et à la demande d’Alain Juppé, TBM renforce le service tramway de la ligne A en heures de pointe, sur la rive droite, à compter du lundi 11 décembre. Deux tramways supplémentaires seront mis en place entre 7 h et 8 h, aux départs de « La Gardette » et « Dravemont » et entre 17h et 18h, du centre de Bordeaux vers la Rive Droite.

  • 09/12/17 | Pierre Dartout décoré en quittant Bordeaux

    Lire

    Pierre Dartout, préfet de Gironde et de Nouvelle-Aquitaine a vécu un moment singulier lors de la réception marquant son départ de Bordeaux: il a reçu des mains d'Alain Juppé la décoration de commandeur dans l'Ordre national du mérite en présence d'élus, de personnalités, de sa famille venue de son Limousin natal moment chaleureux ponctué d'un très bel hommage du maire de Bordeaux retraçant une carrière fournie au service de l'Etat et remerciement appuyé du récipiendaire à Bordeaux où il sera "très heureux de revenir". M.Dartout, le préfet de l'installation de la réforme territoriale a loué sa relation avec Alain Rousset

  • 08/12/17 | Les événements nautiques de La Rochelle annoncés au salon Nautic de Paris

    Lire

    Le salon Nautic a été l'occasion pour La Rochelle d'annoncer les événements de 2018. En avril, la ville accueillera L'Hermione avant son départ en méditerranée. En mai, ce sera la première édition des Assises de la plaisance et du nautisme. A partir de juillet, 4 championnats européens de sport de glisse vont se succéder (catamaran, dériveur et forty-niners). Sans oublier les traditionnels rendez-vous de la Semaine du Nautisme ou du Grand Pavois, qui se tiendra du 26 septembre au 1 octobre.

  • 08/12/17 | L'ambassadeur de Chine annoncé à la prochaine fête de la truffe

    Lire

    La prochaine fête de la truffe a lieu à Sarlat, les 20 et 21 janvier 2018. Cet événement culinaire accueillera l'assemblée générale de l’association des Bocuse d’Or Winners. Pour l’occasion, 17 lauréats du célèbre concours de cuisine du monde seront présents. Zhai Jun, l'ambassadeur de la République populaire de Chine, accompagné d'une vingtaine de personnes à la prochaine Académie culinaire du foie gras et de la truffe, a répondu favorablement à l'invitation de la municipalité.

  • 07/12/17 | L'avenir du vélo en débat à La Rochelle

    Lire

    Depuis douze ans, la Charente-Maritime organise ses Tribunes de l'Innovation autour de grands thèmes d'actualité comme la solidarité, la mondialisation, etc. Pour cette édition, la "petite reine" est à l'honneur, avec des conférences-débats autour de son histoire, sa place socio-économique, ses innovations technologiques et son avenir en tant que transport doux et durable. RDV (gratuit) le 14 décembre à 18h à la Maison du Département. Ouvert au grand public sur inscription au 05 46 31 72 00.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Le dernier voyage de l'anthropologue Pierre Bidart

26/09/2010 |

Pierre Bidart

Professeur d'anthropologie à l'Université de Bordeaux II depuis dix ans, Pierre Bidart s'est éteint en Bulgarie où il avait pris fonction au début du mois de septembre.
Etudiants, doctorants, jeunes chercheurs, maîtres de conférences, professeurs et personnels administratifs de l'Université Victor Segalen de Bordeaux II pleurent le décès prématuré d'un homme savant et d'une gentillesse jamais prise à défaut, y compris ces derniers mois où une somme insensée de tâches l'occupait.

Il venait juste de quitter le département d'anthropologie (en détachement), pour un poste au Ministère des Affaires Etrangères, à Sofia (Bulgarie), comme chargé de coopération scientifique et culturelle. C'est là-bas, dans son appartement, qu'il a rendu l'âme à la suite d'un arrêt vasculaire cérébral dans la nuit de jeudi à vendredi dernier.

Proche ami de Pierre Bidart, Philippe de Laborde Pédelahore, docteur en anthropologie et consultant au Musée Basque de Bayonne l'avait senti « tellement heureux », à l'aéroport il y a trois semaines. Diplomate à l'Université il s'apprêtait à être un universitaire dans la diplomatie. D'abord en mettant son immense réseau à l'Est au service de l'intelligence transeuropéenne et de la Francophonie. Mais il envisageait aussi ce nouveau départ comme une occasion de publier à un rythme un peu plus soutenu, les fruits de plus de 30 ans de réflexions en anthropologie politique, son champ de prédilection.Les cours qu'il donnait à Bordeaux depuis 2000 portaient sur des thématiques telles que le rapport au patrimoine (national comme régional), les rites protocolaires (religieux comme laïques), l'affirmation des Etats-Nations modernes et leur contestation, les rapports entre le politique et le religieux...

Originaire de Baïgorri, en Pays Basque (où il avait toujours une activité associative), Pierre Bidart s'apprêtait à publier, dix ans après son célèbre « La singularité Basque » (PUF, 2001), un ouvrage intitulé « Le sanglier de feu. Les formes sensibles du politique », portant à nouveau sur la question Basque mais la débordant. Il préparait également plusieurs publications avec l'universitaire palois Abel Kouvouama, qui lui avait d'ailleurs succédé à l'Université de Pau Pays de l'Adour, après que le professeur Bidart eût été nommé à Bordeaux en 2000.

Début juillet 2010 s'était tenue la cinquième édition de l'Université d'Eté du département d'anthropologie de Bordeaux II, dont il était à l'initiative, délocalisée dans son Pays Basque natal, à Irissary. Sur le thème « Islam, Modernité et Expressions nationales », elle avait accueilli entre autres l'imam de Bordeaux Tareq Oubrou et l'ancienne membre du Conseil Constitutionnel Dominique Schnapper, ou le président du Haut Conseil Islamique d'Algérie Cheikh Bouamrane.


Artisan des échanges Est-Ouest
Grâce à lui, qui était passionné par les trajectoires postcommunistes des Pays de l'Est, des partenariats avec les universités de Bucarest (Roumanie), Pardubice (République Tchèque),Sofia (Bulgarie), Minsk (Biélorussie), Chisinau (Moldavie), Kiev (Ukraine)...ont vu le jour et des étudiants de tous ces pays ont fait leur Master à l'Université de Bordeaux II ou y ont soutenu leur thèse en anthropologie et en sociologie.

Il était également préoccupé par le « dialogue des civilisations » entre les deux rives de la méditerranée, luiqui avait bien connu l'illustre islamologue Jacques Berque, décédé dans ses Landes en 1995. Depuis quelques années le Haut Conseil Islamique en Algérie l'invitait à exprimer sa pensée sur cette question. Il a également mis en place un partenariat entre l'Université d'Oran (Algérie) et Bordeaux II.

Notre confrère de Sud Ouest, Patrick Berthomeau se souvient qu'il fallait parfois un peu calmer le rythme de ses propositions de "Carte Blanche"dont il fut l'un des plus réguliers contributeurs du journal régional : neuf entre 2001 et 2008, sous les titres « Fictions Mortelles » (2007, autour du canular journalistique de partition de la Belgique), « L'église et l'europe » (2003), ou « Eloge du savoir » (2004, sur la circulation des connaissances en Europe). On en retrouve une partie dans son dernier ouvrage « Défendre la société, une posture anthropologique » (Atlantica, 2008).

Il part sans avoir pu mener à terme tous ses projets académiques mais aura largement contribué à renforcer la cohésion européenne et extraeuropéenne en matière universitaire, à défendre lemodèle de l'Etat-Nation dans une veine républicaine assez classique, tout en portant sa bienveillante attention d'anthropologue aux cultures régionales et minoritaires, à mettre en valeur le patrimoine écologique et architectural de la région et à donner le goût de la recherche en sciences humaines et sociales à des centaines d'étudiants bordelais.

Les obsèques de Pierre Bidart auront lieu le lundi 27 septembre à Saint Etienne de Baigorr.

Photo : Jean Daniel CHOPIN

Cédric Baylocq Sassoubre.

Biographie :
Pierre Bidart, 1947 (Saint Etienne de Baïgorry)-2010 (Sofia, Bulgarie).
- Professeur au département d'anthropologie de l'Université de Bordeaux (détaché à)
- Ambassade de France à Sofia, chargé de la coopération universitaire.
- Membre du Comité de rédaction de la revue Ethnologie française.
- Ex-directeur de l'Ecole Doctorale des Sciences Humaines de Bordeaux (2005-2008).
- Membreélu du Conseil d'administration de la Faculté des scienceshumaines et sociales de Bordeaux 2 .
- Membre du CA de l'Ecole nationale d'architecture et du paysage de Bordeaux.
- Membre du Conseil scientifique du Musée Basque.
- Chevalier de la Légion d'Honneur.
- Commandeur de l'ordre d'Isabelle la Catholique (Espagne).
- Membre du conseil scientifique de la Casa de Velázquez (Madrid).

Partager sur Facebook
Vu par vous
1047
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
adda boudjelal | 19/02/2016

d'une humilité qui faisait de lui un seigneur

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !