Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/08/19 | La Fête des paysans de retour à Soustons dans les Landes

    Lire

    Les 23 et 24 août à Souston sur le site de la pointe des Vergnes, le Modef organise sa traditionnelle Fête des paysans. Parmi les nombreuses animations: repas paysans, marchés de producteurs, finale des jeunes conducteurs de tracteur, ou encore un débat public visant à l'échange entre agriculteurs et citoyens-consommateurs en présence de 3 membres de Ingénieurs sans frontières qui présenteront une proposition partagée par divers réseaux: "la sécurité sociale alimentaire". Les 2 soirées de termineront par des concerts gratuits!

  • 19/08/19 | 3ème édition du Summer Jump

    Lire

    Organisé par l’association Villeneuve Equitation, le concours hippique de saut d’obstacles, Summer Jump, se déroulera sur le terrain en herbe du Château de Rogé, du 22 au 25 août. 800 cavaliers amateurs et professionnels venant de tout l’hexagone, 150 chevaux, ainsi que 2 000 spectateurs sont attendus pour cet évènement sportif inédit en Grand Villeneuvois. Il sera rythmé par des épreuves préparatoires et des épreuves de grands prix, dotées de 16 000 €. Ce concours fait parti du circuit du Grand Régional Centre CSO, une référence dans le domaine des sports équestres.

  • 17/08/19 | 7 histoires d’estuaire sur les rives de la Gironde

    Lire

    La Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique, la communauté de communes de Haut-Saintonge et le CdC de l’Estuaire proposent jusqu’au 28 août des spectacles nocturnes gratuits autour du thème de l’estuaire intitulé "7 histoires d’estuaire". Ce spectacle itinérant mêle musique, danse et vidéo et est présenté au bord ou à proximité du fleuve. Le metteur en scène Eric Le Collen s’inspire des paysages, de l’histoire et du patrimoine pour composer une fresque poétique. Rdv les 19, 21, 26 et 28 août à 21h30.

  • 17/08/19 | Grand-Angoulême : levée de fonds pour Seven Shapes

    Lire

    7 entreprises du monde de l'industrie sont entrées au capital de Seven Shapes. L'objectif de cet investissement est d'accélérer la commercialisation de son école digitale du "Lean". Ce dernier est une méthode de travail adoptée dans les plus grands groupes reposant sur l'écoute du client, la lutte contre le gaspillage, la réduction des stocks et l'intelligence collective. Certaines grandes entreprises nationales comme Enedis ou Schneider Electrics bénéficient déjà de la Seven Shapes School.

  • 17/08/19 | Guéret : réédition d'un festival de musique soutenu par la Région !

    Lire

    La deuxième édition du Check-in Party se déroule du 22 au 24 août prochains à l'aérodrome de Guéret. Plusieurs noms de la musique française et internationale seront présents, à l'image de Jeanne Added, Clara Luciani ou encore Patti Smith. Avec un tel évènement, la Région souhaite rappeler son engagement auprès des festivals en tous genres, notamment en période estivale, à l'image des 106 festivals de musiques soutenus en 2018 à hauteur de 1,7 million d'euros

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Le padel, une discipline en vogue en Gironde

04/06/2018 | Alors que le nombre de pratiquants de padel ne cesse de croître, la Ligue de NA de tennis est en train de mettre sur pied un championnat régional par équipe…

Philippe Desmond Référent padel à la ligue de Nouvelle-Aquitaine de tennis

A l’heure où la petite balle jaune fait ses premiers rebonds sur la terre battue de Roland Garros, la rédaction d’Aqui a décidé de vous parler d’un sport en plein essor aujourd’hui, le padel à ne pas confondre avec le paddle ! Cette discipline est un dérivé du tennis. Il vous suffit de vous munir d’une raquette, d’une balle et d’être accompagné d’un coéquipier. Vous pouvez y jouer en club ou en salle privée. Afin d’attirer de nouveaux licenciés, la Ligue de Nouvelle-Aquitaine de tennis est en train de mettre sur pied un championnat régional par équipe qui devrait voir le jour en septembre prochain…

Au cœur de la Villa Primrose à Bordeaux, Philippe Desmond, référent beach tennis et padel, au sein de la Ligue de Nouvelle-Aquitaine de Tennis, est un homme passionné par les raquettes. Licencié de tennis depuis toujours, aujourd’hui, son bâton de pèlerin rime avec padel. « Le padel est un dérivé du tennis, raconte-t-il, enthousiaste. Cette discipline a vu le jour dans les années 70 au Mexique. Un homme voulait construire un terrain de tennis chez lui. Faute de place, il a érigé un terrain plus petit. Et le padel est né ! Exporté en Espagne, il a immédiatement enregistré un vif succès chez la jet-set. » Aujourd’hui, l’Espagne dénombre plus de licenciés en padel qu’en tennis. Du reste, les championnes du monde en titre sont des Ibériques, Patty Llaguno et Eli Amatrian. Du côté des hommes, les Argentins raflent la mise avec Juani Mieres et Matías Díaz. Le padel, un sport en plein essor« Le padel est nettement plus accessible que le tennis, confie Philippe Desmond. En effet, les cours sont plus petits, donc moins de distance à parcourir et la raquette en résine est plus facile à manier. Seule contrainte, ce sport ne se joue qu’en double ! » Aujourd’hui, si le tennis connaît une terrible érosion des licenciés, le padel, lui, crée des vocations.
La raison : cette discipline peut se jouer ou en club ou dans des soccer parc (foot en salle, squash, padel). « Et c’est là toute la problématique qui se pose. En effet, nous souhaiterions qu’il y ait davantage de licenciés. Mais pour ce faire, les joueurs doivent s’inscrire en club. Or, à l’heure actuelle bon nombre d’entre eux la pratiquent dans les salles privées. » Prochainement, des championnats régionaux par équipe Afin d’attirer de nouveaux licenciés, la Ligue de Nouvelle-Aquitaine de Tennis ne ménage pas ses efforts pour créer des événements. Ainsi, « en septembre prochain, nous espérons mettre en place un championnat régional de padel par équipe. Les équipes devront compter six joueurs -quatre hommes et deux femmes- et deux remplaçants -un homme et une femme. » Les matchs ne seront pas mixtes, « car la mixité n’est pas homologuée ». Hormis ce championnat régional par équipe, un championnat régional individuel existe déjà. La troisième édition se tiendra, du reste, les 6, 7 et 8 juillet prochains, à Mérignac dans la salle Big Padel. « Nous sommes obligés de faire appel à des salles privées car elles possèdent beaucoup de terrains. »

Le club de Saint-Loubès

Le padel, une discipline intergénérationnelle Depuis septembre 2014, le padel fait partie de la Fédération Française de Tennis. Aujourd’hui, en Gironde, une dizaine de clubs possèdent des terrains. Hervé Vinatier est enseignant et directeur sportif du club de Saint-Loubès. En 2016, il a décidé de construire un terrain de padel, car « mes licenciés m’exprimaient ce besoin ». L’engouement fut immédiat. Si, au tennis, le nombre de femmes licenciées ne cesse de diminuer, « au padel, elles sont nombreuses car n’ont pas peur de monter à la volée. Aussi, c’est une discipline qui attire jeunes, moins jeunes, hommes, femmes. Intergénérationnelle, c’est cette mixité de profils qui m’a tout de suite plu ». Rendre le padel accessible à tous Hervé Vinatier, passionné de raquettes en tout genre, propose également des cours de beach tennis. « Dès le plus jeune âge, j’invite mes licenciés à pratiquer le tennis, le beach tennis et le padel car toutes ces disciplines sont vraiment complémentaires et dans l’évolution de la personne cette complémentarité est des plus pertinentes. » Le seul bémol : le coût. « Jouer au padel, malheureusement, est onéreux. Le joueur doit débourser 6€ de l’heure. Aujourd’hui, nous souhaitons véritablement démocratiser cette discipline, la rendre accessible financièrement. Nous avons encore pas mal de projets dans les cartons pour sensibiliser davantage à cette discipline qui gagne à être connue. »

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR - HV

Partager sur Facebook
Vu par vous
4905
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !