Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/01/19 : le Préfet de la Dordogne a désigné le sous-préfet de Nontron, Frédéric Roussel, référent départemental pour le grand débat national. Il est joignable à l'adresse : pref-granddebat@dordogne.gouv.fr. Plus d'infos : www.granddebat.fr

15/01/19 : Solène Ndama, licenciée au Bordeaux Athlé commence bien la saison. La jeune athlète bordelaise (20ans) réalise la meilleure performance mondiale de la saison au pentathlon (5 épreuves) en salle à Clermont-Ferrand.

14/01/19 : Didier Lallement, préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, préfet de la Gironde, a nommé Thierry Suquet, secrétaire général de la préfecture de la Gironde, comme référent pour le Grand Débat National en Gironde.

13/01/19 : Emmanuel Macron dans sa lettre aux Français: Faut-il reconnaître le vote blanc? Faut-il rendre le vote obligatoire? Quelle est la bonne dose de proportionnelle aux élections législatives pour une représentation plus juste de tous les projets politiques

12/01/19 : GJ.La préfecture de Gironde a fait le point suivant à 19h45: 6000 manifestants, 35 interpellations, pas de blessé du côté des forces de l'ordre, des vitrines et du mobiliers urbains dégradés ainsi que des poubelles brûlées.Dernières dispersions en cours"

11/01/19 : Manifestations du samedi 12 janvier. Alain Juppé, maire de Bordeaux, en accord avec le Préfet, a décidé de fermer les lieux publics. L'opération de parking gratuit sur la place des Quinconces est reconduite ce dimanche 13 janvier.

10/01/19 : Avec 6,8 millions de passagers et + 9,3% de hausse de trafic, l'Aéroport de Bordeaux conclut une 9ème année de croissance consécutive. En gagnant 576.000 voyageurs supplémentaires, 2018 représente la meilleure année sur la plateforme bordelaise.

10/01/19 : Pour la période des soldes, le réseau des bus de l'agglomération d'Agen fait voyager en illimité sur l’Agglo pour 1,20€ (au lieu de 2,50€). Offre valable les samedis 12, 19 et 26 janvier 2019.

10/01/19 : Fermeture du Pont d'Aquitaine dans les deux sens de circulation en raison de travaux, du jeudi 10 janv 21h au vendredi 11 janv à 6h. Des déviations seront mises en place par la rocade intérieure et la rocade extérieure, via le pont F. Mitterrand.

09/01/19 : Bernard Giraudel, patron charismatique du Vieux Logis, le restaurant étoilé de Trémolat en Dordogne, est décédé ce mercredi. Il a trouvé la mort sur les routes de Dordogne, à l'âge de 93 ans. Il a fait un arrêt cardiaque au volant de sa voiture.

09/01/19 : Un incendie volontaire a été découvert ce matin à la sous-préfecture de Lesparre-Médoc. Aucune victime n'est à déplorer mais les dégâts ne permettent pas l'ouverture des services au public ce matin.

09/01/19 : Les services de la préfecture de la Vienne seront temporairement fermés le 11 janvier de 11h à 13h40 ; les services de la sous-préfecture de Châtellerault de 10h à 14h30 et ceux de la sous-préfecture de Montmorillon à compter de 10h.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 15/01/19 | 14ème salon du livre ancien le 20 janvier à Bordeaux

    Lire

    L’ALAM (Association Les Amis du Livre ancien et moderne) et le SNBB (Syndicat national des Bouquinistes et des Brocanteurs) organisent, le dimanche 20 janvier de 10h à 19h, son traditionnel Salon du livre ancien, salle capitulaire de la cour Marly, à Bordeaux. Collectionneurs, chineurs, bibliophiles, amateurs, promeneurs, curieux, jeunes et moins jeunes sont attendus pour découvrir des éditions rares, BD anciennes, cartonnages des romans de Jules Verne, vieux papiers, gravures, etc…

  • 15/01/19 | Nuit de la lecture 2019 à Pessac et Libourne

    Lire

    Les villes de Pessac et Libourne proposent une soirée autour de la lecture le samedi 19 janvier à partir de 18 h 00. Cet événement participatif invite les habitants et les acteurs associatifs ou institutionnels à partager des lectures sélectionnées dans la langue de leur choix. Les textes seront lus dans leur langue d'origine, puis en français. Animations gratuites et entrée libre. Pessac : bibliothèque Pablo Neruda, 16bis allée des Mimosas. Libourne : médiathèque Condorcet, place des Recollets.

  • 15/01/19 | Le Salon des Voyages de Poitiers pour choisir vos vacances

    Lire

    Le 19 janvier, l’aéroport de Poitiers-Biard accueille en partenariat avec le département de la Vienne et Grand Poitiers le Salon des Voyages. L’occasion de découvrir les nouvelles destinations proposées par le tour-opérateur Top of Travel mais aussi les nombreuses animations. Vous pourrez par ex essayer un simulateur de vol à voile sur le stand du département et voyager dans le temps avec l’application 3D Poitiers Evolution grâce à un casque de réalité virtuelle sur le stand de Grand Poitiers.

  • 15/01/19 | Emploi : +0,2 % en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    L’URSSAF vient de publier les chiffres du 3e trimestre 2018 pour la Nouvelle-Aquitaine. Malgré une croissance ralentie pour le deuxième trimestre consécutif, 2 500 emplois ont été créés sur la période, pour une progression de 0,2 %. Le principal bassin d’emploi demeure la Gironde, avec 0,6 % d’emplois supplémentaires. Sur l’année, l’augmentation d’emplois néo-aquitains (1,4 %) reste supérieure au chiffre national (1,1 %).

  • 14/01/19 | Dassault Mérignac conforté par le programme Rafale 4

    Lire

    Réaction d'Alain Anziani, maire de Mérignac vice-président de la métropole, à l'annonce faite à Dassault Mérignac, en présence d'Eric Trappier son président, par la ministre des Armées, Florence Parly, d'un nouveau programme Rafale 4 : « Cette modernisation du Rafale confortera les activités de Dassault qui emploie à Mérignac 1400 personnes mais aussi celle des sous-traitants, soit au total 5.000 salariés ; elle renforce notre industrie aéronautique dans le monde. » Le site de Mérignac va du coup se développer avec un nouveau hangar.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Le padel, une discipline en vogue en Gironde

04/06/2018 | Alors que le nombre de pratiquants de padel ne cesse de croître, la Ligue de NA de tennis est en train de mettre sur pied un championnat régional par équipe…

Philippe Desmond Référent padel à la ligue de Nouvelle-Aquitaine de tennis

A l’heure où la petite balle jaune fait ses premiers rebonds sur la terre battue de Roland Garros, la rédaction d’Aqui a décidé de vous parler d’un sport en plein essor aujourd’hui, le padel à ne pas confondre avec le paddle ! Cette discipline est un dérivé du tennis. Il vous suffit de vous munir d’une raquette, d’une balle et d’être accompagné d’un coéquipier. Vous pouvez y jouer en club ou en salle privée. Afin d’attirer de nouveaux licenciés, la Ligue de Nouvelle-Aquitaine de tennis est en train de mettre sur pied un championnat régional par équipe qui devrait voir le jour en septembre prochain…

Au cœur de la Villa Primrose à Bordeaux, Philippe Desmond, référent beach tennis et padel, au sein de la Ligue de Nouvelle-Aquitaine de Tennis, est un homme passionné par les raquettes. Licencié de tennis depuis toujours, aujourd’hui, son bâton de pèlerin rime avec padel. « Le padel est un dérivé du tennis, raconte-t-il, enthousiaste. Cette discipline a vu le jour dans les années 70 au Mexique. Un homme voulait construire un terrain de tennis chez lui. Faute de place, il a érigé un terrain plus petit. Et le padel est né ! Exporté en Espagne, il a immédiatement enregistré un vif succès chez la jet-set. » Aujourd’hui, l’Espagne dénombre plus de licenciés en padel qu’en tennis. Du reste, les championnes du monde en titre sont des Ibériques, Patty Llaguno et Eli Amatrian. Du côté des hommes, les Argentins raflent la mise avec Juani Mieres et Matías Díaz. Le padel, un sport en plein essor« Le padel est nettement plus accessible que le tennis, confie Philippe Desmond. En effet, les cours sont plus petits, donc moins de distance à parcourir et la raquette en résine est plus facile à manier. Seule contrainte, ce sport ne se joue qu’en double ! » Aujourd’hui, si le tennis connaît une terrible érosion des licenciés, le padel, lui, crée des vocations.
La raison : cette discipline peut se jouer ou en club ou dans des soccer parc (foot en salle, squash, padel). « Et c’est là toute la problématique qui se pose. En effet, nous souhaiterions qu’il y ait davantage de licenciés. Mais pour ce faire, les joueurs doivent s’inscrire en club. Or, à l’heure actuelle bon nombre d’entre eux la pratiquent dans les salles privées. » Prochainement, des championnats régionaux par équipe Afin d’attirer de nouveaux licenciés, la Ligue de Nouvelle-Aquitaine de Tennis ne ménage pas ses efforts pour créer des événements. Ainsi, « en septembre prochain, nous espérons mettre en place un championnat régional de padel par équipe. Les équipes devront compter six joueurs -quatre hommes et deux femmes- et deux remplaçants -un homme et une femme. » Les matchs ne seront pas mixtes, « car la mixité n’est pas homologuée ». Hormis ce championnat régional par équipe, un championnat régional individuel existe déjà. La troisième édition se tiendra, du reste, les 6, 7 et 8 juillet prochains, à Mérignac dans la salle Big Padel. « Nous sommes obligés de faire appel à des salles privées car elles possèdent beaucoup de terrains. »

Le club de Saint-Loubès

Le padel, une discipline intergénérationnelle Depuis septembre 2014, le padel fait partie de la Fédération Française de Tennis. Aujourd’hui, en Gironde, une dizaine de clubs possèdent des terrains. Hervé Vinatier est enseignant et directeur sportif du club de Saint-Loubès. En 2016, il a décidé de construire un terrain de padel, car « mes licenciés m’exprimaient ce besoin ». L’engouement fut immédiat. Si, au tennis, le nombre de femmes licenciées ne cesse de diminuer, « au padel, elles sont nombreuses car n’ont pas peur de monter à la volée. Aussi, c’est une discipline qui attire jeunes, moins jeunes, hommes, femmes. Intergénérationnelle, c’est cette mixité de profils qui m’a tout de suite plu ». Rendre le padel accessible à tous Hervé Vinatier, passionné de raquettes en tout genre, propose également des cours de beach tennis. « Dès le plus jeune âge, j’invite mes licenciés à pratiquer le tennis, le beach tennis et le padel car toutes ces disciplines sont vraiment complémentaires et dans l’évolution de la personne cette complémentarité est des plus pertinentes. » Le seul bémol : le coût. « Jouer au padel, malheureusement, est onéreux. Le joueur doit débourser 6€ de l’heure. Aujourd’hui, nous souhaitons véritablement démocratiser cette discipline, la rendre accessible financièrement. Nous avons encore pas mal de projets dans les cartons pour sensibiliser davantage à cette discipline qui gagne à être connue. »

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR - HV

Partager sur Facebook
Vu par vous
4298
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !