aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

  • 16/09/16 | L'Aragon et la Nouvelle Aquitaine réunis sur la liaison Pau-Canfranc-Saragosse

    Lire

    Alain Rousset, le président du Conseil régional, et Javier Lambán Montañés, le président du gouvernement d'Aragon, se rencontreront le 21 septembre à Pau pour travailler à la réouverture de la liaison ferroviaire Pau-Canfranc-Saragosse. Dossier dont ils iront souligner l'urgence le 18 octobre à Bruxelles. Un groupe de travail réunissant l'Aragon et la Nouvelle Aquitaine sera constitué et dédié au dossier transeuropéen de transport RTE-T tandis qu'une structure permanente de coopération sera mise en place sur le sujet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Le Dr Bonnemaison acquitté par la cour d’assises

26/06/2014 | Le Dr Nicolas Bonnemaison est sorti libre du palais de justice de Pau après avoir été acquitté par la cour d’assises des Pyrénées-Atlantiques

Nicolas Bonnemaison à sa sortie de la salle d'audience

« C’est une page très importante de l’histoire de la médecine qui se tourne » estime un membre du comité de soutien. Le Dr Nicolas Bonnemaison, qui était accusé d’avoir empoisonné sept de ses patients dans l’unité d’hospitalisation de courte durée de Bayonne, a été acquitté ce mercredi par la cour d’assises des Pyrénées-Atlantiques de toutes les charges qui pesaient contre lui

Des applaudissements et des larmes ont salué dans le public l’annonce de cette décision. Quelques heures plus tôt, l’urgentiste avait prononcé les derniers mots du procès entamé  une semaine plus tôt. Ses pensées, a-t-il confié, allaient vers des patients, dont le souvenir le « hante depuis trois ans. Nicolas Bonnemaison a également eu une parole pour les familles de ces  sept personnes qui étaient  en phase terminale de vie. Des personnes âgées, dont il a toujours dit ne pas avoir souhaité la mort, mais cherché à soulager les souffrances. « J’ai agi en tant que médecin… Cela fait partie des devoirs du médecin d’accompagner ses patients jusqu’au bout du bout ».

"Vous n'êtes pas un empoisonneur"La veille, tout en reconnaissant le sens de l’humain dont a témoigné l’urgentiste dans l’exercice de sa profession, l’avocat général, Marc Mariée avait pour sa part évoqué la solitude dans laquelle les praticiens exercent parfois leur métier. « Vous n’êtes pas un assassin. Vous n’êtes pas un empoisonneur dans le sens commun du terme » avait estimé le magistrat en s’adressant à l’accusé. Une peine d’emprisonnement de cinq ans pouvant être assortie d’un sursis n’en avait pas moins été requise.

Pour les avocats de l’accusé, Mes Ducos-Ader et Dupin, aucune demi-mesure ne pouvait être adoptée dans cette affaire. Ou bien le Dr Bonnemaison est un criminel, ou bien il ne l’est pas, a martelé le premier. Tandis que son confrère affirmait à nouveau que le praticien n’a jamais eu l’intention de tuer, mais toujours celle de soigner. » Dans la foulée,  les défenseurs ont placé les législateurs devant leurs responsabilités en souhaitant une évolution de la loi sur la fin de vie. Un texte jugé pour le moins « incomplet ».Dans la salle des pas perdus, des applaudissements ont salué la décision de la cour

"Enorme"Le verdict rendu par la cour d'assises, qui a répondu par la négative aux questions posées à propos de l’accusé (avait-il volontairement attenté à la vie ? Etait-il conscient que ses patients étaient particulièrement vulnérables en raison de leur état physique ?)  a tenu compte à l’évidence de ces arguments. La  décision a été qualifiée « d’énorme » par Me Ducos-Ader , au moment où le débat engagé sur la fin de vie vient de connaître un autre rebondissement avec le cas de Vincent Lambert.

Les avocats de la défense souhaitent aujourd’hui que le Dr Bonnemaison, qui a été radié de l’Ordre des médecins, puisse à nouveau être autorisé à exercer son métier.

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
721
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !