aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

  • 16/09/16 | L'Aragon et la Nouvelle Aquitaine réunis sur la liaison Pau-Canfranc-Saragosse

    Lire

    Alain Rousset, le président du Conseil régional, et Javier Lambán Montañés, le président du gouvernement d'Aragon, se rencontreront le 21 septembre à Pau pour travailler à la réouverture de la liaison ferroviaire Pau-Canfranc-Saragosse. Dossier dont ils iront souligner l'urgence le 18 octobre à Bruxelles. Un groupe de travail réunissant l'Aragon et la Nouvelle Aquitaine sera constitué et dédié au dossier transeuropéen de transport RTE-T tandis qu'une structure permanente de coopération sera mise en place sur le sujet.

  • 15/09/16 | Eric Morvan nouveau préfet des Pyrénées Atlantiques

    Lire

    L'histoire se répète au Pays Basque: Eric Morvan, directeur de cabinet adjoint auprès du ministre de l'Intérieur va succèder à Pierre-André Durand à la préfecture des Pyrénées Atlantiques. En effet, les deux hommes ont tous deux été sous préfet de Bayonne, le second entre 2008 et 2010. Ce dernier va hériter du dossier d'intercommunalité unique Pays basque (EPCI) mis en place par son prédécesseur. Avec sur son bureau un recours -a priori suspensif- déposé par des maires opposants de l'intercommunalité Côte-Basque Adour.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Le Tour des géants fait ses premiers pas à Pau

13/07/2015 | 103 stèles consacrées aux vainqueurs du Tour de France viennent d’être inaugurées dans la cité béarnaise. D’autres suivront au fil des ans

Des stèles interactives  qui racontent des histoires

François Bayrou espère que des milliers de touristes viendront le visiter. Le mémorial consacré aux vainqueurs du Tour de France a été inauguré lundi à Pau. « Un monument unique pour un événement unique » explique-t-il. Les organisateurs de l’épreuve, invités à participer à la cérémonie, ont apprécié. Tout comme les champions qui les accompagnaient.

« Les pays qui n’ont pas de légendes seront condamnés à mourir de froid » aime à dire François Bayrou, en citant « un poète oublié ». Or, quoi de plus légendaire que le Tour de France, et quoi de plus solides que les liens qu’il a noués avec Pau. Une ville qui, explique son maire, aime ce type de récits. Surtout quand ils sont « faits de chair et de sang ».

Sur un ancien vélodromeDepuis les années trente, cette histoire d’amour tissée entre la cité béarnaise et l’une des épreuves sportives figurant parmi les plus célèbres au monde a pris corps à travers 67 rencontres. Elles ont parfois été brèves et n’ont pris que le temps d’un départ d’étape ou d’une arrivée. Elles ont aussi été plus longues, l’espace de deux nuits et de trois journées, comme c’est le cas cette année.

L'américain Greg Lemond, triple vainqueur du Tour de France, devant son totem

Cette idylle sportive a désormais son illustration. 103 stèles jaunes, ou totems, dédiées aux vainqueurs de la grande boucle et baptisées « Le Tour des géants »  ont été installées sur l’herbe du parc Henri Tissié. A l’emplacement d’un ancien vélodrome qui se trouvait à deux pas de la gare SNCF.

« C’est aussi le mémorial des anonymes » Accompagnées de photos, et accessibles également sur smartphone grâce à la technologie du QR code, les histoires qu’elles racontent sont nées sous la plume de l’écrivain palois Christian Laborde. Un fana de vélo dont le verbe est aussi vivant, fougueux et coloré que les chansons de Nougaro, pour lesquelles il nourrit une passion vibrante.

François Bayrou, aux côtés des responsables du Tour de France, de Bernard Hinault (à g.) et de Josy Poueyto,

Chaque année, une nouvelle stèle les rejoindra et un nouveau champion sera invité en Béarn pour la dévoiler. « Ce mémorial n’est pas le monument des triomphes » explique cependant le maire. « C’est aussi et surtout le mémorial des anonymes, des sans-grades, des équipiers sans lesquels il n’y aurait pas de champions ».

"Merci d'honorer les anciens"Lors de l’inauguration, le geste a été apprécié par le béarnais Gilbert Duclos-Lassalle qui s’était jadis  « sacrifié » sur ses terres pour permettre à Greg Lemond de remporter son 3e Tour de France.

Sur scène, les remerciements des

« Merci d’honorer les anciens » a pour sa part commenté Bernard Hinault, entouré d'une kyrielle de champions parmi lesquels on reconnaissait Bernard Thévenet, Greg Lemond, Stephen Roche, Richard Virenque, Dominique Arnaud.
Sans oublier des coureurs locaux ayant, eux aussi, participé à l’histoire de la Grande Boucle : Robert Cazala, originaire de Bellocq, ou encore Marcel Queheille, qui a remporté en 1959 l’étape disputée entre Bordeaux et Bayonne . Tout un plateau de sportifs que  les épouses de Raymond Mastrotto, « le taureau de Nay », et de Luis Ocana ont également été invitées à rejoindre sur scène.
Une même reconnaissance a été exprimée par les organisateurs de l’épreuve, dont Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France, ravi de voir ce « musée vivant » être aménagé à ciel ouvert. « Cela va ancrer encore les liens indéfectibles de Pau avec la Grande Boucle ».
Pau, « capitale du Tour », alors ? Lundi, François Bayrou a nuancé le propos en expliquant que sa ville partageait le titre avec « l’autre capitale » qu’est Paris. 

« Un investissement modeste » Chassez le naturel politique, il revient toujours au galop. Le coût du mémorial reste modeste (200 000 €) a également indiqué l'édile Modem, qui a été élu en faisant campagne sur le besoin de notoriété de sa ville et sur la nécessité de « faire mieux en dépensant moins ».  Ce qui représente 1 à 2% du prix d’un grand équipement, comme le stade nautique, lancé par l’équipe municipale précédente.

Par ailleurs, le hasard fait bien les choses. Les stèles qui le composent ont constitué la première commande importante reçue récemment par une entreprise du grand sud-ouest. Il s’agit de Gillet Industries à Albi, la plus ancienne fonderie de France, reprise en société coopérative de production par ses salariés après avoir fait face à de sérieuses difficultés financières.

Le mémorial fera partie d'un circuit touristique dans lequel le maire souhaite intégrer le château natal du roi Henri IV. Un édifice qui sera mis en valeur par un son et lumière chaque soir, à partir du 1er aout.
Le Tour de France, puis le Vert galant... Un voyage d'une légende à l'autre.

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
813
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !