18/10/17 : La CGT appelle à nouveau à manifester en Dordogne contre les ordonnances Macron sur le droit du travail. Les rassemblements auront lieu ce jeudi 19, à 17 h à Périgueux (palais de justice), Bergerac (palais de justice) et Sarlat (place de la Grande-Rigaudi

18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

  • 13/10/17 | A 63: travaux de maintenance en Gironde

    Lire

    En raison de travaux de maintenance de la signalisation sur l'A63, les mesures suivantes vont être mises en œuvre : fermeture de la bretelle d’accès des aires de Lugos Est et Ouest du dimanche 15 à 22h au lundi 16 octobre 17h,la fermeture des bretelles d’accès et de sorties de l’échangeur 21 (Salles), le lundi 16 de 8h à 17h, la fermeture de la bretelle d’accès et de sortie de l’échangeur 20 (Belin-Béliet), le mardi 17 de 8h à 17h. Déviations locales prévues pour les usagers souhaitant rejoindre Salles ou Belin-Béliet depuis l'A 63 ou une entrée d'autoroute depuis Salles ou Belin-Béliet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Le Guide idéal de Christophe Berliocchi s'exporte à Bordeaux

14/08/2016 | Ce journaliste niçois de la Côte basque a créé un guide décalé du Pays basque il y a quatre ans auquel il vient de donner un petit frère bordelais? Succès assuré.

Christophe Berliocchi Guide

Où peut-on trouver des Basques?", "A quelle heure ferme la frontière avec l'Espagne?" "Quelle est la plus belle plage de Bayonne?" Il y a quatre ans notre confrère de "Sud Ouest" Côte basque Christophe Berliocchi qui souhaitait sortir du ronron du quotidien a entrepris de se lancer dans la rédaction d'un guide. À l'usage des estivants et même des autochtones. Idéal le qualifiait-il avec une certaine dérision. Ses premiers lecteurs l'ont trouvé décalé pour ne pas dire insolent et provocateur. Un bon galop d'essai avant d'en publier une version bordelaise. À l'usage des Bordelais, des étrangers et même des Chinois.

« Avec Jean Le Gall, directeur des éditions Atlantica, on souhaitait éditer un guide sur le Pays basque qui soit différent des autres avec un ton décalé, dans la lignée de mon blog “Côte basque People”, toute l’actualité people au sens large des concerts, nouveaux restaurants en passant par la vie nocturne et secrète de la Côte ». Il m’a demandé d’y réfléchir en le concevant de manière différente des guides traditionnels, style Routard, Lonely Planète, Michelin, etc., rappelle Christophe Berliocchi. Mon profil l’intéressait, car il cherchait un journaliste qui ne soit pas originaire de la région, tout en la connaissant suffisamment bien à travers son métier d’observateur en ¨Pays basque ».

En provenance de l’agence « Sud Ouest » La Rochelle il débarque à Biarritz dès 2005. Originaire de Nice et avec une connaissance de la Côte d’Azur où il a vécu, du Var où résident ses parents et ses attaches en Corse, Christophe Berliocchi pouvait apporter un regard différent sur une Côte basque, bourrée de clichés, du surf aux espadrilles en passant par le gâteau basque.
Pendant six mois avant la saison, et avec la mémoire d’un vécu de 10 ans de Pays basque, Christophe écrit cet opus à l’aube de l’été 2014, enrichi d’une mise en page aussi décalée que son contenu avec des illustrations qui n’ont pas manqué d’interpeller réalisées par deux jeunes « agence Elite », Lucile Bouriaud et des illustrations de Joana Laforgue.

Au premier abord, l’ouvrage a surpris, les locaux d’abord qui ont pu relire leur région de manière différente, respectueusement décalée et ont découvert de manière très journalistique les talents qu’ils soupçonnaient sans pour autant véritablement, comme les jeunes restaurateurs de l’Avant-scène, Luc Dolphin le chef australien de l’Antre à Bidart, ou encore Fabrice Idiart le chef surfeur de la Réserve à Saint-Jean-de-Luz.
Devant le succès de la première édition, en 2015 et 2015 le Guide idéal est réédité et réactualisé avant chaque saison.

Cap sur un Bordeaux tout aussi idéalLongtemps qualifié de belle endormie Bordeaux s’est un jour réveillé. Sous l’action d’Alain Juppé, « le meilleur d’entre nous » disait Jacques Chirac, qui s’est judicieusement inspiré de passage à l’Environnement et d’une traversée du désert au Canada. L’évolution de Bordeaux a donné l’idée à Christophe Berliocchi de s’attaquer au mastodonte. « Alain Juppé a donné une véritable image touristique en rénovant le centre-ville historique qui a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. En optant pour le tram comme transport doux et en donnant la priorité en centre-ville aux vélos et aux piétons, il a inscrit sa ville dans un nouvel univers environnemental, ajoute l’auteur. Et enfin la rénovation des quais dont le miroir d’eau et la place de la Bourse sont les belles illustrations a inscrit Bordeaux dans un catalogue touristique de référence. Concrétisé par la création de la Cité du vin qui domine le fleuve. Le projet m’intéressait à la condition de trouver une référence dans l’esprit du guide pour tester les adresses de restaurants, boutiques et autres commerces.
C’est ainsi que j’ai choisi Camille Dufau, une blogueuse originaire des Landes qui travaille à Bordeaux depuis dix ans les milieux culturel et touristique. Le travail de recherche et de sélection a duré huit mois et j’ai effectué plusieurs déplacements à Bordeaux et sur le Bassin d’Arcachon, dont le Cap Ferret, la dune du Pyla, etc. “Un véritable travail journalistique de terrain, de rencontres, interviews de personnalités locales pour prendre le pouls de la région ont permis à Christophe de s’imprégner de cette destination Bordeaux. ‘Cette ville et son bassin n’ont rien à voir avec celle d’un Pays basque plus identifiable que Bordeaux, ville plus citadine et cantonnée de manière éphémère de capitale mondiale du vin. Le travail du maire a été, tout en gardant cette identité, de chercher à la diversifier pour attirer des touristes à la fois haut de gamme, mais aussi internationale, avec le mouillage des paquebots, un aéroport dynamique en matière de diversité des dessertes européennes et mondiales. Qui s’illustre aussi à travers l’arrivée de plusieurs chefs étoilés, comme Gordon Ramsay au Grand hôtel, Philippe Etchebest au Théâtre et Pierre Gagnaire en remplacement de Joël Robuchon, à la Grande maison, propriété de Bernard Magrez, le ‘pape’ du vin.’Bordeaux, le Guide idéal s’articule comme son petit frère basque avec vingt-huit chapitres de A comme Arcachon à V comme vignes et vins.

À la fois, guide avec plus de 400 adresses référencées il se lit également comme un livre et se déguste comme un news magazine, avec quiz, test de connaissance bordelaise, etc... ‘Sans prétention, ce guide est aussi une étude sociologique du Bordeaux d’aujourd’hui, conclut Christophe Berliocchi. Qui a plu aux professionnels de tourisme en raison de ce regard extérieur, venu du Pays basque, sans aucune trace de consanguinité. C’est une ville attractive qui truste les meilleures places dans les sondages du bien vivre... L’institution Mollat, la librairie emblématique du centre-ville restauré a eu un coup de cœur pour ce guide et a même participé le 12 juin, à la soirée de lancement, au Bistrot des Grands hommes, sise sur la place éponyme...’ C’est tout dire !

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
14774
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !