Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Le pont Chaban-Delmas, un ouvrage et des débats - #1

05/03/2013 | Ce franchissement sur la Garonne est l'oeuvre de l'architecte Thomas Lavigne. Il devient le sixième pont à enjamber la Garonne à Bordeaux.

Le pont Chaban-Delmas est le sixième franchissement de la Garonne à Bordeaux.

C’est entendu : il est beau, majestueux même comme une porte d’entrée permettant l’accès au Port de la Lune. Imagine-t-on le moment où le Bélem ce 16 mars sera le premier grand navire à saluer son tablier levé bien au-dessus de son grand mât ? Le pont Chaban-Delmas, à sa façon, inscrit dans le marbre l’identité maritime de Bordeaux.
Les Bordelais qui ont retrouvé, avec le réveil de la ville et la rénovation des quais, le goût de leur fleuve, s’en sont emparés, dès la nouvelle année, par milliers. A cet égard le nouveau pont est pleinement urbain mais, dans une agglomération où passer d’une rive à l’autre reste une performance, va-t-il, peut-il, jouer pleinement le rôle qu’on lui attribue et faciliter le trafic automobile et la fluidité des transports en commun ? Pas si sûr… Aqui.fr apporte des premiers éléments de réponse au terme d’une enquête au plus près des riverains.
Et de leurs élus.
Joël Aubert


A moins de deux semaines de l'inauguration du pont Chaban-Delmas, c'est le temps des derniers travaux. Côté rive gauche tout semble prêt pour accueillir les bus et les automobilistes ; mais en se dirigeant rive droite, on demeure encore dans le flou. Les feux de signalisation sont certes installés mais le bitume n'est pas encore posé, le marquage au sol absent, les trottoirs en cours de réfection. Le rond-point de la rue Chaigneau est encore en cours de réalisation.

Il était nécessaire pour Bordeaux de rallier la rive droite et la rive gauche par l'intermédiaire d'un nouveau franchissement. Il permettait ainsi de théoriquement désengorger  la ville et les ouvrages déjà existants : le pont de Pierre, le pont François-Mitterrand, le pont d'Aquitaine ou le pont Saint-Jean; pas assez pour une telle agglomération. Les débats ont duré pendant plus de dix ans.

Quatre ans de travauxC'est en décembre 2009 que fut posée la première pierre du pont Baccalan-Bastide, futur pont Chaban-Delmas. Dix ans auparavant, en 1999, le décision avait été prise de réaliser un nouveau franchissement de la Garonne dans le prolongement de la rue Lucien-Faure. L'année suivante, des études comparatives étaient lancées pour définir les avantages ou les inconvénients entre deux options proposées ; un pont ou un tunnel. Le conseil de la Communauté Urbaine de Bordeaux avait voté le 31 mai 2002 en faveur du pont levant. Après la validation des plans de l'ouvrage et le choix du maître d’œuvre, le chantier peut enfin débuter. S'engage alors une course contre-la-montre, les premiers pylônes sortent de l'eau, puis la travée rive droite, rive gauche, la pose du tablier central en octobre 2012. Les Bordelais ont suivi de près ce chantier inédit. Fin 2012, le délai est respecté et le pont est enfin achevé.Derniers coups de pioche pour les aménagements autour du pont. Inauguration, le 17 mars.

Une beauté architecturaleTous les Bordelais s'accordent à dire que ce pont est splendide sur le plan architectural. Quelques 40 000 curieux ont déjà foulé le tablier de ce chef-d’œuvre le 1er janvier dernier. Deux voies routières dans les deux sens, de chaque coté une voie de transports en commun en site propre, deux passerelles piétons et deux pistes cyclables; l'ouvrage est monumental. Ce mastodonte, avec ses quatre pylônes de 77 mètres de haut qui tutoient le ciel, est l’œuvre de l'architecte Thomas Lavigne. Sa vraie réussite est de s'intègrer dans le paysage du port de la Lune. Long de 433 mètres, il possède une travée de plus de 117 mètres de long se levant à 55 mètres de hauteur ; ce qui permet aux bateaux de passer. D'ailleurs le Belem sera le premier à franchir le passage le samedi 16 mars aux alentours de 10h30. Son grand mât, avoisinant les 34 mètres, ne devrait pas avoir de difficultés à passer sous le tablier....

Le pont Chaban-Delmas a coûté quelques 156,8 millions d'euros. Cette somme a été financée à hauteur de 105,27 euros par la Communauté Urbaine de Bordeaux; l'Etat a participé en investissant 18,29 millions d'euros, le Conseil Général de la Gironde a versé 18 millions et le Conseil Régional d'Aquitaine 15,24 millions d'euros.

Prévision: 28 000 véhicules/jourCet ouvrage va sûrement engendrer un trafic important. Les simulations des services de la CUB prévoient 28 000 véhicules par jour. Environ 1300 automobilistes devraient emprunter ce franchissement lors des heures de pointe entre 17h et 19 h dans le sens rive gauche/rive droite et 1200 dans l'autre sens. Selon les études d'impact, 5 millions d'heures et 29 millions de kilomètres seraient ainsi économisés chaque année grâce à ce pont. Des chiffres en manière de prospective qui seront à confronter avec la réalité d'un usage où subsistent bien des interrogations. N'empêche, Le 17 mars, les premières voitures traverseront la Garonne sur le sixième pont du fleuve, le pont Chaban-Delmas.

Lire aussi :
Pont Chaban... Le quartier de la Bastide a-t-il eu gain de cause ?  #2
Pont Chaban... La ville de Cenon combat  les nuisances et les rues prises d'assaut #3
Pont Chaban-Delmas : un pont routier ou autoroutier ? #4

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4626
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !