aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Le forum "néo-médias, nouveaux métiers" met le e-commerce à l'épreuve des nouveaux écrans

15/02/2013 | "Comment être présent et vendre sur les nouveaux écrans?" le forum "Néo-médias, nouveaux métiers" a tenté d'y répondre.

Le forum "néo-médias, nouveaux métiers" 2013

Universitaire, chef d’entreprise, webmestre, consultant, responsable de système d’information, responsable qualité, directeur commercial, responsable web au sein de collectivité locale… autant de métiers représentés par les nombreux intervenants au Forum « Néo-médias, nouveaux métiers », organisé ce 15 février par le département SRC (Service et Réseaux de Communication) de l’IUT Michel de Montaigne. Auto-proclamé, à raison, «rendez-vous annuel de l’actualité du numérique», ce forum s’est notamment intéressé cette année à l’impact de la multiplication des écrans sur le e-commerce et ses dérivés.

Tout a commencé avec le «e-commerce », puis est venu le «m-commerce» via votre mobile, déjà suivi du «t-commerce» comme tablettes numériques mais qui marchera aussi très bientôt pour la vente de produits ou services via la télévision connectée à internet… e-, m-, t-, t’-… Une multiplication des supports peut-elle être l’occasion de booster plus encore le développement du commerce via internet?  Une fois lancée dans le e-commerce, une même stratégie peut-elle s’appliquer à tous les écrans?  ou bien la diversité des écrans est-elle synonyme de diversités des usages, et donc aussi des attitudes de consommations?

Smartphones: proximité et businessPour Arnault Trac Directeur Commercial chez Brioude Internet Référencement, deux éléments sont à garder à l’esprit : «en 2013, il y a plus d’utilisateurs de l’internet via un appareil mobile que sur ordinateur» et «en 2016, il y aura plus de ventes de tablettes que de smartphones». Autrement dit, le virage, déjà bien entamé, vers le "m-commerce" ou le "t-commerce" paraît incontournable. Autre argument à prendre en compte selon lui, de « nouveaux écrans entraînent de nouveaux usages». Et de ce point de vue, la tablette entraine des usages transverses, à la fois nomades et locaux, comme sur un smartphone, mais avec une forte consommation de contenu, habituellement plus réservée à l’ordinateur. Elle semble donc en bonne position pour permettre un développement du commerce, "pour peu que les agences et annonceurs proposent des expériences de consommation satisfaisante pour les consommateurs", précise l'expert.
Mais pour autant, en matière de e-commerce, les smartphones ne sont pas hors-jeu, loin de là. En effet, globalement utilisés pour des recherches de proximité, ils sont souvent l’outil qui transformera la recherche en acte d’achat. En d’autres termes, le smartphone c’est «proximité et business».

Objectif: générer du revenuPour autant, le témoignage de  Stéphane Rochon Directeur de CGIN / Photoservice.com apporte une nuances d’importance à ces deux principes : tout dépend ce que vous vendez. En ce qui le concerne, il s’agit de tirage photo, métier devenu particulièrement compliqué avec l’apparition des appareils photos numériques. Pour lui aussi, dans son secteur d’activité en tous cas, le commerce sur le web, c’est d’abord via les technologies mobiles, également appareil photo à leurs heures.  Lui aussi croit "plus au nomadisme, et plus encore à la tablette". L’avantage de la mobilité liée à un plus grand confort visuel quand il s’agit de regarder des photos ou de créer des albums, même s’il reconnaît que pour certains produits, le smartphone comme support de vente présente des atouts que n’a pas la tablette. Dans tous les cas l’objectif pour lui est de générer du revenu, et donc d'avoir une stratégie commerciale adaptée à chaque outils.

"Au bon endroit au bon moment"Comme le résume aussi Arnaud Trac, «la question ce n’est pas le support, mais bien d’être au bon endroit au bon moment pour toucher le bon consommateur sur le bon support pour le meilleur retour sur investissement », une logique qui vaut tant pour les annonceurs que pour les entreprises e-commerçantes.
Un raisonnement qui vaudra également pour le commerce via la télévision connectée à internet. En effet, si l’attrait des nombreuses fonctionnalités de ces nouveaux écrans connectés décrit par Alexandre Métier, Manager Plateforme Analytique pour le Groupe Pages Jaunes Canada, peut être tentant pour les annonceurs pour créer des contenus publicitaires hypers personnalisés, son utilisation n’en sera peut-être pas automatiquement efficiente. Au final, qu’il soit e-, m-, t- ou t’-, c’est avant tout de commerce qu’il s’agit. Or, qui dit commerce, dit stratégie commerciale adaptée à la cible, au produit…et au support.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
200
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !