Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/08/20 : Charente-Maritime : 2000, c'est le nombre de bottes de paille qui vont être disposées un peu partout dans le département sur le trajet du Tour de France. Une quarantaine d'agents de la collectivité sont déployés sur l'opération à partir d'aujourd'hui

11/08/20 : La ministre de l'Ecologie et de la transition écologique Barbara Pompili se rendra à Anglet, suite à l'incendie de la Forêt de Chiberta ce mercredi. Auparavant elle sera passée à Biarritz pour évoquer le ramassage des plastiques dans l'océan.

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/08/20 | Un atelier vélo mobile est lancé à Royan

    Lire

    Le 2nd schéma cyclable a été adopté par la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique le 24 janvier dernier. Dans ce cadre, Royan Atlantique vient de lancer un atelier vélo mobile destiné à promouvoir la pratique cyclable sur l’ensemble du territoire. Jusqu’au 23 août, cet atelier accueille les cyclistes sur le parking de la Bouverie dans la forêt de la Coubre. Dès la rentrée, les animations et les tournées de cet atelier seront annoncés sur la page Facebook « Mobilité Royan Atlantique ».

  • 11/08/20 | Les inscriptions pour la Remontée de la Seudre sont ouvertes

    Lire

    Depuis 1996, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise la Remontée de la Seudre qui attire chaque fin de saison plus de 2000 personnes à pied, à vélo, en cheval ou en kayak. Cette année, les deux jours d’activités sportives en pleine nature associées aux dégustations de produits régionaux auront lieu les 5 et 6 septembre. Dès le 12 août et jusqu’au 3 septembre, les participants peuvent s'inscrire sur le site de l'Office du Tourisme

  • 10/08/20 | Charente-Maritime : situation critique pour les cours d'eau

    Lire

    En Charente-Maritime, la baisse des cours d'eau s'aggrave inexorablement depuis fin juillet. La préfecture a pris des mesures de limitation provisoires des usages agricoles de l'eau, jusqu'au 31 octobre. Il est interdit d'irriguer les week-ends sur les bassins Antenne-Rouzille, Boutonne, Seudre, Seugne, Charente aval et Bruant; limité la semaine à 7% du volume estival habituel. Au niveau des marais de Rochefort, les prélèvements sont interdits entre 10h et 19h, et limité à 7% le reste du temps.

  • 10/08/20 | La Ville de Bordeaux aide Beyrouth

    Lire

    La Ville de Bordeaux vient de décider d’abonder de 20 000 € le fonds d’urgence débloqué par Bordeaux Métropole pour venir en aide au Liban suite à la catastrophe à laquelle il doit faire face. Dans un communiqué, le maire, Pierre Hurmic « adresse au nom des Bordelaises et Bordelais, tous nos vœux de courage et d’espérance à Beyrouth et à ses habitants, ainsi qu’à la communauté libanaise vivant à Bordeaux .»

  • 10/08/20 | Le Théâtre Caballicare pose un sabot à la Gaubertière

    Lire

    Sabrina Lepienne et sa troupe seront au rendez-vous avec un nouveau spectacle équestre sur le site de la Gaubertière dans les Deux-Sèvres : Centauresque II. A cheval ou à pieds, cette troupe exceptionnelle présentera du 14 août au 12 septembre 2020 une création authentique et intimiste. Les réservations et informations pratiques sont à faire sur le site de la troupe artistique !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Le padel, une discipline en vogue en Gironde

04/06/2018 | Alors que le nombre de pratiquants de padel ne cesse de croître, la Ligue de NA de tennis est en train de mettre sur pied un championnat régional par équipe…

Philippe Desmond Référent padel à la ligue de Nouvelle-Aquitaine de tennis

A l’heure où la petite balle jaune fait ses premiers rebonds sur la terre battue de Roland Garros, la rédaction d’Aqui a décidé de vous parler d’un sport en plein essor aujourd’hui, le padel à ne pas confondre avec le paddle ! Cette discipline est un dérivé du tennis. Il vous suffit de vous munir d’une raquette, d’une balle et d’être accompagné d’un coéquipier. Vous pouvez y jouer en club ou en salle privée. Afin d’attirer de nouveaux licenciés, la Ligue de Nouvelle-Aquitaine de tennis est en train de mettre sur pied un championnat régional par équipe qui devrait voir le jour en septembre prochain…

Au cœur de la Villa Primrose à Bordeaux, Philippe Desmond, référent beach tennis et padel, au sein de la Ligue de Nouvelle-Aquitaine de Tennis, est un homme passionné par les raquettes. Licencié de tennis depuis toujours, aujourd’hui, son bâton de pèlerin rime avec padel. « Le padel est un dérivé du tennis, raconte-t-il, enthousiaste. Cette discipline a vu le jour dans les années 70 au Mexique. Un homme voulait construire un terrain de tennis chez lui. Faute de place, il a érigé un terrain plus petit. Et le padel est né ! Exporté en Espagne, il a immédiatement enregistré un vif succès chez la jet-set. » Aujourd’hui, l’Espagne dénombre plus de licenciés en padel qu’en tennis. Du reste, les championnes du monde en titre sont des Ibériques, Patty Llaguno et Eli Amatrian. Du côté des hommes, les Argentins raflent la mise avec Juani Mieres et Matías Díaz. Le padel, un sport en plein essor« Le padel est nettement plus accessible que le tennis, confie Philippe Desmond. En effet, les cours sont plus petits, donc moins de distance à parcourir et la raquette en résine est plus facile à manier. Seule contrainte, ce sport ne se joue qu’en double ! » Aujourd’hui, si le tennis connaît une terrible érosion des licenciés, le padel, lui, crée des vocations.
La raison : cette discipline peut se jouer ou en club ou dans des soccer parc (foot en salle, squash, padel). « Et c’est là toute la problématique qui se pose. En effet, nous souhaiterions qu’il y ait davantage de licenciés. Mais pour ce faire, les joueurs doivent s’inscrire en club. Or, à l’heure actuelle bon nombre d’entre eux la pratiquent dans les salles privées. » Prochainement, des championnats régionaux par équipe Afin d’attirer de nouveaux licenciés, la Ligue de Nouvelle-Aquitaine de Tennis ne ménage pas ses efforts pour créer des événements. Ainsi, « en septembre prochain, nous espérons mettre en place un championnat régional de padel par équipe. Les équipes devront compter six joueurs -quatre hommes et deux femmes- et deux remplaçants -un homme et une femme. » Les matchs ne seront pas mixtes, « car la mixité n’est pas homologuée ». Hormis ce championnat régional par équipe, un championnat régional individuel existe déjà. La troisième édition se tiendra, du reste, les 6, 7 et 8 juillet prochains, à Mérignac dans la salle Big Padel. « Nous sommes obligés de faire appel à des salles privées car elles possèdent beaucoup de terrains. »

Le club de Saint-Loubès

Le padel, une discipline intergénérationnelle Depuis septembre 2014, le padel fait partie de la Fédération Française de Tennis. Aujourd’hui, en Gironde, une dizaine de clubs possèdent des terrains. Hervé Vinatier est enseignant et directeur sportif du club de Saint-Loubès. En 2016, il a décidé de construire un terrain de padel, car « mes licenciés m’exprimaient ce besoin ». L’engouement fut immédiat. Si, au tennis, le nombre de femmes licenciées ne cesse de diminuer, « au padel, elles sont nombreuses car n’ont pas peur de monter à la volée. Aussi, c’est une discipline qui attire jeunes, moins jeunes, hommes, femmes. Intergénérationnelle, c’est cette mixité de profils qui m’a tout de suite plu ». Rendre le padel accessible à tous Hervé Vinatier, passionné de raquettes en tout genre, propose également des cours de beach tennis. « Dès le plus jeune âge, j’invite mes licenciés à pratiquer le tennis, le beach tennis et le padel car toutes ces disciplines sont vraiment complémentaires et dans l’évolution de la personne cette complémentarité est des plus pertinentes. » Le seul bémol : le coût. « Jouer au padel, malheureusement, est onéreux. Le joueur doit débourser 6€ de l’heure. Aujourd’hui, nous souhaitons véritablement démocratiser cette discipline, la rendre accessible financièrement. Nous avons encore pas mal de projets dans les cartons pour sensibiliser davantage à cette discipline qui gagne à être connue. »

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR - HV

Partager sur Facebook
Vu par vous
5842
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !