aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

11/02/16 : Le journaliste François Ruffin se rendra aux Montreurs d'images à Agen le lundi 15 février à 20h30, pour présenter en avant-première son documentaire « Merci patron ! »

10/02/16 : Patrick DALLENNES, sous-préfet de Bayonne, a été nommé préfet délégué pour la défense et la sécurité auprès du préfet de la région Bretagne, préfet de la zone de défense et de sécurité Ouest, préfet d’Ille-et- Vilaine.

10/02/16 : Pont d’Aquitaine: la circulation sera interdite sur la rocade A630 entre les échangeurs 2 (Croix Rouge) et 4 (Labarde), ainsi que sur les pistes cyclables :dans le sens intérieur et dans le sens extérieur, du jeudi 11 février 21h au vendredi 12 à 6h

10/02/16 : A Périgueux, l'Isle est sorti de son lit la nuit dernière : les quais en contrebas de la cathédrale, la rue nouvelle-des-quais et le Moulin du Rousseau sont fermés. Les eaux vont continuer de monter jusqu'à 14 heures.

09/02/16 : Leader dans les services à domicile, le groupe O2 prévoit de recruter cette année 93 personnes en CDI (le plus souvent à temps partiel) dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces offres concernent principalement la garde d'enfants à domicile. + d'info

09/02/16 : Les mutations sociétales seront au cœur des rencontres "antro-Pau-logiques" organisées les jeudi 11 et vendredi 12 février par le laboratoire de recherche Identité, territoires, expressions, mobilités de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour.+ d'info

09/02/16 : "Les droites extrêmes en Europe" seront évoquées lors d'une soirée libre expression organisée le jeudi 11 février à 20h30 salle Lacaze à Billère (64) par la députée PS Martine Lignières-Cassou, en présence du politologue Jean-Yves Camus.+ d'info

09/02/16 : Muse en tête d'affiche du prochain Garorock qui se déroulera du 30 juin au 3 juillet à Marmande (47)

09/02/16 : Le violoncelliste Tonycello, maitre de l'ironie, présentera le vendredi 12 février son spectacle : «Chansons pauvres à rimes riches», à 21 h, à l'espace James Chambaud, à Lons (64). Il revisitera les œuvres de Brassens, Barbara, Bobby Lapointe. + d'info

09/02/16 : Le prochain spectacle "sons et brioches", à vivre en famille, proposé par l'orchestre de Pau Pays de Béarn sera présenté au cours du week-end des 13 et 14 février. Il s'agira de "La tête dans le sac", d'après le livre de Marjorie Pourchet.+ d'info

06/02/16 : Gargantua et le Petit chaperon rouge font l'objet de deux projets théâtraux présentés en février et en avril par les scènes Espaces Pluriels et Agora, à Pau. Ils sont proposés par le comédien et metteur en scène José Mellano et par Joël Pommerat+ d'info

Partez au ski avec aqui.fr et N'Py
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/02/16 | De nouveaux radars fixes « double sens » en Lot-et-Garonne

    Lire

    Les communes de Condezaygues, Penne d'Agenais, Roumagne, Bourlens, Villeneuve-sur-Lot et Moncrabeau viennent de voir la mise en place de radars fixes « double sens » « pour mieux lutter contre les vitesses excessives ou inadaptées » selon le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve. En Lot-et-Garonne, le dispositif « double sens » est déjà mis en service sur six radars implantés sur les communes de Laffite-sur-Lot, Tonneins, Nérac, Port-Ste-Marie, Seyches et labastide Castel-Amouroux.

  • 11/02/16 | L'accident de Rochefort: : Alain Rousset rejoint les ministres

    Lire

    Alain Rousset président de la Région s'est rendu à Rochefort ce midi après le terrible accident qui a coûté la vie à six adolescents fauchés par une ridelle de camion, à l'intérieur du bus scolaire, qui les emmenait à Surgères: « Mes pensées vont vers la famille et les proches des victimes, le conducteur du bus scolaire, et également vers les adolescents blessés ou choqués. Je tiens également à saluer le travail des services de secours et des forces de police, actuellement sur place". Ségolène Royal, Najat Vallaud Belkacem, Dominique Bussereau sont venus soutenir les familles

  • 11/02/16 | 12 000 Périgourdins au match Trélissac OM à Chaban

    Lire

    Ce soir, le stade Chaban Delmas retrouve le football avec la rencontre de 8e de la Coupe de France entre les Périgourdins de Trélissac et l'Olympique de Marseile. Ils sont plus de 12 000 supporters à faire le déplacement à Bordeaux. Trélissac avait déjà rencontré les Marseillais en janvier 2010, en Coupe de France. Les Périgourdins avaient perdu en 16e de finales. Supporters et joueurs sont fin prêts pour un match historique. En cas d'exploit, ils rencontreront Granville, l'autre petit poucet.

  • 10/02/16 | Christian Pèes est nommé président du think tank Momagri

    Lire

    Christian Pèes a été nommé président du laboratoire d'idées Momagri et de l'agence de notation Momagri. Cet agriculteur béarnais, qui préside le groupe coopératif Euralis, a également été le vice-président de la COGECA (syndicat européen des coopératives agricoles) et il est aujourd'hui le vice-président de Coop de France. Défenseur du modèle coopératif, il milite depuis des années pour une régulation mondiale des marchés agricoles. Car la volatilité des prix est selon lui à l’origine de troubles socio-économiques et politiques majeurs.

  • 10/02/16 | Crise aviaire: Le département des Landes solidaire de la filière

    Lire

    Ce 8 février, les Conseillers départementaux landais, ont voté à l'unanimité une motion de soutien à la filière palmipède à foie gras touchée par l'influenza aviaire. Outre la solidarité exprimée par cette motion, il a aussi été voté une enveloppe de 550 000€ pour les éleveurs landais en complément des dispositifs nationaux. Objectifs: les aider à passer le cap et faciliter la mise en place d’équipements de biosécurité dans les exploitations. 1,5M€ ont aussi été réservés afin d'avances remboursables pour les accouveurs confrontés à des problèmes de trésorerie.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Le pont Chaban-Delmas, un ouvrage et des débats - #1

05/03/2013 | Ce franchissement sur la Garonne est l'oeuvre de l'architecte Thomas Lavigne. Il devient le sixième pont à enjamber la Garonne à Bordeaux.

Le pont Chaban-Delmas est le sixième franchissement de la Garonne à Bordeaux.

C’est entendu : il est beau, majestueux même comme une porte d’entrée permettant l’accès au Port de la Lune. Imagine-t-on le moment où le Bélem ce 16 mars sera le premier grand navire à saluer son tablier levé bien au-dessus de son grand mât ? Le pont Chaban-Delmas, à sa façon, inscrit dans le marbre l’identité maritime de Bordeaux.
Les Bordelais qui ont retrouvé, avec le réveil de la ville et la rénovation des quais, le goût de leur fleuve, s’en sont emparés, dès la nouvelle année, par milliers. A cet égard le nouveau pont est pleinement urbain mais, dans une agglomération où passer d’une rive à l’autre reste une performance, va-t-il, peut-il, jouer pleinement le rôle qu’on lui attribue et faciliter le trafic automobile et la fluidité des transports en commun ? Pas si sûr… Aqui.fr apporte des premiers éléments de réponse au terme d’une enquête au plus près des riverains.
Et de leurs élus.
Joël Aubert


A moins de deux semaines de l'inauguration du pont Chaban-Delmas, c'est le temps des derniers travaux. Côté rive gauche tout semble prêt pour accueillir les bus et les automobilistes ; mais en se dirigeant rive droite, on demeure encore dans le flou. Les feux de signalisation sont certes installés mais le bitume n'est pas encore posé, le marquage au sol absent, les trottoirs en cours de réfection. Le rond-point de la rue Chaigneau est encore en cours de réalisation.

Il était nécessaire pour Bordeaux de rallier la rive droite et la rive gauche par l'intermédiaire d'un nouveau franchissement. Il permettait ainsi de théoriquement désengorger  la ville et les ouvrages déjà existants : le pont de Pierre, le pont François-Mitterrand, le pont d'Aquitaine ou le pont Saint-Jean; pas assez pour une telle agglomération. Les débats ont duré pendant plus de dix ans.

Quatre ans de travauxC'est en décembre 2009 que fut posée la première pierre du pont Baccalan-Bastide, futur pont Chaban-Delmas. Dix ans auparavant, en 1999, le décision avait été prise de réaliser un nouveau franchissement de la Garonne dans le prolongement de la rue Lucien-Faure. L'année suivante, des études comparatives étaient lancées pour définir les avantages ou les inconvénients entre deux options proposées ; un pont ou un tunnel. Le conseil de la Communauté Urbaine de Bordeaux avait voté le 31 mai 2002 en faveur du pont levant. Après la validation des plans de l'ouvrage et le choix du maître d’œuvre, le chantier peut enfin débuter. S'engage alors une course contre-la-montre, les premiers pylônes sortent de l'eau, puis la travée rive droite, rive gauche, la pose du tablier central en octobre 2012. Les Bordelais ont suivi de près ce chantier inédit. Fin 2012, le délai est respecté et le pont est enfin achevé.Derniers coups de pioche pour les aménagements autour du pont. Inauguration, le 17 mars.

Une beauté architecturaleTous les Bordelais s'accordent à dire que ce pont est splendide sur le plan architectural. Quelques 40 000 curieux ont déjà foulé le tablier de ce chef-d’œuvre le 1er janvier dernier. Deux voies routières dans les deux sens, de chaque coté une voie de transports en commun en site propre, deux passerelles piétons et deux pistes cyclables; l'ouvrage est monumental. Ce mastodonte, avec ses quatre pylônes de 77 mètres de haut qui tutoient le ciel, est l’œuvre de l'architecte Thomas Lavigne. Sa vraie réussite est de s'intègrer dans le paysage du port de la Lune. Long de 433 mètres, il possède une travée de plus de 117 mètres de long se levant à 55 mètres de hauteur ; ce qui permet aux bateaux de passer. D'ailleurs le Belem sera le premier à franchir le passage le samedi 16 mars aux alentours de 10h30. Son grand mât, avoisinant les 34 mètres, ne devrait pas avoir de difficultés à passer sous le tablier....

Le pont Chaban-Delmas a coûté quelques 156,8 millions d'euros. Cette somme a été financée à hauteur de 105,27 euros par la Communauté Urbaine de Bordeaux; l'Etat a participé en investissant 18,29 millions d'euros, le Conseil Général de la Gironde a versé 18 millions et le Conseil Régional d'Aquitaine 15,24 millions d'euros.

Prévision: 28 000 véhicules/jourCet ouvrage va sûrement engendrer un trafic important. Les simulations des services de la CUB prévoient 28 000 véhicules par jour. Environ 1300 automobilistes devraient emprunter ce franchissement lors des heures de pointe entre 17h et 19 h dans le sens rive gauche/rive droite et 1200 dans l'autre sens. Selon les études d'impact, 5 millions d'heures et 29 millions de kilomètres seraient ainsi économisés chaque année grâce à ce pont. Des chiffres en manière de prospective qui seront à confronter avec la réalité d'un usage où subsistent bien des interrogations. N'empêche, Le 17 mars, les premières voitures traverseront la Garonne sur le sixième pont du fleuve, le pont Chaban-Delmas.

Lire aussi :
Pont Chaban... Le quartier de la Bastide a-t-il eu gain de cause ?  #2
Pont Chaban... La ville de Cenon combat  les nuisances et les rues prises d'assaut #3
Pont Chaban-Delmas : un pont routier ou autoroutier ? #4

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
368
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !